Atrazine :Prélèvement du 02/01/2018 …

Ministère chargé de la santé – Résultats des analyses du contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine

Commune(s) et/ou quartier(s) du réseau
– MESSIGNY ET VANTOUX – Hameau des Gds Champs

Informations générales
Date du prélèvement
02/01/2018 10h40
Commune de prélèvement
VAL SUZON
Installation
MESSIGNY, R. GRANDS CHAMPS (100%)
Service public de distribution
MESSIGNY ET VANTOUX
Responsable de distribution
SUEZ EAU FRANCE SAS – COTE D’OR
Maître d’ouvrage
MAIRIE DE MESSIGNY ET VANTOUX

Conformité
Conclusions sanitaires
Eau d’alimentation conforme aux exigences de qualité en vigueur pour l’ensemble des paramètres mesurés. A noter la présence de traces de pesticides (quimérac à 0,030 µg/l).
Conformité bactériologique
Conformité physico-chimique
oui
Respect des références de qualité
oui

QUINMÉRAC : Herbicide     pour désherbage des betteraves et du colza

Données réglementaires : Rappel des informations :

    • ALABAMA : ne pas appliquer ALABAMA ou tout autre produit contenant du MÉTAZACHLORE, DMTA-P ou du QUINMÉRAC plus d’une fois tous les trois ans
    • NOVALL : ne pas appliquer NOVALL ou tout autre produit contenant du QUINMÉRAC plus d’une fois tous les trois ans
    • CLERAVIS : ne pas appliquer CLERAVIS ou tout autre produit contenant du MÉTAZACHLORE, IMAZAMOX ou du QUINMÉRAC plus d’une fois tous les trois ans.
      Dispositif végétalisé de 20 mètres en bordure de rivière et point d’eau.Extrait du rapport de l’ARS de décembre 2016.

      « Des recontrôles mensuels seront effectués afin de suivre l’évolution de ce paramètre. LA POPULATION DEVRA ETRE AVERTIE DE CETTE SITUATION. VOUS VOUDREZ BIEN TRANSMETTRE A MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DE L’A.R.S. UNE COPIE DES COMMUNIQUES D’INFORMATION DE LA POPULATION. »

Pour une information plus complète, reportez-vous au site officiel de la Mairie de Messigny et Vantoux.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Une nouvelle page de l’histoire locale d’un « Village Français… »Messigny et Vantoux !!!

Cette nouvelle page d’un  » Village Français  » devrait aider les membres du groupe de travail chargé d’enquêter sur le comportement du Maire Émile MONTIGNY face aux allemands pendant la dernière guerre mondiale. Ce deuxième témoignage devrait nourrir leur réflexion et les aider à finaliser le compte rendu de leurs recherches et enquêtes. L.V.C

C.KAYSER :

Retour sur l’Histoire locale….

Ils ne sont plus que deux dans notre village, ils étaient nés à cette époque, ils l’avaient vécu l’un en choisissant la clandestinité, l’autre le Maquis Tarzan. Que pensent-ils de tout ce remue-ménage pour une simple plaque commémorative, un simple geste, une simple décision pour honorer une mémoire afin que nul n’oublie ?

Cette longue prose de Monsieur Balliot peut surprendre aujourd’hui alors que le Devoir de Mémoire s’inscrit partout en France sauf à Messigny et Vantoux cantonné dans les seules cérémonies officielles. Nous nous sommes déjà exprimés sur la création de ce ‘Groupe du Souvenir’ concernant Monsieur Emile Montigny, nous sommes très conscients qu’il s’agit d’un leurre que le lecteur qualifiera comme bon lui semblera.

Dans les archives privées de Monsieur Montigny il y a matière à conforter tout ce que décrit Monsieur Balliot. Il en est même de faits intéressants, ainsi : Jean Carnovali, matricule 216 pour les services de la Gestapo, son épouse ayant le matricule 215, sauva sa tête grâce à Maître Floriot ténor du barreau de l’époque. Salarié de la Gestapo ce couple percevait la somme de 2 000 francs mensuels. L’autre ‘collabo’ Monsieur ……….., matricule 217 percevait lui : 600 francs mensuels. Il est écrit que les descendants ne sont pas responsables du comportement de leurs parents c’est la raison pour laquelle nous tairons cette identité et d’autres. N’oublions pas le spécialiste, si l’on peut s’exprimer ainsi, du ‘double-jeu’. Il était bien placé pour exercer ses talents. Le déserteur ‘Malgré Nous’ Ernest Kratseizen du 8° bataillon du Génie de la Wermacht rencontré à Strasbourg en octobre 1981 avait été très précis sur ce personnage et sur bien d ‘autres faits locaux puisqu’il avait intégré le Maquis Liberté en désertant son unité basée à Dijon.

Monsieur Montigny était surnommé le ‘petit-fils du Uhlan’ dans une lettre anonyme signée ‘Ki-Say-Thou’. Le tout Messigny s’interrogea très vite sur l’origine de cet envoi anonyme de deux pages pleines d’une très belle calligraphie. Durant plusieurs mois les murs du Temple de la Médisance construits en 1830, résonnèrent des noms de suspects potentiels. Dans les bavardages il y avait la personne qui était certaine, convaincue et déterminée pour affirmer qu’il convenait d’accuser Untel. Il y avait celle qui précisait avec fermeté que dans un groupe elle avait entendu dire que… par Untel autre ‘X’. Ailleurs dans Messigny on affirmait derechef que le vocabulaire de l’auteur de la missive correspondait à celui utilisé par ‘Y’. Une pipelette accréditée accusait avec force conviction que l’écriture était celle de ‘Z’. Quant à telle autre grenouille de bénitier elle avait vu, on ne sut jamais quoi, mais elle accusait Et que dire encore de ce conseiller tout juste lettré qui avait formellement reconnu l’écriture du coupable. Finalement, le ‘hasard’ fait parfois bien les choses, en effet 73 ans plus tard en juillet 1980 nous avions récupéré dans un vide-greniers un lot poussiéreux de papiers divers traitant de Messigny. C’est en le feuilletant que nous avons découvert l’auteur de la lettre anonyme, un monsieur bien sous tous rapports ! Ce jour-là le Temple de la Médisance a vacillé sur ses bases.

Monsieur Montigny avait des adversaires politiques et autres, cependant nombre d’entre eux ont su faire la part des choses entre leur couleur politique et son efficacité en tant que maire de Messigny. Il fut régulièrement réélu. Sa carrière militaire : Lieutenant d’Artillerie pour la durée de la Grande Guerre. Légion d’Honneur, Croix de Guerre, Croix du Combattant, Médaille Interalliée, Commémorative 14-18, Médaille des blessés.

Le village de Vantoux connut également son épisode de Résistance puisque le Conseil Municipal fut dissous le 14 février 1941 sur ordre du Gouvernement de Vichy avec mise en place d’une Délégation Spéciale présidée par Monsieur Destourbet, propriétaire du château du dit lieu. Une maison du village hébergeait le commandant militaire de la place : l’Ober-lieutenant Welge.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Stationnement à Dijon !!!un truc de ouf !

Dijon Métropole a décidé de fixé le montant à payer pour stationner 2 h 30 au centre ville à 30 euros. Soit près de 4 heures de travail pour un salarié payé au SMIC 7,62 euros net / heure. Il lui faudrait donc travailler 3,97 heures pour un stationnement de 2h30. Soit ils sont tombés sur la tête ou alors ils ont de bons, très bons salaires.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Messigny et Vantoux en attente d’un PLU imaginatif et réfléchi !!!

s3340003.jpg

Objet : ZAC Parc de Santé – vente de terrain . ( Extrait du compte rendu du 11 déc ..2017.)

 » Considérant la proposition présentée le 07 décembre 2017 par la SAS Pierres et Territoires de France BFCA, sise 75 Chemin des Luminaires – 71850 CHARNAY-LES-MACON en vue d’acquérir un tènement * situé dans le périmètre de la ZAC dite « Parc de Santé », en vue d’y réaliser un programme immobilier constitué de 9 maisons individuelles et d’un immeuble collectif comportant 11 logements, « 

Ténement : Féod. Terre tenue d’un seigneur. »définition du Robert  »

Le Maire a annoncé, à la séance du Conseil Municipal du 11 décembre 2017, la vente d’un terrain de la ZAC Parc de santé pour la construction de 9 maisons et de 11 logements. Donc potentiellement un accueil pour 20 familles, environ 60 personnes et une quarantaine de voitures. L’équipe municipale semble donc avoir opté pour un développement au nord du village avec tous les inconvénients que cela induit. Pourtant, ces nouveaux habitants, seront eux aussi davantage attirés par l’attraction de Dijon pour le travail, pour les études, pour la santé etc… que par Is sur Tille ou St seine l’Abbaye. Cette option ajoutera du trafic de véhicules au centre du village avec toutes les nuisances induites : sonores, pollutions, encombrements, insécurité pour les piétons dans les rues étroites etc …L’autre projet d’extension urbaine au lieu dit  « les Meix  » ne fera qu’aggraver la situation. Il est cependant urgent de faire disparaitre cette verrue au coeur du village en autorisant la construction de maisons ou en créant un parc de détente et de loisirs. Mais ce sera encore plus de circulation dans le village. Les équipes municipales successives ont toujours voulu, pour des questions d’égo, ignorer l’attractivité inévitable et compréhensible des habitants pour l’agglomération Dijonnaise. Elles ont aussi fait preuve de légèreté en n’anticipant pas un projet de contournement, inéluctable du village ou en optant pour un développement urbain plus rationnel au sud pour une meilleure qualité de vie des habitants actuels et futurs.

 

Plan Local d’Urbanisme (PLU)

 » Document destiné à définir plus simplement la destination générale des sols que ne le fait le plan d’occupation des sols (POS). Depuis le vote de la loi SRU (Solidarité Renouvellement Urbain) par le Parlement le 13 décembre 2000, le PLU remplace le POS. Il définit les règles indiquant quelles formes doivent prendre les constructions, quelles zones doivent rester naturelles, quelles zones sont réservées pour les constructions futures, etc. Il doit notamment exposer clairement le projet global d’urbanisme ou PADD qui résume les intentions générales de la collectivité quant à l’évolution de l’agglomération. »

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Il était né en 1939/1945: son témoignage…

G. BALLIOT /

Messigny, tout comme Vantoux, aurait pu servir de trame à un épisode pour le film » Un village Français ». Avec une population d’environ 400 habitants pour les deux communes on ne dénombrait pas moins de 4 miliciens officiels, fiers de l’être et à St FOY deux membres d’une même famille,répertoriés à la Gestapo. Bien évidemment, autour de ce petit monde, de nombreux « collabos » les uns très actifs d’autres l’étant moins. Tout cela sans oublier la troupe d’occupation logée chez l’habitant. Une première période du 15 Juillet 1940 au 22 Juin 1941, l’autre du 22 Novembre 1941 au 6 Juillet 1942..Pour faire la démonstration de son autorité le commandant de la troupe d’occupation de Messigny, dès le lundi 27 Janvier 1941, faisait procéder à l’arrestation de deux jeunes du village à l’appui d’une dénonciation: Louis PALLEGOIX et moi-même. Louis PALLEGOIX sera interné au 1er étage d’une habitation de la place, à l’arrière de l’église. Je le serai à Vantoux dans une cave emplie d’eau où nageait les rats. Mon seul domaine devenant les escaliers pour y vivre au sec dans l’obscurité totale avec une bouteille d’eau et un morceau de pain sec.Transféré le lendemain dans les locaux de la police allemande à Dijon j’y connaitrai un interrogatoire, ficelé sur une chaise, qui sera basculée au sol et moi avec pour être projeté ensuite à travers la pièce à grands coups de pied. Je ne pouvais avouer ce que j’ignorais. Ramené à Vantoux j’ai retrouvé la cave où je passerai le reste de la semaine assis sur les escaliers en compagnie des rats.Je ne souhaite à aucun jeune de 16 ans de vivre une telle situation jours et nuits et aussi longtemps.Je ne le souhaite pas davantage à des parents. D’autres arrestations de ce genre auront lieu, y compris celle du garde champêtre monsieur Armand LELONG accusé d’un déplacement de mobilier dans une chambre réquisitionnée par l’armée allemande et sur laquelle il avait la garde.
Ensuite viendront diverses astreintes devant le drapeau allemand qui flottait à quelques pas devant la fontaine de l’hercule et la guérite allemande.. Sans oublier les réquisitions vertigineuses de récoltes, de bétail, etc,etc, Et puis ces chants, ces chants permanents et avec le bruit des bottes toujours et encore. Il faut l’avoir vécu pour pouvoir en mesurer l’impact cérébral. Oui, toutes les formes de terreurs ont été déployées avec la complicité de la collaboration.
Le 29 Mai 1944 ce sera la famille MARQUIS qui subira les foudres de la dénonciation. Justin, le père, et sa fille Marguerite, puis André qui réussira à maitriser le milicien, à le désarmer et à s’enfuir pour ensuite venir se cacher le soir même à la maison forestière de Messigny , puis chez des amis dans le Chatillonnais où l’un des miliciens de Messigny lancé à sa recherche sera finalement abattu par le maquis de Savoisy. Justin MARQUIS et sa fille Marguerite seront libérés quelques huit jours plus tard, portant les traces des nombreux coups reçus.
Le 22 Juin 1944 ce sont les fermes de Grandchamp qui seront investies, suite à une dénonciation locale, par l’armée allemande et la milice française. Il y aura 6 arrestations, le proprétaire Jean HALLIEZ et 5 réfractaires au STO qu’il cachait dont 1 de Messigny: Paul JOUANNAUD et 1 de Savigny le Sec : Jean FROCHOT; Alors qu’il était prévu de les exécuter sur place, un incident de tir imprévu blessant gravement l’un des allemands, il fut décidé de rentrer rapidement sur Dijon où les prisonniers seront internés à la prison avant d’être dirigés vers l’Allemagne le 16 Août. Un arrêt en gare de Montbéliard permettra à Paul JOUANNAUD de s’échapper et de revenir à Messigny où le boulanger M. Georges SOULIER le conduira au maquis de Sausssy. Ses camarades arrêtés avec lui ne reviendront qu’après la fin de la guerre. Le dénonciateur, habitant de Messigny était connu. Il finira ses jours tranquillement au village, en insultant dans la rue les ex FFI qu’il croisait.
Le 22 juillet 1944, 6 maquisards du groupe Tarzan se présenteront chez CARNOVALI à St FOY pour obtenir de l’habillement, l’un d’eux Gaston BEAUNE sera abattu froidement sur le palier de la porte d’entrée; Ses camarades ayant réussi à récupérer le corps,feront un retour immédiat à leur camp de Val Duc. CARNOVALI ayant alerté la Gestapo elle procèdera à 3 arrestations: René BROIN, Désiré PLAN tous deux de Curtil St Seine et Marcel FLOCARD de Ste FOY. Protègée par la Gestapo la famille CARNOVALI rejoindra l’Algérie. Après la Libération CARNOVALI sera condamné à mort par contumace le 15 Janvier 1946. De retour en France en 1954 il se constituera prisonnier. Jugé, il sera gracié » pour bonne conduite pendant la guerre 1914/1918. »
Aussitôt il portera plainte pour pillage dans sa propriété. A ce sujet une dizaine d’années plus tard, je trouverai dans ma boite aux lettres, la correspondance qu’il avait adressé le 12 Janvier 1955 à son agent d’information de Messigny, au temps de l’occupation, pour obtenir de lui une attestation en dommage de guerre.
Je ne viens de citer là qu’une partie des événements marquants de l’occupation. Je sais également et j’affirme que tous les hommes du groupe FFI de Messigny, en charge d’une mission très spéciale et vitale pour les maquis du nord Dijonnais étaient, au départ de cette mission, convaincus de leur arrestation prochaine et de la mort qui les attendait. Tous ont su qu’ils y avaient échappé par les démarches de monsieur Emile MONTIGNY, leur maire, auprès des personnes du village susceptibles de passer à la dénonciation. Pour avoir assumé la protection du Groupe FFI dans un village où nous venons de le voir rodaient moult collaborateurs actifs, il n’a pas hésité pour autant à prendre de très grands risques. Pour être plus complet n’oublions jamais, autre signe indicatif, que c’est son lieutenant de pompiers, monsieur CHOUMETTE, qui constituera le Groupe FFI et en prendra la tête. Oui, n’en déplaisent peut-être à certains, monsieur Emile MONTIGNY mérite une reconnaissance transcrite en son village par une rue ou une place portant son nom, pour la culture et la fierté des générations futures. C’est l’histoire de notre village. Elle doit être préservée et exposée avec fierté.
Une commission a été constituée voilà déjà plus de 6 mois pour examen de cette reconnaissance mais depuis aucune information. Un silence à priori peu engageant. Les faits sont pourtant irréfutables! J’ai été RESISTANT, je le suis resté, je n’accepterai donc jamais que l’honneur de monsieur MONTIGNY puisse être bafoué.

s2940018.jpg

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Echos de la réunion du Conseil le 11/01/2017 …

Une ambiance morose comme d’habitude, avec une équipe municipale pas spécialement détendue ni ravie d’être là. Et parmi les spectateurs, une dame qui verse quelques larmes, chagrinée que l’on parle de rififi à la sacristie!!! Un Maire qui, saperlipopette, a oublié de mettre à l’ordre du jour le sujet dont tout le monde parle : la présence d’atrazine dans l’eau potable !!!C’est ballot !!!

Questions diverses

Le Conseil Municipal a tenu sa dernière réunion le 10 janvier 2018. Avec un ordre du jour allégé que vous ne trouverez plus sur le site officiel de la Mairie. Il a été retiré des potron-minet. Par contre, les voeux du Maire du 6 janvier sont eux toujours sur le site. Pourquoi donc cette précipitation ? Serait-ce parce que le Maire a cherché en fin de séance à éviter les questions diverses !!! Une  façon malhabile de tenter de faire oublier ces questions diverses qui figuraient bien à l’ordre du jour. Heureusement, une Conseillère, Mme Gay a eu, pour le respect de ses électeurs et des habitants, l’audace de demander au Maire de bien vouloir respecter l’ordre du jour. Ce Maire ne supporte pas les questions quelles qu’elles soient. Contraint de suivre l’ordre du jour, il aurait demandé à cette Conseillère de poser sa question estimant sans doute que les autres Conseillers devaient s’abstenir d’en poser. La question, concernait la présence d’atrazine dans l’eau potable du réseau Grandchamp. Il aurait alors précisé que le forage de la ferme des Marcs d’Or n’était  pas relié au réseau de Jouvence et pas contaminé par ce pesticide. Sa réponse exclurait à priori la ferme des Marcs d’Or. Reste à trouvez une réponse, argumentée, plausible à l’augmentation du taux  de ce pesticide au fur et à mesure que l’on se rapproche du plateau des Grandschamps ? Parmi les questions que l’on peut se poser cher Leo : Y-a-t-il des traces d’atrazine dans la couche arable du plateau de Grandchamp ?

S3340004Les écoles : sauver une classe ?

On ne trouve pas dans le dernier Bulletin Municipal au chapitre  » scolaire, social, solidarité  » d’informations sur l’effectif global et par classe des enfants scolarisés. Des réunions auraient été tenues avec des parents d’élèves mais l’avenir de nos écoles et des enfants du village intéresse aussi tous les habitants. La fusion des classes de maternelle et élémentaires va rappeler des souvenirs aux plus anciens du village. Ils ont pour la plupart connu ces salles de classe divisées en deux ou plus ( en divisions ) avec une maîtresse ou un maître pour s’occuper de tout le monde. C’est pas vraiment un progrès. Se préoccuper de la pérennité de nos écoles doit être et rester une priorité des équipes municipales. Mais il ne faut pas attendre d’être mis devant le fait accompli.  Il faut agir en amont, anticiper. Notre village a un déficit des naissances ( 11 ) par rapport aux décès ( 14 ). Un village qui ne se développe pas avec des équipes municipales qui s’entêtent à trier, à sélectionner les nouveaux habitants, pour rester entre soi, est voué à un inéluctable déclin avec en corollaire la fermeture de classes.

Pour plus d’informations, consultez le compte rendu officiel de l’équipe municipale.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 4 commentaires

Coucou LEO, mardi soir 16 janvier, c’est gris, bleu, et jaune..

img_0387.jpg

ATTENTION LEO, MARDI SOIR LE 16 JANVIER 2018 C’EST LA TOTALE. LES BACS, JAUNES, BLEUS ET GRIS VONT ÉGAYER LES RUES DU VILLAGE. L’OCCASION POUR LES HABITANTS DE SE DÉBARRASSER ENFIN DE TOUS LES CARTONS ET PAPIERS CADEAUX STOCKÉS DEPUIS LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE MALGÉ UNE COMMUNICATION EXEMPLAIRE DE L’ÉQUIPE MUNICIPALE QUE VOUS AVEZ DÉFENDUE AVEC CONVICTION ET PUGNACITÉ.

MERCREDI MATIN, UNE BELLE MOISSON ET BEAUCOUP DE ROTATIONS EN PERSPECTIVE POUR LES CAMIONS COLLECTEURS.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Messigny :  » un Village Français. « 

1118.jpg

 

Un village français -Tétra Média. C’est une série télévisée diffusée sur France 3,  achetée dans le monde entier

Frédéric Krivine ...

A l’origine de l’écriture, il y a mon désir de créer le personnage de Daniel LARCHER, un maire soucieux du sort de ses administrés…

J’ai trouvé l’ADN de la série en écrivant ce deuxième épisode : raconter l’Histoire au travers de destins personnels, s’attacher aux vrais petits problèmes faciles à comprendre et difficiles à résoudre !  sonder la réalité de l’engagement. Ce qui fait qu’on devient collabo ou résistant ? La force des convictions, mais aussi l’intérêt économique, l’amour ou la jalousie…
Et puis il y a tous ceux qui ne sont ni l’un ni l’autre, qui essaient juste de vivre …

Extraits de l’ITW de l’auteur de la série Frédéric Krivine par Marjolaine Jarry    ( Nouvel Obs ) publiée le 11 nov 2017.

img_0402.jpg

Capture d’écran. Le Maire du village Daniel LARCHER en négociation avec le commandant  allemand qui occupe le village avec ses soldats.

Parmi les téléspectateurs ayant suivi la série, il y a ceux qui ont pu ressentir de la frustration pour ne pas avoir vécu cette période de notre histoire avec ses peurs et ses émotions et ceux qui sont restés indifférents parce qu’ils n’étaient pas nés !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Un village qui se dégrade :un commentaire de Jean RIZ…

Jean RIZ dit :

Je suis globalement d’accord avec vous. Lepretenom et sa fine équipe vont laisser la commune dans une situation financière désastreuse. Il ne faut pas oublier qu’ils nous ont vendu de la compétence financière et budgétaire en veux tu en voilà : une tête de liste ancien adjoint aux finances, un banquier et un fonctionnaire des impôts. Le dernier est parti sans demander son reste mais les deux autres sont toujours en place et ils ont largement fait preuve de leur nullité.
A ce demander si ils ne font pas exprès de priver de marge de manœuvre toutes personnes responsables et sérieuses qui décideraient de se présenter contre eux. Sans liste en face, ils sont sur de rester aux commandes.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Qui es-tu LEO ?

JEAN RIZ :

Léo… Ça ressemble à un diminutif. Léon ? Léopold ? Léonidas ? Léonard ? Léonie ? Il ne doit pas tant y en avoir beaucoup dans le village. Mais ce qui est sur c’est que Léo est un fervent partisan du maire prêtenom et de sa fine équipe. C’est son droit. J’aimerai cependant connaître ses motivations. Si vous pouviez m’éclairer cher Léo.
Au plaisir de vous lire.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Du rififi à la sacristie archives…

C. KAYSER :

RIFIFI à la sacristie? Pourquoi pas, cela se produit de temps à autres un peu partout. Et pourtant « IL » avait dit : aimez-vous les uns les autres. Lisons: la soirée récréative donnée dans la salle de bal de l’hôtel de Jouvence avait fait salle comble. Le Bien Public et le Progrès ont publié exactement le compte-rendu de la soirée envoyé par Monsieur Béranger, vice-président de la fanfare de Messigny. Le 1° mars paraissait dans le Bien Public une rectification provoquée par un membre actif du clergé local. On lit: Notre bonne foi ayant été trompée au sujet du compte-rendu qui nous a été envoyé au sujet d’une soirée récréative donnée par la fanfare de Messigny, nous nous empressons de remettre les choses au point. Le compte-rendu de cette soirée récréative exaltait tout particulièrement la pièce intitulée » Le Petit Babouin » et la présentait comme très morale. La vérité est que cette pièce est des plus condamnables même après les retranchements que certains pères de famille (catholiques) ont obtenus, elle est restée mauvaise.Monsieur le curé (Pierre Fertat) avait interdit aux jeunes filles du choeur de chant de se rendre à cette séance. Malgré les pressantes instances auxquelles il a fallu résister, pas une seule d’entre elles n’a transgressé la défense, et même plusieurs autres les ont imitées. Honneur aux jeunes filles du choeur de chant de Messigny. Ajoutons que nous saurons à l’avenir nous défier de l’envoi de certains articles.

La riposte ne se fit pas attendre.Le ‘Bourguignon’ local écrit:nous avons lu dans votre estimable journal l’article en question. Il nous semble que votre correspondant anonyme a donné son appréciation au point de vue religieux. Or, la religion est une chose trop respectable pour qu’on la traite légèrement ou qu’on la fasse intervenir sans nécessité. Personnellement je ne permets jamais qu’on l’attaque en ma présence, je prends sa défense de même celle de ceux qui la pratiquent. J’ai ouvert la séance moi-même en remerciant les personnes présentes de leur empressement à répondre à notre appel mais je n’ai rien dit des absents qui sont libres d’aller ou ils veulent. Quant à la pièce si décriée et si immorale que vous citez elle ne pourrait certes pas être présentée dans une église. Que doit-il vous écrire quand il parle du théâtre-bal de la mi-carême à l’Eden, des fêtes de la mi-carême à Semur, du succès de la Veuve Joyeuse?
Signé: pour le Conseil d’administration et par ordre – le Bourguignon.

Si cet événement met aux prises les cléricaux et leurs adversaires, il n’en demeure pas moins que la courtoise se maintient dans des normes acceptables dans cet envoi au Bien Public.

Cependant il n’en est pas de même dans une lettre anonyme non publiée. Que l’on en juge: « Nous avons été blâmés par Monsieur le curé qui a dit publiquement à l’église le dimanche 23 février entre les vêpres et le chapelet que notre spectacle était immoral et que par conséquent il serait coupable d’y assister, il a défendu tout spécialement aux jeunes filles d’y aller leur faisant même des menaces. C’est une insulte que nous ne pouvons admettre d’autant plus qu’elle a été inventée dans le but de nous nuire en réduisant nos recettes. Il vient de temps en temps à Messigny des acrobates, des comédiens, des cinématographistes de divers genres dont les programme ne sont souvent pas aussi bien triés que les nôtres. Monsieur le curé ne dit jamais rien pour leur nuire, il réserve tout son venin pour la meilleure société du village. Pourquoi? Tout simplement parce que nous ne voulons pas dépendre de lui, que nous voulons rester libres. Beaucoup de curés, celui d ‘Is-sur-Tille, par exemple veulent tout régenter, tout conduire, tout dominer, en un mot mettre la discorde partout: les Violettes de la Tille, les Semeurs de la vallée de l’Ouche. Puisque nous agissons si mal jetons un peu nos regards sur ce qui se dit dans les églises ».

Ndlr: dans un siècle sera sans doute évoquée la séquence d’aujourd’hui » du Rififi à la sacristie ». Nous ne serons plus là pour lire et sourire mais nous laisserons suffisamment d’éléments pour amuser la galerie future.

Source: archives privées.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Bienvenue aux archives et aux mémoires…

C. KAYSER :

Il me semble ‘Leo’ en tant que personnage référencé dans Messigny et Vantoux que vous devriez afficher autre chose qu’un pseudo puisque même monsieur le maire se signale parfois officiellement sur la Vigie. Une exemplarité qui évite des interprétations gratuites quant aux origines des interventions de certains commentateurs. Bref, parlons un peu du passé pour donner une note plus légère si l’on peut s’exprimer ainsi aux agitations qui aujourd’hui animent nos chaumières et ce n’est pas peu dire.

Ramassage des ordures ménagères : A partir du samedi 8 octobre, un service de nettoyage fonctionnera à Messigny et ramassera les ordures ménagères chaque samedi de 8 à 12 heures. Les propriétaires sont tenus de fournir une poubelle ou un récipient similaire ne dépassant pas 40 litres de capacité, pour qu’un homme puisse vider sans trop d’effort ce récipient. En aucun cas le ramasseur ne sera tenu d’enlever les ordures qui pourraient être déposées en dehors des poubelles. Après le passage du service de nettoiement, les récipients devront être rentrés. Le maire compte sur la bonne volonté de tous les habitants et leur demande de bien vouloir observer ces prescriptions, etc…C’était le 28 septembre 1955.

Histoire d’O : La source de Jouvence qui alimente Messigny est polluée. Dans Messigny la nouvelle a éclaté comme une bombe ; l’eau de Jouvence, cette eau que l’on savait si pure et si limpide, cette eau dont tout un chacun vantait les mérites, l’eau de Jouvence est polluée !!! Il est vrai que la sécheresse y est peut-être pour quelque chose. Aussitôt le service municipal installait à chaque borne-fontaine le fameux écriteau « Eau non potable ». D’imperceptibles microbes ont donc porté atteinte, à travers cette eau, à ce qui était la fierté des Messignois (sic) (lire Messignéens). Ce coup terrible ils ne se l’expliquent pas…….L’eau de Jouvence, l’eau de jeunesse était confirmée par la longévité des habitants puisque sur les 500 recensés, plus de 50 avaient dépassé l’âge de 70 ans……Les services officiels ont bien fourni force explications pour rendre l’eau potable par différents procédés, mais le moral n’y est plus. Ce n’est plus l’eau de Jouvence et à Messigny c’est le triomphe des eaux minérales. C’était le samedi 1° septembre 1962.

Monsieur Emile Montigny : L’an mille neuf cent quarante cinq, le deux janvier à 19 heures 15, une trentaine de citoyens ont formé un Comité local de Libération sous la houlette de Monsieur le Maire.

Président  : Clément Thenadey, instituteur

V. président : Justin Marquis, cantonnier-chef, arrêté par la Gestapo et torturé à Dijon, un fils au Maquis, un fils déporté.

Secrétaire : Albert Bizot, instituteur retraité, un fils dans la clandestinité.

Membres : Balliot Fernand, brigadier-forestier, un fils emprisonné à Messigny – Jean Halliez, cultivateur, emprisonné deux mois à Dijon, membre du Front National (ndlr : celui de cette époque cf internet) – Pierre du Jeu, curé de Messigny, interné à Essen (Allemagne), puis expulsé – André Meuret, cultivateur, FFI de Messigny – Albert Michot, maréchal-ferrant – Emile Poinsard, adjoint au maire, vigneron, un fils tué au combat.

Missions de ce Comité de Libération : le ravitaillement de la population (cartes de rationnement maintenues jusqu’en 1947), les transports, les impositions agricoles, l’épuration, etc… Sur ce dernier point et pour nos concitoyens d’aujourd’hui que cela peut intéresser, il convient de préciser que Monsieur Emile Montigny s’était opposé à ce que des vengeances excessives soient commises sur la gent féminine locale impliquée dans des sentiments amoureux développés avec l’occupant. Il a de tout temps été démontré que dans toutes les guerres les flèches de Cupidon ne connaissent ni de frontières, ni de couleurs d’uniformes, ni de couleurs de peau.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un village qui se dégrade !!!

ONCE BOUGE dit :

Messigny serait-il abandonné par ses élus? Les conservateurs sont à nouveau à la tête de la commune depuis 3 ans. Durant cette période l’action municipale est restée figée. Le résultat? Une commune dont les infrastructures sont sacrifiées. En particulier, la voirie, les espaces publics, les anciens bâtiments communaux. Aucun investissement sérieux dans ces secteurs. La conséquence de cette politique d’abandon est désastreuse pour les caisses de la commune et pour la qualité de vie des habitants. S’agissant des ressources financières, chacun sait que plus on attend avant d’investir pour répondre à des besoins, plus la facture est salée. D’abord en raison de l’aggravation des détériorations associées au vieillissement des structures et donc de leur réparation perpétuelle, du renchérissement des coûts des travaux publics et de l’inflation. Au final, ce qu’on croit avoir économisé en restant les bras croisés ou en s’adonnant à du rabibochage tous azimuts, n’est qu’accroissement vertigineux des dépenses à venir. C’est là le signe d’une gestion communale catastrophique. Or, il semble que c’est bien à celle-ci qu’on a affaire à Messigny. Pour s’en convaincre il suffit de reprendre les chiffres du dernier compte administratif (2016) qui sont les suivants: dépense d’investissement, 27 813€ contre 1 421 525€ de dépenses de fonctionnement.
Si l’on prend en exemple la voirie communale qui est dans un état lamentable et l’aménagement du village qui lui semble totalement ignoré par les responsables, on aurait pu s’attendre à ce que, dès sa prise de pouvoir, la municipalité cible les besoins et établisse un programme pluriannuel de réfection des trottoirs, des voies de circulation en y intégrant des projets locaux d’aménagement, comme la rue de la Poste et la place de la mairie, la place vers la rue de la Corvée du Pont et la rue elle-même, etc. Or, que constate-t-on depuis plus de trois ans? Des interventions au coup par coup, comme le passage piétonnier situé à l’extrémité de la rue de la Mare qui a donné lieu à des travaux tellement spectaculaires qu’on aimerait connaître le montant de la facture; la place de la mairie et de la poste refaites à la sauvette et à l’identique, c’est-à-dire sans aucun effort d’amélioration de l’esthétique, avec un plan incliné devant la mairie, bricolé presque en catimini; le « rustinage » grossier de l’extrémité de la rue du stade ou celui, bisannuel du chemin de la Vigne aux Loups. Dans ce contexte de gestion à l’ancienne que dire de ces trottoirs en « tout venant » grossier déjà bien envahis par les mauvaises herbes alors que les emplacements de parking sont eux asphaltés! Et pour illustrer cette politique de l’improvisation voilà qu’on découvre, dans la revue municipale, la liste des voies à réparer dont une seule figure dans le village historique…
Mais citoyens de Messigny, rassurez-vous, l’équipe municipale a tout de même un projet en tête et un seul. Elle y tient et veut le conduire à son terme envers et contre tout. Il s’agit bien sûr de la salle des fêtes et du « nouveau bâtiment à caractère sportif ». Ce dessein est sans doute plébiscité par toute la population pour susciter autant d’ardeur chez ceux qui dirigent la commune! Ce qui ne vous aura pas échappé, c’est qu’un investissement considérable pour un seul projet va encore aggraver la situation décrite plus haut. Mettre tous les œufs dans le même panier fragilise dangereusement la trésorerie municipale et la prive de ses moyens d’action dans des secteurs où les besoins sont criants comme la voirie déjà signalée ici, les différents aménagements visant à moderniser le village, mais également un local communal pour le matériel municipal, la transformation de l’ancienne école, le devenir de la poste, etc. Le village va continuer de se dégrader pour être bricolé au jour le jour comme ils savent si bien le faire…

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Deux commentaires de Léo rétablis…

Deux commentaires de Leo diffusés sur le site avaient disparu pour des raisons indépendantes de la volonté de la VIGIE.

LEO dit :

La vigie toujours à l’affût pour apporter des nouvelles sur la vie du village, aurait pu faire preuve de la même célérité pour communiquer à ces lecteurs assidus l’information qui avait été placée précédemment sur le site de la commune et sur le panneau lumineux me semble t’ il à savoir que le ramassage du tri serait avancé d’une semaine d’autant plus qu’un ramassage a été fait le surlendemain de Noël . La vigie s’honorerait de faire preuve d’un esprit moins partisan et plus objectif. Mais elle y perdrait son fonds de commerce. ..

IMG_3730

Antoine dit :

Il y a de cela quelques jours ce brave LEO voulait nous convaincre de l’efficacité de la municipalité et de son pouvoir d’information, voulant ainsi démontrer que « la Vigie » ne s’évertuait qu’au dénigrement.
Il aurait mieux fait de se taire. La preuve de l’efficacité communale il l’a obtenue « pleine poire » et par l’image, avec toutes ces bacs jaunes qui ont trôné sur les trottoirs toute la journée.du 10 Janvier 2018. Comme il devait être chagrin notre LEO après une telle réponse…

LEO dit

Dommage que le long de la rue Maillot aucun espace ne permette d’accueillir dignement les gens du voyage . Peut être que les riverains seraient ravis de cohabiter avec ces occupants occasionels.De plus ils seront non moins ravis de procéder au nettoyage des lieux après leur départ. Enfin je les invite à prendre contact avec les habitants du plateau de la Mare, afin de connaître leur avis sur cette cohabitation forcée.
Quant à Albert hormis sa hargne pour ne pas dire sa haine qui l’aveuglent , la meilleure réponse que l’on puisse lui faire c’est l’indifférence et le silence.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Poubelles : çà sert à quoi de se décarcasser !!!

IMG_0387

Ce matin, les poubelles jaunes et bleues fleurissaient les rues du village. Les habitants ont semblent-il été perturbés par la communication disséminée et tardive de la Mairie sur le changement de l’alternance des semaines de collecte à partir du 1er janvier 2018 pourtant saluées par l’avisé Léo.

IMG_0386

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Voeux du Maire pour 2018…

Capture d_écran 2018-01-10 à 13.57.41

Voeux du Maire ( photo du site officiel de la Mairie.)

Monsieur le Maire a présenté ses voeux aux habitants le 6 janvier 2018 dans la salle des fêtes. Le public était plutôt clairsemé si on enlève l’équipe municipale ( les Conseillers et leurs conjoints) et les Personnels Municipaux ( une petite trentaine de personnes). Plusieurs personnalités s’étaient excusées. Pas de scoop selon des personnes présentes. Mais seulement le rappel d’infos déjà diffusées dans les compte-rendus des réunions du Conseil. Pas de quoi attirer les foules.

La communication n’est pas une science exacte, çà s’apprend et çà se cultive. 

Jean-Luc LAGARDÉRE.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Les réponses du Conseil Municipal attendues à demi mandat …

Le 31 décembre, la VIGIE écrivait ;  » nouvelle année que nous apporteras-tu ? « 

Pourquoi pas des réponses aux questions posées depuis des mois !!!

DECHARGE COMMUNALE .

s1980006Les habitants attendent les résultats des analyses de la DREAL sur la nature des déchets déversés illégalement pendant plusieurs années dans la décharge communale.

Nous attendons aussi des informations sur les clauses des contrats signés entre la municipalité et les entreprises de travaux publiques, extérieures à la commune, autorisées à déposer leurs déchets sans contrôle. (tonnages déposés et contreparties financières ) Quelle réhabilitation ? Quel coût?

PROGRAMME DE RÉFECTION PRIORITAIRE DES RUES DU VILLAGE.

S1060002

Chemin de TourneBosse.

Quels sont les critères retenus pour inclure la réfection d’un chemin de terre, celui de Tournebosse, qui mène dans les champs, parmi les priorités du Conseil Municipal ?

Cession du portail de l’ancienne école.

S2350001_2

Quelles sont les clauses de cession du portail de l’ancienne école à un particulier ?

Cession des pierres de taille du mur d’enceinte des locaux de la Communauté de Communes.

s1850001Quelles sont les clauses de cession des pierres de taille ( abaissement du mur d’environ 0,5 m sur une quarantaine de mètres.) A qui ? Quelle contrepartie financière ?

Accueil des gens du voyage.

s1770001Le Conseil Municipal a-t-il d’autres réponses à apporter au problème d’accueil de ces familles que la construction de monticules de terre et le creusement de tranchées pour les refiler aux communes  voisines ?

Rénovation de la salle des fêtes.

S2830002La réunion publique annoncée sera-t-elle programmée pour tenir compte des remarques des habitants ou simplement pour une communication des décisions arrêtées par le Conseil Municipal ? Aura-t-elle bien lieu?

Site officiel de la Mairie.

Capture d’écran 2016-02-29 à 18.36.36Le site officiel de la Mairie, propose pour toutes informations aux habitants les comptes rendus des réunions du Conseil Municipal et quelques infos de service. Pourquoi, les informations concernant l’exploitation illégale de la décharge communale et la présence d’atrazine dans l’eau potable ont-elles été si rapidement supprimées du site ?

Traces d’atrazine dans l’eau potable du réseau GrangChamp .

S3300002

L’ARS (Agence Régionale de Santé ) a expressément demandé à la Mairie de lui rendre compte de sa communication vers les habitants de la commune. Le schéma du réseau et ses connections de distribution de l’eau potable sur le territoire de la commune doit certainement exister à la Mairie. Il ne serait pas judicieux, pour des raisons de sécurité de le publier. Mais la Mairie pourrait nous éclairer sur les liens éventuels entre le réseau GrandChamp et le forage de la ferme des Marcs D’Or. Toute la lumière doit être faite sur la présence et l’utilisation d’un pesticide interdit sur le territoire de la commune. Le Maire s’y est engagé au dernier Conseil:

 » Il assure qu’à ce jour, la Commune, le délégataire de la concession eau de la Commune, Suez Environnement, en relation avec l’Agence Régionale de Santé, ont tout mis en œuvre pour identifier les causes de cette anomalie et lui apporter les solutions appropriées. »

Hommage à l’ancien Maire Emile Montagny.

montigny-015Les habitants sont sans nouvelles du groupe de travail chargé d’enquêter sur le comportement de l’ancien Maire E. MONTIGNY pendant la dernière guerre . Il est d’usage lors de  consultations de personnes qualifiées sur un thème déterminé par un groupe de travail ad hoc de communiquer son rapport avec la composition du groupe de travail ainsi que les noms et la qualité des personnes entendues.

Communication

S2800002

La communication de l’équipe municipale est nettement insuffisante et frileuse avec un penchant à conserver le secret sur des informations qui sont pourtant  dûes aux habitants. Tout fini par se savoir. L’irrévélé, le caché nourrissent la rumeur et créent un climat de suspicion qui se retournent toujours contre les auteurs des tentatives de dissimulations. Les outils existent, le compte-rendu des réunions du Conseil, le bulletin municipal, le panneau lumineux, le site officiel de la Mairie etc…Mais tout le monde n’a pas accès à internet, les habitants n’ont pas forcément l’occasion de passer devant le panneau lumineux et les réunions du Conseil n’attirent pas beaucoup de monde !!! Pourquoi? Par négligence ou parce que selon quelques courageux on n’y apprend rien!!!

La communication est la base de tout enrichissement.( sagesse populaire.)

Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.

Françoise DOLTO.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 3 commentaires

Trois commentaires…

ONCE BOUGE  :  » INFO EN BREF « 

Le retard de distribution des infos relatives au planning de ramassage des déchets triés est une erreur inadmissible. Inutile de se fourvoyer dans des arguties d’une criante mauvaise foi. L’intelligence consisterait, en l’occurrence, à admettre ses maladresses et de plaider coupable. On aurait aimé plus d’humilité et moins de mépris de la part d’un élu ou de la courroie dont il est la transmission. Demander à la Vigie de faire la communication à la place de la commune défaillante, c’est un comble! Est-on tenu à se présenter chaque matin devant le panneau publicitaire de la mairie pour le consulter d’autant qu’aucune information d’intérêt n’y a jamais figuré jusqu’à ce jour. Par exemple, il aurait été intéressant pour les administrés d’y lire que l’analyse de leur eau soit disant potable faisait apparaître un produit hautement toxique et interdit dénommé atrazine…

ALBERT.C : À LÉO  « GENS DU VOYAGE « 

En réponse à Leo.
Ah bon ? la hargne, la haine… LA COLÈRE oui, tout simplement, face à ce racisme inqualifiable !
Parce qu’une poignée de bons petits bourgeois de Messigny ne supporte pas ceux qui vivent autrement, parce que, par ignorance, ils ont peur de ces gens ?
Alors, la mairie doit les rassurer, quitte à défigurer le paysage…
D’ailleurs, c’est bien dommage qu’une caravane n’ait pas décidé de stationner sur la place du village, hi, hi !… Moi, je les y encourage, ça ferait un joli complément à toutes ces bagnoles empilées n’importe où !
Ces gens sont des Français comme les autres, les rejeter relève d’un comportement moyenâgeux et crétin.
Et oui, ça me met en colère Môsieur Léo et votre prêche d’indifférence à mon égard me fait l’effet d’un pet sur une toile cirée… ça glisse ! 🙂

ALBERT.C :  » INFOS EN BREF « 

Si le site internet de la commune était de meilleure qualité, moins amateur et aussi MIS À JOUR sérieusement, les citoyens le consulteraient certainement plus volontiers…

Plutôt que de dilapider l’argent de la commune dans des pelleteuses et des fossés imbéciles, payer plutôt des gens compétents pour réaliser un site internet à la hauteur de vos ambitions !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Commentaire « gens du voyage »

Commentaire de:  C.KAYSER à l’attention de LÉO

Monsieur Léo, un pseudo vraisemblablement choisi par provocation primaire, disons-le comme çà . Je vous plains Monsieur parce que vous confirmez par votre écrit un racisme inacceptable. Faites comme moi, allez à la rencontre de ces Roms, écoutez-les se raconter et vous changerez d’avis si tant est que vous soyez suffisamment intelligent pour faire cette démarche. Monsieur Leo, ce sont des ETRES HUMAINS comme nous tous, ce que vous ne pouvez vraisemblablement pas comprendre parce que vous aussi « »vous n’étiez pas nés » » à une certaine époque et que vous ignorez ce qu’est un contrat d’honneur, eux SI. Je vous précise que j’ai un terrain à mettre à leur disposition, malheureusement notre législation me l’interdit. Vous pouvez vérifier vous êtes me semble-t-il bien placé pour ce faire. Petite observation pour vous tout seul: Albert C. traduit simplement l’exaspération de la population ce que vous n’ignorez pas, il utilise ses mots à lui. Que voulez-vous tout le monde ne peut pas utiliser un langage diplomatique. Et puis, et puis cette Vigie évite au habitants de tomber dans l’ignorance des événements locaux qui font notre quotidien. On l’apprécie ou pas, peu importe. Vous savez bien qu’elle est née des maladresses de la municipalité. Mais au moins par ce site on ‘sait’ ce qui se passe dans notre village et parfois même ce que l’on ne devrait pas savoir. Allons Monsieur Leo un petit effort, les Roms ne mordent pas, venez me voir (discrètement) nous irons à leur rencontre, vous verrez c’est une diaspora qui détient une histoire passionnante.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Commentaires à l’article arroseurs arrosés ….

Léo dit…

La seule question qu’il faut se poser c’est de savoir si le forage sur le site de la Ferme des Marcs d’Or a t’il jamais été connecté au réseau d’eau public? Seule l’administration concernée peut s’en assurer. Le reste n’est que conjecture et supputations plus ou moins malveillantes, voir diffamatoires. Sous couvert de l’annymat il est facile et lâche de s’en prendre à l’agriculteur et par ricochet au maire en les accusant de polluer sciemment l’eau d’un forage d’une très grande profondeur.

Messivan en réponse à Leo.
Cher prolixe Léo,
Bienvenue sur le site. Nous sommes nombreux à penser qu’il y a plus d’une question à se poser sur les raisons de la présence d’astrazine dans l’eau potable du réseau de Grandchamp.La Mairie et l’ARS sont ou seront en mesure de répondre à vos questions et à nos interrogations dans les prochains jours.Le réseau de distribution d’eau potable et ses connections sont certainement connus de la Mairie.Personne ne vous accuse d’être à l’origine de cette pollution. Mais la recherche du secret et la rétention d’informations participent à l’alimentation des inquiétudes parmi la population qui se pose légitimement des questions
Pour terminer, je vous fais remarquer que vous avez recours, vous aussi, à l’anonymat  « choisi  » pour envoyer vos commentaires. Mais cela n’a aucune importance vous êtes le bienvenu.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Infos en bref…

BIENVENUE SUR LE SITE DE MESSIGNY ET VANTOUX

 » Pour les personnes intéressées, je les invite à consulter le site de la commune, dans la rubrique actualité, elles y trouveront 2 résultats d’analyse de l’eau…. »
Vincent Lepretre, maire de Messigny et Vantoux

Actualités
Invitation aux voeux de Mr. le maire

Le recyclage des emballages – calendrier
Nouveautés sur le recyclage des emballage…
Club Amitié et Loisirs
Assemblée générale : Samedi 13 janvier à…
Les bouchons ? ça se recycle !
Informations sur le recyclage
Nouveau ! : les infos sur smartphone
Chercher Messigny parmi les applications existantes IoS ou Androïd……..

Exit, les résultats d’analyse de l’eau que le Maire invite  à consulter. Ils ont déjà disparu !!!Mais il reste l’essentiel: les voeux du Maire, le recyclage des emballages, les bouchons çà se recycle, les infos sur smartphone ( depuis des années ) etc …

Qui décide du contenu du site officiel de la Mairie ?

Doit-on parler de censure ou d’auto-censure?

TRI À VENIR …

IMG_0382

Comme chaque année, les habitants se retrouvent début janvier avec une masse importante de cartons et les papiers d’emballage des cadeaux de fin d’année. Tous souhaitent s’en débarrasser le plus vite possible et attendent avec impatience la première collecte de l’année. Malheureusement, le nouveau calendrier des jours de collecte est arrivé trop tard dans les familles. Elles sont donc contraintes de tout stocker jusqu’à la semaine du 15 au 21 janvier. Débordés ils sont !!!!!!

SAPRISTI, DU RIFIFI À LA SACRISTIE…

S1130019

Le bulletin paroissial de décembre 2017 annonce le départ du curé Hoppenot. Ses adieux seraient prévus en juin 2018 et l’arrivée d’un nouveau prêtre pour septembre. La lutte pour le pouvoir aussi petit soit-il se joue partout y compris à la sacristie de Messigny et Vantoux. Les dévotes s’entre- déchireraient et deux d’entre elles de familles plus influentes auraient demandé et obtenu  l’exclusion de la sacristie d’une troisième fervente pratiquante. Autrefois, l’ainé et le cadet des familles nobles étaient destinés à consacrer leur vie à l’armée et  à l’église, les deux piliers de la société. L’histoire se répète et avec elle les ambitions, la soif de domination. Un pied à la Mairie, l’autre au sein de la paroisse.

LE SUZON EN COLÈRE …

Après des mois de sécheresse, le Suzon s’est transformé en torrent tumultueux. Grossi par les eaux de ruissellement des vallons du Val Suzon, il érode les berges, lorgne les terrains à proximité du pont de la Corvée, charrie des tas de végétaux et des troncs d’arbres vers l’Ouche puis la Saône. Aucune structure sur son cours pour réguler son débit et tenter de limiter les inondations en aval dans le Val de Saône. Mais ce n’est pas chez nous!!! Alors quel importance !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 3 commentaires

La Vigie vous souhaite une année de bonheur pour 2018 !!!

S3260009

Consciente de la limite de ses pouvoirs, la Vigie se bornera à souhaiter à ses fidèles lecteurs de Messigny et Vantoux, de l’étranger et à tous les habitants une année de bonheur. Chacun appréciera et vivra chaque moment de bonheur de sa vie selon ses propres critères et sa positivité.

En 2018, il y aura…
Des sourires, pour chasser la tristesse,
De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,
De la confiance, pour faire disparaître les doutes,
Des gourmandises, pour croquer et déguster la vie,
Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,
De la générosité, pour se nourrir du plaisir de partager,
Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,
Du courage, pour continuer à avancer !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’homme n’a pas seulement besoin de pain, il a aussi besoin de respect …

p1040072.jpg

C. KAYSER …

Saint Exupéry disait « Je n’aime pas qu’on m’abîme un homme ».

Depuis quelques temps déjà un nouveau paysage se présente aux regards des sportifs et des supporters du BMX-VTT Club sans oublier l’œil exercé et attentif des amoureux de la nature et des promeneurs du dimanche. Après les « tranchées » du mépris rue du stade et dans la zone du parc de Santé nous découvrons aujourd’hui le très long « mur » de la honte en aval de la plate-forme du BMX-VTT Club. Ces spectaculaires travaux vraisemblablement onéreux pour la commune donnent l’impression qu’une partie de la décharge de la route de Saussy a été transférée à cet endroit. Comme massacre d’un paysage bucolique on ne saurait mieux faire. Mesdames et Messieurs les élus de Messigny et Vantoux cette décision n’est pas très digne de la part d’une municipalité qui se considère comme représentative de la population. Ce n’est pas non plus très flatteur pour l’image de notre village suffisamment écornée ces dernières années pour que les Glorious et les Coucous ne soient pas en plus taxés de racisme.

En 1941, dans un village de ma jeunesse j’ai vécu ce que nous appelions les Romanichels’. Ils vivaient dans des roulottes tirées par des chevaux ou des ânes pour les moins aisés. Leurs enfants, bien que non scolarisés étaient devenus nos copains. Les jeudis notre rendez-vous était un petit bras de la rivière l’Hers où nous allions pêcher la grenouille, fabriquer des moulins avec trois fois rien, des frondes avec des fourches de tilleuls pour de temps à autre terminer notre après-midi au pied d’une roulotte devant un feu de bois partageant le peu qu’ils avaient sous la main pour faire notre ‘quatre heures’. Ces ‘Rom’ comme ils se désignent eux-mêmes de nos jours, vanniers ou journaliers pour les hommes, diseuses de bonne aventure pour les femmes. Il n’y eut jamais aucun incident avec les gens du cru. En cette période très difficile la population affichait une solidarité inhabituelle sans aucune pensée ségrégationniste. Un jeudi de décembre 1942 à quelques jours de Noël nos copains n’étaient pas venus à notre lieu de rendez-vous habituel, le campement des ‘Romanichels’ et leurs roulottes avaient soudainement disparu. Personne ne savait rien. Ce jour-là, nos parents nous  » bouclèrent  » dans les maisons avec interdiction d’en sortir. Une sanction qui allait se maintenir durant toutes les vacances. Nous ne comprenions pas la réaction de nos parents et encore moins le silence sur cette brusque absence de gens devenus des familiers. Une chape de plomb pesa à ce sujet durant plusieurs mois sur le village. A la Libération nous avions grandi et sans doute mûri trop vite mais sans oublier nos copains « Romanichels ». C’est seulement à ce moment là que j’ai appris que mon pote Léo, le ‘gitan’ comme nous l’avions surnommé et tous les siens avaient été accueillis à Auschwitz.

Tout homme a droit au respect parce qu’il est homme. Alors, pourquoi ces tranchées qui défigurent le paysage ? Pourquoi cette butte de déblais sur des centaines de mètres ? Pourquoi cette ségrégation alors que ces grands voyageurs apportent leur contribution au commerce local ? En quoi leur présence épisodique dérange-t-elle les ‘bien-pensants’ de Messigny et Vantoux? Dans la vie tout est négociable, tout se discute, s’échange, se débat. C’est avant tout une question de tolérance et ensuite et surtout d’intelligence entre concitoyens. Pourquoi ne réfléchissez-vous pas Mesdames et Messieurs les élus de Messigny et Vantoux à un lieu d’implantation pour ces gens du voyage en limitant éventuellement le nombre de familles et ce sur la base d’un contrat d’honneur? Il n’y a jamais de causes perdues, seulement des êtres humains qui ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre les valeurs de leurs semblables.

p1040070.jpg

La vie est un voyage avec des problèmes à résoudre, des leçons à apprendre, mais surtout de l’expérience à acquérir.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 3 commentaires

Arroseurs arrosés !!!

L’atrazine, ennemi sournois de l’eau du robinet
L’atrazine est un herbicide de synthèse très dangereux, incolore et peu soluble dans l’eau. Couramment utilisé en France sur les cultures de maïs depuis 1960, l’atrazine a été interdit en 2001. Mais continue de menacer notre santé. Sa molécule reste active de 2 à 6 mois.

La présence d’atrazine, quel que soit son taux,  dans l’eau du robinet des habitations alimentées par le réseau des Grands Champs est une histoire invraisemblable, abracadabrante. Comment expliquer la présence et l’utilisation de ce pesticide dans notre commune, 16 ans après son interdiction ? Quels sont les utilisateurs ? Quelle est la provenance de ce pesticide ? Des stocks sont-ils encore détenus par les utilisateurs potentiels sur le territoire de la commune ?

L’eau propulsée dans le réseau Grands Champs depuis le réservoir surpresseur de la Corvée du Pont, semble se nourrir d’atrazine tout au long de son cheminement pour atteindre son taux maximum au sommet du plateau de Grands Champs. Ce constat, semblerait attester que le taux d’atrazine atteindrait son sommet au coeur des exploitations autour des fermes de Grand Champ dont la culture des terres serait confiée à la SCEA DE GRAND CHAMP gérée par la famille Beurtheret. Il semble peu probable que le pesticide puisse s’introduire par porosité dans les canalisations.

Les habitants attendent avec impatience et intérêt les résultats du prochain prélèvement effectué par L’ARS (Agence  Régionale de Santé). « Avec l’ARS et Suez, nous nous interrogeons sur les causes possibles de cette pollution résiduelle «  Le Maire lors de la dernière réunion du Conseil Municipal. Mais les recherches de l’ARS et Suez ne répondront pas aux interrogations sur la présence, la provenance et l’utilisation éventuelle récente d’atrazine sur le territoire de la commune, ni sur l’identité des possibles utilisateurs. Seule une plainte déposée par la Mairie permettrait les investigations nécessaires pour faire toute la lumière sur cette pollution.

S3300009

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Nouvelle année, que nous apporteras-tu?

S3260008

 

Mes meilleurs vœux 2018.

À tous ceux que la vie n’a pas épargné,
À tous ceux qui en 2017 ont tout perdu,
Je me joins à vous sans aucune retenue,
Que 2018 vous apporte ce dont vous rêvez.

À ces personnes qui vivent des tragédies,
Je vous adresse toute ma sympathie :
Une vie reste une vie, belle ou maudite,
Mais toute vie vaut la peine d’être écrite.

Mes pensées s’envolent vers les plus démunis,
Frappés injustement par l’infamie.
Un amour sans frontières, sans barrières :
Que l’égoïsme soit banni à tout jamais,
Une bonne année à tous ceux que j’ai oublié.

Mes meilleurs vœux vous souhaitant,
En ce jour 2018 premier du nouvel an ;
À toutes et à tous : Bonheur Amour Santé,
Que ces mots pour vous soient exaucés.

Maxalexis

s2160011

Vivez si m’en croyez, n’attendez à demain. Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie.
[Pierre de Ronsard
LA VIGIE CITOYENNE.
Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

A lire le commentaire de…

PECHE MELBA

C’est quoi un bien curieux PLU ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire le commentaire de …

Alice,

Civisme électoral à Messigny-et-Vantoux, lu dans le Bien Public de ce jour. Monsieur le maire va jubiler, son ego va croître, le père Noël le gâte, sa cheminée sera pleine de cadeaux ce soir oui mais aux prochaines municipales il y aura mieux encore 99,6% de votants dont 99% pour virer sa clique. Lui il les aura abandonnés pour jouir d’une méritoire et confortable retraite en laissant une commune endettée; salle des fêtes démesurée, dépotoir ruineux, personnel administratif en surnombre, un PLU bien curieux, etc…et ils vont oser se représenter ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

A lire aussi le commentaire de …

C.Kayser

Bonjour, je viens de lire la Vigie pour ce qui me concerne + d’autres lecteurs tous ces articles ont paru sur le site à la date et heure prévues. Alors, où est le problème??

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Des commentaires disparus du site !!!

Des commentaires approuvés par la Vigie ne seraient pas ou plus accessibles sur le site pour des raisons indépendante de sa volonté. La Vigie a toujours diffusé les commentaires reçus. Sauf un qui était trop virulent à l’égard du Maire. Merci d’avoir signalé ce regrettable incident. Trouvez ci-joint la liste des derniers commentaires

Vincent Leprêtre 22/12/2017

Il semblerait que tous les messages déposés ne paraissent pas sur le site. Y aurait il une quelconque sélection en fonction de leur contenu ?
J’en veux pour preuve celui que j’ai laissé invitant les personnes intéressées, à consulter le site de la commune, sur lequel les résultats des dernières analyses sont notés.
De plus je précise que tous les résultats d’analyses sont affichés en mairie, comme la loi l’exige. Encore faut il que les gens se déplacent pour les consulter, c’est un autre problème…
Comme ces résultats par leur teneur, coupent court à tout commentaire critique sur la gestion du réseau d’eau, la Vigie n’a pas jugé utile de diffuser ce message.
La qualité de toute information repose sur la vérification de celle ci et non sur les supputations de tout un chacun.

Salut Vincent, Jean Riz le 21/12/2017
Comme d’habitude ce n’est pas ce que tu dis qui est important mais ce que tu ne dis pas. Le rapport indique clairement qu’il y a des traces du produit interdit chez toi, sur tes terres et pas chez ceux que tu as balancé.
Comment expliques tu cette pollution qui te concerne et sur laquelle tu te tais ? Comme tu es censé être en retraite, ce n’est pas toi qui a répandu le produit prohibé. Qui donc alors ? N’as tu rien vu ? Es tu complice ?
Je trouve cocasse que tu t’interroges avec Suez et l’ARS des causes de cette pollution vu ta position dans l’affaire.
C’est la deuxième affaire de pollution sur la commune à laquelle tu es mêlé d’une manière ou d’une autre et que tu tentes de couvrir. C’est trop. Heureusement que tu es soutenu par ton conseil. Un peu comme le pendu par la corde.
Au plaisir de te lire
PS : toujours pas décidé à tester ta légitimité devant les électeurs avant la fin du mandat ? Trop peur du résultat peut être. Brutus attendra.
PS 2 : le site de la commune étant déjà minable serait trop demander que de ne pas en rajouter en soignant la qualité des scan qui y sont déposés ? Merci d’avance.

Henri le 21/12/2017

jean riz, se sont de nouveaux résultats autres que ceux du 15 décembre publiés par la mairie? il parait qu’on sait qui à infecté la terre de là-haut? pourquoi ce silence? qui veut protégé qui?

V. Le Prêtre le21/12/2017

Pour les personnes intéressées, je les invite à consulter le site de la commue, dans la rubrique actualité, elles y trouveront 2 résultats d’analyse de l’eau.
Le 1° concerne le prélèvement effectué dans le bourg. Elles pourront y lire le commentaire de l’ARS ( Agence Régionale de Santé ) qui précise qu’il n’y a aucune trace de pesticide dans l’eau.
Quant au 2° résultat sous forme d’un tableau récapitulatif de tous les prélèvements faits sur toute la longueur de la conduite qui dessert les Fermes de Grand Champ, il ressort que seuls les prélèvements faits au réservoir surpresseur et sur les 2 domiciles situés en bout de conduite , présentent un taux d’atrazine supérieur à la norme exigée sans toutefois en interdire la consommation..
Avec l’ARS et Suez, nous nous interrogeons sur les causes possibles de cette pollution résiduelle.
En attendant le résultat de ces investigations, tout est fait par le délégataire ( Suez Eau Environnement ) pour nettoyer cette conduite.
Toutes les supputations et commenraires ne vont pas manquer, il n’empêche qu’à ce jour, l’eau distribuée à Messigny et Vantoux est conforme et qu’il n’y a pas lieu d’en douter.

Vincent Lepretre, maire de Messigny et Vantoux

Franck le21/12/2017

Bonjour,
oui peut on avoir les résultats ? D’avance merci.

Jean RIZ le 20/12/2017

Salut Vincent,
Les résultats des analyses sont arrivés. Ils sont sans équivoques. Vas tu les communiquer ou préfères tu que d’autres le fassent pour hurler au complot ?
Au plaisir de te lire.

C. KAYSER le20/12/2017

Autre histoire d’O pour ceux que cela intéresse: actuellement Messigny est sillonné de larges tranchées. L’eau va être distribuée dans tous les quartiers où elle ne passait pas encore. Puissent-ils être nombreux ceux qui auront le bonheur d’avoir l’eau à domicile. Hélas! Plusieurs se contenteront de voir passer les tuyaux devant leur porte. Tout est si cher aujourd’hui, même une modeste installation d’eau et il y a chez nous tant « d’économiquement faibles ». Remercions cependant la municipalité (Emile Montigny) qui dépense 1.000 francs au mètre pour ces canalisations. Félicitons également notre ingénieux maréchal-ferrant (Albert Michot) qui, à la grande joie des usagers, a transformé et simplifié le système de certaines fontaines. Aller à l’eau devient maintenant une joie: ça coule vite et bien. Pierre Du Jeu, curé de Messigny – bulletin paroissial MAA – novembre 1949.

Bernard le19/12/2017

ben voyons c’est une devinette à deux balles. Interdit depuis 14 ans, tu parles pas pour tout le monde manque de pot cette fois ils se sont trompés dans la dose. Où est leur stock? Le ventilateur le sait bien d’autres aussi arrêtez de nous prendre pour des imbéciles.

Franck le 19/12/2017

Bonjour,

Ma femme s’est renseignée auprès de la mairie et à priori la pollution ne concernerait pas l’ensemble du village. Cependant même si il existe plusieurs points de captage pour l’eau le réseau lui n’est il pas commun ? (et donc l’ensemble du village n’est-il pas concerné par la pollution à l’atrazine ?). Pour info mon épouse vient de faire une fausse couche… Ayant pris quelques renseignements depuis il s’avère que ce pesticide augmente le risque (vu avec une spécialiste). Quelqu’un saurait-il comment se procurer une sorte de carte de distribution du réseau car j’aimerai en avoir le coeur net

G.Balliot le19/12/2017

Et que faut-il penser de la situation de la rue du Stade ? En état lamentable, surtout à proximité de la salle des fêtes et du stade, ce qui est loin de faire honneur au village. Je sais, on nous dira qu’il ne serait pas de bon ton d’entreprendre des travaux routiers avant les constructions à venir.
Il n’empêche, surtout lorsque l’on constate comment les trous ont été – parait-il-rebouchés par une entreprise. Concernant le pont – de la Corvée- c’est hélas trop vrai. Les piétons sont contraints de passer sur la chaussée, le trottoir étant devenu inutilisable. Il y a danger!

Jean RIZ le18/12/2017

Salut Vincent,
Ta parole se fait plus rare sur la Vigie mais ton intervention atteste que tu prêtes toujours attention à ce que tu qualifies de « radio chiotte ».
Ce que je retiens de ton communiqué c’est que tu n’es pas capable de citer une seule fois le nom de la famille qui habite à la Ferme des Marcs d’Or alors qu’elle a fait campagne pour toi et que la femme a siégé à tes cotés au conseil comme adjointe. Nul doute que tu lui tiens encore rigueur d’avoir démissionné ayant compris, comme d’autres, ou tu menais la commune. Pis tu les as balancés à l’ARS alors qu’il était impossible qu’ils soient à la source du problème. Ce sont des producteurs de fruits et légumes et l’atrazine est utilisée par des céréaliers. Comme tu as tenté de l’être.
Pour ce qui est de ton discrédit, il est consommé et tu ne le dois à personne d’autre que toi. Je te mets au défi de démissionner et de te représenter pour en avoir le cœur net. Tes opposants se découvriront et les électeurs trancheront.
Bien évidemment c’est prendre le risque de voir tes indemnités disparaitre du jour au lendemain.
Au plaisir.
PS : relis toi avant de publier. Tu as oublié le 2°

LA VIGIE CITOYENNE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Résultats des recherches de pesticides dans l’eau potable à Messigny et Vantoux…

12/12/2017 14h30
Commune de prélèvement
MESSIGNY ET VANTOUX
Installation
MESSIGNY, R. GRANDS CHAMPS
Service public de distribution
MESSIGNY ET VANTOUX
Responsable de distribution
SUEZ EAU FRANCE SAS – COTE D’OR
Maître d’ouvrage
MAIRIE DE MESSIGNY ET VANTOUX

Conformité
Conclusions sanitaires
Eau d’alimentation conforme aux exigences de qualité en vigueur pour l’ensemble des paramètres mesurés. A noter la présence de traces de pesticides (dimétachlore, métazachlor e et quimérac), mais l’absence d’atrzazine desethyl déisopropyl, détectée en d’autres points du réseau. Des investigations sont en cours afin de déterminer l’origine de la pollution en atrazine desethyl déisopropyl sur une partie du réseau. Des recontrôles mensuels seront effectués afin de suivre l’évolution de ce paramètre. LA POPULATION DEVRA ETRE AVERTIE DE CETTE SITUATION. VOUS VOUDREZ BIEN TRANSMETTRE A MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DE L’A.R.S. UNE COPIE DES COMMUNIQUES D’INFORMATION DE LA POPULATION.
Conformité bactériologique
Conformité physico-chimique          oui
Respect des références de qualité    oui

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ATRAZINE, QUELS RÉSULTATS !!!

Jean RIZ

Salut Vincent,
Les résultats des analyses sont arrivés. Ils sont sans équivoques. Vas tu les communiquer ou préfères tu que d’autres le fassent pour hurler au complot ?
Au plaisir de te lire.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 4 commentaires

Un grand merci aux bénévoles…

IMG_0358

Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie. Il permet à des femmes et des hommes de se sentir utiles en faisant quelque chose pour les autres. Cette activité bénévole est nécessaire, elle permet de mettre les compétences de chacun au service des autres tout en permettant de nouvelles rencontres. Elle peut s’exercer dans de nombreux domaines; le sport, la culture, la santé, l’action sociale, la défense des droits, de l’environnement, l’éducation etc …Nos bénévoles méritent notre reconnaissance pour leur contribution au fleurissement du village et l’installation des illuminations malgré le froid et les intempéries. Merci à toutes et à tous Joyeux NOËL et Bonnes Fêtes de fin d’année.

IMG_0359_2

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Histoire d’O …

C. Kayser.

Autre histoire d’O pour ceux que cela intéresse: actuellement Messigny est sillonné de larges tranchées. L’eau va être distribuée dans tous les quartiers où elle ne passait pas encore. Puissent-ils être nombreux ceux qui auront le bonheur d’avoir l’eau à domicile. Hélas! Plusieurs se contenteront de voir passer les tuyaux devant leur porte. Tout est si cher aujourd’hui, même une modeste installation d’eau et il y a chez nous tant « d’économiquement faibles « . Remercions cependant la municipalité (Emile Montigny) qui dépense 1.000 francs au mètre pour ces canalisations. Félicitons également notre ingénieux maréchal-ferrant (Albert Michot) qui, à la grande joie des usagers, a transformé et simplifié le système de certaines fontaines. Aller à l’eau devient maintenant une joie: ça coule vite et bien. Pierre Du Jeu, curé de Messigny – bulletin paroissial MAA – novembre 1949.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Once Bouge, rue du stade…

 

19 DECEMBRE 2017 001

Et que faut-il penser de la situation de la rue du Stade ? En état lamentable, surtout à proximité de la salle des fêtes et du stade, ce qui est loin de faire honneur au village. Je sais, on nous dira qu’il ne serait pas de bon ton d’entreprendre des travaux routiers avant les constructions à venir.
Il n’empêche, surtout lorsque l’on constate comment les trous ont été – parait-il-rebouchés par une entreprise. Concernant le pont – de la Corvée- c’est hélas trop vrai. Les piétons sont contraints de passer sur la chaussée, le trottoir étant devenu inutilisable. Il y a danger! G. Balliot

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La musique à Messigny et Vantoux…

A NOTER SUR VOS TABLETTES; LA SOCIÉTÉ MUSICALE D’AHUY DONNERA UN CONCERT  À MESSIGNY ET VANTOUX LE 3 MARS 2018. 

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

JOYEUX NOËL A TOUTES ET A TOUS …

IMG_0346

Merveilleux Noëls de mon enfance,
Avec toute cette effervescence
Qui régnait partout dans la maison,
Et le sapin plein de décorations !
Moments de joie sans pareil,
Parés de bonheur et de merveilles ;
Maman qui préparait la bûche,
Nous qui faisions les truffes
Les mains pleines de chocolat,
Plus sur nos doigts que dans le plat !
Et enfin, la dernière nuit venue
Avant le grand jour tant attendu,
Le sommeil qui ne veut pas venir,
Trop excités pour s’endormir ;
Espérer que le Père-Noël va oublier
Les bêtises faites pendant l’année,
Puis au petit matin, se lever,
Et devant nos yeux émerveillés
En découvrant les paquets,
Nos parents qui souriaient !

Je revis ces merveilleux moments
Aujourd’hui, avec mes enfants ;
Décorer toute la maison
De guirlandes en papier crépon,
Mettre dans la crèche les santons,
Sur le sapin, les boules brillantes
Et les guirlandes étincelantes
De mille couleurs scintillantes !
Préparer avec eux le repas de fête,
Sortir les plus belles assiettes,
Et à l’approche du jour formidable
Les découvrir un peu plus sages,
Juste pour que le Père Noël oublie
Qu’ils n’ont pas toujours été gentils !
Avec le même regard pour mes enfants
Qu’avaient jadis pour moi mes parents,
Je retrouve chaque année l’instant magique,
Quand leurs yeux magnifiques
Découvrent sous le sapin,
Leurs cadeaux au petit matin !

VERONIQUE AUDELON.

img_0353.jpg

MERCI À NOS AMIS CHASSEURS DE BIEN VOULOIR OBSERVER UNE TRÈVE POUR LA TRANQUILLITÉ DES ANIMAUX PENDANT LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le Maire, serait-il un » enfumeur » de première !!!

S3200003

 » enfumeur « 
Sens 1 Une personne qui essaie de brouiller les pistes pour tromper son interlocuteur.
Exemple : Mon patron est un véritable enfumeur ! Il arrive à mentir avec assez de brio pour tromper ses collègues en réunion.

Question tentative d’enfumage, le Maire est proche du podium. Au lieu de tenter de rassurer les habitants sur une possible contamination de notre eau potable, il en rajoute un peu plus chaque jour pour entretenir la confusion. Sa communication sur le sujet est un embrouillamini indigne de la fonction qu’il est censée incarner. Le journal local a publié ses précisions :  » il n’existe pas de source à Grands Champs et l’eau concernée a été prélevée sur la conduite de Dijon ». S’il n’y a pas de source à Grands Champs, pourquoi un prélèvement dans ce secteur? Et si l’eau suspecte a été prélevée sur la conduite de Dijon, l’eau du robinet des Dijonnais contiendrait aussi de l’atrazine !!!

  • Quel est le lien du réseau des Grands Champs et l’eau potable distribuée aux habitants de la commune?
  • Y-a-t-il une connexion entre le réseau des Grands Champs et les autres réseaux d’eau potable qui alimentent notre village?

Le Maire n’a manifestement pas l’intention de répondre parce qu’il ne sait pas ou ne veut pas pour des raisons personnelles. La Vigie lance donc un appel aux Adjoints, aux Conseillers, aux anciens Maires, à leur sens des responsabilités, à leurs connaissances, pour leur demander d’éclairer les habitants sur la réalité du ou des réseaux d’eau potable qui alimentent notre village.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 9 commentaires

A lire aussi le commentaire de …

C. Kayser sur article :  » Des traces d’atrazine dans l’eau potable 14 années après son interdiction !!! »

Une autre histoire d’O toute aussi conflictuelle….Un passé historique qui curieusement se reconduit aujourd’hui vu sous un certain angle. Parlons un peu histoire locale pour tenter de colorer cette ambiance morose qui teinte Messigny et Vantoux. Le Commandant Henri Fremiet est né en 1780 à la ferme de la Brosse. A 19 ans il s’engage dans l’armée au même titre que ses quatre frères. Il sera le seul rescapé de cette famille à revenir à Messigny, couvert de gloire. Il sera honoré à juste titre dans sa commune aujourd’hui ‘Messigny et Vantoux’ au printemps 2018 à l’initiative du Souvenir Napoléonien et du propriétaire actuel de sa maison. En effet, une lettre adressée pour cette inauguration à Monsieur le Maire en date du 2 juin 2015 est restée sans réponse ce qui se comprend aisément lorsque l’on évoque aujourd’hui la reconnaissance des actions locales de Monsieur Emile Montigny maire durant la Seconde Guerre Mondiale. Henri Fremiet, maire de 1826 à 1830 se devait de respecter son serment de Monserrat (1812) en conduisant l’eau potable à Messigny sous la forme de trois fontaines et d’un lavoir en captant les eaux de Jouvence et du Gros- Foyard. Un événement exceptionnel pour l’époque qui lui valut de farouches oppositions des « bien-pensants » locaux. Homme dynamique et entreprenant nous devons à Henri Fremiet la construction du Moulin dans la rue éponyme et de sa maison rue des Lavières, la construction de l’usine dite du ‘creux Fremiet’ à Dijon, la création d’une école primaire à Messigny dotée d’une bibliothèque de 200 livres, la remise en activité de l’église par un dotation de moyens ecclésiastiques et enfin l’aménagement de la route de Messigny à Moloy considérée comme impossible par ses ‘opposants’. Henri Fremiet est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur le ‘ver Manzard’, les ruches en bois ainsi qu’une notice sur les engrais en général. Un problème d’actualité en ce mois de décembre 2017! La seule épopée de l’adduction d’eau mérite à elle seule un chapitre conséquent tant il y eut de polémiques, de malfaçons, de trafics d’influence notamment des autorités de la ville de Dijon. Le commandant Henri Fremiet résista à ces assauts comme il avait résisté à ceux de la campagne napoléonienne et Messigny fut le premier village de la région à accueillir les bienfaits naturels de l’eau de Jouvence. Rappelons que cette au à la propriété de ragaillardir les buveurs et de prolonger la vie.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

A lire aussi le commentaire de …

Once Bouge sur article :  » Mieux vaut tard … »

Abandon du quartier du pont.
par Once Bouge.
Si vous avez l’occasion de circuler à pied, ou en voiture, dans la rue de la Corvée du Pont, vous ne pourrez pas manquer d’apprécier le joli décor qu’offre ce quartier, en particulier aux abords du pont, de chaque côté de celui-ci. Globalement, vous noterez, à première vue, que la route, les bas-côtés et le pont lui-même sont restés dans leur jus, tels que les plus anciens Messigniens ont toujours connus ces lieux. Chacun s’habituant à son cadre de vie sans y voir l’usure opérée par le temps, les négligences humaines ou leur indifférence, finit par ne plus percevoir la réalité de ce qui l’entoure. Passer et repasser inlassablement aux mêmes endroits rend aveugle aux changements subtils mais continus infligés par les années. Il existe toutefois une limite au-delà de laquelle nos sens réagissent toujours. C’est lorsqu’ils sont confrontés à l’excès. Excès de laideur en l’occurrence. Car c’est bien de cela dont il s’agit à propos de ce quartier. En effet, à y regarder de plus près, l’endroit apparaît, tel qu’il est, c’est-à-dire abandonné. Littéralement. Visite guidée.
Le centre de la place. Un monticule terreux, fait de bric, de brocs (sans mauvais jeu de mots) et de lessiveuses remplis de cailloux, sert de centre de gravité au mouvement giratoire de la circulation. Cette éminence, entre capharnaüm et écomusée agricole où trône un vestige du passé, sorte d’emblème du modernisme local ou de symbole implicite de la ruralité, prévient les automobilistes égarés qu’ils pénètrent bien au cœur de la France profonde.
Le pont. Il est dans un état lamentable. La végétation commence de s’en emparer. Les pierres se disloquent. Aux abords immédiats, de chaque côté, des trous dans le sol sont si importants qu’un passant peut s’y blesser par mégarde. Le trottoir est à peine praticable. Côté rivière, durant les longues périodes de sécheresse, on y découvre des petits sacs bleus dispersés ici et là. Ce qu’ils renferment? Tout simplement des déjections canines… que des maîtres distraits ont laissé tomber par mégarde… Nous sommes cependant bien à Messigny-et-Vantoux, village que les thuriféraires locaux louent inlassablement et portent au pinacle des villages de référence.
La rue de la Corvée du Pont. On notera qu’elle ne dispose pas de trottoir le long de la barrière en bois qui sépare la chaussée de la rivière, simplement un accotement boueux impraticable en période de pluie et criblé de déjections canines le reste du temps. Derrière cette clôture réalisée en planches grossières dont il subsiste encore des traces de sa couleur marron, dans un bien piteux état, se développe une végétation sauvage et spontanée où se côtoient dès le printemps, l’ortie, le pissenlit et d’autres herbacées vivaces peu décoratives conférant au lieu un « esprit village » à l’authenticité discutable. Les quelques bordures en pierre qui subsistent à proximité du pont ont accompli leur devoir et mériteraient d’être remplacées avant de s’être entièrement délitées.
Bref, cet espace public est quasiment resté dans son jus depuis la fin de la guerre. Il serait temps que les élus en prennent conscience et décident d’un authentique programme de réhabilitation afin de le rendre digne du village. A l’opposé de tout projet pharaonique aussi prestigieux que superflu ne concernant qu’une minorité, un aménagement approfondi constitue une véritable priorité municipale d’envergure que la population, dans sa diversité, plébisciterait et serait sans doute fière d’accompagner.
Once Bouge

LA VIGIE CITOYENNE.

 

 

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 4 commentaires

Mieux vaut tard …

 

L’absence d’entretien du talus de la désormais célèbre rue Maillot entretenait l’ire de certains riverains de cette rue. A une réunion du Conseil Municipal au début de l’été, on nous annonçait qu’il serait demandé l’intervention d’une entreprise privée. Cinq mois plus tard, super Yvon a soufflé les feuilles qui recouvraient la chaussée, le talus a été débarrassé de ses mauvaise herbes et les buissons taillés. Il suffisait d’attendre la fin de la canicule !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Des traces d’atrazine dans l’eau » potable » 14 années après son interdiction …

 

S3290001

L’atrazine ne devrait plus polluer les eaux de surfaces et les eaux souterraines en France d’ici deux ans. Le ministère de l’Agriculture a décidé d’interdire ce désherbant azoté de la famille des triazines. Les agriculteurs français ont jusqu’en juin 2003 pour se débarrasser de leurs stocks et trouver des substituts.
L’atrazine est suspectée d’être cancérigène pour l’homme. Chez le rat, cet herbicide agirait comme un perturbateur du système hormonal. Des études sont en cours pour vérifier ces effets toxiques chez d’autres animaux et chez l’homme.

Quelles explications plausibles peuvent expliquer la présence, dans » l’eau potable,  » de traces d’un pesticide interdit depuis une quinzaine d’années ? Difficile de parler de résidus 15 ans après son interdiction ! Comment et où se le procurer ! La pollution de l’eau de la source des Grands Champs suspectée pourrait provenir de ruissellements provenant du plateau le Plain de Grand Champ! Mais attendons la publication des résultats de l’étude de l’Agence Régionale de Santé.

LA VIGIE CITOYENNE. 

Publié dans Messigny et Vantoux | 5 commentaires

Bonjour monsieur l’hiver…

Bonjour monsieur l’Hiver

Hé ! bonjour monsieur l’Hiver ! Ça faisait longtemps… Bienvenue sur notre terre, Magicien tout blanc.
– Les montagnes t’espéraient ; Les sapins pleuraient ;
Les marmottes s’indignaient ; Reviendra-t-il jamais ?
– Mes patins s’ennuyaient ; Mes petits skis aussi ;
On était tous inquiets ; Reviendra-t-il jamais ?
– Hé ! bonjour monsieur l’Hiver ! Ça faisait longtemps … Bienvenue sur notre terre, Magicien tout blanc.

Patrick Bousquet

S3260008

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Réunion du 17 nov… 2017 quorum tout juste atteint…OUF !!!

S2520002

Place Émile Montigny.

Le quorum nécessaire pour délibérer valablement a été péniblement atteint le 17 novembre 2017 (nombre de Conseillers 19, présents 10, quorum 10 !!!!!!) L’ordre du jour était pourtant chargé et important. Maladie, ras- le- bol !!!

L’article L.2121-17 du CGCT indique que le conseil municipal ne délibère valablement que lorsque la majorité de ses membres en exercice est présente.
La majorité est atteinte si le nombre de conseillers en exercice présents à la séance est supérieur à la moitié du nombre des membres en exercice. Ce nombre doit excéder le nombre des conseillers en exercice divisé par 2, le nombre étant, le cas échéant, arrondi à l’entier supérieur.

Travaux de rénovation thermique de l’école maternelle.

Le montant de 19145,98 peut paraître important mais la rénovation certainement nécessaire. Dommage de ne pas avoir communiqué sur les prévisions d’économies prévues (montant / annuel et la durée d’amortissement ) Dommage aussi de communiquer des chiffres pêle- mêle HT et TTC.

Extension/restructuration de la salle des fêtes…

On peut légitimement s’interroger sur la pertinence de confier le suivi de la conduite d’opération à une entreprise installée en Alsace, mission qui nécessite à priori une présence régulière sur le chantier.

Mise à disposition du personnel du service de médecine préventive du centre de gestion.

Deux pages confuses de rappels de la réglementations en vigueur sans que l’on comprenne facilement ce qu’étaient leurs protections à la Communauté de Communes et ce qu’elles seront demain. La communication aurait sans aucun doutes pu être plus courte, plus claire et moins alambiquée. A noter, que le Maire semble souhaiter s’en tenir aux minimas « tout en contenant la dépense dans une limite compatible avec les possibilités du budget. » Il est vrai qu’avec leurs salaires mirobolants, il n’est pas souhaitable de leur accorder des prestations de protection plus avantageuses que les minimas légaux.

Participation en prévoyance…

Encore une fois, on devait pouvoir faire plus court, plus clair, plus concret pour permettre aux lecteurs du compte rendu d’apprécier l’effort de la commune en allouant 17 euros mensuels d’aide au financement de leur contrat de prévoyance.

Vente d’un terrain communal…

Pourquoi cette vente ? suite à une demande d’un particulier? d’une agence? pour quel projet ? etc…

Projet d’aménagement à l’école élémentaire …

Pas bon marché les armoires 17800 HT pour 6 armoires !!!!Prenez l’habitude de parler TTC.

Mme GAY est la seule à poser des questions !!!

Travaux d’aménagement d’un local commercial…

La volonté de dynamiser l’économie locale est tout à fait louable. Mais on doit s’interroger sur la pertinence d’un tel projet .Quelle étude de marché fiable auprès des habitants ? A quoi correspondent les16000 euros HT d’honoraires? Pas rassurant que l’artisan boucher du samedi décline l’offre. Pas rassurant le succès de la boucherie d’Asnière !!!Mme GAY est encore une fois la seule conseillère qui semble s’intéresser à ce qui se passe dans la commune !!!

Remboursement de frais à une Conseillère…

Est-ce que çà mérite une quinzaine de lignes de compte rendu ?

Comptages des véhicules aux entrées du village…

Et après ? A la demande de qui? Dans quel but ?

Avancement du dossier d’extension de la salle des fêtes…

La réponse du Maire interpelle : « Le projet sera ensuite présenté aux associations et aux usagers !!!!Faut-il comprendre que tous les habitants ne seront pas conviés à la présentation s’ils n’étaient pas encore usagers !!!

Serait-ce désobligeant de suggérer aux membres de la commission « Communication et cadre de vie » Vincent Leprêtre, Alain Duvert, Céline Piccione, Serge Ressy, Julien Olagnier, Françoise Tassin, Nadine Vollmer, Mathieu Leclerc et Dominique Roussin, de s’inscrire à un stage de communication dans l’intérêt de la valorisation du travail de l’équipe municipale et de l’information des habitants.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire aussi le commentaire de …

S3260004Antoine sur article :  » quelle eau buvons nous … »

Bravo à la Vigie qui non seulement veille et nous informe. Exemple l’analyse complète de l’eau, qui révèle cette pollution, que monsieur le maire par un assourdissant silence tenait à nous masquer…Alors qu’il était plutôt de son devoir d’alerter ses administrés vu l’importance et la gravité du sujet. Bien qu’en la circonstance, comme en tant d’autres avec lui, « administrés » n’est sans aucun doute pas le terme de convenance.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Eau potable : réseau des Grands Champs, un silence de la Mairie sujet à caution !!!

Quel est donc l’intérêt du Maire et des Conseillers membres de la Commission concernée d’entretenir la rumeur sur la qualité de l’eau du réseau des Grands Champs ?

Date du prélèvement
15/11/2017 11h25
Commune de prélèvement
MESSIGNY ET VANTOUX
Installation
MESSIGNY, R. GRANDS CHAMPS
Service public de distribution
MESSIGNY ET VANTOUX
Responsable de distribution
SUEZ EAU FRANCE SAS – COTE D’OR
Maître d’ouvrage
MAIRIE DE MESSIGNY ET VANTOUX

Conformité
Conclusions sanitaires
La teneur en atrazine desethyl deisopropyl est supérieure à 0,1 µg/l. Cette eau est donc NON CONFORME à la réglementation française. CE RESULTAT CONFIRME LES DEPASSEMENTS OBSERVES PRECEDEMMENT, DES ACTIONS DEVRONT ETRE ENGAGEES. Des mesures correctives nécessaires devront être prises rapidement afin de rétablir la qualité de l’eau. Les résultats de l’enquête de recherche des causes ainsi que les mesures correctives effectuées devront être transmises à Monsieur le Directeur Général de l’A.R.S. ETANT DONNE LA VALEUR TROUVEE CONFIRMEE, ET LA VALEUR SANITAIRE MAXIMALE N’ETANT PAS ATTEINTE, AUCUNE RESTRICTION D’USAGE N’EST PRONONCEE DANS L’IMMEDIAT. SI LA RESSOURCE UTILISEE NE PEUT ETRE SUPPRIMEE OU MELANGEE, UNE DEROGATION POURRA ETRE ETUDIEE PAR LE PREFET (A.R.S.) SI UN PROGRAMME DE RETOUR AUX NORMES EST CLAIREMENT DEFINI ET A FAIT L’OBJET D’UN ECHEANCIER DE TRAVAUX AVEC UN ENGAGEMENT. Des recontrôles mensuels seront effectués afin de suivre l’évolution de ce paramètre. LA POPULATION DEVRA ETRE AVERTIE DE CETTE SITUATION. VOUS VOUDREZ BIEN TRANSMETTRE A MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DE L’A.R.S. UNE COPIE DES COMMUNIQUES D’INFORMATION DE LA POPULATION.
Conformité bactériologique
Conformité physico-chimique non
Respect des références de qualité oui

La rumeur a de grandes oreilles et, comme le dit un vieux proverbe tzigane, la peur a de grandes oreilles.  Diane AKERMAN.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire aussi le commentaire de…

Jean Neymar sur article :  » quelle eau buvons nous…

Ce n’est pas une rumeur. Tout peut être vérifié sur le site dont Juste a donné le lien plus haut.
Lepretnom a choisi le silence envers la population et la diversion avec les autorités pour éviter que le coupable (son commanditaire ?) ne soit inquiété. De fait, il est complice. Comme pour la décharge. Drôle d’agriculteur si peu respectueux de la nature.
Son équipe ne sait rien et ne veut pas savoir. Tactique vouée à l’échec (voir la jurisprudence de Nuremberg « on savait pas » « on suivait les ordres »). De fait, ils sont complices.
DÉMISSION !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire aussi le commentaire de…

Albert C  sur article : « deux célébrités disparues … »

Merci pour cette remarque très pertinente !
Il est vrai que ce qui m’écœure le plus, ce sont tous ces hommages qui coûtent des fortunes et ne font que montrer un peu plus le ravin des inégalités…
Tout ça remplit le vide de la presse, écrite, radiodiffusée, télévisée et leur  permet de diffuser un maximum de pubs afin qu’elle puisse se goinfrer de centaines de millions d’euros, captés sur le dos des morts célèbres… Ils font oublier l’essentiel aux crétins qui les suivent à la télé, la radio et la presse écrite, régionale, nationale, hebdomadaire, mensuelle et people…
Ils sont morts tous les deux comme nous le serons tous un jour, aucun des deux ne me manquera, ils ont très bien vécu, bien mieux que beaucoup d’autres.
Mais à la lecture de Jean d’Ormesson des questions me viendront souvent, des réponses parfois, des trous noirs quelque fois… Mais je serai toujours tiré vers le haut… les écrits restent, les chansons s’envolent et s’oublient !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A LIRE AUSSI LE COMMENTAIRE …

D’Antoine sur l’article : Quelle eau buvons nous !!!

Le 1er décembre » la Vigie » écrivait … »Attendons une information officielle et des précisions de la Mairie ».
Nous sommes le 8 décembre et personne, absolument personne de la municipalité, ne s’est donné la peine d’informer la population sur son site officiel ou à l’aide d’un commentaire adressé à la Vigie. Cette rumeur sur la pollution de l’eau est-ce vrai ou faux? C’est pourtant simple!..
Seulement voilà il y a le mépris. Ce fameux mépris, guide directeur de leur mandature, dont ils ne peuvent se départir.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Deux célébrités disparues …

Deux célébrités, Jean d’Ormesson et Jonnhy Hallyday nous ont quitté. La disparition d’un être quel qu’il soit est toujours triste bien qu’inéluctable. Fils d’ambassadeur et d’un couple d’artistes, ils ont exercé avec talent le métier qu’il ont choisi. Tous les deux ont eu une vie de rêve ; le succès, l’argent, les rencontres, les femmes, les voyages, le tabac, l’alcool, la drogue etc… Aujourd’hui, de nombreux Français exprime leur tristesse, leur douleur. Certains se déclarent, se sentent orphelins !!! Et dans le même temps des hommes et des femmes nous quittent aussi dans l’indifférence générale après une vie de galère. Ils ont vécu dans la rue, ils ont été contraints de quitter leur pays pour échapper à la pauvreté, la  guerre à la recherche d’une vie meilleure. Ils ont marché pendant des mois, ont été rançonnés, battus, violées, vendus comme esclaves. Ils n’ont connu depuis leur petite enfance que les privations, la faim, la maladie, l’insécurité etc… » une vie de merde « . Une vie qui n’intéresse pas grand monde parce qu’elle ne fait pas rêver.

Dans la vie il y a les gens prêts à vous aider, et d’autres à vous enfoncer.

Proverbe Malgache

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Eole souffle enfin rue Maillot …

 C. KAYSER

« MERCI Monsieur Yvon, grâce à votre travail minutieux et soigné ce tronçon de la rue Maillot se transforme enfin sous la forme d’une image digne d’un village propre. Il reste maintenant à espérer que cet endroit soit traité de manière pérenne et à moindre frais. Des possibilités existent il suffit d’observer ce que pratiquent d’autres villages dans ce type de situation. Il est même probable, mais je n’en suis pas certain, que les riverains soient en mesure malgré leur grand âge de proposer des idées encore convient-il éventuellement de les entendre. Il est simplement regrettable d’avoir été conduit durant ces trois dernières années à manifester notre ire comme nous l’avons démontré au vu et au su du nombre impressionnant de personnes utilisant la route de Saussy. « 

p1040024-e1512495969997.jpg

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Réunion du Conseil: quelle ambiance ? témoignage …

La qualification de l’ambiance d’une réunion fait appel à notre subjectivité. Si des observateurs trouvent en général le climat des réunions du Conseil Municipal moroses, il appartient au Maire qui conteste et aux Conseillers de mieux la qualifier avec un adjectif plus gai, plus enjoué, plus joyeux et de pointer, pour les observateurs distraits, les signes d’enthousiasme, de bonheur décelable sur les visages fermés des trop humbles Conseillers qui s’évertuent à ne pas afficher en publique leur satisfaction de faire partie de cette équipe municipale… L.V.C

C. KAYSER dit :

En réponse à Vincent LEPRETRE.
Vous n’allez quand même pas nous affirmer que le plaisir de la fonction de conseiller municipal se lit sur les visages de votre équipe majoritaire surtout lorsque certains ont été convoqués « d’office »? Les questions posées par ces élus sont très rares, une attitude qui donne l’impression que ce n’est pas leur rôle. J’ai un exemple très précis à ce sujet si vous souhaitez le voir exposer, banco! Il est étonnant de lire l’article paru dans le Bien Public en date du 13 janvier qui occulte totalement le débat passionné et fort intéressant provoqué là encore « d’office » par une élue lucide au service de ses concitoyens mais cette fois dans le bon sens du terme, sur cette affaire de pollution. Je suppose que vous nous autorisez à nous interroger librement sur ce point précis? Des ‘larmes’ sans doute symboliques ont été versées et observées par sept personnes proches qui nous entouraient la dame en question et moi-même lui posant la question pour savoir la cause de ce rififi au sein du clergé local, à distance deux élus observaient la scène les yeux écarquillés sans doute étonnés par le contact courtois entre nos deux personnes, Très modeste historien basique local depuis plus d’un demi-siècle, je rédige les pages de la vie d’aujourd’hui dans ce village pour ceux qui n’étant pas encore nés les lirons dans un siècle. Ainsi, par exemple, chaque réunion publique du conseil municipal fait l’objet d’un topo presque à l’identique de celui rédigé par l’envoyé du Bien Public avec la différence que le mien est intégral. Si vous souhaitez une copie du dernier conseil je vous l’adresserai à titre exceptionnel avec plaisir. Alors monsieur le maire à votre avis ‘qui’ est ce(tte) rapporteur(trice) de la Vigie? Est-il seul ou sont-ils plusieurs? Ce qui est curieux c’est que celui ou ceux que vous ciblez provoqueraient des réactions de la Vigie même quand il ne sont pas présents à vos réunions publiques du conseil municipal! Il faut croire que cette Vigie possède un sacré réseau d’informateurs. Et puis monsieur le maire vous êtes vraisemblablement aveuglé par vos qualités premières ce qui fait que vous cherchez bien loin ce qui se déroule sous vos yeux au quotidien.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire