A lire le commentaire d’Alain sur le projet d’extension de la salle des fêtes…

Alain dit :

Le projet prend l’eau comme le Titanic il va peut-être sombrer, les services de SECURITE des sapeurs-pompiers seraient contre cet emplacement et ce n’est pas rien. Encore un camouflage de cette municipalité incompétente, nombriliste dont quelques uns sont seulement intéressés par le fric. LAMENTABLE.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Je dis merci aux retraités…( E. MACRON )

S3530002

Une centaine de retraités se sont rassemblés ce matin Place Darcy à l’appel de la CGT.

Le Président de la République a rappelé lors de son interview du dimanche 15 avril 2018 qu’il avait demandé un effort aux retraités et qu’il leur disait merci. En fait de demande, l’augmentation de la CSG de 1,7% pour les pensions supérieures à 1200€ bruts /mois leur a été imposée. Et la perte de pouvoir d’achat serait en fait de 1,84 à1,86 % selon les calculs de nombreux retraités.

E. MACRON dit merci aux retraités:

  • d’avoir cotisé pendant 40 à 42 années pour payer la retraites des anciens.
  • d’avoir cotisé pendant 40 à42 ans pour avoir droit à leur retraite.
  • d’avoir accepté de continuer à cotiser pendant leur retraite (+ 1,7% à compter du 1er janvier 2018 ) entrainant une diminution de 1,8% du montant de leur retraite.

L’augmentation de 1,8% de la CSG appliquée à la retraite moyenne (1376€ bruts) représente une perte de pouvoir d’achat de 25 euros/mois. C’est peu diront certains mais appliquée à l’indemnité d’un parlementaire (7210€ bruts) la perte de pouvoir d’achat serait de 130 € ( 0,35% ). Sont-ils exonérés ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Nouvelle journée de solidarité, impôt nouveau !!!

C’est un beau mot, la solidarité. Il renvoie à des notions, de fraternité, d’entraide, de partage.La solidarité commence dans la famille, le groupe, le village, puis elle s’élargit et peut traverser les cultures, les générations, les frontières.

Le Gouvernement étudie la mise en place d’une seconde journée de solidarité pour financer le risque de dépendance prévisible avec le vieillissement de la population ( 5 millions de plus de 85 ans à l’horizon 2050 )

La journée de solidarité a été créée afin de permettre le financement d’actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées.

Elle prend la forme d’une journée supplémentaire de travail, d’une durée de 7 heures, non rémunérée pour les salariés.

Tous les salariés français du secteur privé sont concernés. Les travailleurs indépendants non salariés ne sont donc pas concernés par cette mesure.Les professions libérales (médecin, avocat, notaire etc.) et indépendantes (artisan, commerçant etc.) ne participent pas à cet effort de solidarité national. À ce jour, tout repose sur les salariés et sur les retraités imposables.

Depuis plusieurs décennies, des journées nationales sont décrétées pour sensibiliser les Français sur des causes qui les concernent directement ou indirectement ( journée contre le cancer, contre la faim, l’autisme, la musique etc…) Et, chaque journée, est aussi l’occasion de nous inviter à faire un don volontaire pour aider à la recherche médicale ou au financement de différentes associations caritatives. Mais la contribution à une journée de solidarité  avec la perte d’une journée de salaire ou un % des pensions de retraite ou d’invalidité est obligatoire pour seulement une partie de la population, toujours la même, la plus nombreuse. C’est un nouvel impôt qui ne dit pas son nom, un impôt particulièrement injuste !!!La journée de solidarité se révèle même bénéfique pour les entreprises qui ne sont tenues de verser que 0,3 % de leur masse salariale.

En matière de solidarité, ce sont souvent les plus petits qui s’avèrent les plus grands.  

Gérard Briffoteaux-ferry.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

 

 

 

Renforcée par Colbert, l’organisation de la gabelle arriva à son apogée 1680. Il instaure un véritable code fixant toutes les modalités de perception de l’impôt, son montant, les peines qui seraient appliquées aux contrevenants. Il obligea les Français à s’approvisionner obligatoirement dans les greniers royaux. Les mesures prises par Colbert portèrent le prix du sel à vingt fois son prix. La Gabelle fera des ravages jusqu’en 1790. Par conséquent, les populations ne voulurent plus payer cet impôt. Alors petit à petit, une contrebande s’est mise en place avec les faux-sauniers qui sévissaient entre les pays où le sel était cher et ceux où il ne l’était pas. Ce système de gabelle normalement applicable à tous officiellement ne l’était pas. En effet, le clergé, la noblesse, les membres de l’université, les officiers royaux y échappaient en bénéficiant du « franc salé » qui leur permettait d’acheter le sel à un prix inférieur au tarif. Le sel se trouvait détourné des salines ou il était volé lors de son transport ou directement à l’intérieur des salines malgré la surveillance.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Projet d’extension de la salle des fêtes…

Alain    : dit

Bien bizarre ces travaux. Et si ils étaient déjà connus avant la réunion publique? Et si ce conseil municipal nous avait berné? Cette histoire de modification de la zone inondable ne tient pas debout il y a eu trop d’insistance ce soir là beaucoup trop. Alors mensonge? dans quel but? Tous complices de ce gros mensonge si tel est le cas. Gare à l’addition.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Atrazine : des travaux, des suites, des poursuites !!!

S3400004

En apprend que des travaux seraient entrepris sur le réseau de distribution d’eau potable de Grandchamp ( 8 branchements ) par la Lyonnaise des eaux et Suez. Des analyses seraient ensuite réalisées à l’issue de ces travaux pour vérifier le taux d’atrazine. Ils permettront peut-être de cibler enfin le lieu d’entrée du pesticide dans les canalisations et de débusquer le ou les utilisateurs !

Toutes les tentatives pour étouffer, juguler les informations concernant les traces d’atrazine trouvées dans le réseau de distribution d’eau potable ont échoué à ce jour. Et des initiatives individuelles et collectives sont en cours ou à venir pour rechercher et connaitre la vérité, toute la vérité,  sur ce problème que l’équipe municipale a cherché à occulter, à cacher aux habitants.

Le bail, de la ferme occupée par le Maire et des terrains attenants, arriverait à échéance. Leur exploitation confiée à une famille d’agriculteurs de Messigny serait reprise par un agriculteur d’Hauteville.

Il est vivement recommandé de suivre  le site officiel de la Mairie pour des informations plus complètes, plus détaillées.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le projet d’extension de la salle des fêtes prend l’eau, le budget initial aussi !!!

 

Et si on parlait ‘vrai’, pour une fois ?

Rouletabille n’est pas plus curieux que d’autres Glorious ou Coucous, il apprécie tout simplement son village d’adoption, il le lit dans ses rues, il entend ses concitoyens et il s’amuse parfois tristement de ce qu’il traduit au quotidien dans ses annales privées pour l’instant. Peut-être y aura-t-il un jour un nouvel ouvrage de publié dont le titre serait proche du « Clochemerle » de Gabriel Chevalier…Rouletabille y réfléchit…En effet, l’histoire satire de ce village lointain pourrait se superposer à celle de Messigny et Vantoux en remplaçant la ‘vespasienne’ par le complexe ‘festivo-sportif’. Bien entendu toute comparaison avec des personnes ayant existé ne serait que pure coïncidence etc….

Le « secret », la « rétention d’informations » sont les lignes directrices de la municipalité et seront vraisemblablement celles de la suivante sans doute la même avec des surprises, foi de Rouletabille. Le dit Rouletabille,  comme tant d’autres de nos concitoyens, n’apprécie pas d’être pris pour une…bille. Il s’est interrogé sur le contenu de l’exposé public des plus autoritaires qui soit imposant d’office ce complexe festivo-sportif rejeté quant à son emplacement par la majorité des habitants. Rouletabille a tout aussi été intrigué par la prose » institutionnelle » publiée dans le récent article paru dans le Bien Public du 6 avril 2018. Il a entendu la rue qui a diffusé rapidement des précisions navrantes sur ce projet-phare de la municipalité pour se mettre en quête de vérifications de ces rumeurs au sein de milieux plus ouverts que celui du ‘TOP SECRET’ imposé par le maire à ses ouailles dociles et aux transfuges potentiels (une nouveauté en cours). Rouletabille découvre que le permis de construire de ce projet insensé est reporté ! Il va être nécessaire de rehausser la totalité de la plate-forme d’un nombre appréciable de centimètres, devinez de combien ? Ce qui va renvoyer à leur devoir ceux qui n’ont pas écouté les ‘anciens’ du cru au sujet de la zone inondable. Justement, évoquons là cette zone inondable au sujet de laquelle nous avons été embaumés avec une certaine forme de conviction de la part de l’orateur. En compulsant le dossier du PLU on s’aperçoit que la zone est définie depuis…..2014 ! La règle est la même et à la même date pour toutes les communes présentant un profil inondable. Il suffisait à la ‘commission ad hoc’ et à d’autres d’ouvrir le dossier du PLU certes un peu rébarbatif et de bien lire au besoin avec la loupe de Rouletabille ce qui y est défini. Il est possible que ce soit un oubli involontaire de la part des rédacteurs du projet, bien entendu nous éliminons en toute objectivité un fait d’incompétence. Les élus ont sans doute pensé que la Loi locale était prioritaire et que l’on pouvait éventuellement berner en toute conscience les autorités de tutelle ? Comme nombre de nos concitoyens il nous paraît normal de nous interroger sur le sérieux de l’emplacement de ce projet et sur la responsabilité d’une modification qui augmentera de manière substantielle le budget initial lequel ne nous avait pas été présenté compte-tenu de notre obscurantisme cérébral. Qui est responsable de cette grossière erreur ? Qui assumera le supplément financier de cet oubli ? Comment qualifier ce dernier ? Les réponses à nos questions rejoindront vraisemblablement la même zone de ‘certitudes’ que l’attribution à 100% des subventions demandées. Il est vrai que dans un budget de cet ordre on fait dire au monde particulier des ‘chiffres’ ce que l’on veut bien leur faire dire, ils sont malléables, adaptables, modifiables à souhait en fonction du profil de l’auditoire. Cerise sur le gâteau (provisoire), dimanche dernier l’animation de la rue du Stade donne une idée de ce que deviendra ce quartier si ce projet festivo-sportif est mis en place à cet endroit ! Nous sommes conscients que face à l’entêtement chronique des décideurs notre prose ne fera rien bouger, elle restera cependant un témoignage pour l’histoire future et pourra peut-être servir un jour…..

Orgueil et vanité

« Je me suis souvent étonné qu’à tous chacun se préfère, tout en faisant moins de cas de sa propre opinion sur soi-même que celle des autres. » (Marc Aurèle, Pensées pour moi-même)

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 3 commentaires

Permis de construire de la salle des fêtes: une copie à revoir…

s3470006.jpg

L’obtention du permis de construire de la salle des fêtes serait subordonnée à la prise en compte, par le projet de financement initial concocté par l’équipe municipale, du coût des travaux supplémentaires exigés. De quels travaux s’agit-il ? Il est vivement recommandé de suivre le site officiel de la Mairie pour avoir accès aux détails des travaux!!! Les Conseillers ne seraient pas tous au courant !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Premier monument: »le Chasseur des Alpes « …

p1040115.jpg

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

200 000 vues, le site de la VIGIE toujours aussi consulté, aussi nécessaire…

s2950002.jpg

Le site de la Vigie : « au fil du Suzon » affichait 199 877 vues ce dimanche matin 8 avril 2018. Avec un record absolu de 790 vues le 20 février 2018. Créé en décembre 2014 pour palier aux insuffisances de communication de l’équipe municipale, le site a trouvé tout naturellement son électorat par le bouche à oreille sans faire de prosélytisme. Les résultats pourront peut-être paraître modestes à certains mais rapportés au nombre d’habitants 1600 environ et à la nature des sujets communaux traités, çà reste honorable. Autre satisfaction, notre village Gaulois et son équipe municipale sont maintenant connus et célèbres dans une centaine de pays de par le monde.

Nous avons encore de nombreux dossiers à suivre ( décharge, l’atrazine, la salle des fêtes, le PLU, la vente du terrain communal à prix cassé etc …) Restons vigilants, n’hésitez pas à envoyer vos commentaires, vos infos, vos photos à messivan.suzon@outlook.fr vos envois, avec ou sans pseudo, resteront toujours anonymes si vous le souhaitez. Un grand merci à tous les lecteurs.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Jazz en SUZON …

capture-d_c3a9cran-2018-04-08-c3a0-19-15-57.png

Un lecteur attentif à la vie communale, aurait constaté un changement de l’intitulé entre l’affichette distribuée dans les boîtes aux lettres et l’annonce diffusée sur le site officiel de la Mairie. L’affichette annonçait un concert proposé par le comité des fêtes de la commune mais la référence au comité des fêtes aurait disparue du site de la Mairie !!!!

Qu’est-ce à dire, à penser…..La preuve en image !!!

p1040114.jpg

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Pour un revenu de base, universel ou d’existence …

Le Revenu Universel répond à l’exigence de justice sociale et de hausse du pouvoir d’achat de nos concitoyens. 19 millions de Françaises et de Français, actifs, ouvriers, employés, agriculteurs, indépendants et étudiants, seraient concernés. En France, l’INSEE fixe le seuil de pauvreté entre 846 et 1015 euros /mois. Ce revenu de base, ne serait pas cumulable avec les minimas sociaux. Il replacerait notamment le RMI et le RSA qui ont montré leur manque d’efficacité pour lutter contre la pauvreté.

Une mission d’information du Sénat a proposé en octobre d’expérimenter rapidement  « dans des territoires volontaires » différentes modalités d’une mise en place d’un revenu de base. Treize départements, dont la Nièvre,  se déclarent prêts à expérimenter « le revenu de base, universel ou d’existence « . Certains y voient une possibilité d’émanciper l’individu de l’emploi, quand d’autres ont avant tout pour objectif de simplifier le système de protection sociale actuel.
Amartya Sen « Nobel des pauvres », économiste et philosophe Indien s’est exprimé au sujet du revenu de base lors d’une interview accordée à une chaîne de télévision. Il répond d’une manière assez critique, faisant valoir que le revenu de base n’est pas, aujourd’hui, la meilleure façon de lutter contre la pauvreté, ou le financement des soins de santé, d’éducation et d’autres services publics est déficient. Il affirme qu’il ne suffit pas de  « donner de l’argent aux gens » et que ce serait une « abdication de la responsabilité » de la part d’un gouvernement s’il octroyait de l’argent aux individus plutôt que d’assurer des services publics davantage performants.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Les Français aiment …

s3480010.jpg

Leurs trains; TER pour aller au travail, le TGV pour les grandes distances, l’avion pour des vacances à l’étranger. Mais en même temps, ils ne veulent pas que le train passe au bout de leur jardin et l’avion au-dessus de leur maison ou immeuble. Un Français sur 2 seulement soutient et accepte les contraintes des grèves et pourtant quels sont ceux, qui parmi les plaignants  » pris en otage », sont prêts à abandonner les acquis sociaux dont ils bénéficient tout au long de leur vie. Leur père, grand père ont eux aussi  peut-être fait grève ou se sont considérés » pris en otage ». Mais personne n’a, à ce jour, quel que soit son choix, renoncé à ses congés payés, à la semaine de 40 heures, au salaire minimum ou la retraite par répartition etc…

UN GRAND MERCI À NOS ANCIENS QUI ONT PERDU DES JOURS, DES SEMAINES DE SALAIRE, QUELQUEFOIS LEUR EMPLOI, LEUR VIE POUR NOUS OFFRIR UNE VIE MEILLEURE.

1936 : Délégués du personnel sous le Front populaire (socialistes, communistes, radicaux de gauche).
1936 : Congés payés de quinze jours sous Léon Blum Front populaire (socialistes, communistes, radicaux de gauche).
1936 : Semaine de 40 heures sous Léon Blum Front populaire (socialistes, communistes, radicaux de gauche).
1936 : Convention collective sous Léon Blum Front populaire (socialistes, communistes, radicaux de gauche).
1941 : Comités sociaux d’établissement sous Pétain.
1941 : Minimum vieillesse et Retraite par répartition Loi du 1er janvier 1941 par le secrétaire d’état René Belin, ancien leader CGT, sous le régime de Vichy (Pétain).
1941 : Salaire Minimum Loi du 4 octobre 1941 contenue dans la Charte du Travail 10
1941 : Nationalisation des différentes caisses d’assurances santé qui deviendra à la Libération la Sécurité Sociale.
1942 : la Loi du 28 juillet instaure la Médecine du Travail obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés. Sous Pétain.
1945 : Transformation des comités sociaux d’établissement en Comité d’Entreprise sous De Gaulle conservateur par Mendès-France radical-socialiste
1945 : Mise en place du système de protection sociale (la Sécurité sociale) par Ambroise Croizat
1946 : Création du statut de la fonction publique par Maurice Thorez communiste. Généralisation de la médecine du travail à toutes les entreprises par Ambroise Croizat communiste.
1950 : SMIG ancêtre du SMIC, créé sous la présidence de Vincent Auriol socialiste
1956 : Congés payés Troisième semaine Guy Mollet (secrétaire général de la SFIO)
1958 : Assurance chômage sous le gouvernement Pflimlin centriste.
1969 : Congés payés Quatrième semaine sous De Gaulle conservateur.
1967 : Intéressement et actionnariat ouvrier ministère Pompidou sous la présidence de De Gaulle conservateur.
1971 : Formation Professionnelle Continue sous la Présidence de Pompidou conservateur.
1975 : Assurance Vieillesse pour tous, Ministère Chirac sous la présidence de Giscard conservateur.
1982 : Congés payés Cinquième semaine par Pierre Mauroy sous la présidence de Mitterrand socialiste.
1982 : Temps de travail ordonnance n°82-4111 instituant la semaine de trente-neuf heures sous Mitterrand
1983 : Retraite a 60 ans sous la présidence de Mitterrand socialiste.
1998 : Temps de travail lois Aubry du 13 juin 199812 et du 19 janvier 200013 instituant la semaine de trente-cinq heures, socialiste.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le serment des conscrits de Messigny le dimanche 23 avril 1911….

p1040112-e1522343576636.jpg

C KAYSER dit :

« Nous jurons solennellement et librement de faire tous nos efforts pour devenir des soldats habiles, vigoureux, intrépides ; de conserver intact en nos cœurs l’amour de la France, le culte de l’armée, le dévouement au drapeau. Nous jurons enfin, si la France était envahie ou si nous étions appelé à la défendre en terres lointaines de faire le sacrifice de notre vie pour sauver l’honneur de la patrie ».

Il serait fastidieux de traduire en quelques lignes la présence de ce monument représentant une page tragique de l’histoire de Messigny et Vantoux au cours de la journée du 18 janvier 1871. Cette page s’inscrit dans la bataille de Dijon qui mit aux prises les Prussiens du général Zastrow et l’armée hétéroclite de Giuseppe Garibaldi. Ainsi, le 21 janvier 1871 à 9 heures, les 330 hommes des ‘Enfants perdus de la Montagne’ (savoyards de 16 à 19 ans) prennent la relève de la Garde Nationale au cœur du village. Vers 11 heures, les Prussiens du Major Conta venant de Savigny le Sec, abrités dans les bois des Lavières (rue éponyme) attaquent les Garibaldiens en même temps que les unités des Lieutenants Schultz et Freyer tentent d’encercler Messigny par le chemin de Norges. Le combat est d’une violence inouïe entre les jeunes Garibaldiens et les troupes aguerries de l’envahisseur. A 13 heures Riciotti Garibaldi arrive à la rescousse à la tête de 600 francs tireurs des ‘Chasseurs des Alpes, de l’Aveyron et du Mont-Blanc’. Près de 1000 hommes s’entretuent au cœur du village dans la plus grande pagaïe. A la tombée de la nuit le bilan est lourd. Côté Prussiens : 46 tués, 131 hommes hors de combat, 42 prisonniers, 12 disparus. Côté Garibaldiens : 20 tués, 80 hors de combat.

L’actuel monument exécuté par le ciseau de Louis Courte n’est pas celui prévu à l’origine par le Comité des Survivants de la 4° Brigade. En effet, la municipalité de Messigny avait refusé dès 1908, un emplacement parce que « le Chasseur des Alpes qui doit surmonter le monument porte ‘un chapeau’ et des ‘bottes’ emblèmes séditieux et nuisibles à la moralité des futurs citoyens ». Après d’âpres discussions la statue du « Chasseur des Alpes » est modifiée « le militaire n’a plus de barbe au menton, il ne reste que la moustache ; au lieu du chapeau il est coiffé d’un képi ; les bottes sont remplacées par des souliers et des guêtres ». L’attitude de la municipalité provoqua un conflit larvé entre partisans et adversaires des Garibaldiens en d’autres termes entre ‘républicains’ et ‘cléricaux’. L’histoire ne devait pas s’arrêter là il restait à positionner le monument initialement prévu à l’emplacement de l’actuel Monuments aux Morts des deux Guerres Mondiales. Après bien des échanges houleux entre les deux clans le monument est inauguré le dimanche 10 juillet 1910 entouré pour la circonstance d’une foule nombreuse toutes tendances politico-religieuses confondues….en apparence seulement. Le contenu de certains discours fort nombreux ne manqua pas de piquant et de sous-entendus. La presse régionale ‘Le Progrès’, Le Petit Bourguignon’, ‘Le Bien Public’, ‘le Rappel Socialiste’ ouvrirent largement leurs pages à cette affaire. Aujourd’hui, le ‘Mobile’ de 1871 monte la garde tout en surveillant la plaine dijonnaise dans l’attente d’un hypothétique ennemi…..

p1040113.jpgLA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Adhésion de Messigny et Vantoux au Grand Dijon …

Capture d_écran 2018-04-02 à 17.39.53capture-d_c3a9cran-2018-04-02-c3a0-17-18-34.png
POURQUOI LE 1ER AVRIL ?
On raconte que jusqu’en 1564, l’année commençait le 1er avril. Cette année là, le roi Charles IX décida de modifier le calendrier pour faire commencer l’année le 1er janvier.
Donc le 1er janvier 1565 tout le monde se souhaita « bonne année », se fit des cadeaux, se donna des étrennes, tout comme à un début d’année.
Mais beaucoup de gens eurent du mal à s’habituer à ce nouveau calendrier et certains n’étaient même pas au courant que la date de la nouvelle année avait changé ! Ils continuèrent donc à s’offrir des cadeaux et des étrennes le 1er Avril.
Pour ce moquer d’eux, quelques petits malins ont eu l’idée de leur offrir des cadeaux un peu spéciaux, des faux cadeaux, des cadeaux pour de rire, bref des blagues !
À partir de ce jour là, raconte-t-on, chaque année au 1er avril tout le monde, grands et petits, prit l’habitude de se faire des blagues et des farces.

La Vigie est farceuse !!! mais en même temps, çà permet d’aborder un sujet important, pour beaucoup d’habitants, qui ne figurait malheureusement pas dans les professions de foi des candidats aux dernières élections municipales. Cette question mériterait, sans aucun doute,  d’être abordée en réunion publique pour évaluer les besoins, recueillir les points de vue de chacun, donner des informations sur le coût, les avantages et inconvénients de cette adhésion auprès des villages alentours ayant rejoint la Métropole depuis quelques années.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Messigny et Vantoux rejoindrait enfin le Grand Dijon !!!

Une rumeur persistante circule dans les milieux dits « bien informés ». Des pourparlers discrets auraient été engagés entre une délégation du Conseil Municipal de Messigny et Vantoux et des dirigeants du Grand Dijon. Après plusieurs années de refus inexplicables, les responsables de notre commune, seraient prêts à rejoindre la Métropole pour faire bénéficier les habitants des différents avantages dont profitent, depuis des années,  les habitants des villages alentours. Enfin une décision sage et responsable. Peut-être plus d’informations lors de la prochaine réunion du Conseil Municipal le mercredi 4 avril 2018.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Ce qui change au 1er avril 2018…

Mini revue de presse…

img_0487.jpgSource : Le Parisien du 1er avril 2018.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Quand la pie fait son nid en haut, l’été sera chaud …

s3490001-e1522571368377.jpg

« La pie construit son nid. L’édifice est de taille, pas surprenant que le couple participe à part égales à son élaboration et ce, durant cinq à six semaines. Situé à la cime d’un arbre, il consiste en une cuvette recouverte de boue, d’herbes et de poils recouverte d’un dôme protecteur fait de branches entrelacées. L’oiseau y entre par le côté mais il faudra attendre la mi-avril avant que Madame ponde ses 7 à 8 œufs. Qualifiée de bavarde non sans fondements, la pie traîne également une fâcheuse réputation de voleuse. On la dit attirée par tout ce qui brille, pourtant, oubliez ce mythe, des recherches ont montré que l’oiseau n’est nullement kleptomane et vous ne trouverez aucun bijou dans son nid ! Seuls chapardages à son actif, elle pioche volontiers dans le bol du chien ou du chat et dérobe parfois les proies d’oiseaux plus petits qu’elle ». Source : Animal Cognition

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Nids- de- poule à Messigny et Vantoux itou !!!

Après chaque hiver, les nids-de-poule refont leur apparition sur les routes de France. Un phénomène courant lié aux intempéries mais aussi à une dégradation croissante de l’état du réseau national.

L’association 40 millions d’automobilistes recense via son application « J’ai mal à ma route », plus de 36 000 signalements de routes dégradées dont un tiers concerne des nids-de-poule sur la chaussée.« La tendance est à une dégradation générale du réseau routier depuis cinq ans. Les collectivités locales et l’État investissent moins d’argent dans le réseau routier français », Dans son rapport 2017, l’Observatoire national de la route (qui réunit des acteurs publics et privés), estime que les moyens financiers consacrés à la voirie ont baissé d’environ 25 % entre 2013 et 2016.

Le climat et la circulation en cause

Mais comment se forme un nid-de-poule ? Ce phénomène s’explique par deux facteurs : le climat et la circulation. Les écarts de températures l’hiver sur un nombre de jours restreint abîment le revêtement de la chaussée, qui se fragilise et peut alors se fissurer.Lorsqu’il pleut, l’eau s’infiltre ensuite à travers les fissures. En période de gel, l’eau prend du volume, avant de s’écouler lors du dégel. C’est à ce moment que des nids-de-poule apparaissent. Des trous rebouchés, par les collectivités,  bien souvent dans l’urgence, avec des rustines  » d’enrobé  » sans se préoccuper des conditions météorologiques.Pour les deux-roues motorisés et les vélos, ces nids-de-poule dans la chaussée sont des sources d’accidents

L’œuf de Pâques est un symbole chrétien, spécialement décoré pour cette fête, et restant le plus souvent comestible. Traditionnellement, il s’agissait d’un œuf de poule cuit dur coloré, aujourd’hui c’est souvent un œuf en sucre ou en chocolat. En Belgique, comme en France, c’est un cadeau traditionnel offert le matin du dimanche de Pâques. En Suisse, en Grande-Bretagne ou aux États-Unis, le symbole de Pâques est un lapin ou un lièvre ; dans certains régions historiquement de religion catholique, des cloches ont la même fonction. Dans les pays de l’Est, on les colore et décore. ( inspiré par article de Sud-Ouest ) 

Ne vous attendez pas à trouvez des oeufs de pâques ce week-end dans les nids -de -poule de votre village. Mais, pour l’année prochaine, l’équipe municipale pourrait organiser une chasse aux oeufs de Pâques pour les enfants qui seraient chargés  de recenser le nombre de nids -de- poule dans les rues de leur village. La Mairie serait alors astreinte à cacher autant d’oeufs de Pâques que de nids de poule recensés.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Hommage au Lieutenant -Colonel Arnaud Beltrame …

22-23nov-2014-coq-et-eglise-053-copie.jpgUne cérémonie a été organisée ce matin à 11h 30 devant le monument aux morts à Messigny et Vantoux pour rendre hommage au Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame tué par Radouane Lakdim dans le Super U de Trèbes dans l’Aude. Une cinquantaine de personnes se sont déplacées pour assister à cet hommage. C’est le premier Adjoint, en l’absence du Maire, qui a officié. Un Adjoint, certainement distrait, ou submergé par l’émotion, a oublié de retirer son couvre- chef comme c’est l’usage dans de telles circonstances.

Parmi les habitants présents, certains ont voulu aussi, par leur présence, rendre hommage aux 3 autres victimes, à leurs familles et aux blessés, qui semblent un peu oubliés. Ils n’ont  rien cherché, rien provoqué,  leur seul tord avoir croiser la route de Lakdim.

mini revue de presse…

img_0482.jpgimg_0481.jpgLA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Narcissique Leo…

Josephin dit :

Le modeste Leo s’est trouvé particulièrement remarquable lors de sa prestation de présentation du projet de réfection et d’agrandissement de la salle des fêtes et il l’écrit montrant ainsi son besoin impérieux d’être admiré. C’est ce qu’on appelle le narcissisme.

Le narcissique est une personne qui éprouve un grand amour pour elle-même et méprise les autres.

Le trouble narcissique est le fait d’une insuffisance dans la construction de son narcissisme. Cette défaillance apporte des doutes récurrents sur sa capacité à être aimé, et un besoin constant d’être rassuré, comblé par les regards des autres. L’excès de demande d’attention et de reconnaissance, la frustration extrême voire l’impossibilité d’entendre la moindre critique, sont les grands signes des fragiles narcissiques. La critique engendre de leur part emportement, colère, rejet. Car elle les désorganise totalement. C’est le risque de chaos.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 7 commentaires

Environ 3000 manifestants à Dijon cet après midi…

Plus de 2000 personnes étaient rassemblées cet après-midi place de la Libération pour participer à la manifestation pour la défense de leur statut, leur pouvoir d’achat, les effectifs etc … De nombreuses personnes n’ont pas compris pourquoi la police leur interdisait l’accès à la place de la Libération par la rue de la Liberté. D’autres, touristes, non manifestants, personnes âgées, handicapés, femmes avec poussette et enfants se sont vues refuser l’accès à la rue de la Liberté pour retourner chez elles ou récupérer leur voiture !!!! Il leur était demandé de faire un grand détour. Pourquoi ? Cette rue de la Liberté serait-elle mal nommée?

S3480010

S3480013

 

S3480008S3480005

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Leo à Rouletabille …

Pauvre Rouletabille dont les commentaires sont affligeants tant ils sont déconnectés de la réalité du projet qui nous a été présenté clairement lundi soir. Dossier qui démontre à en croire ce que nous avons entendu, que l’équipe se projette dans l’avenir. C’est tant mieux.n’en déplaise à ceux qui souhaitent que le village stagne voir regresse et n’offre aucune perspective de développement , contrairement à ce qui s’est fait dans le village depuis des décennies .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 4 commentaires

C’est le printemps …..

S3470005

Le printemps donne à tout la vie et la beauté ; 

Chaque tige a sa fleur ; chaque fleur est superbe ;
L’azur est souriant. La nature en gaîté
Met des trésors d’amour et de bonheur dans l’herbe !

Dans les arbres, songeurs profonds, germe le fruit :
La joie est par les airs ; tout est gonflé de sève ;
Et ce jour trouble plus le penseur que la nuit,
Car un plus grand mystère entre dans son grand rêve !

Dieu se laisse entrevoir, et sur des arbrisseaux,
Êtres souffrants que nul doux parfum ne console,
Une fleur vient d’éclore, un nid de passereaux :
Encore de l’amour au sein d’une corolle !

Jean Aicard.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Je suis le Chef Suprême ! Pièce en un acte…

Rouletabille dit :

Nous étions six spectateurs dans notre petit coin aux places les plus chères pour ne rien manquer de cette pièce. Mise en scène rappelant le souvenir de cette réunion ‘interalliés’ qui s’était déroulée à Berlin-Est dans les années 1960. Le NKVD avait disposé les tables des observateurs de la même manière avec la différence que ces derniers déshabillaient les participants du regard en quête d’un éventuel espion alors que lundi soir les membres du ‘comité de pilotage’ affichaient plutôt un regard terne ou neutre, sous les tables quelques gambettes tremblaient dans leurs chaussettes. Au travers des questions légitimes posées par quatre courageux spectateurs nous avons compris que ce projet « c’est comme çà et pas autrement, un point c’est tout ». Quel mépris envers ces habitants dans les réponses et dans l’attitude de l’orateur ! Nous avons également noté que le tableau de la répartition du financement de ce projet était un peu compliqué pour être présenté ce qui signifie que notre intelligence n’est pas au niveau du concepteur de ce tableau. Nous sommes cependant prêts à prendre des cours à ses côtés pour nous perfectionner. Cette réflexion lapidaire sur le financement a fait grand plaisir à deux personnes présentes dans le public considérées comme faisant partie de l’élite de notre commune. Cerise sur le gâteau, la confirmation que les élus ont interdiction de parler à la population des affaires de la commune qui se traitent en comité fermé. Elu(e)s du quartier Maillot retrouvez vos charmants sourires si agréables, nous venons de comprendre le pourquoi votre ‘mutisme municipal’. Un cas d’espèce unique en France. La «  Dame à la chaîne » pourra poursuivre la promotion de cette mesure autoritaire confirmant ainsi son rôle d’appariteur, une image d’un passé lointain dans une commune ou il faisait ‘bon vivre’. « Les impôts ne seront pas augmentés » Diable….et le coût de la réhabilitation de la décharge qui devrait démarrer sous peu ? Un gouffre à surprises. Et ce qui ne nous est pas encore annoncé ? Un jeune couple récemment installé dans notre village a exprimé le mot de la fin de cette pièce passionnante « Qu’est-ce que c’est que ce village ? ».

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux, salle des fêtes | Laisser un commentaire

Rouletabille, roule le Suzon …

Ah! le Suzon il en fait dire….

Les experts d’aujourd’hui n’ont pas la même vision que celle de nos ancêtres plus ou moins éloignés de notre XXI° siècle. Nous avons trouvé la publicité moqueuse suivante dans le journal tenu au quotidien par un habitant de Messigny.

Grand Hôtel International

Tenu par Antoine Perrier (Quinze-Onces-Tout-Mouillé)

A Vantoux-les-Eaux (Côte d’Or)

La première station thermale du monde

300 chambres luxueusement meublées à neuf

Vastes salons, salles de lecture, fumoirs,

Promenades ombragées

Restaurant select, cuisine recherchée

Immense parc de 50 hectares splendidement aménagé.

La gargote d’Antoine Perrier se situait à Vantoux près de la maison du ‘rebouteux’ à distance respectable du Suzon et en hauteur comme toutes les constructions érigées par les Coucous au fil des siècles. Les restes de l’écluse de l’ancien moulin du lieu tout comme celles des autres moulins posés sur le Suzon attestent de la hauteur des flots lorsque que ce dernier piquait inopinément une crise colérique. On observera que les ‘anciens’ qu’elle qu’ait été l’époque se sont toujours montrés prudents en évitant les proches rives de cette imprévisible rivière. Les plans ‘anciens’ des villages de Messigny et de Vantoux attestent de ces précautions. Aujourd’hui l’homme du XXI° siècle passe outre ces références ancestrales les techniques modernes lui apportant des solutions aux inconvénients d’un cours d’eau turbulent. Les dernières inondations en Côte d’Or et ailleurs sur des zones dites ‘inondables’ mais ou rien ne se passait plus depuis des années voire des siècles ont démontré que la Nature reprenait souvent ses droits.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Rénovation et extension de la salle des fêtes ; le choix de l’équipe municipale…

img_0469.jpgLe lundi 19 janvier 2018, une réunion publique a été organisée par l’équipe municipale  pour informer les habitants sur son projet de rénovation et d’expansion de la salle des fêtes communale. Il s’agissait pour le Maire et des Conseillers de présenter un projet abouti d’équipement à usage collectif qu’ils avaient élaboré et choisi entre eux.

  • démolition de la salle des associations et des sanitaires
  • la rénovation et l’extension de la salle des fêtes
  • la construction d’un espace dédié aux sports, capacité de 220 personnes
  • une halle multi-sports de 800 m2 chauffée à 12°
  • un parking de 50 places
  • coût 2,7 millions dont 1,5 m espéré de subvention
  • début des travaux septembre 2018 pour une durée de 18 mois environ

La construction est prévue en zone naturelle de loisirs sur une emprise de 5188 m2. La Mairie a reçu 12 projets, en a retenu 3 puis un seul, le projet actuel. A la question : Est-ce que cette réunion peut faire évoluer le projet? Le Maire a répondu : » le projet global est arrêté, c’est l’application de notre programme sur lequel nous avons été élus en 1974″

S’agissant de la communication, ils  seraient plutôt hors programme. 

 » Utiliser tous les moyens de communication pour expliquer et échanger avec les habitants. »

img_0470.jpg

Un programme d’investissement à usage collectif dans une commune représente un engagement important pour plusieurs décennies. Il peut être compris et apprécié par une majorité des habitants pour peu qu’ils aient été associés au projet. Une équipe municipale a toujours intérêt à écouter et se nourrir des intelligences extérieures au Conseil sans pour autant se sentir dépouillée de ses prérogatives et de son pouvoir de décision. Mais celà ne fait décidément pas partie de sa culture. L’équipe ne doute pas, elle est pleine de certitudes, infaillible. Et pourtant ! Le Maire a indiqué à l’assemblée que les documents sur lesquels ils avaient travaillé, 1955 et 1965, pour tenir compte des risques d’inondations, étaient obsolètes. Ils attendent un autre document que doit leur fournir la Préfecture.

S3360010Pour le Maire, il n’y a pas de risques d’inondations puisque le lit du Suzon a été rectifié et le terrain remblayé. On a aucune raison de penser que le remblaiement a été mal fait. Mais lorsque l’on voit l’eau arriver dans le but du terrain de foot officiel, il serait intéressant de connaitre la différence de niveau entre le terrain du but et celui de l’extension.

s1590006.jpg

L’entretien, en général,du Suzon n’est pas non plus très rassurant notamment en amont de la passerelle.

Nuisances sonores :

Toutes les études acoustiques ont été effectuées selon le Maire y compris les répercussions périphériques. Et pourtant !!!

Le meilleur rempart, celui retenu dans les villages alentours, c’est le choix d’installer la salle des fêtes en un lieu excentré. L’isolation des bâtiments est indispensable mais elle n’est efficace que si les usagers restent à l’intérieur portes fermées. Mais les utilisateurs ouvrent les portes s’il fait trop chaud ou sortent en groupe pour discuter et fumer.A cela, s’ajoute le va-et-vient inévitable des véhicules.

Sécurité et parking :

Le parking de 50 places leur semble adapté à la fréquentation actuelle des locaux.

Sur le plan de la sécurité, elle serait à leurs yeux suffisante. Ils ne voient pas la nécessité de prévoir autre chose pour les 3 manifestations importantes , annuelles, qui attirent plusieurs centaines de véhicules qui se garent de part et d’autre de la rue du stade et jusque sur la place Harxheim. L’agrandissement de la salle des fêtes pour installer une estrade laisse à penser qu’elle a pour vocation à être utilisée pour des concerts ou du théâtre qui attireront aussi de nombreux spectateurs. Le Maire est tout à fait serein sur les problèmes de sécurité. A la question  les installations pour le Skate seront elles conservées il répond : » bien sur, nous avons la chance d’être dans un cul de sac, il n’y a pas de circulation et donc de danger pour les enfants « Attendons ce que dira la commission de contrôle sur la sécurité !!!

Financement :

Le budget est de 2,7 millions dont 1,5 de subvention espéré et compris dans le budget 180000€ de provision pour un éventuel dépassement et un engagement solennel de l’adjoint aux finances : »il n’y aura pas d’augmentation des impôts. »

Les différentes activités actuelles vont se trouver perturbées pendant la durée des travaux. Le complexe  » les Cigognes » accepte de nous accueillir mais il sera nécessaire de financer quelques travaux de mise aux normes !!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux, salle des fêtes | 3 commentaires

Rouletabille et la réunion du 19 mars 2018 concernant la salle des fêtes…

Régularisation? remords? excuses? trou de mémoire du ou de la ‘chargée de mission? La seule boite aux lettres du village « oubliée » dans cette distribution a enfin été dotée des deux invitations. Rouletabille remercie chaleureusement le ‘porteur’ qui tel l’éclair a opéré en toute discrétion ce matin vers 10 heures! La lecture du texte concernant la réunion publique devrait rassurer en priorité les proches habitants de cette aventure festivo-sportive et ensuite tous les autres, Glorious et Coucous confondus sur ce qui est annoncé encore état de » projet » à discuter objectivement. Comme précisé autour d’un temps « d’échange » ou plutôt « d’échanges » privilégiés. Dame Sagesse et Dame Raison orienteront-elles ce qui semble être un débat vers un choix plus judicieux et plus sage pour l’avenir dans le cadre du développement en douceur de ce village? Souhaitons d’être entendus et que ce soir la liberté d’expression soit à l’ordre du jour dans un esprit d’acceptation..

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Rouletabille à Once Bouge et un commentaire sur l’atrazine…

En réponse à Once Bouge.
Dans le journal personnel de Jules Bizot, habitant de Messigny, domicilié rue du Moulin on lit; « »Pluies torrentielles, débordements. ….à Messigny, le Suzon qui était encore sec le 4 novembre, avait aussi débordé le 5. L’eau était venue à la cave le mercredi et elle s’était retirée le jeudi « » C’était en 1906! Une confirmation que cette rivière est incontrôlable, peut rester silencieuse des années puis brusquement exploser. Nous l’avons précisé dans un précédent envoi sur ce site. Le PLU indique une zone inondable à minima et qu’on le veuille ou pas, les ‘experts’ qui ont délimité cette zone n’ont pas eu connaissance de la réalité c’est plus qu’évident. Le Suzon ne déborde pas que d’un seul côté de la rive mais des deux bords. L’histoire de cette rivière le démontre. Alors pourquoi cette restriction schématique sur une seule rive? Méconnaissance du site? Option volontaire? Autre raison? Etrange quand même. …..

L’ATRAZINE …

Juste entre nous parce qu’on ne peut pas narguer les autorités compétentes à longueur de mois sur cette affaire d’Atrazine sous couvert de sa casquette de maire…..comme en ont été informés tous les élus, enfin nous l’espérons, ce dernier est convoqué avant la fin de ce mois par l’ARS ( Agence Régionale de Santé ). Cette information recueillie dans la capitale des Ducs de Bourgogne en haut lieu étant fiable, la question est posée « quel artifice va-t-il encore trouver pour berner l’ARS », Après l’affaire de la décharge au coût faramineux annoncé partout sauf à Messigny et Vantoux, l’enfumage se poursuit et le village s’enfonce avec le projet de salle des fêtes etc…dans un gouffre financier à court et long terme.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Rouletabille sur commentaire de Jean Riz…

ah, ce quotient de Stern il en fait dire. Figurez-vous que le quartier de la rue Maillot ou siège Rouletabille n’a pas reçu d’invitation à la soirée du « 19 mars » pas plus qu’à la représentation de Jazz. Une sanction qui montre qui est le ‘chef’ ou une défaillance de ses porteurs? Il y a mieux Rouletabille ne reçoit plus d’invitations à participer aux commémorations militaires nationales qui se déroulent dans notre village. Le ‘chef’ l’a puni . Complexe d’infériorité ou le fait que Rouletabille s’est un jour inquiété d’une information passée sur la Vigie concernant la ….carrière militaire du ‘chef’? Qu’il se rassure il n’y aura pas de fuites de notre part, à chacun ses affaires.Tout cela est pathétique et ce n’est peut-être qu’un début pour ce ‘chef’. Monsieur Stern doit se retourner dans sa tombe.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 4 commentaires

Rouletabille à hobe gectif …

Il n’y a jamais de cause perdue aussi longtemps que la ferme conviction existe, que nous estimons traiter avec des gens intelligents et ouverts qui ne s’engagent « que » pour la communauté et non par intérêt personnel. Le mécontentement est fort chez les proches et moyens proches riverains de ce projet, nous les avons entendu comme d’autres en ont recueilli les échos Nous verrons ce soir du « 19 mars » ce qu’il en sera. Quant aux ambitions elles sont visibles, naturelles et….légitimes surtout que les municipales à venir en l’état actuel des choses reconduiront les…mêmes. Comme disait récemment un de nos concitoyens « ils » se débrouilleront avec les dettes… »ils », cher ami ‘Non’ les contribuables très certainement. N’oubliez pas Jean Riz: « ils » sont tous solidairement impliqués pour diverses raisons alors ne chargeons pas inutilement un maire qui en fin de mandat se retirera au soleil on oubliant Messigny et Vantoux qui ne gravera pas son nom dans les annales locales. Formons le voeu que les deux élu(e)s sur 19 qui se sont dressées contre cette erreur grave d’ implantation obtiendront au moins symboliquement le soutien de la population présente ce fatidique ‘lundi 19 mars’ 2018.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Jean Riz à hobe gectif…

Vous perdez votre temps avec Hobe. Depuis que ce site existe, à chaque fois que quelqu’un a soutenu l’équipe municipale et son illustre guide, ce dernier s’est avéré être son propre défenseur. Aucun intérêt. Lepretnom ira jusqu’au bout parce que son ego démesuré (inversement proportionnel à son QI) est un obstacle à toute remise en question ou discussion objective. Nous avons fait une énorme erreur en l’élisant.
Et puisque vous parlez de la façon dont le village est vu, parlons de celle dont lepretenom est vu. il se dit que c’est un piteux gestionnaire et que partout où il a sévi les dettes ont fleuri. Lepretenom va plomber le village pour les 20 prochaines années avec la complicité des conseillers et de ses ambitieux adjoints.
Au plaisir de te lire directement ou sous pseudo Vincent

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

1283 € nets/mois en moyenne : privilégiés les retraités !!!

 

capture-d_c3a9cran-2018-03-15-c3a0-15-26-38-e1521124213615.png

Capture d’écran : photos CGT

Fin 2015, les 16 millions de retraités percevaient une retraite moyenne d’un montant mensuel de 1376 € bruts soit 1283 € nets. Le retraité est-il un privilégié comme certains l’affirment par rapport aux actifs. Il est nécessaire de rappeler que le retraité a travaillé et donc cotisé pendant 40 années pour se constituer sa retraite. On ne peut donc pas comparer le montant de sa retraite avec le salaire d’un salarié qui débute dans la vie active. Si l’on compare le pouvoir d’achat d’un retraité à celui d’un actif, il convient de prendre en compte le fait que certains retraités sont devenus propriétaires de leur appartement ou de leur maison après une vingtaine d’années de sacrifices pour rembourser leur crédit. Ils voient donc leur pouvoir d’achat augmenter parce qu’ils n’ont plus de traite ni de loyer à payer Malheureusement pour les autres qui n’ont pas pu, faute de ressources suffisantes, acheter leur résidence principale ou économiser pour améliorer leur retraite, ils se retrouvent à payer, jusqu’à la fin de leur vie, un loyer  qui ampute leur pouvoir d’achat.

Sortis de la vie active, les retraités sont souvent les principaux acteurs de la vie associative. Leur rôle dans la société est devenu essentiel. De très nombreuses activités ne pourraient exister sans eux dans les communes. De plus, ils aident souvent financièrement leurs enfants, vont chercher les petits enfants à l’école, les gardent pendant les vacances scolaires, le mercredi ou en cas de maladie etc ..

Tout le monde est  gagnant puisque les aînés se replongent dans la société et participent à la construction de demain.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Rouletabille à hobe gectif …

Hobe djectif nous nous demandons pourquoi vous ne siégez pas au conseil municipal ? Ou alors vous y êtes mais ‘caché’ ? Les commentaires lus sur la Vigie traduisent la souffrance morale des habitants qui se heurtent pour la première fois à un mur municipal en béton armé opaque et muet. Ecoutez les rues, écoutez les villages alentours, écoutez les échos dijonnais sur notre village c’est à la fois triste et douloureux. Glorious et Coucous n’ont jamais vécu dans une telle ambiance. Dire que ce village était historiquement le leader du secteur, c’était hier !

Bref, pouvons-nous nous permettre une analyse différente de la votre ? Parler ‘vrai’ sous une forme diplomatique changera un petit peu de la prose locale habituelle.

Bien de l’eau est passée dans le Suzon depuis que les municipalités des années déjà lointaines assuraient avec sérénité et sagesse le Messigny et Vantoux des 20 années suivantes. En ces temps là, les emplacements sportifs correspondaient à un besoin immédiat. Le suivi exercé avec habileté par les municipalités successives a fait que cet ensemble s’est adapté au fil du temps aux équipes et à des matchs importants. Si, aujourd’hui le complexe festivo-sportif est devenu une nécessité une première question majeure se pose : est-ce le bon endroit ? Les inconvénients du site ont été amplement soulignés, prouvés et argumentés par les « anciens » du cru connaissant mieux qui quiconque leur terroir, son histoire profonde et ses sautes d’humeur. Tout rassembler au même endroit dans un dangereux cul-de–sac est-ce bien raisonnable ? Le seul point dit de ‘sécurité’ a été démontré dans le cadre de manifestations mémorables ou les visiteurs se sont chiffrés à plus de 4.500 personnes en 48 heures. Qui  vous dit que demain une telle manifestation ou une autre de même profil ne peut pas renaître ? Imaginez-vous le spectacle uniquement au niveau du parking. Et si on étudiait le projet différemment en observant l’expérience d’autres villages environnants ? En réalité rien ne presse, pas même l’approche des municipales. Pourquoi ne pas positionner ce complexe à l’extérieur du village, des terrains nous ouvrent les bras ? Pourquoi ne pas transférer progressivement la plate-forme sportive (foot) de la même manière pour créer un ensemble viable pour les 30 à 40 années à venir hors des murs et peut-être envisager de le développer? Dans ce cas de figure il y aura mille et une manières d’utiliser les terrains communaux libérés au mieux des intérêts de la population pour peu qu’elle soit consultée ‘avant’.

Si seulement Dame Sagesse pouvait faire comprendre que vouloir avoir toujours raison pour masquer trop souvent des ambitions personnelles n’est pas réaliste. Dame Sagesse a écouté les Glorious et les Coucous. Seront-ils au rendez-vous du lundi soir « 19 mars » ?

Pouvons-nous nous permettre Hobe djectif de pointer avec le sourire vos remarques ? Vous êtes un sage connu dans votre quartier.

PLU…..il traîne en longueur du fait que trop d’intérêts personnels sont en jeux, vous le savez bien. Pourtant l’étude approfondie de ce dossier a été réalisée certes pas dans les normes légales ce qui fait que celui-ci est devenu une épine dans le talon des élus.

Atrazine…..tout a été dit et publié. Image catastrophique pour le crédit de la municipalité. Vous savez certainement la raison pour laquelle cette dernière ne porte pas plainte ?

Communication….ne demandez pas l’impossible à des personnes dont ce n’est ni la formation, ni l’envie, ni l’esprit d’ouverture vers autrui.

Maire…..acceptons les gens comme ils sont et non comme on voudrait qu’ils soient ! Nous le plaignons plus que nous ne le blâmons. N’oublions pas qu’il est entouré d’une équipe de « conseillers » intégralement coresponsables de ses actes, de ses décisions et de son comportement.

Restauration des écoles…..un chantier permanent suivi par chaque municipalité.

Aire de jeux……créée et suivie par chaque municipalité.

Boucherie ou dépôt de viande ? Renseignez-vous. Le profil actuel de la population présente une majorité de couples qui travaillent hors de nos murs, les nombreuses ‘grandes surfaces’ sont à portée de main, observez qui les ‘visite’. Alors cette boucherie, argutie ?

Hobe djectif nous espérons que vous vous êtes enrichi en cette fin de prose. Parler ‘vrai’ est toujours un risque celui d’agrandir le cercle de ses amis. Heureusement nous les connaissons.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Once Bouge répond à hobe gectif …

Once Bouge dit:
Liberté d’expression et droit à la critique.
Faire preuve d’objectivité dans la critique de l’action d’une équipe municipale reviendrait donc à n’en dire que du bien si je suis votre raisonnement cher Hobe Gectif? Il me semble qu’être objectif commence déjà par l’acceptation du débat public et de la liberté d’expression. Ce que vous semblez regretter en reprochant au modérateur de manquer de modération. Si vous relisez votre texte vous constaterez qu’à vouloir faire preuve d’objectivité, vous ne relevez pas beaucoup d’éléments positifs dans la gestion municipale… Ce qui tend à renforcer la critique de ceux qui selon vous se caractérisent par leur manque d’objectivité. De plus, je vous trouve très dur lorsque vous mettez en cause le caractère de notre maire que vous jugez peu avenant et peu souriant. Cette analyse est extrêmement subjective. Elle concerne la personne de notre maire et n’a pas à voir avec son action. C’est votre perception qui est en cause. Elle est donc subjective. Et seule, l’action a vocation à être critiquée. Des maires souriants et avenants peuvent être de piètres hommes d’action. Soyez objectif Hobe Gectif!

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Rouletabille : un commentaire sur l’atrazine…

Cette analyse de l’ARS s’avère très intéressante lorsqu’on la lit dans le détail. restons-en aux six structures chimiques de l’atrazine présentant chacune une affinité et/ou une influence pour l’une ou l’autre cellule de l’organisme humain. Le bilan traduit ligne par ligne situe chaque forme d’atrazine dans les normes exigées. Par contre qu’en est-il de l’addition des résultats de ces six structures? A première vue cela fait beaucoup de micro-mols en ballade dans l’organisme humain! Et tout le reste? Monsieur Balliot est intervenu pour son vécu personnel, d’autres cas de cet ordre ont été observés dans le passé au coeur de Messigny. Personne n’a jamais été en mesure de définir la cause de ces problèmes ayant atteint de jeunes enfants. La recherche et la science étaient encore à leurs débuts dans nombre de domaines dont ceux de l’alimentation humaine. En ce XXI° siècle les choses ont changé des ‘interdictions’ et ou ‘des mises en gardes’ sont posées. Pourquoi l’être humain se sent-il obligé de contrer ces décisons au profit du seul attrait trop souvent financier?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Atrazine, Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Un commentaire d’hobe gectif sur la salle des fêtes…

Nouveau venu sur ce site, habitant de Messigny depuis 22 ans et sans appartenance partisane, je trouve que la majorité des articles et commentaires manquent d’objectivité. Je trouve cette pseudo rivalité malsaine (le modérateur pourrait filtrer davantage les commentaires qui dérapent régulièrement et qui discréditent complètement ce site plutôt bien fait…) entre quelques personnes qui ont peut être des comptes à régler avec d’autres souvent pour des intérêts très personnels et anciens alors même qu’elles plaident l’intérêt général. Pour ce qui est de l’équipe municipale, effectivement il y a beaucoup de choses à améliorer, une révision de PLU qui dure…, une gestion du cas « atrazine » catastrophique…., une communication à parfaire même si j’ai apprécié le petit bulletin intermédiaire…un Maire qu’on aimerait plus présent, avenant et souriant…..Par contre à côté de ça, il ne faut pas oublier les choses intéressantes de cette équipe, les aménagements des aires de jeux, la rénovation de l’école maternelle ou le projet de boucherie notamment. Pour le projet de rénovation de la salle des fêtes et la construction de l’espace sportif, effectivement des questions se posent sur les potentielles nuisances supplémentaires, la circulation, l’emplacement, l’impact financier… néanmoins la salle des fêtes mérite depuis longtemps bien plus qu’un rafraichissement et en profiter pour intégrer un espace sportif dans cette environnement déjà dédié aux sports et aux manifestations me semble plutôt pertinent. A voir…Pour résumer, on ne peut pas reprocher à cette équipe d’être active contrairement à l’équipe du mandat précédent (pour le coup je ne pourrais même pas vous citer un projet) même si des erreurs manifestes peuvent être commises, l’objectivité ne nuit pas à la qualité du débat au contraire elle l’enrichit.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Un commentaire de G.Balliot sur: « l’atrazine le retour… »

Dans la vie il est des situations qui font qu’elles finissent par devenir insupportables. au point de conduire à se révolter contre certaines passivités, tant et si bien que vous avez alors l’impression de devenir complice: par votre simple silence
En 1948, notre village a été frappé par trois situations dramatiques en quelques semaines. Trois enfants y sont nés au printemps, porteurs de malformations. Quel était ce mal étrange sur lequel la science ne pouvait alors se prononcer? Il aura fallu attendre quelques années pour apprendre, venant d’Amérique, que ce fléau était imputable à la » rubéole congénitale ». Aucun traitement n’était alors connu. L’un des enfants est mort quelques semaines après sa naissance, un autre à l’âge de cinq ans et le troisième vers les 13 ans. Aujourd’hui des préventions existent par la vaccination et, en cas d’accident toujours possibles, des opérations sont devenues possibles.
Je me permets d’évoquer ces situations, oh combien douloureuses, pour rappeler qu’aujourd’hui, en nos murs, rôde l’atrazine qui réserve, elle aussi, des drames possibles aux jeunes bébés. Même si, par des analyses répétées, on se préoccupe de cette situation particulière, il semble bien par contre qu’il n’est nullement question de rechercher et de freiner cet utilisateur délictueux.
Ma famille a été touchée par l’un des cas en 1948, alors permettez moi de m’insurger contre l’étrange et redoutable passivité d’aujourd’hui.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Salle des fêtes: un commentaire de Once Bouge…

Once Bouge écrit:
Hommes et femmes de raison, Faites entendre votre voix!
Une réunion d’information est prévue le lundi 19 mars à 20h30 à la salle des fêtes  concernant le projet de réhabilitation-extension-construction de la salle des fêtes et d’un complexe sportif rue du stade. S’agit-il d’une réunion-débat ou d’un forum d’annonces? Si l’on relit l’éditorial du maire dans le numéro annuel d’informations municipales ainsi que les compte-rendus des trois réunions du Conseil Municipal consacrées à ce projet, on comprend que les décisions sont prises puisque les travaux débuteront, paraît-il, à l’automne 2018, des dispositions étant prises pour minimiser « l’impact que ne manqueront pas d’avoir les travaux de rénovation de la salle des fêtes et de construction des nouveaux bâtiments à caractère sportif »(sic l’éditorial du Maire de janvier 2018).
« Les besoins de la commune ont été identifiés et les futurs usagers auditionnés » (sic les attendus du Conseil du 20 janvier 2017). On souhaiterait disposer des comptes rendus de ces réunions avec les noms des participants, leurs fonctions sportives et/ou animatrices et leurs compétences dans ces domaines, leur prétention à représenter la diversité communale, leur émanation… Sur quelles bases les besoins de la commune ont-ils été identifiés? Sur ces principes de démocratie locale élémentaire, c’est l’opacité la plus absolue. On a affaire à une politique de l’entre soi où les attentes d’une minorité influente doivent être satisfaites au détriment de l’avis général. Le Conseil Municipal, émanation de la population, n’a pas mandat pour agir selon ses caprices ou sa vision interne de l’action communale. Au contraire, il se doit d’être en permanence à l’écoute de ses administrés et décider en fonction de l’intérêt général à l’exclusion de toute soumission à des minorités agissantes en son sein ou à l’extérieur de celui-ci.
Par conséquent, les travaux annoncés ne sont pas inéluctables. Cette réunion ne doit pas servir qu’à tenter de calmer les esprits en donnant la parole aux membres du comité de pilotage qui n’aura pas manqué de convoquer ses supporters afin de donner de la voix et étouffer toute velléité d’opposition à ce projet totalement démentiel. Démentiel? Pour vous en convaincre relisez les comptes rendus des conseils municipaux du 20 janvier 2017, 18 juillet 2017 et 19 février 2018. Un projet qui s’élève en 2018 à 2 705 000€ HT, déjà 100 000€ de plus que l’évaluation de 2017 et les travaux sont loin d’avoir commencé… Auxquels il faut prévoir d’ajouter 82000€ HT d’aménagement du terrain multisports et les frais d’architecte dont le forfait provisoire est fixé à 183 350€ HT. Sans compter les honoraires du Cabinet MP Conseil retenu pour conduire l’étude de programmation de cette opération. On nous dit que ces dépenses, au demeurant colossales pour une commune de 1603 habitants au budget d’investissement de 1 115 000 €, seront subventionnées à hauteur de 1 500 000€. Mais il faut savoir qu’il s’agit-là des montants maximaux espérés suite aux demandes de subvention. Hélas, en réalité les attributions sont toujours inférieures, plus encore en période de disette des aides aux collectivités et encore moins lorsque le projet ne correspond pas à une nécessité structurante d’une commune située aux portes d’une communauté urbaine dotée de tous les équipements envisagés et dont le caractère redondant n’échappera pas à la sagacité des différents « subventionneurs » potentiels. On comprend pourquoi le maire a refusé de noter dans le compte rendu de la séance du Conseil Municipal du 18 juillet 2017 que ce projet n’alourdirait pas les impôts communaux.
Ne vous laissez pas abuser par les pseudos justifications qui ne manqueront pas d’être assénées lors de cette prochaine réunion par les membres du comité de pilotage ressassant ce dossier depuis des années. Soyez nombreux lors de cette réunion pour faire entendre votre voix, celle de la raison.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

2 commentaires de Rouletabille…

C.Kayser dit : « article sur la salle des fêtes » …

Une démarche idéale, logique, intelligente, respectueuse des électrices et des électeurs démontrant que la municipalité fait corps avec la population oui mais…partout ailleurs! Un exemple, la célèbre rue Maillot s’honore de trois élues et d’un autre situé à quelques 300 mètres, déambulant régulièrement par cette voie. JAMAIS depuis le début de ce mandat aucune de ces personnes ne s’est inquiétée de quoi que ce soit auprès des proches riverains. Aucune question sur leurs besoins éventuels, sur leurs idées, aucune recherche d’avis, aucun échange possible. Seul le salut de courtoisie est parfois accordé aux quidams locaux. C’est bien la première fois que dans l’histoire des municipalités de ce village et ce aussi loin que l’on remonte dans le temps il y a un tel verrouillage autoritaire imposé à une équipe à priori représentante de la population.Cette situation municipale acceptée ou subie par ces élus conduit les citoyens à s’exprimer uniquement via le site de la Vigie dont ils sont les géniteurs co-responsables. Finalement « ils » sont les seuls décideurs. Cependant, comme la plupart d’entre eux ne possède pas l’historique de cette commune, on assiste aujourd’hui au spectacle aberrant de ce projet qui ne sera pas transféré, nous pouvons en être convaincu. Sauf si l’on croit encore au ‘miracle de l’intelligence’. Tout les villages engageant ce type de construction l’expulse hors du lieu de vie: Ahuy, Clénay, etc…Pourquoi pas Messigny et Vantoux.?

C.Kayser dit : article  » Emile Montigny…. « 

La politesse la plus élémentaire eut considéré que le maire président de ce groupe de travail vous communique dans un premier temps à titre personnel le résultat et le contenu des éléments recueillis. Un dossier à surprise

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

3 commentaires sur: » l’atrazine, le retour « …

Vincent Leprêtre dit :
Désolé mais quand on ne sait pas lire un résultat donné par l’ARS on s’abstient de faire des commentaires tendancieux et douteux. A savoir le résultat obtenu et affiché est de : 0.O2 micro mole et non pas 0.1 micro mole soit 5 fois moins que la norme autorisée; Alors cessez vos commentaires qui ne font que semer la confusion et alimenter une polémique stérile.

La Vigie en réponse à Vincent LEPRETRE.

Conclusion sanitaire ( Prélèvement N° : 00110569)
Eau d’alimentation conforme aux exigences de qualité en vigueur pour l’ensemble des paramètres mesurés. A noter la présence de traces d’atrazine-déséthyl-déisopropyl et de métazachlore.

Il fallait évidemment corriger en lisant sur le tableau publié ci-dessus ; un taux de 0,065 au lieu de 0,1.

La Vigie doit essuyer la buée sur sa longue vue et Leo mettre ses lunettes.. Mais l’ARS confirme bien la présence de traces de deux pesticides !!!

Josephin en réponse à Vincent LEPRETRE.

Les taux constatés de pesticides quelle que soit leur hauteur devrait interpeller le Maire. Son devoir est de tout faire, entreprendre, pour faciliter la recherche du ou des coupables pour protéger les habitants. L’heure n’est pas aux arguties sur les taux mais plus important, le fait que des personnes détiennent et utilisent, sur le territoire de la commune, des pesticides interdits depuis une quinzaine d’années. Beaucoup d’habitants pensent connaître les coupables, pas le Maire qui déploie toute son énergie à tenter de brouiller les pistes. Chercherait-il à entraver la recherche et la manifestation de la vérité

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Atrazine, Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Salle des fêtes:un projet ficelé ou évolutif !!!

s2830005.jpgLe lundi 19 mars, se tiendra une réunion à la salle des fêtes pour la présentation du projet d’extension de cette salle par l’équipe municipale. S’agit-il d’une simple réunion d’informations ou d’une réunion destinée à recueillir les  remarques et les suggestions des habitants pour les associer au projet ?

Un projet d’investissement important à usage collectif , dans un village, ne peut pas réussir sans la recherche d’une implication des habitants pour que ce programme devienne aussi leur projet. Il faut pour cela, leur proposer de les associer dès le départ à toutes les étapes sur :

  • la recherche de l’expression des besoins des habitants
  • le choix d’un lieu
  • le choix d’un terrain
  • l’évolution de la structure actuelle
  • le choix des équipements etc ….

LE CHOIX D’UN LIEU :

C’est un point capital . La réalisation d’un nouvel équipement au service de tous ne doit pas pénaliser une partie des habitants en introduisant différentes nuisances : sonores  ( de la musique qui peut s’entendre, la nuit, à plusieurs centaines de mètres et de la circulation avec le va et vient des véhicules ), économiques : ( dépréciation des biens situés à proximité ).

S1280004

LE CHOIX D’UN TERRAIN :

La hauteur de l’investissement et sa durée d’utilisation méritent que l’on prenne toutes les garanties pour qu’il ne soit pas inondable. Sachant que personne ne peut prétendre avoir la capacité de prévoir ou de stopper une inondation inopinée.

LA RECHERCHE DE L’EXPRESSION DES BESOINS DES HABITANTS.

Quand comment ????????????????????????????????????????????????????????????????

L’ÉVOLUTION DE LA STRUCTURE ACTUELLE :

Compliqué sans connaître les besoins, exprimés, réels, des habitants et de la fréquentation réelle actuelle des structures existantes. Sans oublier la prise en compte d’une éventuelle évolution de la démographie dans le village.

LE CHOIX DE L’AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR DES LOCAUX :

img_0463.jpg

ACCUEIL DES VISITEURS :

Il est nécessaire de prévoir une capacité de stationnement suffisante pour répondre à  l’attractivité et à la notoriété des manifestations que l’on entend organiser dans cet espace. Un parking de 50 places répond, au mieux, aux besoins de stationnement d’une partie des exposants.

SÉCURITÉ DES VISITEURS :

Des manifestations importantes, ne peuvent pas être organisées dans une impasse. En cas de problèmes sérieux, imprévisibles, les visiteurs n’ont pas d’échappatoire. Ils ne peuvent pas faire demi-tour dans une impasse à sens unique. Et les secours, pompiers et ambulances, auraient beaucoup de difficultés pour accéder jusqu’aux bâtiments.

Il était possible et souhaitable d’organiser une réunion publique pour présenter les différents projets reçus et recueillir les remarques et suggestions des habitants. Ensuite, la commission concernée pouvait se réunir pour étudier les différentes propositions recueillies et faire  part au Conseil du résultat de ses analyses des idées exprimées en réunion publique. Il appartenait ensuite au Conseil de faire un choix éclairé et de rendre compte de son choix et de l’expliquer en séance publique.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 3 commentaires

Un commentaire de G.Balliot sur  » l’atrazine; le retour »…

Dans la vie il est des situations qui font qu’elles finissent par devenir insupportables. au point de conduire à se révolter contre certaines passivités, tant et si bien que vous avez alors l’impression de devenir complice: par votre simple silence
En 1948, notre village a été frappé par trois situations dramatiques en quelques semaines. Trois enfants y sont nés au printemps, porteurs de malformations. Quel était ce mal étrange sur lequel la science ne pouvait alors se prononcer? Il aura fallu attendre quelques années pour apprendre, venant d’Amérique, que ce fléau était imputable à la » rubéole congénitale ». Aucun traitement n’était alors connu. L’un des enfants est mort quelques semaines après sa naissance, un autre à l’âge de cinq ans et le troisième vers les 13 ans. Aujourd’hui des préventions existent par la vaccination et, en cas d’accident toujours possibles, des opérations sont devenues possibles.
Je me permets d’évoquer ces situations, oh combien douloureuses, pour rappeler qu’aujourd’hui, en nos murs, rôde l’atrazine qui réserve, elle aussi, des drames possibles aux jeunes bébés. Même si, par des analyses répétées, on se préoccupe de cette situation particulière, il semble bien par contre qu’il n’est nullement question de rechercher et de freiner cet utilisateur délictueux.
Ma famille a été touchée par l’un des cas en 1948, alors permettez moi de m’insurger contre l’étrange et redoutable passivité d’aujourd’hui.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

C.Kayser répond au commentaire de Leo du 2 mars 2018, » avenir du presbytère »…

«  »Leo il n’y a jamais de fumée sans feu. Ne nous dites pas que cet endroit du terrain de la cure actuelle a été remarquablement nettoyé pour votre bon plaisir ou pour occuper qui de droit, ce serait comique! A moins que vous vous découvriez une passion soudaine pour la Nature?

p1040105-e1520782125534.jpg

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un commentaire d’Alain sur le projet d’extension de la salle des fêtes …

Alain dit :

En plus de tout ce que l’on a lu et entendu ce projet fait peur.  On ne nous parle pas de la hauteur du gros bâtiment au bord de la rivière. Si ce projet se fait ma maison perdra 30% de sa valeur d’aujourd’hui sans compter la vue sur le paysage, le bruit et que ne savons-nous pas encore? Riverains tous à cette réunion avec une pétition on peut encore faire bouger les choses rien n’est définitif même si on vous dit le contraire

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’atrazine : le retour !!!

capture-d_c3a9cran-2018-03-10-c3a0-17-23-40-e1520699384648.pngLe prélèvement du 28 février 2018 à la ferme des Grands Champs, chez Mr AUBE a de nouveau révélé des traces d’atrazine-déséthyl-déisopropyl. Le taux relevé de 0,1 est égal au taux supérieur fixé par les normes en vigueur depuis 2003 pour ce pesticide interdit. Ce prélèvement a aussi révélé des traces de métzachlore, un herbicide utilisé pour le désherbage des surfaces cultivées en colza. Il pénètre facilement par infiltration dans les eaux souterraines. Il est par conséquent  recommandé, lors de son utilisation, de protéger les zones identifiées d’infiltration rapide. Le taux relevé est de 0,5 soit la moitié du taux maximum. Les résultats des prélèvements depuis plusieurs mois devraient inciter les utilisateurs à plus de retenue, de prudence. Ils s’honoreraient en remettant leurs stocks aux organismes habilités à les recevoir.

capture-d_c3a9cran-2018-03-10-c3a0-17-24-00-e1520699431101.pngLA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 4 commentaires

Èmile Montigny un Maire à honorer…réunion le 8 mars 2018!!!

s2940018-e1516198301504.jpg

Un groupe de travail a été créé depuis quelques mois pour étudier et répondre à la demande d’habitants, anciens résistants ou non, d’honorer le Maire Emile Montigny. Son engagement risqué a aussi consisté à gérer les provocations, de jeunes résistants et les relations douteuses de certains habitants avec l’occupant, pour protéger ses concitoyens d’éventuels dérapages de l’armée Allemande, en déroute, à la fin de la dernière guerre mondiale. A ce titre, il mérite, selon leurs connaissances de cet épisode de l’histoire du village, leur vécu, les récits de leurs proches, de donner son nom à un espace public du village. Rien n’a filtré sur le travail du groupe. Qui ont-il vu, rencontré, quels documents recherchés et exploités ? etc…Une réunion s’est tenue le 8 mars 2018. On peut raisonnablement penser que les conclusions de leurs longues investigations seront présentées à la prochaine réunion du Conseil et publiées

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Brrrrr, pas chaud …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’obsolescence: la plus grosse arnaque des 100 dernières années …

IMG_0464

En décembre 1924, les responsables de la production mondiale des ampoules à incandescence sont réunis à Genève. Ils trouvent que la lampe de Thomas Edison commercialisée en 1879 a une durée de vie beaucoup trop longue. Ils décident de signer un pacte par lequel ils s’engagent à demander à leurs ingénieurs d’étudier la possibilité de réduire la longévité  d’une ampoule à 1000 heures. Ils venaient d’inventer l’obsolescence programmée. Allant jusqu’à affirmer en 1950 que : « L’obsolescence programmée, c’est la volonté du consommateur de posséder un bien un peu plus neuf, un peu plus performant un peu plus tôt que nécessaire. » 

Dans le même temps, DuPont qui produit des bas nylon inusables décide de réduire les  additifs pour que les bas puissent filer sereinement. Et des chercheurs implantent des puces de fin de vie dans les appareils ménagers.

En 2011, quelques personnes sont réunies à la caserne des pompiers de Livermore en Californie pour observer la plus vieille ampoule du Monde inventée par le Français A.Chaillet, soufflée à la main, à douille, qui brille sans interruption depuis 1901.

Source : Le Palmipède du 28/02/2018

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Rouletabille et le 19 mars…

Si ce que vous suggérez est la recherche du ‘vrai’ vous le vivez d’une manière bien curieuse depuis le début de ce mandat, Le ‘vrai’ c’est le mutisme imposé à cette équipe sauf à quelques héroïques défenseurs de la cause commune. De cet inédit mode de fonctionnement, d’une municipalité, découle malheureusement tout le reste. Essayons de rester dans un cadre raisonnable car il nous paraît inutile de mettre le feu au village ce ne serait pas gentil à plus d’un titre. Nous verrons si le lundi 19 mars, date funeste pour notre Histoire de France, toutes celles et tous ceux qui ont traduit leur courroux sur les ondes de la Vigie ou dans nos rues seront présents pour exprimer leurs opinions sur ce projet de complexe festivo-sportif. Espérons que la sagesse et l’intelligence l’emporteront pour entendre la population et conduire la municipalité à opter pour un autre site plus propice, plus réaliste et certainement moins onéreux que de bricoler du neuf sur du désuet, ce qui sera tout à leur honneur.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un commentaire de Jean RIZ : « Le Suzon susurrerait-il « ….

Ce n’est pas une intox. « L’invitation » est diffusée aux abonnés de la lettre d’information du village. Lepretenom essaie de faire taire les critiques en l’organisant. C’est aussi pour lui un moyen de mettre des noms derrière des pseudos. Tu ne devrais pas chercher si loin d’ailleurs.
Comme il s’agit d’une réunion d’information, on peut d’ors et déjà affirmer que le projet est arrêté et que rien ne le fera changer d’avis à moins d’une très grande mobilisation.
La manœuvre est aussi beaucoup moins risquée qu’un référendum local qu’il est assuré de perdre. La preuve en est qu’il ne l’organisera pas.
En choisissant cet horaire tardif (la réunion pourrait avoir lieu un samedi) lepretenom compte sur l’abstention pour légitimer son affaire.
La ficelle est un peu grosse mais elle peut fonctionner.
Je prends le pari qu’il y aura moins de 50 personnes à cette réunion (hors élus évidemment).

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire