Municipales : une triangulaire à Messigny et Vantoux !!!

Faisait-il bon vivre au sein du Conseil municipal ? On peut s’interroger lorsque l’on constate qu’une dizaine de Conseillers (ères) ont démissionné depuis plus ou moins longtemps et qu’un Conseiller a boycotté 42 réunions du Conseil. Pas une seule Conseillère sortante n’a apparemment souhaité rejoindre la liste du Maire sortant. Mais personne n’a jugé utile, par courtoisie et respect, d’expliquer aux électeurs les raisons de leur démission, leur départ ou de leur boycotte !!! Raisons personnelles ! raisons professionnelles ! raisons de santé ! raisons relationnelles avec le Maire ! etc … Pas très respectueux pour les électeurs qui leur avait fait confiance pour les représenter au sein de l’équipe municipale pour défendre les intérêts des habitants. On ne les a pas non plus beaucoup entendus (es) en séance publique à part une Conseillère dont les quelques interventions ont été consignées dans les procès verbaux. Les rares courageux habitants qui ont continué à suivre les réunions publiques auraient beaucoup de peine à reconnaître la voix de certains Conseillers ( ères ) et de citer pour chacun ( e) une action majeure de l’exercice de leur mandat…

A suivre …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Plus de diffusion des commentaires des lecteurs de la Vigie sur les municipales jusqu’au 23 mars 2020 !!!

Les commentaires critiques de certains lecteurs  reçus par la Vigie sur les municipales depuis plusieurs semaines ciblent davantage les personnes que les programmes. Ils ne sont pas, pour la plupart, à la hauteur de ce que les habitants sont en droit d’attendre pour les éclairer sur leur choix entre les trois listes.

La Vigie a donc décidé, après la publication de la troisième liste, de suspendre la diffusion de vos commentaires jusqu’au lundi 23 mars 2020 après le dépouillement.  Seuls ceux de la Vigie continueront à être diffusés sur le site. Vous pouvez cependant continuer d’envoyer des avis ou des commentaires  si vous le souhaitez. Il appartient désormais à chaque liste d’organiser sa campagne comme elle le souhaite en dehors du site « Au fil du Suzon « .

M. DÉMOSTHÉNE : VOTRE COMMENTAIRE NE SERA PAS PUBLIÉ MAIS TRANSMIS À M M.BALLIOT.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Historique du monument militaire 1870/1871…

13--2-2020- Monument 1870-71 004

Projet refusé, le soldat portant chapeau et bottes, emblèmes dits séditieux par le Conseil Municipal

Par G.BALLIOT .

On peut dire que Messigny et Vantoux s’ est doté d’un superbe monument militaire pour honorer la guerre de 1870/1871, venue s’échoir jusque dans ses murs le 21 janvier 1871. Dans des assauts terribles, avec combats de rues, malgré une rude tempête de neige. D’un côté les troupes allemandes et face à elles soldats de la 4ème brigade de l’Armée des Vosges, sous les ordres de Riciotti Garibaldi. Des combats qui allaient durer de 11 heures du matin jusqu’à la tombée de la nuit. Côté allemands on dénombrera 46 tués, 80 blessés, 12 disparus et 42 prisonniers. Côté Garibaldiens : 20 tués et environ 80 blessés. Ces quelques chiffres pour mieux juger de l’ampleur de la bataille, avec ligne de front allant de « Dessous les clos » jusqu’aux « Lavières ».

37 Années sont passées lorsque se constituera un comité en vue de l’érection d’un monument en l’honneur des braves de la 4ème brigade de l’Armée des Vosges. Une souscription sera lancée mais au moment où le Comité demande à la commune de Messigny de lui désigner le lieu exact de la possible érection du monument le conseil municipal, dans sa séance du 28 décembre 1908, refuse tout emplacement, tant que le sujet militaire à placer sur le monument ne sera pas modifié. Présentée au comité le 21 décembre 1908 la maquette avait pourtant été acceptée par 8 voix contre 5. Le Conseil Municipal s’opposait, car le soldat portait un « chapeau » et des « bottes » d’après lui « des emblèmes séditieux et nuisibles à la moralité des futurs citoyens ». Aussitôt connue la position du conseil déclenchera un conflit dans le village, entre partisans et adversaires des Garibaldiens. Il faut souligner que peu avant le curé Billard, jugé trop neutre par l’évêché en cette affaire, avait été   « nommé » ailleurs. L’évêque entendait peser sur les élections municipales de 1908. Résultat la liste Libérale sera élue avec quelques voix d’avance, ce qui expliquera le vote concernant le monument. Le Comité d’érection se réunissait à nouveau le 6 Janvier 1909 pour prendre acte de la décision et examiner la situation. Il fut décidé que le chasseur des Alpes serait remplacé par un soldat français de l’infanterie. Le sculpteur COURTE fut donc amené à modifier sa maquette. Le militaire n’a plus de chapeau mais le képi, plus de barbe au menton mais conserve la moustache. Les bottes sont remplacées par des souliers avec guêtres. Le prix est fixé à 1.500 francs, payable en 3 fois, le soubassement étant à la charge du Comité.

Entre le Comité et le Conseil Municipal le climat est de plus en plus houleux. Les prises de positions secouent le village. Le 2 Avril le Conseil Municipal par 6 voix sur 11 décide que le monument sera édifié sur la place, au midi de l’église, en bordure de route, mais non devant son portail. Pour autant rien n’est terminé, puisqu’il faudra attendre le 28 Septembre 1909 pour que le Maire Jules JAVELLE signe enfin la délibération. C’est dire l’ambiance qui régnait au village, à propos de ce monument. Le 28 Octobre 1909 le décret confirmant la décision du Conseil Municipal était signé par le président de la République Armand FALLIERERS. On pouvait alors imaginer l’inauguration en bonne voie. Pas du tout, s’engage alors une lutte entre partisan et adversaire du projet. Les anciens combattants et le Comité d’érection n’entendant pas se faire évincer de la paternité du monument.

L’inauguration aura finalement lieu le 10 Juillet 1910, dans une fête extraordinaire de tout le village, inondé de personnalités et citoyens, arrivés vers 11 heures par deux trains. Un banquet de 200 couverts, moyennant participation de 4 francs, sera servi dans la salle de l’Hôtel de Jouvence. L’après midi débutera par une cérémonie au cimetière. Après intervention du capitaine JORAN, parlant au nom des patronages catholiques, surviendra un incident. Suivi d’un autre lorsque les jeunes des patronages sonnèrent du clairon. Aussitôt les survivants de la 4ème brigade de l’Armée des Vosges sortirent des rangs en repliant leurs 2 drapeaux. La fanfare d’Ahuy, elle aussi marquera son mécontentement, vers 15h30, au moment de l’inauguration. La colère est telle qu’un clairon de la fanfare d’Ahuy sonnera même l’Internationale. Imaginez l’effet produit.

Le 15 Août 1913 le Comité des survivants de la 4 ème Brigade des Vosges installait une plaque de marbres portant «  Vivre libre ou mourir, Brigade RICIOTTI, aux volontaires Garibaldiens morts pour la République en 1871 ».

Donc beaucoup de péripéties pour ce superbe monument, œuvre du sculpteur dijonnais Louis COURTE sur une pierre de Chassigneul (Yonne). Les traits du soldat seraient parait-il ceux d’un Garibaldien, nommé Robert. C’est un monument admirable, dans le moindre des détails !

13--2-2020- Monument 1870-71 003 (2)

 Le serment des conscrits » supplément du PETIT JOURNAL du 23 Avril 1911. Consécration de ce monument, après tant et tant d’affrontements

Après tant et tant de péripéties la consécration arriva le dimanche 23 Avril 1911 avec «  LE PETIT JOURNAL » sortant sur toute la prem1ère page de son supplément «  LE SERMENT DES CONSCRITS » de Messigny devant le monument de 1870/71. C’est alors que ce monument trouvera sa célébrité, après tant et tant de péripéties !

En annexe de cette histoire peu banale, il faut savoir qu’une pyramide se dresse sur une belle place d’ANNECY en l’honneur du jeune Victor CURTAT âgé de 18 ans qui s’empara à Dijon le 23 Janvier 1871 du drapeau du 61ème Poméranien. D’où d’ailleurs, à Dijon, l’avenue du Drapeau et la rue Curtat.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le pseudonyme n’est pas une protection absolue de l’identité réelle d’un auteur…

Hélène dit :

Alors là, je vais réagir ! Il y a des prises de position qui posent vraiment question ici.

M. G. Balliot », est-il le vrai au moins ?… N’importe qui peut se faire passer pour quelqu’un d’autre sur internet. Alors, comment se fier à ces propos ?
D’ailleurs, ce fameux « G. Balliot » est bien affirmatif quant aux pseudos, soi-disant, empruntés par une tête de liste &… Alors Monsieur, je vous le demande, qu’est ce qui se voit vraiment « comme le nez au milieu de la figure » ? :
Tout simplement que vous soutenez aveuglément un camp de copains pour les municipales et que les coups bas sont permis.
Alors, anonyme ou pas, M. G. Balliot vous me décevez, vous qui savez si bien nous raconter l’Histoire de Messigny et Vantoux, vous qui avez pris position contre des décisions idiotes du conseil en place (salle des fêtes). Maintenant il s’avère que vous soutenez aveuglément une liste sur laquelle se positionnent des individus qui ont participés à ces fameuses décisions idiotes !
Je n’y comprend plus rien et je suis vraiment déçue. (à moins que ça ne soit pas vous ?)

& le nom a été remplacé pour respecter la demande de l’intéressé.

Messivan répond :

Plusieurs lecteurs de la Vigie envoient des commentaires, depuis des mois ou des années,  sous plusieurs pseudos. Mais personne n’est dupe, on fini par reconnaître le style et les mots de vocabulaire les plus souvent employés par chacun. Au-delà du style, il apparait avec l’envoi de commentaires des indications permettant de retrouver les auteurs. Ces indications qui ne sont pas divulguées par le propriétaire du site sont indispensables à la justice pour retrouver les auteurs en cas notamment de la diffusion de propos diffamatoires.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

 

 

 

.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un fantôme : Démosthène, ou Jean, ou Franck etc …

G . BALLIOT dit :

Comment répondre à un fantôme, s’appelant aujourd’hui Démosthène, alors qu’hier le même était Franck, Jean, Jeannette, etc …etc…, s’amusant même à les faire parler entre eux, pour se féliciter, se congratuler, se remercier, pour satisfaire un trouble narcissique et égocentrique exacerbé.  Restons sérieux « la ficelle est un peu trop grosse » ça se voit » comme le nez au milieu de la figure ».

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

On voit la paille dans l’oeil de son voisin mais pas la poutre dans le sien !!!

Démosthène dit :

M. BAILLOT, comment oser traiter d’ambitieux des personnes qui veulent, tout comme celles que vous soutenez -suivant vos propos -, le bien de notre village? Vouloir ce bien est une noble ambition.
Vive ces ambitieux et honte à ceux qui n’ont comme ambition que de faire prospérer leurs intérêts personnels. Or, à lire les commentaires parus sur La Vigie Citoyenne, ces derniers semblent nombreux sur la liste que vous soutenez….
La peur d’une (éventuelle) défaite ferrait-elle perdre la tête à cette liste ?

Par ailleurs, merci à Franck de nous avoir éclairé sur les « petits arrangements » pris par cette liste avec la réalité des métiers de certains de leurs membres.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le soutien d’un sage éclairé et désintéressé à une liste aux municipales …

G.BALLIOT dit :

Afin que tout soit bien clair me concernant, dans ces débats en vue du renouvellement du Conseil Municipal, je tiens à apporter les précisions suivantes. Avec d’autres honorables personnes j’ai été à l’initiative de cette liste: « Notre village avant tout », tant un changement radical s’impose pour le village. Qu’elle dérange la liste du maire sortant et certains autres ambitieux, j’ai été placé pour le vérifier, n’est pas pour m’étonner, loin de là!
Ce faisant je ne défend là que les intérêts de notre village, avec mes moyens, comme je l’ai toujours fait. Personne ne peut à mon encontre viser, à travers cet engagement, le moindre des intérêts personnels. Avec cette liste je ne vois que des femmes et des hommes qui entendent remettre le village dans une cohésion la plus parfaite possible.Toute ma vie a été consacrée à des combats pour l’homme, pour la fraternité. Celui là en fait partie. J’apporte donc mon soutien le plus total à«Notre village avant tout

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

On est jamais mieux servi que par soi-même !!!

Jean dit :

Merci Monsieur Blachot d’avoir confirmé les propos de Franck.
Merci Franck de nous avoir éclairé de vos recherches.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » On doit croire un écrit plutôt que la parole. » Les sentences et maximes latines (1788)

Xavier BLACHOT dit :

Bonjour,
Que vous publiez l’article de Franck pour une volonté de transparence je comprends.

Mais quel intérêt de publier la réponse de Jeannette ne seriez-vous pas partisan ?

Messivan :

Jeanette a peut-être trouvé le slogan  » Notre village avant tout  » discriminatoire pour Vantoux  !!! C’est son droit. Elle a dû aussi estimer que le choix du slogan avec ce jeu de mot n’était pas des plus judicieux ? Notre village c’est  » Messigny et Vantoux « . Et nous savons tous que les écrits peuvent être utilisés contre leurs auteurs surtout en période électorale.

Re bonjour

Je pense qu’il serait assez drôle de publier l’anonymat des contributeurs au blog juste avant les élections : qu’elle main mise sur le village!!
Les différentes adresses mails communiquées pour répondre doivent permettre d’identifier assez facilement les auteurs.
Seriez-vous prêt à les partager ou les afficher sur le blog?

L’anonymat des auteurs de commentaires est préservé. Leurs adresses e-mail ne peuvent être divulguées qu’à la justice, à sa demande, en cas de dépôt de plainte en diffamation pour diffusion de propos injurieux, racistes, homophobes etc …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Faut-il adhérer à Dijon Métropole ?Halte aux avis péremptoires !!!

Victorinne dit :

Sans parler de l’attirance marquée pour une intégration dans Dijon Métropole qu’ils partagent avec le maire sortant. Les autres ont été clairs la dessus quand je leur ai posé la question.

Joseph Josephin dit :

Privé d’informations jusqu’à ce jour, je n’ai pas d’avis sur la logique d’une adhésion à Dijon Métropole.

L’idée d’une adhésion éventuelle à Dijon Métropole nourrit les fantasmes les plus fous depuis des années. On entend tout et n’importe quoi. Chacun y va de ses propos péremptoires : çà coûte trop cher ; mais pourquoi ? et combien ? çà va attirer la racaille !!! comme si elle se déplaçait en bus !!! C’est plutôt en grosses berlines Allemandes !!! Il faut suivre. Tout cela n’est pas sérieux. J’espère que la nouvelle équipe municipale, quelle qu’elle soit se montrera suffisamment responsable et courageuse pour organiser une réunion d’information avec un représentant de Dijon Métropole et le Maire d’une commune comparable à Messigny et Vantoux ayant rejoint la Métropole pour en connaitre les inconvénients et les avantages à en retirer. Chaque habitant étant éclairé, il pourra enfin  valablement s’exprimer et faire connaitre son choix.

 Organiser une réunion d’information ne vaut pas adhésion. La décision finale appartient bien évidemment au conseil municipal.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Des choses à apprendre sur toutes les listes !!!

Joseph dit :

Le bla bla de la transparence et de l’intégrité….les gens ne sont pas dupes quand on connait les personnes à l’initiative de cette liste entre revanches personnelles et spéculations immobilières ou intérêts très particuliers…
S’il y a transparence on devrait apprendre beaucoup de choses sur ces personnes et leur projet ! Notre village avant tout ou presque! Il y a Chaignay, des projets immobiliers, des terres communales à s’accaparer ……puis notre village.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Pas des clowns à Vantoux !!!

Jeanette dit :

Notre village avant tout? Comique – nous ne sommes pas des clowns à Vantoux.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Polémique sur la situation professionnelle déclarée de certains candidats !!!

FRANCK dit :

Comment peut-on faire confiance à une équipe dont deux membres se déclarent pour des activités qu’ils n’ont pas ou n’ont plus?
Ainsi M. ROUX n’est plus artisan depuis décembre 2018, date à laquelle il est radié des listes de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (sources CMA 21 + Infogreffe). Est-ce inconvenant de travailler dans la grande distribution?
Plus grave, à mon avis, est la tête de liste qui ne semble pas être éleveuse car n’apparaissant ni sur les listes de la Chambre d’Agriculture, ni déclarée comme telle auprès de la DDPP ou de la DDCSPP, directions départementales auprès desquelles doivent se déclarer tout éleveur.
Comment « s’engag(er) à faire de la transparence…. les maîtres mots de son action… » lorsque l’on commence par cacher sa situation personnelle?
Ceci ne fait que s’ajouter aux inévitables conflits d’intérêts sous-jacents à la présence de certains colistiers ou (très) proches de colistiers de « Notre village avant tout »…

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le crocus printanier annonciateur des beaux jours montre le bout de son nez…

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La fonction de Maire : ce n’est pas une sinécure !!!

LE BONHEUR D’ÊTRE MAIRE ; document punaisé sur la porte de la Mairie de Messigny  ( Salle des Assemblée ) la veille du 5 mai 1935 jour du premier tour des municipales.

Capture d’écran 2020-02-15 à 23.10.37

C.KAYSER

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales : » Notre village avant tout « .

IMG_0565

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » Des promesses tant qu’on en veut, et puis plus rien  » Gustave Flaubert .

ANNE dit :

Allons Arthur, vous savez bien que les promesses n’engagent que ceux qui les croient. Un électeur éclairé se doit, pour connaitre l’avenir, regarder le passé des candidats. Un âne ne deviendra jamais un cheval de course.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La messe serait-elle dite pour le chef d’orchestre !!!

ARTHUR DIT :

Et pourtant par un petit bulletin 15×21 daté « vendredi 21 mars 2014″ » la liste Vincent LEPRETRE nous affirmait vouloir:
» Le rétablissement d’un mode de fonctionnement démocratique du conseil municipal (écoute, dialogue, concertation) nous permettra de mener à bien nos priorités, comme l’ensemble de notre programme tout en maintenant une situation financière saine »
» Si vous souhaitez être représentés par une équipe dynamique,motivée,disponible, compétente avec des idées neuves, accordez nous votre confiance dimanche ».
Aujourd’hui tout s’avère:être cyniquement mensonger. C’est le moins que l’on puisse en dire. Alors n’y comptez plus M. le maire, vous qui vous preniez pour le « chef d’orchestre » (Bien Public du 29 Mars 2014) car comme disait ma grand mère « la messe est dite ».

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » Avec moi !!! plus jamais çà … « 

HONORER SES PROMESSES

C’était un engagement pris par le candidat V.Leprêtre en 2014, en réunion publique, en brandissant un courrier adressé au Maire sortant J.P.Potron. Courrier resté sans réponse. Ce Maire que les communes environnantes nous envient vient d’annoncer sa candidature,  dans le journal local, pour un deuxième mandat . Ce champion de la communication se représente pour s’enrichir « des rencontres et des relations humaines  » sic …pas avec les habitants !!! qu’il a snobés pendant toute la durée de son mandat. Peut-être pensait-il, qu’à l’instar de l’équipe Présidentielle ( Président, Premier Ministre, Ministres, Sénateurs et Députés LRM ) que l’équipe municipale sortante était composée d’individualités trop intelligentes pour être comprises par les habitants.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le clocher et son coq étendard de la France !!!

1149

En Mars 1957 le Conseil Municipal de Messigny décidait de procéder à la réfection de la toiture du clocher et ouvrait, en conséquence, une souscription afin de couvrir une partie des travaux évalués à 1.988.387 francs. Une subvention de 300.000 francs était accordée par le département et une autre de 497.000 francs par le Ministre de l’Education Nationale. La souscription ayant produit 202.285 frs il restait à la charge de la commune 989.102 frs à couvrir par un emprunt.

Les travaux adjugés à l’entreprise dijonnaise Bouilly-Bouveret commenceront le 20 mars 1959. Le 23 Mars les ouvriers descendaient le coq, ce qui permettra de constater, gravé sur sa crête «  Bernard BLONDEAU MAFAICT 1647 » Donc plus de 3 siècles que le village était placé sous la surveillance de ce coq en laiton, lui apportant les prévisions du temps qu’il allait connaître à partir de l’orientation des vents. Si aujourd’hui, peu nombreux doivent être ceux qui observent la position du coq pour supposer le temps qu’il va faire, ce n’était pas le cas jusque dans les années 1950. Le coq, du moins sa position, était alors essentielle à bien des observateurs prévisionnistes du temps pour les heures à venir. Face aux travaux des champs et des bois à entreprendre dans les meilleures conditions Le monde rural était souvent, pour définir son travail de la journée ou du lendemain, comme suspendu aux prévisions à déduire de la position du coq. Le coq de Bernard BLONDEAU avait alors, bien souvent, plus d’importance que celui de la basse-cour. S’il apportait un côté décoratif et symbolique au village il était déjà, et avant tout, un indicateur pour prévoir le temps à venir. La météo d’aujourd’hui, c’était lui hier !

C’est dire la portée de cet événement de sa descente à terre. On allait enfin le voir de près, pouvoir l’admirer et remercier son défunt créateur tant il était parfait. Tout le peuple de Messigny et Vantoux est venu l’admirer, surtout les enfants comblés de le voir si près, de pouvoir le toucher, l’admirer ! Ce fut une véritable fête au village. Car c’est vrai, qu’en plus, il est beau ce coq qui pèse, tenez vous bien, exactement 4 kgs 130. Voilà une belle « colle » à poser aux touristes qui passent et interrogent.

Les travaux de réfection de la toiture étant terminés le samedi 16 Mai 1959, veille de la Pentecôte, profitant d’une éclaircie, suite à un important orage, après une bénédiction de l’abbé FOLLETETE devant toute la jeunesse du village, vers 17 heures, il reprenait sa place, tout là haut, pour continuer de nous servir.

Mais finalement pas pour très longtemps au regard de son ancienneté, puisque dès le 12 Novembre 2014 à 9h30, soit 55 ans et 5 mois et 26 jours plus tard, l’entreprise Robert CARILLON en charge des travaux de réfection de la toiture du clocher, le descendait de nouveau. Cette seconde descente et remontée ne donnera pas lieu aux mêmes ferveurs qu’en 1959. Comme si, cette girouette dominante de notre village, venait de subir les effets d’une technologie qui le rejetait. Lui, hier encore tant fêté, mais dont on n’avait plus grand besoin, pour deviner le temps du lendemain, n’avait plus le même attrait auprès de la population. C’est parfois bien triste les effets du progrès, non, vous ne trouvez pas ? C’est peut-être aussi un peu pour ça que l’on a pris coutume de dire    «t’es comme la girouette »alors que d’autres s’en vont clamant « ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » Aïe, Aïe !..                  .G. BALLIOT

1150

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Pour la pluralité, le débat et la démocratie !!!

Démosthène dit :

La politique « éditoriale » de LA VIGIE CITOYENNE est surprenante et pleine de surprises. J’avais cru comprendre que faisant fi de toute notion d’équilibre, la vigie ne voulait plus transmettre quoique ce soit venant de cette liste. Au demeurant sympathique car rompant avec les « familles » locales qui s’entredéchirent depuis des années, pour ainsi se réconcilier quand il en va de leurs intérêts. Vive la pluralité, le débat et la démocratie.

Messivan répond :

Le premier document de la liste  » Pour un Autre Avenir « comprenait un appel à candidatures pour compléter sa liste. C’est pour cela, que j’avais enlevé la partie concernant cet appel avant publication estimant que la Vigie n’avait pas à se mêler de la recherche de candidats en faveur d’une liste quelle qu’elle soit. Cette position n’a pas été comprise par les premiers membres déclarés de cette liste qui ont fait preuve d’une agressivité excessive à l’égard de la Vigie. D’où sa décision de ne plus rien publier sur leur liste. Il semble que les candidats de cette liste ont enfin compris qu’ils n’avaient rien à exiger du site d’un  particulier. C’est pour cela que j’ai décidé de publier leur liste complète dans l’intérêt des habitants, du débat et de la démocratie.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales : pour un autre avenir !!!

IMG_0563

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales à Messigny en avril 1929 …

Aussi loin que l’on remonte dans l’histoire de la municipalité de Messigny et de celle de Vantoux, il y eut toujours des moments savoureux, des guerres de clocher entre deux ou trois listes, toutes se revendiquant d’une couleur politique. Nombreux sont les tracts, les écrits au contenu souvent corrosif et les caricatures qui ont émaillé les campagnes électorales. Ci-dessous un dessin situant la salle des Assemblées (place de l’Eglise), daté du mois d’avril 1929, on lit de gauche à droite : Cogniard Marcel, Allard Hypolitte, Eugène Tissier, Eugène Messe, Charles Fremiet, Charles Grandchamp (assis), Edmond Vernier, Marcel Ledey, Emile Montigny, Marcel Sebaut et Paul Chastin. Aujourd’hui quelques noms restent encore évocateurs de quelques grandes familles de ce qui constituait à l’époque deux villages. La présence de la galette sur la table, prête au découpage par la main d’Edmond Vernier est très significative. Les conflits d’intérêts ne sont pas une nouveauté, ils ont toujours existé.

Capture d’écran 2020-02-10 à 16.20.12

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Anne ne voyez vous rien venir !!!

Anne dit :

A propos du commentaire d’Adrienne sur le mot dans la boite aux lettres.
Quant on voit les personnes qui ont été élues ces 2 derniers mandats, voilà un moment que j’ai de la peine pour le village. Les voir se présenter à nouveau en rajoute.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Questions et interrogations d’un lecteur aux candidats !!!

Wisigarde dit :

Quel dommage… ;( ces arbres que l’on imagine centenaires, seront-ils replantés par la future nouvelle municipalité? Merci pour votre réponse. Bonne journée

À propos du commentaire d’Adrienne :  » un joli courrier dans ma boite ce matin « 

Je rejoins Adrienne pour écrire que cela me fait de la peine pour la commune que de telles personnes puissent espérer arriver aux responsabilités.

À propos de l’article : « l’impasse de la rue du stade ; la souricière !!! « 

Habitant de la commune, j’ignorais l’existence de cette association…En connaissez vous d’avantage sur cette structure? Merci pour votre réponse.

Messivan répond :

Je n’ai pas d’autres informations, que celles publiées, sur l’association foncière de Messigny et Vantoux . Mais nous pouvons compter sur des lecteurs de la VIGIE, le Président de l’association et le Maire pour nous éclairer  !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Qui veut avoir toujours raison a toujours tort . La fleur des proverbes français 1853 …

Ernestine dit :

Merci JOSE, merci ROMAIN, vous avez objectivement anticipé mon intervention. C’est lamentable comme réaction de la part d’un maire incompétent, qui veut toujours avoir raison, qui perd 3/4 de son conseil et qui a de surcroît l’outrecuidance de s’en prendre à la VIGIE pour tenter de parader à travers tous ses dégâts. Mais monsieur LEPRETRE si la VIGIE est là avec tant de succès c’est déjà à vous qu’elle le doit. Si vous aviez informé , si vous aviez permis à vos conseillers de le faire …vous n’en seriez pas là! Vous n’avez même pas encore compris ça!.
LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Fallait-il construire une salle des fêtes dans une impasse ?

Romain dit :

Nous n’en serions pas la si vous aviez fait preuve d’un minimum de bon sens quant au choix de l’emplacement (parce que construire une salle des fêtes dans une impasse traversant un lotissement, il fallait le faire !), d’écoute des contribuables qui vous ont fait part de leurs désaccords à maintes occasions (mais l’écoute n’est pas le fort des autocrates parvenus et que c’est tellement plus facile avec l’argent des autres) et de sérieux dans la préparation du projet (parce que tout ce que vous avez découvert en cours de réalisation était anticipable avec un véritable travail en amont).
Avec pareil passif vous devriez être mis en liquidation mais j’ai ouï dire que vous conservez quelques fidèles du genre de la corde qui soutient le pendu.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Problèmes, problèmes, problèmes, encore des problèmes !!!

José dit :

M Lepretre, vous dites :
 » établir un projet de places supplémentaires… »
Ah c’est nouveau, quel budget !
Vous faites comme ci vous aviez anticipé alors que vous êtes sous pression idem pour l’association foncière, idem pour la gestion humaine de vos candidats, de vos employés de vos administrés.
Ce sont à chaque fois des problématiques : votre mot favori et vous vous portez comme le grand sauveur des problèmes.
Quand un dirigeant n’a que des problèmes c’est qu’il fait partie du problème !
au delà de cette limite, votre ticket n’est plus valable.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Circulez, il n’y a rien à voir, je gère, je contrôle, aie confiance !!!

Quel talent ce messivan !
A partir d’une convocation à une assemblée générale de l’association foncière il se permet de broder sur l’inconséquence de la municipalité sur une soi disant non prise en compte du stationnement et de la circulation rue du Stade lors de manifestations d’ampleur.
En effet nous n’avons pas attendu les élucubrations de ce chroniqueur pour effectivement établir un projet de places supplémentaires de stationnement et une voie débouchant sur le chemin du Bas des Vignes pour remédier à cette double problématique. Ce que nous souhaitons c’est que cet aménagement soit réalisé conjointement avec la fin des travaux de la salle des fêtes et du hall sportif.
Concernant l’association foncière, celle ci est propriétaire en propre d’un certain nombre de terrain notamment celui de la rue du Stade. Donc je rassure messivan il n’y aura pas besoin d’entreprendre des recherches compliquées d’origine de propriété.
Je ne m’explique pas pourquoi le destinataire de la convocation ne lui ait pas expliqué le mode de fonctionnement de l’Association Foncière cela lui aurait épargné d’écrire une fois de plus des erreurs manifestes.
C’est vrai que dans ce cas il n’aurait pas pu une fois de plus se gausser et déblatérer sur l’action de la municipalité » son fonds de commerce habituel « ….
Vincent Lepretre

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Signataires lâches ou anonymes vous avez le bonjour de Nadine !!!

Bonjour à tous .signataires ou lâches anonymes.
J avais abandonné la lecture de ce pseudo site d expression..qui m a fort surpris dès la première lecture.
Trop d articles anonymes et d échanges à distance, impersonnels
Peut être auront nous droit à un débat public à l occasion de la préparation des élections municipales. J espère….NADINE REY

Messivan répond :

Bonjour Nadine, content de vous compter, même qu’occasionnellement, parmi nos lecteurs sur notre modeste  » pseudo site d’expression ». Mais vous avez aussi à votre disposition d’autres sources d’informations et d’expression ; le journal local, la télévision régionale, les radios locales etc… à vous de choisir. Pour nous, c’est le contenu qui compte pas la signature. A condition bien sûr de respecter les personnes et ne pas écrire des propos injurieux, racistes, homophobes etc …La majorité des journalistes, de la presse écrite, à la radio, à la télévision, ne sont connus que par leur pseudo qu’ils se sont choisi en entrant dans la profession. C’est un usage retenu depuis toujours par la Commission des Journalistes pour l’attribution de la carte. D’autres professions utilisent aussi des pseudos, les chanteurs, les comédiens etc …Sans parler maintenant des utilisateurs des réseaux sociaux. Généralement, la recherche du véritable nom de l’auteur d’un article, d’une révélation, surtout en politique, c’est pour chercher à faire pression sur lui en recherchant ses sources et les moyens de les faire taire.

Nous espérons tous que les différentes listes organiseront des débats publics. Mais comme vous le savez, certaines personnes ont des difficultés à s’exprimer en public. Par timidité ou la peur de la réaction des organisateurs ou des personnes dans la salle.

Merci de continuer à nous suivre si ce n’est pas trop douloureux pour vous.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un concentré d’amateurisme !!!

Le petit rapporteur dit :

Un concentré d’amateurisme au coût astronomique pour la collectivité avec des historiques du village aux commandes. Que n’aurait on dit si des étrangers parvenus avaient été à la manoeuvre.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’impasse de la rue du stade ; la souricière!!!

L’impasse de la rue du stade conduit aux équipements sportifs et à la salle des fêtes du village. C’est l’endroit où seront rassemblées, régulièrement, chaque année, des centaines de personnes pour suivre des manifestations. C’est aussi le lieu le plus dangereux pour les habitants et les visiteurs car ils sont contraints de stationner de chaque côté de l’impasse sur les trottoirs rendant difficiles et dangereuses les manoeuvres pour faire demi-tour et ressortir de l’impasse encombrée. De plus, deux dos d’âne ne respectent pas les normes réglementaires ( 10 cm/h ) ni les recommandations de ne pas en placer un dans une rue conduisant à une structure accueillant du public pour ne pas ralentir ou entraver l’arrivée des secours en cas de besoin.

LA CHARRUE AVANT ou DEVANT LES BOEUFS !!!

 » … faire les choses de manière imparfaite et précipitée … »

L’équipe municipale a prévu quelques places de stationnement qui se révéleront très souvent insuffisantes. Mais elle n’a pas anticipé le réglement du problème de la circulation et de la sécurité des visiteurs en prévoyant de désenclaver les équipements avec une sortie par le Chemin du Bas des Vignes. Le Maire et le Conseil sont confrontés  à une situation confuse, embrouillée. Les terrains empruntés pour la circulation entre la passerelle jusqu’aux tennis et le Chemin du Bas des Vignes  n’appartiennent pas à la commune mais à l’Association Foncière de MESSIGNY et VANTOUX. C’est à dire à plusieurs propriétaires. Certains sont peut-être décédés, il faudra donc rechercher les héritiers !!! Il est peut-être temps de s’en préoccuper pour obtenir le feu vert des autorités avant d’ouvrir les équipements au public !!!

L’association ne s’est pas réunie depuis longtemps. Son Président Jean Luc COUTURIER a convoqué une assemblée pour le 20 février 2020.

Bon courage pour démêler cet imbroglio.

Capture d’écran 2020-02-01 à 18.10.28

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Vieil arbre ne se redresse pas !!!

IMG_0559

Place HARXHEIM à Messigny. et Vantoux

Jean de LA FONTAINE
1621 – 1695
Le Chêne et le Roseau

Le Chêne un jour dit au Roseau :
« Vous avez bien sujet d’accuser la Nature ;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent, qui d’aventure
Fait rider la face de l’eau,
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d’arrêter les rayons du soleil,
Brave l’effort de la tempête.
Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n’auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l’orage ;
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.
– Votre compassion, lui répondit l’Arbuste,
Part d’un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu’à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu’ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos ;
Mais attendons la fin. « Comme il disait ces mots,
Du bout de l’horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L’Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu’il déracine
Celui de qui la tête au Ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l’Empire des Morts.
A propos Mentions légales Crédits Contact
Poésie Française © 1996 – 2017. Ce site vous est offert par la société Webnet. Tous droits réservés.

IMG_0560

Place HARXHEIM à Messigny et Vantoux.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La triste et inquiétante opacité des décisions de l’équipe municipale …

Xavier dit :

Salut Vincent, tu es vraiment paranoïaque. Personne ne peut pas te poser une question sans que tu sentes offensé, agressé. De plus, ne reproche pas à certains lecteurs de la vigie de se réfugier derrière un pseudo. Tu n’es pas le dernier à le faire. On reconnait ton style. Personne n’a demandé le nom de propriétaires de terrains mais celui des membres du conseil municipal et extérieurs à celui-ci qui ont participé, à ta demande, au projet. On n’a aucune raison de penser que les personnes que tu as choisies pour élaborer le projet de révision du P.L.U ne sont pas dignes de la confiance des habitants. Mais en les rendant invisibles, tu jettes le discrédit sur eux. Tu es fier de ton bilan, tu l’as écrit et dit. C’est ton droit. Assume ton bilan et tes choix. Est-ce que les personnes qui ont travaillé sur le projet ont honte de leur travail et sont opposées à ce que leurs noms soient rendus publics ? Si oui comment expliquer et comprendre leur refus.

Vincent respire et reprend tes gouttes .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un homme censé juge par les actions et non par les paroles !!! Démosthène.

Démosthène dit :

Comme le dit Anne, la réponse de M. le Maire est pour le moins savoureuse, pour ne pas dire assez affligeante.
Pour avoir, sous d’autres cieux, participé à la mise place de POS puis de PLU, j’ai pu constater comme il était aisé de finir la tâche, tant qu’aucun intérêt particulier ne vienne perturber le travail.
Or, comme le disent maints commentaires parus sur « La vigie citoyenne », Messigny-et-Vantoux étouffe sous le poids d’intérêts particuliers contraignant à contorsions et compromis qui retardent la mise en place de ce PLU…
D’ailleurs ces conflits d’intérêt ne sont-ils pas dénoncés par divers candidats – même si certains ne manquent pas de faire preuve d’une réelle hypocrisie – aux prochaines municipales et même retarde l’annonce de la liste de M. le Maire?
Décidément la démocratie souffre mille maux en notre village.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

On ne peut pas tout dire aux habitants !!!

Georges BALLIOT dit :

Monsieur le Maire, si je vous suis bien, » dans ce changement des zones prévues pour être ouvertes à l’urbanisation »,  il y aurait donc d’heureux propriétaires à pouvoir profiter de ces plus-values substantielles ». Aïe!. Et après ça, pour d’autres, on clame partout « conflits d’intérêts », mais vous prenez les citoyens pour qui? Ils n’auraient même plus le droit de s’interroger? Enfin là où je trouve que vous poussez le bouchon un peu loin c’est en invoquant, pour ne pas livrer les noms des heureux propriétaires, le prétexte » de pratiques peu glorieuses dans un passé pas si lointain ». Monsieur le Maire je vous en prie, quand on s’est opposé, comme vous l’avez fait et en des termes que je ne reprendrai pas, à rendre hommage au glorieux maire de notre village pendant l’occupation, vous avez perdu le droit de faire référence A CE PASSE GLORIEUX pour servir votre cause municipale.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Halte aux pseudos arguments !!!

Anne dit :

De la part de quelqu’un ayant utilisé plusieurs pseudos pour intervenir sur ce blog, c’est assez savoureux.
Faire référence aux aînés qui œuvrent sur ce sujet depuis 20 ans et qui sont derrière toutes vos décisions pour vous justifier l’est encore plus. Merci Monsieur.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Révision du P.L.U une seule préoccupation ; l’intérêt général !!!

V.LEPRÊTRE dit :

Lorsqu’une municipalité décide de réviser le document d’urbanisme de la commune( PLU ) elle ne le fait pas en fonction des intérêts des uns et des autres, mais bien dans l’optique du développement de la commune. Aujourd’hui les zones prévues pour être ouvertes à l’urbanisation suite à cette révision en cours avaient déjà été classées en ce sens en 2003 (zone 2 AUD ) synonymes d’un changement possible lors d’une révision du PLU classement confirmé en 2009!!!.
Vous conviendrez avec moi que toutes les supputations et insinuations sur les intérêts bien compris de certains proprietaires ont plus des relents de jalousie voir de dépit de ne pas pouvoir profiter de ces plus values substancielles.
Quant à la nécessité d’une plus grande transparence, la première des choses de ceux qui la souhaitent seraient qu’eux mêmes en face la preuve en signant leurs commentaires de leurs propres noms. Ensuite mettre sur la place publique à la vindicte populaire, les noms des heureux propriétaires sous prétexte d’une plus grande transparence cela me rappelle des pratiques peu glorieuses dans un passé pas si lointain.
Nous n’avons fait que reprendre et poursuivre l’oeuvre et l’esprit de nos prédécesseurs qui avaient une vision à long terme du village et de son évolution.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales : encore des doutes sur les candidats d’une 3ème liste à découvrir !!!

Le petit rapporteur dit :

Le conseiller sortant abstentionniste de la liste Potron serait toujours sur la liste du maire sortant Leprêtre en échange d’un poste d’adjoint. Information toujours a confirmer mais fort probable. Ce n’est pas la girouette qui change de direction, c’est le vent.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

P.L.U : pour révision dans une totale transparence !!!

C’est un document opérationnel et stratégique qui définit le projet global de la commune. Il détermine la façon dont la commune peut se développer dans la décennie à venir.

Ce chantier d’évolution du P.L.U suscite légitimement chez certains propriétaires l’espoir de voir leurs terrains classés en zone à urbaniser. C’est à cette occasion, que l’on découvre la liste et la situation des nouveaux terrains ouverts à l’urbanisation source d’une valorisation substantielle du patrimoine des heureux propriétaires. Et inévitablement, certains habitants s’interrogent sur les critères retenus, le choix des personnes impliquées dans cette réflexion et leur proximité avec l’équipe municipale.

C’est l’un des dossiers qui suscite, à tord ou à raison, le plus la méfiance et la défiance à l’égard des équipes municipales en place. D’où l’intérêt pour le Maire et son Conseil de jouer sur la transparence pour désamorcer les éventuelles rumeurs en rendant publics les noms des personnes, membres du Conseil ou extérieurs, qui ont collaboré à l’élaboration du projet avant son adoption.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Jean LALEURE, journaliste, photographe et dessinateur !!!

2-2-2020- Jean Laleure 001

Pour beaucoup d’entre vous ce nom ne dira vraisemblablement rien. Et pourtant, jeune, chaque année, avec sa maman, il venait passer les vacances d’été à l’Hôtel de Jouvence. Au point qu’ayant pris de l’âge, il épousera une jeune fille du village mademoiselle Paulette Bonnaire. Jean était un garçon extrêmement sympa, tous ceux qui l’ont connu vous le confirmeraient. Dessinateur dans l’âme qu’il était, il entrera dans les années 1950 comme journaliste photographe au Journal «  La Bourgogne Républicaine » qui deviendra « Les Dépêches »avant de disparaître dans un contrat avec le Bien Public. Jean LALEURE travaillait surtout au laboratoire de la photogravure. En ce milieu, sa grande valeur artistique s’est exprimée surtout par ses dons de dessinateur. Etant devenu, par son mariage, membre d’une belle et très honorable famille de Messigny et Vantoux, bien que non résidant, il y était très connu en raison de sa simplicité et sa légendaire bonne humeur. C’est en cela que retrouvant de lui quelques dessins dans mes archives, je me sens comme un devoir de vous en faire profiter. Vous ne manquerez pas, à travers les clichés qui suivent, d’apprécier son talent et le côté espiègle, qui ne le quittait jamais. C’est aussi l’occasion offerte, pour que le village de sa jeunesse et celui de son mariage, garde de lui un souvenir original, malgré le temps qui a passé et l’insidieux oubli qui s’installe.

2-2-2020- Jean Laleure 003

2-2-2020- Jean Laleure 005

Le permis n’empêche pas certains automobilistes imprudents de jouer doublement avec le feu par Jean LALEURE ( 1er Février 1956)         G.BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le P.L.U un document opérationnel et stratégique !!!

L’évolution du P.L.U est en chantier depuis plusieurs années. Le Maire a rencontré beaucoup de difficultés pour trouver au sein du Conseil un élu ayant les connaissances suffisantes pour mener à bien ce chantier en l’absence de Jean Luc Couturier. Heureusement, un habitant bénévole, dévoué,  aurait pris de son temps pour consulter le cadastre à Dijon à plusieurs reprises et relevé les noms des propriétaires qui seraient concernés par ce projet.

INFO DE DERNIÈRE MINUTE …

Le Conseiller sortant Jean Luc Couturier se serait retiré de la liste du Maire sortant. À confirmer !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Premiers à se dévoiler, premiers à s’exposer aux critiques !!!

Joseph dit :

Sans compter ceux qui lorgneraient sur du terrain communal pour étendre leur exploitation ou cet habitant de Chaignay propriétaire terrien et tellement amoureux de notre beau village qu’il entreprit un démarchage téléphonique intense en faveur de cette liste auprès d’habitants de Messigny et Vantoux sans arrière pensée aucune bien sûr …. anti conflits de quoi…
Attention ce sont souvent les donneurs de leçons qui sont les moins bien placés pour en donner….Allo !!! M.Fillon…

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales : Publication d’une 2ème liste : « notre village avant tout « …

IMG_0554

LES CANDIDATS :

IMG_0554

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un monde à l’envers, des élections à l’envers …

Adrienne dit :

Un « joli » courrier dans ma boite ce matin…mais les candidats mentionnés…soyons sérieux…entre ceux qui sont prête-noms pour les intérêts de leur famille et d’autres qui ont arnaqué la commune à la construction de leur maison… tout ceci est assez antinomique avec leur courrier moralisateur « anti conflit d’intérêt ».

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Quand la ferme Ste Anne devient  » La Cigogne  » …

P1040671

Après son époux Robert décédé il y a cinq ans, Elisabeth Kraemer, gestionnaire des colonies de vacances des Mines Domaniales des Potasses d’Alsace de Messigny et de l’Isle sur le Doubs, image légendaire des Mines Domaniales de Potasse d’Alsace vient de s’éteindre. Avec elle disparaît une longue et belle histoire humaine qui a concerné des centaines de jeunes alsaciens issus ou non des familles du bassin potassique.

Messigny, juillet 1947. Noyée dans un vaste domaine forestier de 440 ha, la ferme Ste Anne accueille 93 petits Alsaciens élevés sous la botte allemande, dans un village de tentes américaines. Le centre est baptisé « la Cigogne ». Le drapeau tricolore flotte sur le camp placé sous le signe de la joie de vivre et d’un retour à la France. Les cérémonies des couleurs revêtent pour cette jeunesse récemment rendue à la mère patrie un sens particulièrement profond. Impressionnant spectacle que de voir ces gosses de 7 à 14 ans fiers d’arborer un uniforme beige marqué du sigle de la Cigogne, assister au garde à vous aux honneurs rendus au Drapeau. Et il en sera ainsi jusqu’en 1960. Ensuite, la ‘colo’ se démocratisa, finit les ‘couleurs’, terminé les uniformes. L’encadrement ‘moniteurs’ évolua, l’ambiance se transforma et plus rien ne fut comme avant. La fermeture du dernier puits de potasse accéléra le mouvement, le domaine Ste Anne fut livré aux méfaits du temps et à la spéculation d’éventuels repreneurs. Le petit château subit l’appétit de pilleurs en tous genres, vols des cheminées, des portes, etc…Enfin, pas perdu pour tout le monde.

La Cigogne s’honora en 1953 de la visite du Chanoine Kir très impressionné par l’organisation et le sens du patriotisme de cette jeunesse. Le maire de Messigny Monsieur Emile Montigny, celui de Vantoux Monsieur Louis Lacroix ne manquèrent jamais une occasion de se rendre sur place et ce à la moindre sollicitation de la direction. La population participait aux journées des parents des colons en fin de chaque séjour ce qui contribua à resserrer les liens entre l’Alsace et ce que nous appelions alors : l’Intérieur !

Entre 1947 et 1960, il y eut jusqu’à 200 gamins par mois répartis en trois sessions entre le 15 juillet et le 1° octobre de chaque année, encadrés par du personnel volontaire âgé de17 à 19 ans, détachés des différents services des M.D.P.A. Aujourd’hui, tous ces jeunes sont grands-parents, ceux que nous rencontrons se souviennent encore des merveilleux moments passés en reconnaissance dans les bois environnants de Messigny et de Vantoux, des films du genre Fort Alamo tournés dans les fermes en ruines de la région, des multiples activités formatrices en tous genres grâce à la disponibilité d’un Comité d’Entreprise remarquablement efficace animé par Alfred Bebar, secrétaire du CCE et de son équipe.

De 1955 à 1960, Ste Anne vit naître les premiers bâtiments en dur construits par l’entreprise locale d’Henri Grandchamp. En effet, le CCE avait à coeur de faire travailler en priorité les commerçants de Messigny ce qui renforçait encore plus le lien entre les ‘alsacos’ (sic), les commerçants et les autorités locales. Seul bémol, léger sans doute, la présence des moniteurs de la colo aux bals organisés par le café du Lion d’Or. Les jeunes Glorious et les Coucous d’alors n’appréciaient pas tellement cette…concurrence. Aujourd’hui avec la disparition d’Elisabeth Kraemer, une page de l’histoire du village se ferme.        C.KAISER

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Inscription sur les listes électorales : H-8 ( avant le 7 février 2020…)

DERNIÈRES ACTUALITÉS

Publié le 18 décembre 2019
Pour pouvoir voter aux élections municipales prévues en mars 2020, il faut être inscrit sur les listes électorales. Cette démarche est possible jusqu’au vendredi 7 février 2020 (et non plus jusqu’au 31 décembre de l’année précédant le scrutin comme cela était le cas jusqu’aux élections de 2017).

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Créations d’entreprises en France, on cherche à duper les Français …

La France serait donc le 12 ème pays européen créateur d’entreprises; 815257 créations d’entreprises en 2019. C’est certainement grâce au dynamisme de notre Président et du Gouvernement. Mais ce chiffre mérite sûrement d’être observé de plus prêt. Dans ce chiffre record, sont inclus 386326 micro entrepreneurs. Ce qui permet de les exclure du chiffre des chômeurs et explique en partie la baisse de -3% du chômage en 2019 . De plus, on a transformé près de 400000 chômeurs en travailleurs pauvres avec un revenu mensuel moyen de 470 euros en 2017.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales :  » le trop de confiance attire le danger.  » Pierre Corneille .

A partir de ce jour, le 27 janvier 2020, la VIGIE ne publiera plus aucun commentaire, quels que soient son auteur et son contenu, concernant la liste  » pour un autre avenir  » et ses candidats.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales :  » calme et sérénité sont les valeurs de la dignité « 

Anonyme dit :

Quelle agressivité Monsieur Mas. Vous avez déjà peur car vous n’arrivez pas à boucler votre liste qui à l’heure actuelle ne ne me fait pas rêver. Vous êtes dans la continuité de la municipalité actuelle et cela nous n’en voulons plus !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Municipales : une 3ème liste :  » Bien vivre à Messigny et Vantoux « !!!

IMG_0570

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire