MAÎTRE RENARD PAR LES CROQUETTES ALLÉCHÉ …

Au renard qui dort ne vient aucune nourriture.
Proverbe breton ;

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

CROCUS, LES PREMIÈRES COULEURS DU PRINTEMPS …

Crocus jaunes qu’on voit surgir, neufs et enjoués;
crocus mauves et violets, bravement déployés;
et crocus blancs et si fiers, débordant de lumière.
Par centaines, voyez les sourires, cachant
une flamme parmi leurs pétales brillants,
et s’ouvrir soudain sous le baiser délicat du soleil tant attendu.

Le Printemps est là!!

Bondissez de bonheur,
petits elfes en chantant,
la chanson qui salue le retour du printemps.

Les jardins de calude

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ÉTUDE SUR DES AMÉNAGEMENTS ET DE DESSERTE DE LA SALLE DES FÊTES ET SON PÔLE SPORTIF …

La nouvelle municipalité a chargé un bureau d’étude, le C/A.U.E ( Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement ) de réfléchir et de proposer des idées d’aménagements de l’environnement et de la desserte de de la salle des fêtes.

La création d’une passerelle piétonne enjambant le Suzon face à la rue des Chenevrières permettrait un accès plus direct à la salle des fêtes et aux tennis pour les habitants du haut du village et aux élèves du groupe scolaire.
La deuxième passerelle pour piétons et deux roues pourrait ressembler à celle déjà existante à la fin de la rue du Stade.
Les habitants pourraient se rapprocher et stationner leurs véhicules sur le petit parking de douze places prêt des locaux communaux et celui de la rue des Chenevrières.
Des places de stationnement seraient aussi crées en empiétant sur le terrain à gauche du prolongement de la rue du Stade et tout le long du terrain de foot principal jusqu’à une aire de retournement à l’entrée des tennis.
Une liaison entre la rue du stade et le Chemin du Bas des Vignes serait crée pour permettre aux véhicules de quitter le site sans avoir à réemprunter la rue du Stade en sens inverse.

Une liaison piétonne le long du Suzon est proposée pour faire un tour complet autour du site depuis les tennis jusqu’à la passerelle existante.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Forêt, hier toi si belle et si « Servisante » comme dit alors … Reviens veux tu ?

On ne cesse : politique- presse- radio- télé- de nous parler des émissions de carbone de sa capture et du réchauffement climatique. Tout en nous promettant une dégradation dans les décennies à venir. Il est peut-être permis d’estimer une telle progression. Mais encore faudrait-il surtout et le sachant, commencer par en stopper les origines. Or, si je regarde la gestion actuelle de la forêt, élément naturel capital dans la capture du carbone, je suis loin d’admettre que la lutte contre le réchauffement est engagée.
L’étiquette commerciale, qui colle malheureusement à la peau de l’OFFICE NATIONAL DES FORËTS, ne lui permet absolument pas de gérer le domaine forestier de l’Etat avec, pour objectif appliqué : une sylviculture orientée vers la protection. Donc, d’être en mesure de lutter en priorité contre le réchauffement. L’objectif auquel il est contraint, demeure la rentabilité. La loi l’ayant créé, le lui inflige. Alors n’attendons pas de l’O.N.F., ce qu’il n’est absolument pas en mesure d’apporter pleinement, dans ce combat contre le réchauffement climatique. C’est dommage, c’est grave, mais c’est ainsi.
Il faudrait aux différents responsables politiques regarder le problème bien en face et prendre alors les décisions qui s’imposent, en changeant la loi créant cet Office National des Forêts. C’est simple, c’est facile mais encore faut-il en avoir la volonté politique pour le faire. Faute de quoi, l’Etat ne marquera pas de son empreinte, sa réelle détermination, dans un combat efficace contre le réchauffement. Comment pourra-il alors prétendre à une mobilisation nationale, s’il n’est, lui-même, pas en mesure de donner l’exemple dans les forêts domaniales (1 million ½ d’hectares) milieu naturel le plus important et le plus réceptif, pour fixer le carbone, libérer l’oxygène et attirer la pluie.
Le vieillissement, de nos forêts domaniales, traitées en taillis sous futaie, est à l’opposé des annonces de la lutte qu’il faudrait entreprendre contre le réchauffement. Comme l’est tout autant la surexploitation des forêts de futaies. Et ce ne sont pas les belles déclarations faites à la presse qui sont de nature à nous réconforter, bien au contraire ! D’ailleurs qu’est devenu le pouvoir de l’O.N.F., face à « Nos clients » comme l’avait si bien dit monsieur DELABALLE, son premier Directeur Général en 1966. Le côté financier finira toujours par triompher de la rigidité et du coût des missions techniques. Lesquelles devraient pourtant s’appliquer pour préserver et améliorer les massifs forestiers. En clair, sur la forêt, comme en de nombreux autres domaines, en créant l’Office National des Forêts, l’Etat a « perdu la main » ! Il parle, souhaite, mais ne peut plus maitriser. Ceux d’entre vous, qui parcourent encore aujourd’hui les massifs forestiers, peuvent vérifier ce qu’il en est, par rapport à ce qu’il en était hier… ! Le constat est flagrant, triste, mais c’est ainsi ! Qu’attendent les politiques pour réagir?
Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DU TÉLÉTRAVAIL À LA CURE !!!

Gladys dit : article « la cure et le télétravail « 

  • La prise en compte des couts du télétravail est une vraie attente des salariés, mais le télétravail comporte aussi des avantages économiques pour le salarié (frais de transport … ) dont certains difficilement quantifiables (économie de temps, souplesse des horaires … ) ! mais aussi des inconvénients amplifiés par l’éloignement et l’isolement
  • Messivan :
  • l’économie des frais et des gains de temps de transport sont des atouts essentiellement pour les salariés des grandes villes.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

UNE PROPOSITION POUR L’UTILISATION DE LA CURE !!!

Henri Perrin dit : à propos de l’article « quel destin pour la cure « 

Je ne connais pas les lieux, peut être à aménager les locaux pour du télétravail.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA MAIRIE VOUS INFORME …

On vous informe
Février 2021

Votre nouveau portail citoyen, c’est pour bientôt,

A l’adresse habituelle, dans les prochaines semaines, le site internet de la commune fait peau neuve.

Compatible pour la navigation sur ordinateur et smartphone, il propose des services aux citoyens. Au-delà de son ergonomie différente et plus moderne, il contient, d’une part, des fonctionnalités pour vous informer directement (alerte, évènements, etc.) via sms, message téléphonique, mail. D’autre part, il propose des outils pour recueillir vos avis de manière directe via une inscription qui sera active à partir de début mars.

Recevoir directement des informations de votre mairie

Une des fonctionnalités permet de vous faire parvenir des alertes ou des informations directement par le moyen que vous choisissez (email, voix, sms) en vous abonnant à ces communications.

Participer à des sondages, nous écrire, signaler un problème

D’ici fin mars, le site de la mairie conçu comme un portail citoyen, vous offrira la possibilité de nous écrire, de vous demander votre avis pour les projets de la commune, de participer à des sondages,etc.

Pour bénéficier de l’ensemble de ces services, créez votre compte en ligne

Pour cela il sera nécessaire de vous inscrire à ces services à partir du site internet ou de contacter la mairie pour que nous vous aidions à le faire. Votre avis est précieux et déterminant, ces inscriptions nécessitent que vous communiquiez vos coordonnées, soyez assurés que les règles de RGPD seront respectées et que nous utiliserons celles-ci que et uniquement que pour vous contacter.

 Enquête Publique pour le Plan Local d'Urbanisme en cours : Toutes les informations sur la démarche sont disponibles sur le site internet de la commune à partir du menu "enquête publique PLU" ou en suivant le lien suivant enquête publique PLU

CCASZ
Centre Communal d’Action Sociale. Information vaccination.
Les personnes de plus de 75 ans et les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 ont maintenant la possibilité de se faire vacciner. Il y a deux vaccins équivalents (Moderna et Pfizer-BioNTech) selon les centres de vaccination.
Un seul numéro départemental pour prendre rendez-vous :

Tél. : 03 45 81 04 21
Internet : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid.html
(renvoi sur https://www.doctolib.fr)

il y a deux rendez-vous à prendre à 1 mois d’intervalle

Centres de vaccination à proximité :
CHU Dijon (Bâtiment Courtois) 10 Bd Mal de Lattre de Tassigny, 21000 DIJON
DIJON Salle Devosge 5 Rue Devosge, 21000 Dijon
DIJON Stade Gaston Gérard 1 Rue Marechal Leclerc, 21000 DIJON
IS-SUR-TILLE Salle des Capucins Rue des Capucins, 21120 Is-sur-Tille
CHENÔVE Salle des fêtes 2 Place Pierre Meunier, 21300 Chenôve

Attention : actuellement les centres de vaccinations sont saturés. Il est difficile de prendre un rendez-vous.
Soyez patients et réessayez ultérieurement.
Le CCAS se tient à votre disposition pour vous aider, dans la mesure de ses capacités, si vous avez des difficultés dans votre prise de rendez-vous.
Tél. CCAS : 06 07 03 76 13
Courriel CCAS : ccas.messigny.vantoux@gmail.com

Actualité Travaux :

Afin de renforcer les liaisons entre le haut et le bas du village, nous prévoyons d’améliorer le confort des ruelles descendantes, comme celle du Suzon, ou la rue Traversière afin d’en faire des voies douces, facilitant les déplacements à pieds en direction de la zone de détente du Suzon accessible via la passerelle existante et celle à l’étude. Un cheminement paysager complèterait le dispositif pour mener aux stades. Ceux-ci vont faire l’objet de travaux supplémentaires. Le stade d’honneur verra ses dimensions agrandies conformément à la règlementation de la FFF et une nouvelle main-courante le rajeunira. Le stade d’entraînement pourra bientôt bénéficier de l’éclairage décidé par nos prédécesseurs. Nous examinons actuellement des solutions permettant de le mettre en sécurité de même que nous étudions les moyens de normaliser les vestiaires.

Ces projets sont ou vont être à l’étude et nous réfléchissons actuellement aux possibilités de vous y associer en recourant à des techniques nouvelles de communication grâce auxquelles vous pourrez nous faire part de vos suggestions. Dans ce même esprit, la rénovation du quartier de la mairie qui nous tient tant à cœur devra également bénéficier de votre réflexion.

Parallèlement, nous n’oublions pas la maintenance de notre réseau en eau potable. Cette ressource, de plus en plus précieuse, nécessite une gestion rigoureuse et méthodique de notre système d’adduction dont les points faibles doivent être systématiquement repérés et améliorés dans un souci permanent de progression du rendement. Ainsi, poursuivant l’action de nos prédécesseurs, nous lancerons dès que possible la remise en état prévue du réseau eau potable et eaux usées de la rue des Ecoles et des ruelles adjacentes. Un autre tronçon, celui de la grande rue et de la rue de Val Suzon va être mis à l’étude très prochainement.

Nos agents techniques, Yvon et Adrien, sont l’une des chevilles ouvrières de notre action quotidienne, sur le terrain. Vous les voyez tous les jours s’affairer ici et là. Nous leur demandons beaucoup. Entretien des plantations, des chemins communaux, de la propreté du village, des bâtiments scolaires et municipaux, etc. Aidez-les à tenir notre village propre et prenez soin des équipements communaux qui sont fragiles et coûteux!

Avant projet Zone de loisirs et de sports – Rue du Stade – Travaux de voirie et création de liaisons douces :

Le CAUE et la MICA ont réalisé une pré-étude pour répondre aux orientations environnementales que nous souhaitons donner aux aménagement de la zone de loisir rue du stade. Cette pré-étude va nous permettre de lancer le projet d’aménagement pour lequel vous serez consultés.

Vous trouvez la présentation du CAUE de ce projet en suivant ce lien.

L’essentiel à retenir du dernier conseil municipal

Lundi 8 Février 2021

Le Conseil Municipal a été diffusé, avec les moyens du bord, en utilisant la fonctionnalité « live » de Facebook. Une solution pour la prise de son est commandé elle devrait être opérationnelle pour le prochain direct.

Objet : Délégation par affermage du Service d’eau potable – avenant n° 2 au contrat signé avec la Société SUEZ Eau France SAS : adopté à l’unanimité

Permet de prolonger d’un an le contrat avec notre prestataire actuel , dans l’objectif de préparer la négociation d’un nouveau contrat qui prendra effet en mars 2022.

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°3 au marché de travaux du lot n°11- Menuiseries extérieures – MENUISERIE FAUTRELLE : adopté à l’unanimité

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°2 au marché de travaux du lot n°12 plâtrerie peinture – SN PRESTIBAT : adopté à l’unanimité

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°4 au marché de travaux du lot n°20 Electricité – SANITEL ELECTRONIQUE : adopté à l’unanimité

Objet : Prolongation de délai – Contrat Tous Risques chantiers : adopté à l’unanimité

Objet : Travaux de mise aux normes du terrain d’honneur de football – approbation du plan de financement et demandes de subventions : adopté à l’unanimité

Objet : Zone de loisirs et de sports – Rue du Stade – Travaux de voirie et création de liaisons douces – approbation de l’avant-projet : adopté avec 12 voix pour et 6 abstentions. Abstentions dues au fait que pour certains élus, la création d’une passerelle piétonne permettant de desservir le site à partir de l’école et du jardin du souvenir est encore prématurée, alors que d’autres souhaitent l’étude d’un pont routier au bout de la rue du stade

Voir présentation du projet plus haut. Nous souhaitons y introduire une dimension environnementale avec des aménagements permettant d’assurer une desserte douce, piétonne et cyclable à partir de l’école dans le prolongement de la rue Traversière et de la ruelle du Suzon. Ces accès pourront être aménagés plus tard avec la refonte du plan de circulation du village. Le pont routier a été regardé par la Mica et le CAUE, mais non retenu pour des raisons de coûts et d’intégration dans l’environnement protégé du Val-Suzon

Objet : Création d’emplois saisonniers année 2021 : adopté à l’unanimité

Validation du principe de recrutement de 2 agents temporaires l’été 2021 pour renforcer le personnel technique lors des congés annuel. Les candidatures sont à adresser à la mairie.

Questions et informations diverses :

A retrouver dans l’intégralité du Conseil Municipal du lundi 8 février 2021

Prochain Conseil Municipal :

Lundi 1 mars 2021 (horaire à définir)

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans environnement§nature, gens du voyage, Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

SUZON :  » NE NOUS QUITTE PAS !!! »

Rêvons à notre futur plan d’eau, alimenté par le Suzon dans le Val Suzon

Depuis quelques semaines, avec sa caractéristique torrentielle, sans atteindre les niveaux que nous avons connu, le Suzon conduit néanmoins d’importantes quantités d’eau vers l’Ouche et la Saône.
C’est en de telles circonstances qu’il est rageant de constater que nous ne sommes même pas en capacité d’en retenir quelques milliers de mètres cubes. Lesquels défilent pourtant à toute allure. Alors qu’ils deviendraient extrêmement précieux en périodes d’été. C’est un point sensible, sur lequel il convient de se pencher au plus vite, afin de le solutionner au mieux, avant qu’il ne soit trop tard.
Par exemple, le monde paysan ne serait il pas comblé de pouvoir compter demain sur des réserves d’eau, pour le bétail et les cultures ? Réfléchissons à ce que serait l’été dans le Val-Suzon, avec un ou deux plans d’eau. Assez importants pour que puisse s’y développer le tourisme et la pêche, tout en maintenant le plus longtemps possible, en été, le cours du Suzon. Par ailleurs il ne suffit pas d’observer que Messigny et Vantoux est un relais important pour les chasseurs du nord dijonnais. Encore faut-il maintenir et développer ce loisir. Or, que constate-t-on de plus en plus ? Tout simplement, mais irrémédiablement, une fuite du gibier vers les zones où il lui est permis de boire pendant les périodes de sécheresse. Attention, c’est loin d’être une plaisanterie car ce déplacement du gibier représente une menace à l‘encontre de l’attractivité cynégétique locale. Elle ne manquerait pas de s’accompagner d’une diminution de recettes non négligeables pour les commerces locaux et les budgets communaux. Il ne faut prendre très au sérieux cette évolution cynégétique qui se profile.
Ne pas lancer une étude sérieuse sur la faisabilité d’un tel projet d’aménagement de la vallée du Suzon pourrait demain entrainer d’amers regrets. Il faut surtout réagir avant qu’une correction et rétention des eaux ne soient devenues trop tardives, en cette vallée qui ne voit déjà, maintenant, couler le Suzon que de Novembre à Avril. Au temps de ma jeunesse, dans les années 30, à MESSIGNY & VANTOUX le Suzon se retirait en juillet pour revenir en Octobre. A SAINTE FOY son retrait n’était éventuellement que de courte durée. Ces temps ont bien changés ! A nous d’en tenir compte, pour le mieux être des générations à venir.
Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LE TÉLÉTRAVAIL : LA PANACÉE !!!

Sources : le Parisien du 9 février 2021

Le télétravail n’est pas l’eldorado des salariés. Et ils sont de plus en plus nombreux à vouloir revenir travailler au bureau au moins 2 à 3 jours par semaine pour retrouver un espace de convivialité. De plus, le travail à la maison engendre des frais à la charge du salarié. Voir le tableau ci-dessus. Dans le même temps, l’entreprise, voit ses charges diminuer ; diminution de la surface des bureaux à louer, des économies de chauffage, d’eau, d’électricité, mobilier, de cantine etc…Certains employeurs ignorent l’accord national interprofessionnel sur le télétravail ou ne l’appliquent pas. L’étude montre que le télétravail peut coûter jusqu’à 174 euros mensuel au salarié. Et enfin, dernière utilité pour l’employeur, l’isolement du salarié contribue à l’affaiblissement des syndicats.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Les habitants de Messigny et Vantoux, privés de lumière et de chauffage !!!

Des habitants de Messigny et Vantoux de la rive droite du Suzon ont été privés de lumière et de chauffage une partie de la matinée et de l’après-midi ce mardi 9 février 2021. Des ouvriers sont intervenu, à deux reprises, sur une ligne moyenne tension route de Norges. Les habitants concernés auraient certainement aimé être informés de ces coupures !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

QUEL DESTIN POUR LA CURE !!!

La cure du village qui était occupée par le curé de la paroisse est vide depuis de longs mois. Son occupant a été invité à quitter les lieux. Il est désormais installé place de l’église dans une maison, propriété de l’évêché, qu’il partage avec un confrère. Ce bâtiment fait partie du patrimoine de la commune. Il ne peut que se dégrader au fil du temps s’il reste inoccupé. Sa réhabilitation nécessite de dégager un budget plus ou moins important selon sa destination et la durée pendant laquelle il restera inoccupé. Les habitants pourraient peut-être suggérer des idées de destination, logement, accueil des associations etc …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

REMONTÉE DE SABLE DU SAHARA !!!

Ce matin, les habitants de Messigny et Vantoux se sont réveillés sous un épais brouillard mais avec un magnifique ciel jaune sable, orangé, sépia. Cette remontée de sable du Sahara est rare. Elle a touché la plupart des régions au sud de la Loire. Des gouttes chargées de sable se sont déposées sur les voitures , les fenêtres etc… Il est fortement conseillé d’attendre avant de tout nettoyer.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DILEMME CORNELIEN !!!

RUE DU STADE : FAUT-IL DÉPLACER LE PORTILLON OU LE PANNEAU !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA DÉFIANCE VIS-À-VIS DES VACCINS DANS LE PAYS DE LOUIS PASTEUR !!!


Au cours de l’automne 1948, alors que nous vivions encore dans les joies de la Libération, sur Messigny et sa périphérie, allait s’abattre de douloureuses situations. Dans une bonne dizaine de foyers : naissance avec hydrocéphalie ! Situation extrêmement grave, puisque la science ne pouvait alors apporter aucune solution. Après le 3ème mois de naissance, et le constat des conséquences, l’issue fatale de l’enfant était annoncée aux familles concernées. Le liquide céphalo-rachidien ne pouvant circuler, se localisait dans la boîte crânienne, entrainant son développement sans limite, pressant le cerveau, avec toutes les conséquences qui s’en suivaient
A Messigny, Monsieur SEBAUT domicilié 11 rue Maillot, lecteur passionné des revues médicales, qui s’était fait beaucoup de connaissances, informa les milieux scientifiques américains de cette situation. Quelques mois après ses démarches, il sera en mesure d’informer du résultat des recherches menées. Il s’avérait, avec confirmation des médecins traitants, que la « rubéole » était en cause. Contractée par les mamans pendant les 3 premiers mois de grossesse, elle était reconnue comme étant à l’origine de ce fléau. Un vaccin était en cours de recherche pour s’en protéger. Il a été rendu obligatoire, s’avérant efficace et sans problème. Par ailleurs, depuis, l’hydrocéphalie peut être corrigée par une intervention chirurgicale apportant une « dérivation »au liquide céphalo-rachidien.
Voilà comment le vaccin anti rubéole est né et pourquoi il a été rendu obligatoire. Aujourd’hui fort heureusement les familles ne sont plus menacées. A Messigny l’une des familles touchées a perdu son enfant peu après sa naissance, une autre alors que l’enfant allait avoir 5 ans et une troisième famille au-delà des 12 ans. Ces enfants ne pouvaient vivre que couchés en permanence vu leur poids et la grosseur de tête. Je vous laisse imaginer les situations. Sans oublier la perte du plaisir naturel de pouvoir  sortir l’enfant, devant les réactions et réflexions des personnes rencontrées. Ajoutez enfin, et ce n’était pas le moindre, la hantise à l’éventualité d’une autre naissance.
Alors vous comprendrez peut-être mieux qu’avant de rejeter les vaccins, il est beaucoup plus sage de réfléchir. Non seulement sur sa situation personnelle comme celle de sa famille, mais également en regard de la société en général. Objectivement, au vu des devoirs qui doivent être les nôtres envers la famille et la  société  a-t-on le droit de s’opposer au vaccin et de le contester ? Sommes-nous bien « placés » pour en juger ? Je n’entends pas passer pour un promoteur des vaccinations. Je veux simplement rappeler, à partir du contexte actuel, ce qui s’est passé en 1948 à Messigny et dans deux villages voisins. Ce qui compte aujourd’hui, c’est de savoir que les familles ne vivent plus avec la hantise de la rubéole et que les vaccins, contre la Covid sous toutes ses formes, finiront par éradiquer cette terrifiante pandémie.
Pour ceux d’entre vous qui l’ignoreraient, voulant éviter toute ambiguïté, l’enfant mort en 1953 était notre fils.
Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Monsieur KOBA et ses délires complotistes !!!

Il a écrit : à propos de l’article ;  » Non à une prétendue comparaison entre l’actuelle situation pandémique et la période d’occupation « 

 » … dénoncer aux autorités les mal-pensants… »

Qui dénonce?, comme les dénonciations à la Gestapo !!!


 » … à qui profite cette crise artificielle…  » « … Demandez vous pourquoi toutes les pistes de soins ne sont pas explorées, pourquoi ce qui ne fonctionne pas est systématiquement reconduit, pourquoi le gouvernement continue de supprimer des lits en réanimations, pourquoi les médecins n’ont pas le droit de soigner les malades… »

Quels médecins n’ont pas le droit de soigner ? Des noms !!!

 » … Alors oui, ce n’est pas la seconde guerre mondiale mais c’est quand même un autre genre de guerre avec des effets aussi désastreux… » 76057 morts en France de la Covid

Bien qu’il soit difficile d’établir un bilan précis des pertes humaines de la 2e guerre mondiale, on estime que ce conflit a fait 40 à 60 millions de victimes, c’est-à-dire 4 à 5 fois plus que la 1ère guerre mondiale. La 2e guerre mondiale a duré près d’un an de plus que la guerre de 14-18. »

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Dufour dit : à propos de l’article

NON, A UNE PRÉTENDUE COMPARAISON : ENTRE L’ACTUELLE SITUATION PANDÉMIQUE ET LA PÉRIODE D’OCCUPATION !!!

Merci Monsieur Balliot de votre mémoire et de vos récits.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le 21 janvier 1871, les Garibaldiens s’opposent aux Prussiens dans les rues de Messigny et Vantoux …

PAS DE COMMÉMORATION ORGANISÉE À MESSIGNY ET VANTOUX !!!

C’était il y a 150 ans, le 21 janvier 1871de violents combats opposant Prussiens et Garibaldiens ensanglantèrent les rues de Messigny et Vantoux. Le récit de cette journée reconstitué au travers des archives franco-italo-allemandes serait trop long à développer, nous nous contenterons d’une synthèse basée sur l’essentiel. Le 20 juin 1871, une colonne du VII° corps d’Armée Prussienne de 1.000 hommes commandée par le major Conta bivouaque aux environs de Savigny le Sec. Le lendemain matin, l’ennemi se porte en direction de Messigny occupé par le Cdt Jules Garnier et ses 200 Volontaires du Génie (St Etienne) lequel se replie sur Vantoux laissant la place aux 330 hommes des « Enfants Perdus de la Montagne », jeunes de 16 à 20 ans originaires de Savoie, commandés par Riciotti Garibaldi. Vers 11 heures, jouant de l’effet de surprise la 9° compagnie du capitaine Baubach pénètre dans le village par le cimetière, la 11° du capitaine Comte Schwerin débouche par le chemin de Norges, la 10° du cne Kriesz se place en réserve dans le bois de Norges. Surpris les jeunes Garibaldiens réagissent avec vigueur. De violents combats s’engagent sur trois points de fixation : la Grande Rue, la rue des Ecoles et la ruelle au Pauvre. Aux environs de 13 heures, la situation des Enfants Perdus de la Montagne devenant critique, Riciotti envoie des renforts. Le combat cesse à la nuit tombée vers 16 h 30. Durant toute la journée le cdt Garnier observera la situation sans bouger depuis les hauts de Vantoux « n’ayant pas reçu d’ordres, dira-t-il plus tard, pour intervenir ». L’histoire allait se reconduire puisque lors du combat de la Libération de notre village en septembre 1944, un groupe du Maquis liberté observa l’engagement du Groupe Choumette depuis les hauts de Grandchamp ! Les F.F.I non plus n’avaient pas reçu d’ordres pour intervenir. Bilans officiels des pertes : côté prussien, 3 officiers, 43 sous-officiers et soldats tués. 3 officiers et 78 sous-officiers et soldats blessés, 12 disparus, 42 prisonniers. Côté Garibaldiens : 20 tués et 80 blessés. En 1896, se crée à Dijon le Comité des Survivants de la 4° Brigade de l’Armée des Vosges. Il est décidé d’élever un monument commémoratif place de l’église. Débute alors un très long combat d’un autre genre entre cléricaux et républicains qui allait durer jusqu’au 12 juillet 1910 date de l’inauguration en grande pompe du monument que nous voyons à proximité de l’église. En ce 21 janvier 2021, que reste-t-il de ces tragiques évènements ? Une façade criblée d’impacts rue des Ecoles, une tombe discrète dans notre cimetière. Y reposent en paix : le St-Major Pierre Durée (30 ans), César Troudlé (17 ans), Jean Horreau (20 ans) et 3 Garibaldiens inconnus. 150 ans après ce combat meurtrier, ces Morts Pour la France n’auront pour eux que la Mémoire de l’Oubli. Pourtant il est écrit quelque part « Ceux qui pieusement sont morts pour la Patrie ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie ».

C.KAYSER.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

NON, A UNE PRÉTENDUE COMPARAISON : ENTRE L’ACTUELLE SITUATION PANDÉMIQUE ET LA PÉRIODE D’OCCUPATION !!!

PAR G.BALLIOT ;


En cette période sanitaire difficile à vivre c’est vrai, est-il néanmoins permis d’entendre des comparaisons faites avec les temps de l’occupation et concluant que le pire c’est aujourd’hui. Là, c’est vraiment méconnaitre la période 1940/1945. D’autant que c’est un peu vite oublier tous les ravages d’une guerre. Je me permettrai d’apporter quelques informations sur la période de l’occupation. Peut-être mesurerez-vous mieux, ensuite, l’erreur d’une telle comparaison.
• Dès le 13 Septembre 1940 LAVAL, chef du gouvernement de Vichy déclarait « …la République a cessé d’exister ». Les français allaient vite le vérifier.
• Le couvre feu imposé allait interdire de circuler entre 21h et 6h du matin, sauf pour ceux en possession d’un « ausweis ».
• Dans la rue les rassemblements de plus de 3 personnes étaient interdits.
• Les partis politiques, les Loges Maçonniques et les organisations syndicales interdits.
• L’affichage, sauf celui officiel de Vichy et des Allemands devient interdit.
• Toute propagande, sauf celle de Vichy et des Allemands l’est également. Y compris les tracts, leur détention ou leur transport.
• Les détenteurs de duplicateurs doivent en faire la déclaration. L’achat en devient règlementé. Ne pouvant plus se faire qu’après accord préfectoral et les vendeurs soumis à contrôles. Des sanctions sévères sont prévues.
• Par arrêtés préfectoraux, tous les instituteurs et professeurs sont astreints au contrôle des craies. Aucune craie ne doit sortir des établissements.
• La nuit, les lumières doivent être occultées et les volets fermés. Aucune lumière ne doit être visible de l’extérieur. Les phares de vélos, motos et autos ne doivent laisser passer la lumière : que par un petit rectangle.
• Les chants patriotiques et défilés sont interdits.
• Les photos : de l’armée allemande, du matériel et des points stratégiques sont interdits
• Obligation est faite, dans la rue, de s’arrêter, se tenir droit, lors de l’envoi comme de la descente du drapeau allemand.
• Sur les trottoirs il est demandé de céder le passage aux Allemands. A DIJON des soldats de la Wehrmacht ayant été parait-il «…bousculés par de jeunes Français qui se sont ensuite dérobés à leur identité… »  Aussitôt le Général Major DE ROTBERG décrétera : « …les jeunes gens de DIJON et de l’arrondissement, sont interdits de sortie dans la ville, le dimanche 16 Février 1941. Des sanctions plus sévères seront prises si les impertinences se renouvellent »
• Il était exigé de répondre positivement à toutes les réquisitions de l’armée allemande, y compris celles concernant les volailles, les œufs, les pommes de terre.
• Il était interdit aux particuliers d’élever et d’abattre des porcs ou des moutons. Dans le cas d’un élevage découvert, l’animal était saisi par l’autorité allemande et des sanctions infligées. Dès cet instant les Français ont appris à tuer le cochon sans qu’il puisse crier.
• Le 3 Octobre 1940 est décrété « un statut des Juifs français » les excluant de la Fonction Publique, de l’armée, de la Magistrature, de la Presse et limitant les accès à l’Université.
• Le 28 Octobre 1940, la loi n°31 interdit l’écoute des émissions de la radio Britannique, ainsi que toutes celles se livrant à une propagande antinationale dans les lieux ouverts au public. Les Juifs possédant des entreprises sont spoliés, d’autres internés dans des camps.
• Le 15 Décembre 1940, confiscation des livres Français en Alsace et Lorraine.
• Le 4 Janvier 1941, le Journal Officiel de la République devient le Journal Officiel de l’Etat Français.
• Le 2 Avril 1941 une loi de Vichy encadre et limite les procédures de divorce.
• Le 12 Avril 1941 une ordonnance interdit le divorce pendant les 3 premières années du mariage.
• Le 14 Mai 1941, 3.710 Juifs originaires d’Europe Centrale sont internés dans des camps à PITHIVIERS et à BEAUNE LA RIBAUDE dans le Loiret.
• Le 11 Juillet 1941, création de la Légion des Volontaires Français (L.V.F.) contre le communisme. 11.000 volontaires se présentent, les Allemands n’en retiennent que 6.500 qui sont versés au 638ème régiment d’infanterie de la Wehrmacht. Cette Légion sera reconnue d’utilité publique par Vichy en Août 1943. Elle sera versée dans les Waffen SS dans l’été 1944, pour devenir le bataillon   « Charlemagne ».
• Le 22 Juillet 1941 30.000 entreprises et plus de 12.000 immeubles sont frappés par une loi « …pour éliminer toute influence juive dans l’économie ».
• 13 Août – 8 Septembre, un décret de Vichy interdit aux Juifs de posséder des postes de T.S.F.- Le 8 Septembre un décret de Vichy interdira la possession des postes radioélectriques d’émission et du matériel susceptible d’en fabriquer.
• 11 Octobre 1941, les autorités allemandes exigent de Vichy que soit procédé à l’enlèvement « des statues et monuments en alliages cuivreux, sis sur les lieux publics « afin de les remettre dans le circuit industriel ».
-7 Décembre 1941, un décret prévoit la déportation en Allemagne des Résistants capturés et des opposants,… et leur liquidation dans le plus grand secret. Opération très réfléchie, qui sera dénommée : nuit et brouillard.-
27 Février 1942, départ de Drancy du 1er convoi de déportés raciaux (1112 Juifs) à destination d’Auschwitz. En août 1944, il y aura eu, en tout, 74 convois de déportés raciaux et résistants.

  • 5 Avril 1942, installation officielle de la Gestapo en France.
  • 7 Avril 1942 la carte d’identité devient obligatoire pour tous les Français de plus de 16 ans.
  • 7 Juin 1942, entrée en vigueur de l’ordonnance rendant obligatoire le port de l’étoile jaune.
    • 18 Juin 1942, adoption d’une carte officielle de jardinage, pour attribution de graines
    • 24 Juin 1942, les Allemands demandent que tous les Juifs de zone libre leur soient livrés.
      • 15Juillet 1942, une loi oblige les jeunes de 20 ans et non Juifs, à une période dans les
        Chantiers de jeunesse.
  • 16 Juillet 1942, 13.000 Juifs sont arrêtés à Paris et 7.500 entassés au Vélodrome d’Hiver. 20.000 autres le seront le 20 Juillet. • 9 Août 1942- une loi prévoit la peine de mort pour les Français détenant des armes ou des explosifs (toutes les armes sont concernées, y compris les armes de chasse (la chasse étant par ailleurs, bien entendu ,interdite)
    • 19 Août 1942-Début de l’incorporation dans la Wehrmacht des jeunes Alsaciens et Lorrains.
    • 15 Septembre 1942, les candidats au bac, appartenant à la Légion tricolore, reçoivent leur diplôme, même ceux ayant échoué à l’oral.
    • 11 Novembre 1942, les allemands occupent toute la Zone Libre, et les Italiens NICE et la CORSE.
    • 30 Janvier 1943, par une loi, LAVAL institue la Milice Française, qui est confiée à Joseph DARNAND
    • 16 Février 1943, la loi sur le Service du Travail Obligatoire entre officiellement en vigueur. Elle concerne les classes 1940 à 1942, soit environ 650.000 jeunes…35.000 vont y mourir !
  • 1er Avril 1943, la ration de viande est abaissée à 120 grammes par semaine.
    Il serait hélas possible de compléter cette longue liste.
    Au-delà de tous les écrits, il manquera toujours le redoutable bruit des bottes. Celles et ceux, qui heureusement n’ont pas connu, ne peuvent imaginer cette sorte de terreur qu’elles semaient, surtout lors des sorties au « pas de l’oie ». C’était lancinant, déprimant et tellement démoralisant.  Oui, les frissons vous en parcouraient le dos … !

  • Menottes arrachées par André MARQUIS, le 29 Mai 1944, au milicien LE HERISSIER qui venait de l’arrêter, à hauteur des actuels bâtiments des Champs Pourceaux. Parmi tant d’autres, une page de l’occupation à Messigny et Vantoux.
Les menottes appartenaient à R.WALTER. Si vous le rencontrez ……

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Une association de chasse de Messigny et Vantoux perdrait son droit de chasse sur le Domaine du Château de Vantoux !!!

Le nouveau propriétaire du Château de Vantoux aurait décidé de récupérer son droit de chasse sur les terres et le bois de Vantoux.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LE DESTIN FLOU DE JEANNOT LE LAPIN DE GARENNE !!!

Les animaux sauvages se rapprochent de plus en plus des habitations. Ils sont à la recherche de sécurité ou, et de nourriture. Le cerf trouve refuge dans un jardin pour échapper à la meute de chiens courants, le renard profite de la nuit pour aller manger les croquettes du chat sur la terrasse d’une maison et jeannot le lapin de garenne s’installe au beau milieu du village pour trouver protection et nourriture. Protégé par les habitants du quartier, il trouve chaque matin à proximité de sa cachette des fruits et des carottes dont il raffole. Il est cependant quelques fois trop téméraire et imprudent en s’aventurant sur la rue très passagère. Alors, soyez prudents et pensez à lui lorsque vous circulez autour de la place de l’église. MERCI

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

NEWSLETTER DE JANVIER DIFFUSÉE PAR LA MAIRIE …

L’équipe Municipale et les employés communaux vous présentent leurs meilleurs voeux pour l’année 2021. Nous souhaitons que chacun d’entre vous se maintienne en bonne santé et que nous puissions de nouveau et rapidement vous réunir pour partager des moments de convivialité d’échange et de réflexion sur l’avenir du village.

La cérémonie des vœux 2021 s’est déroulée en cercle restreint ( les adjoints et moi-même) par l’intermédiaire de Facebook Live pour ceux qui s’y sont connectés; pas d’habitants, pas d’invités, pas de moment convivial. Je profite donc de cette newsletter pour vous renouveler mes voeux les plus CHALEUREUX pour cette année qui débute, avec l’espoir que nous pourrons le plus rapidement possible laisser 2020, l’année épidémique, derrière nous ! Il nous faut encore être prudents et patients, avant de retrouver les occasions de convivialité qui nous sont chers, notre liberté. Mettons toutes les chances de notre côté, en faisant preuve d’une réelle solidarité dans l’effort, même s’il nous coûte. J’ai confiance dans le pouvoir du collectif ! De mon côté, en tant que maire et élue de proximité, j’ai répondu à l’appel de l’AMF 21 ( Association des Maires de France) et j’affiche ma position claire et assumée : dès que ce sera mon tour, je me ferai vacciner.

Ces 6 premiers mois ont été des mois de transition et d’état des lieux, menés avec l’aide du socle précieux de notre village : les agents administratifs, techniques et les Atsem qui assurent la continuité et nous ont permis de prendre nos marques.

2021 doit être l’année des premiers projets réalisés, ceux pour lesquels nous avons été élus et ceux que nous défendrons. J’ai donné volontiers la parole à chacun des adjoints pour vous exposer les priorités de son domaine ; nous y travaillons !

Même si les circonstances ne la rendent pas possible en présentiel, la participation citoyenne sera un outil clé de nos actions. Nous avons à réfléchir ensemble sur des sujets qui vous préoccupent : circulation dans le village et sécurité des piétons, nouvelles solutions de mobilité pour les déplacements vers la métropole. Quant au prochain budget, il devra intégrer le « volet participatif » afin que vos projets puissent voir le jour. Et dès que tout ira mieux, les associations pourront à nouveau s’exprimer pleinement grâce au nouveau complexe salle des fêtes et halle sportive.

En ce début d’année, nous sommes encore plus à l’écoute des personnes vulnérables par l’intermédiaire du CCAS, de même que nous apportons notre soutien aux commerçants du village, éprouvés par des périodes de fermeture, et aux entreprises, qui peuvent en ce début d’année solliciter des aides apportées par la Communauté de Communes et la Région.

En attendant des jours meilleurs que nous espérons tous vivement, prenez soin de vous et de vos proches et à très bientôt.

Françoise GAY

Voeux du conseil Municipal

Les voeux ont été diffusé en direct sur Facebook live le vendredi 15 janvier 2021 à 18h30.

A cette occasion nous avons répondu aux quelques questions qui nous ont été adressées.

Vous pouvez retrouver l’intervention en suivant ce lien

eglise neige
les projets à venir en 2021:

Commission travaux : Après la période d’accompagnement des travaux de la rue du stade et leur achèvement, 2021 verra nos premiers projets se réaliser. Ce seront les aménagements et la création de voiries nouvelles afin de faciliter l’accès à la zone de détente, l’amélioration des structures sportives existantes. Ce sera aussi la rénovation de notre réseau d’eau potable et usée. Ce sera enfin le lancement de l’étude relative à la rénovation du secteur de la mairie.

Commission animation : Les objectifs de l’année 2021 seront la consolidation des liens avec les associations du village, l’Inauguration et le baptême de la salle des fêtes et enfin la mise en oeuvre de nouvelles manifestations si la covid nous laisse tranquille.

Commisssion environnement : Premier objectif en 2021, la création de nouveaux lieux de convivialité dans le village. Trois lieux seront aménagés le lavoir, la place de l’église avec l’installation de stationnement vélo et la place de la mare. Ces aménagements seront réalisés en sollicitant les habitants du village. Une autre orientation d’envergure, issue des réunions « village du futur », sera les réflexions sur le réaménagement du plan de circulation et de stationnement dans le village.

Commission Finance : Finalisation du financement de la salle des fêtes et de son environnement pour rendre le complexe opérationnel. Une des orientations majeures de l’année est la mise en place d’un budget participatif pour financer des projets proposés et élaborés par des habitants.

Commission urbanisme : Finaliser le PLU lancé depuis tant d’années, remise à niveau du réseau d’eau potable et réflexion sur les modalités de fermage de l’eau.

Commission communication : poursuivre les efforts sur la transparence de la communication et la mise à disposition de l’information pour tous et pour cela mettre en service un logiciel permettant d’assurer la communication et l’interaction avec les habitants, moderniser et sécuriser les outils permettant l’administration de la commune, mettre en place une installation de visioconférence avec l’ouverture de la salle des fêtes,

CCASZ
Centre Communal d’Action Sociale. Information vaccination.
Les personnes de plus de 75 ans et les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 ont maintenant la possibilité de se faire vacciner. Il y a deux vaccins équivalents (Moderna et Pfizer-BioNTech) selon les centres de vaccination.
Un seul numéro départemental pour prendre rendez-vous :

Tél. : 03 45 81 04 21
Internet : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid.html
(renvoi sur https://www.doctolib.fr)

il y a deux rendez-vous à prendre à 1 mois d’intervalle

Centres de vaccination à proximité :
CHU Dijon (Bâtiment Courtois) 10 Bd Mal de Lattre de Tassigny, 21000 DIJON
DIJON Salle Devosge 5 Rue Devosge, 21000 Dijon
DIJON Stade Gaston Gérard 1 Rue Marechal Leclerc, 21000 DIJON
IS-SUR-TILLE Salle des Capucins Rue des Capucins, 21120 Is-sur-Tille
CHENÔVE Salle des fêtes 2 Place Pierre Meunier, 21300 Chenôve

Attention : actuellement les centres de vaccinations sont saturés. Il est difficile de prendre un rendez-vous.
Soyez patients et réessayez ultérieurement.
Le CCAS se tient à votre disposition pour vous aider, dans la mesure de ses capacités, si vous avez des difficultés dans votre prise de rendez-vous.
Tél. CCAS : 06 07 03 76 13
Courriel CCAS : ccas.messigny.vantoux@gmail.com

Lancement de l’enquête Publique pour le Plan Local d’Urbanisme : Toutes les informations sur la démarche sont disponibles sur le site internet de la commune à partir du menu « enquête publique PLU » ou en suivant le lien suivant enquête publique PLU

couverture bulletin
Bulletin municipal : il est sorti et a été distribué dans toutes les boites-aux-lettres du village.

Sa version numérique est accessible en utilisant le lien suivant : le bulletin

Un service innovant proposé sur la commune :
Cambrouse Coworking, ouverture d’un espace privé de coworking dans le parc de santé

Située face à la Maison de Jouvence, la société LOGOMOTION, spécialisée dans l’éco-conception d’applications web et mobile, a créé dans son bâtiment basse énergie un nouvel espace de travail : CAMBROUSSE-COWORKING.

Cet espace accueille 4 personnes à la recherche d’un bureau permanent, pour lesquelles le travail à la maison n’est pas la solution. Ce lieu chaleureux et apaisant propose exclusivement des espaces individuels; chacun disposant d’un casier individuel à clé, du wifi gratuit et du parking à proximité.

Aménagé par une décoratrice professionnelle, CAMBROUSSE a privilégié les matières et matériaux naturels et le recyclage : parquet en liège, peintures bio, bois naturel, isolation acoustique en coton recyclé.

Une « cabane acoustique » pour 2 personnes est par ailleurs à disposition pour accueillir les visiteurs de passage.

Cambrousse envisage de créer, en cas de succès, un autre espace de 8 places, un bureau privatif pour 3 personnes et une salle de réunion louable à la journée.

Pour plus de renseignement, vous pouvez consulter le site internet http://www.cambrousse-coworking.com ou contacter son créateur Bertrand Laboureau 0609660181.

L’essentiel à retenir du dernier conseil municipal

Lundi 18 janvier 2021

Le Conseil Municipal a été diffusé, avec les moyens du bord, en utilisant la fonctionnalité « live » de Facebook. La prise prise de son reste perfectible et nous poursuivons la recherche de solutions plus efficace.

Objet : Opération de réhabilitation-extension de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n° 1 au marché de coordination, sécurité protection de la santé signé avec la Société SOCOTEC : adopté à l’unanimité

L’office traiteur pouvant être utilisé par des société employant du personnel ce contrôle via la Socotec est obligatoire, il n’était pas imaginé lors du lancement de chantier.

Objet : réhabilitation du lavoir de Vantoux – approbation du plan de financement et demandes de subventions : adopté à l’unanimité

Objet : Défense incendie – renouvellement de bornes – approbation du devis et demande de subvention : adopté à l’unanimité

Questions et informations diverses :

Mme Françoise GAY communique aux conseillers municipaux les informations suivantes :

Lancement de l’enquête publique pour le PLU : Elle démarrera le 09 février 2021. Le commissaire enquêteur tiendra 5 permanences en mairie, dont une un samedi matin. Une adresse mail dédiée est crée plu@messignyetvantoux.fr . L’enquête publique dure un mois ; le commissaire enquêteur dispose d’un mois pour rendre son rapport. Les annonces légales relatives à la tenue de cette enquête paraitront dans la presse.

Début de l’intervention du cabinet Berest pour diagnostic sur présence d’atrazyne dans le réseau de Grandchamps

Covid 19 – Vaccination des personnes de plus de 75 ans : le CCAS a contacté les personnes de plus de 75 ans, pour la vaccination qui débute aujourd’hui.

Présentation du logiciel AGEP-V+ par X. Blachot sur la base du document accessible via ce lien : Présentation AGEP-V+

Des remarques positives sur la couverture du besoin sont émises. Pour un coût minime, ce module présente des fonctionnalités très attendues. Le travail sera poursuivi avec la société Elabor pour mettre en place le logiciel.

Prochain Conseil Municipal : Le lundi 8 février 2021, horaire à préciser

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

UNE PASSERELLE POUR LES GENS D’EN HAUT !!!

Pont des Italiens, dans le prolongement de la rue du Stade après les tennis, qui débouche dans les champs.

La municipalité envisagerait la construction d’une passerelle sur le Suzon pour faciliter l’accès des habitants du plateau de la Mare à la salle des fêtes et aux structures sportives. Une passerelle, qui, comme celle de la rue du Bief ne serait utilisable que par les piétons et les vélos!!! Les habitants souhaitant se rendre aux installations de la rue du Stade devraient alors stationner leur véhicule à proximité de cette passerelle et continuer à pieds jusqu’à la salle des fêtes !!!

Un pont permettant le passage des véhicules serait peut-être plus indiqué. Car il pourrait ensuite être utilisé pour le contournement du village. Mais en attendant, il risquerait de drainer une partie du trafic des véhicules venant du Val Suzon et de Saussy qui emprunteraient ensuite la rue du Stade puis de la Maladière ou du Château à Vantoux !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DÈS QU’IL NEIGE, NICOLAS SARKOZY DIT : »CASSE TOI PAUV’ FLOCON !!! D’après Damien Caillaud .

Les paroles de la comptine Janvier

Janvier, pour dire à l’année « bonjour »
Février pour dire à la neige « il faut fondre »
Mars pour dire à l’oiseau migrateur « reviens »
Avril pour dire à la fleur « ouvre-toi »
Mai pour dire « ouvriers nos amis »
Juin pour dire à la mer « emporte nous très loin »
Juillet pour dire au soleil « c’est ta saison »
Août pour dire « l’homme est heureux d’être homme »
Septembre pour dire au blé « change toi en or »
Octobre pour dire « camarades, la liberté »
Novembre pour dire aux arbres « déshabillez vous »
Décembre pour dire à l’année « adieu, bonne chance »
Et douze mois de plus par an,
Mon fils
Pour te dire que je t’aime.

Mon pays ce n’est pas un pays c’est l’hiver. Mon jardin ce n’est pas un jardin c’est la plaine. Mon chemin ce n’est pas un chemin c’est la neige. Mon pays ce n’est pas un pays c’est l’hiver.
Gilles Vigneault

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

“Le génie, c’est un Africain qui invente la neige.” …

DUFOUR dit :

il a neigé tout l’apres midi LE SAMEDI 16 janvier et on sale à 19 h quand les voitures restent en travers

pour monter la rue devant chez moi ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LE CORRESPONDANT LOCAL DE PRESSE : UN JOURNALISTE INVISIBLE !!!


Quelques amis lecteurs m’ont signalé au vu de mon dernier « papier », comme étant sans doute une erreur de date, d’avoir noté que j’étais correspondant local de la « Bourgogne Républicaine » en 1951. Eh bien non, mon premier « papier » comme correspondant est paru le 30 Août 1951. Ces observations me conduisent à apporter quelques informations personnelles ou générales.
Sous la rubrique « Les Murmures de la Fontaine de Jouvence » et signature « La Souris » dès la fin des années 40 il m’a été donné de porter fréquemment au Bien Public comme à la Bourgogne Républicaine des « articles » proposés à publication, concernant les manifestations festives : de l’amicale des pompiers, de l’amicale F.F.I. ou du groupe théâtral : « La Joie des Campagnes ». De ces contacts fréquents la rédaction du quotidien « La Bourgogne Républicaine » m’a suggéré de devenir son correspondant local.
Pendant quelques années j’ai donc été le correspondant local. Ce qui a permis d’informer au plus vite et au mieux sur une multitude d’événements locaux, tout en apportant quelques propositions qui paraissaient souhaitables à une vie la meilleure possible pour les habitants du village. Le souci étant de servir même si parfois il faut, malheureusement, égratigner un peu. Car l’information, qu’elle plaise ou non, n’a de valeur que dans la spontanéité et le plus près possible de la réalité. Ce n’est pas toujours simple, mais c’est ainsi. Dans la presse, la roue «  du temps qui passe » tourne vite très vite et l’info qui était valable la veille perdra toute sa valeur, tout son impact, dès le lendemain. Etre correspondant de presse ou gérant d’une publication, qu’elle soit nationale, départementale, municipale, politique ou syndicale exige une très grande vigilance et un suivi rigoureux. Non seulement dans la vérité mais avant tout dans la promptitude. Pour le lecteur, que vaut une information déjà portée à sa connaissance. Plus rien ! C’est bien pourquoi tout retard est à éviter. Par ailleurs ce n’est pas le luxe de présentation qui compte, mais le contenu ! En ce milieu de la presse j’ai beaucoup appris. J’y ai connu des amis dont beaucoup, aujourd’hui, sont hélas disparus. Dans son secteur photogravure, j’ai très apprécié d’avoir été initié au tirage des photos en noir et blanc. Que de plaisirs  …dans la révélation d’une pellicule !
La « Bourgogne Républicaine » était née de souscriptions en 1936. Elle s’était installée à Dijon avenue Jean Jaurès. Existaient déjà à Dijon : « Le Progrès de la Côte d’Or » avenue Maréchal Foch et « Le Bien Public », place Darcy. Dès l’occupation allemande, dans l’honneur, « Le Bien Public » et « La Bourgogne Républicaine » cesseront de paraître. A la Libération, par contre, dès le lendemain du 11 Septembre 1944, dans le déshonneur, le « Progrès de la Côte d’Or » cessera ses activités, alors que reparaîtront « Le Bien Public » Place Darcy, et « La Bourgogne Républicaine ». Laquelle de l’avenue Jean Jaurès, viendra rapidement s’installer dans les locaux abandonnés du « Progrès de la Côte d’Or ». Mais des contraintes financières la conduiront, quelques deux décennies plus tard, à des changements de titres et de lieux dans Dijon… avant disparition.
Je cesserai d’être correspondant en Septembre 1988, suite à deux  « papiers » avec photos, consacrés au départ en retraite de l’abbé FOLTETE, lesquels ne seront pas publiés. Alors, j’ai claqué la porte… ne pouvant l’accepter ! Vous savez tout !
Comme chantait Edith PIAF : «  Non, rien de rien…non je ne regrette rien !…
Georges BALLIOT

Question écrite n° 14552 de M. Jean-Pierre Sueur (Loiret – SOC)
publiée dans le JO Sénat du 22/07/2010 – page 1907
M. Jean-Pierre Sueur appelle l’attention de M. le ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique sur le statut des correspondants locaux de presse. Il lui rappelle que l’article 10 de la loi n° 87-39 du 27 janvier 1987, modifié par l’article 16 de la loi n° 93-121 du 27 janvier 1993, leur confère la qualité de travailleur indépendant, assortie d’abattements de cotisations pour ceux dont la rémunération n’excède pas un certain niveau. Ce dispositif, conçu pour des correspondants de presse exerçant à titre accessoire une simple activité de collecte d’informations de proximité, ne correspond plus désormais à la réalité de l’activité de nombre d’entre eux. En outre, il est parfois détourné de son objet initial et utilisé de façon abusive par les entreprises éditrices, condamnant ainsi à la précarité des correspondants qui n’ont, en réalité, pas d’autre activité et dont beaucoup, du fait de leurs conditions d’exercice professionnel et du lien de subordination dans lequel ils se trouvent par rapport à l’éditeur, devraient bénéficier du statut de salarié. Il lui demande en conséquence s’il envisage de revoir cette législation.
Transmise au Ministère de la culture et de la communication

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA MÉMOIRE EST SOUVENT SÉLECTIVE ET PARFOIS FRAGILE !!!

Serre vis ou Cas covide 19 ne comprend pas que la nouvelle équipe municipale ne parle pas dans son bulletin municipal, distribué en janvier 2021 des belles réalisations de l’équipe sortante. Notamment de la réhabilitation de la décharge communale. Une occasion pour la Vigie de rafraîchir la mémoire de ce lecteur.

Les décharges communales devaient être fermées en 2006. Celle de Messigny et Vantoux est restée accessible à certains. Différents objets (matelas, ornements de tombes, pneus, plaques de placo, électroménager etc …) ont été déversés et 3 entreprises de travaux publics ont pu se débarrasser de centaines de tonnes de gravats de leurs chantiers pendant des années. Sans que l’on sache si c’était à titre onéreux ou gratuit. La question a été posée plusieurs fois mais elle est restée sans réponse ( le dépôt de gravats à la déchetterie de Dijon est facturé entre 7 à 9 euros/tonne.) Le Maire d’alors et le Maire sortant, déjà Conseiller à l’époque, pensaient être protégés par un arrêté municipal. Lequel ne peut être opposé à une loi de la République. L’une des entreprise ayant bénéficié de la décharge après sa fermeture officielle, a été retenue pour les travaux d’amélioration de la salle des fêtes et aussi pour la réhabilitation de la décharge communale pour la somme de 100000 euros.

L’élection municipale opposait 3 listes. Deux listes ne pouvaient proposer que leur programme. La troisième, celle du Maire sortant, pouvait s’appuyer sur son bilan pendant la campagne électorale. Chaque électeur a pu comparer les 2 programmes proposés au bilan de l’équipe sortante.

Ils ont choisi !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’ÉLECTION EST TERMINÉE ET SON RÉSULTAT PAS CONTESTÉ . LE BILAN DE L’ÉQUIPE SORTANTE A ÉTÉ SANCTIONNÉ PAR LES ÉLECTEURS !!!

Serre vis dit : à propos de l’article  » Dernière newsletter diffusée par la Mairie « 

Vous oubliez les lecteurs martiens et des autres galaxies !
  • Cas vide 19 dit : à propos du même article.

A feuilleter le bulletin municipal, cette année il apparaît étrangement que la mairie n’aurait réalisé aucune action l’année précédente.

Si beaucoup de place est consacrée à expliquer ce que la municipalité actuelle fera, voudrait faire, n’a pas fait, tout semble fait pour passer sous silence les réalisations de l’an passé. Des actions importantes n’en ont pas moins été accomplies au premier semestre, qui profitent à la totalité de la population du village.
Ainsi aucune trace de la réhabilitation terminée en 2020 de l’ancienne décharge, verrue perpétuée pendant plusieurs mandats antérieurs, y compris celui échu en 2014 la maire actuelle étant alors conseillère municipale.
La réhabilitation l’an passée du lavoir de la rue du Moulin, dont l’image est pourtant utilisée dans ce bulletin, ne semble pas davantage mériter d’être signalée.
Cette liste n’est pas exhaustive.

Cela fait penser aux habitudes de certains régimes de faire disparaître toute trace des opposants en les effaçant de l’histoire.

Dans le bulletin municipal, la maire déclare accepter démocratiquement les choix de la municipalité antérieure. Cela ne ressort pas de sa communication.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ASNIÈRES-LES DIJON ; ENCORE DES TRAVAUX ( 3 FLÈCHES DROITES AU SOL EN ENDUIT FROID !!! )

WAOUH, LES CONSEILLERS ONT ENCORE PRIS DES DÉCISIONS IMPORTANTES À ASNIÈRES !!! LE JOURNAL LOCAL NOUS INFORME QUE LE CONSEIL MUNICIPAL A ADOPTÉ UN DEVIS POUR 3 FLÈCHES DROITES AU SOL !!! POUR UN MONTANT DE 1336,08 € ( MILLE TROIS CENT TRENTE SIX EUROS ET HUIT CENTIMES ) JE L’ÉCRIS EN TOUTES LETTRES DE PEUR QUE CERTAINS LECTEURS PENSENT QUE J’AI OUBLIÉ DES CHIFFRES. A SUIVRE !!!

La hiérarchie de l’information, c’est le classement des informations effectué par un journal ou média (journal papier/radio/TV ou Internet) en ordonnant ces informations de la plus importante à la moins importante. C’est choisir l’information mise en avant, mais aussi éliminer les informations jugées secondaires.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

NAPOLÉON COMME D’AUTRES AVANT ET APRÈS LUI, ALLAIT CONNAÎTRE LA GLOIRE PUIS LA DÉFAITE !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

QUE FAIRE DE NOS SAPINS DE NOËL !!!

O Tannenbaum
allemand O Tannenbaum, O Tannenbaum,
Wie treu sind deine Blätter.
Du grünst nicht nur zur Sommerzeit,
Nein auch im Winter wenn es schneit.
O Tannenbaum, O Tannenbaum,
Wie grün sind deine Blätter ! O Tannenbaum, O Tannenbaum,
Du kannst mir sehr gefallen!
Wie oft hat schon zur Winterszeit
Ein Baum von dir mich hoch erfreut !
O Tannenbaum, O Tannenbaum,
Du kannst mir sehr gefallen ! O Tannenbaum, O Tannenbaum,
Dein Kleid will mich was lehren:
Die Hoffnung und Beständigkeit
Gibt Mut und Kraft zu jeder Zeit !
O Tannenbaum, O Tannenbaum,
Dein Kleid will mich was lehren.

  • Dans notre région, le Morvan produit 1/4 de la production nationale. En 2019, 5,8 millions de sapins de Noël ont été vendus en France. Et il faut attendre de 5 à 10 ans avant de récolter ces sapins qui décorent nos habitations pendant les fêtes de fin d’année. Le Morvan compte environ 150 producteurs pas tous professionnels. Il s’agit d’un complément de revenus pour une majorité d’entre eux.

Que faire de nos sapins les fêtes passées ? Certaines communes organisent une collecte des sapins déposés sur les trottoirs pour les broyer et s’en servir pour le paillage des espaces verts. D’autres organisent une petite manifestation pour les brûler à la nuit tombée autour d’un vin chaud .

Pourquoi ne pas encourager les habitants à acheter des sapins en pot pour ensuite les replanter sur un terrain communal ou privé.

MOURIR À 5 OU 10 ANS POUR LE ROI DES FORÊTS N’EST-CE PAS UN PEU TÔT ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

SANS PAROLES !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DERNIÈRE NEWSLETTER DIFFUSÉE PAR LA MAIRIE .

Requalification du projet de voirie de la rue du stade et de ses abords :

Le projet proposé par la précédente municipalité créant 80 places de parking supplémentaires au centre d’un anneau de circulation végétalisé, géo-centré au droit des nouveaux édifices de la rue du stade, sera réexaminé dans une perspective d’intégration globale de ce secteur. Pour ce faire, la commune s’est adjointe les conseils du CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) et de la MICA (Mission Conseil et Assistance aux Collectivités), deux organismes publics départementaux d’aide aux communes. La nouvelle équipe municipale souhaite faire évoluer le projet pour répondre au cadrage suivant :

Répartir l’emprise foncière de ce projet d’un demi-ha, en réduisant sa largeur (26m) compensée par un allongement en direction des courts de tennis.
Créer une liaison piétonne et cyclable vers une passerelle sur le Suzon.
Intégrer les nouveaux équipements prévus pour ce secteur (vestiaires rénovés et stade d’honneur aux normes prescrites par la FFF, stade d’entraînement sécurisé).
Sécuriser la rue du stade lors des manifestations importantes en créant une voie de délestage en direction du Chemin du Bas des Vignes.
Dans un souci d’efficacité, le CAUE et la MICA coordonneront leurs efforts et produiront une note d’orientation et une étude de faisabilité dans les plus brefs délais. Les pistes de réflexion, les objectifs et les orientations du projet seront soumis à la discussion publique dès que les conditions sanitaires le permettront.

Remise en état du lavoir de Vantoux :

Edifié en 1839, le lavoir de Vantoux est en très mauvais état. Des infiltrations d’eau, notamment sur son pignon ouest, menacent la solidité des murs. Une intervention urgente s’impose. Nous avons consulté les entreprises Carillon, pour la toiture et Bodez, pour la maçonnerie. Les deux artisans locaux, spécialisés dans la rénovation de bâtiments anciens, nous ont proposés des devis qui seront examinés lors du prochain conseil municipal.

Sécurisation du carrefour Chemin de Grancey / rue de la Mare :

La jonction du Chemin de Grancey avec la rue de la Mare n’est pas sans danger. Les usagers en provenance du Chemin de Grancey n’ont aucune visibilité sur leur droite et doivent s’avancer imprudemment sur la chaussée avant de s’assurer que le passage est libre. Afin de remédier à cet inconvénient, un stop sera installé à la sortie du Chemin et un miroir sur le trottoir en face. Cet équipement devrait être installé incessamment.

Remise en état des réseaux d’eau Rue des Ecoles et Impasse des Marronniers :

Dans tout le secteur de la Rue des Ecoles et de l’Impasse des Marronniers, le réseau d’eau potable sera renouvelé et les branchements particuliers seront repris. Dans la rue des Ecoles, un réseau d’eaux pluviales sera renforcé. Impasse des Marronniers, le réseau, actuellement unitaire, deviendra séparatif après qu’une solution soit retenue entre la poursuite d’une conduite d’eau pluviale en direction du Chemin du Bas des Vignes ou d’un renvoi vers les rue des Ecoles grâce à une pompe de relevage. Ces options, examinées par le Syndicat Intercommunal des Eaux et d’Assainissement de la Vallée du Suzon (SIEAVS) n’ont pas encore été définitivement tranchées. Une réunion quadripartite, Commune, Suez, SIEAVS, Cabinet Mornand se tiendra le 20 janvier afin d’arrêter une solution avant travaux prévus courant 2021.

Le Drive de la bibliothèque

Réservez en ligne et venez chercher à la bibliothèque depuis le tout nouveau portail : https://laruchedeslecteurs.fr/

Les bénévoles de la Bibliothèque ont réalisé un travail important pour déployer le catalogue en ligne.

L’habituelle Soirée pyjama n’aura pas lieu ; elle est remplacée par des lectures vidéo de contes.

Lors du conseil les élus ont félicité les bénévoles pour ces initiatives.

L’essentiel à retenir du dernier conseil municipal

Lundi 14 décembre 2020

Le Conseil Municipal a été diffusé, avec les moyens du bord, en utilisant la fonctionnalité « live » de Facebook. Plusieurs améliorations ont été apportées pour simplifier la réponse en live, préciser le nom des intervenants, prise de son par dispositif isolé. Toutefois la prise de son reste perfectible et nous trouverons des solutions pour les poursuivre.

Objet : Approbation du règlement intérieur du conseil municipal : adopté à l’unanimité

Madame le Maire expose à l’Assemblée que l’adoption d’un règlement intérieur du conseil municipal est obligatoire pour toutes les communes de plus de 1 000 habitants, conformément à l’article L 2121-8 du code général des collectivités territoriales et ce, dans les 6 mois suivant l’installation du nouveau conseil municipal.

Objet : Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées – CLECT – de la Communauté de Communes Forêts Seine et Suzon – désignation d’un membre titulaire et d’un membre suppléant

Vincent Leprêtre se propose d’être suppléant en lieu et place de Pierre-Olivier Roux

4 personnes contre

15 personnes pour

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, (15 pour, 4 contre)

Objet : Autorisation de paiement des dépenses d’investissement sur l’exercice 2021 – Budget général : adopté à l’unanimité

Objet : Autorisation de paiement des dépenses d’investissement sur l’exercice 2021 – Budget de l’eau : adopté à l’unanimité

Objet : Délibération instaurant un Compte Epargne Temps pour les employés communaux : adopté à l’unanimité

La présente délibération règle les modalités de gestion du compte épargne temps (CET) dans les services de la collectivité.

Objet : SICECO- Adhésion à un groupement de commandes et autorisation de signer les marchés et/ou accords-cadres et marchés subséquents adopté à l’unanimité

Les délibérations suivantes concernent la validation d’avenants pour le chantier complexe festif/sportif : toutes avaient été vues en commission travaux et ont été adopté à l’unanimité. elles représentent 0,62% du coût du marché des travaux pour + 14 037,84 € HTHT

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°3 au marché de travaux du lot n°01 terrassement VRD – PENNEQUIN

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°2 au marché de travaux du lot n°05 Gros œuvre – SAS STCE

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°2 au marché de travaux du lot n°09 Bardage couverture – SMAC SAS

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°2 au marché de travaux du lot n°10- Serrurerie Métallerie – SARL MAINS DE FER

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°2 au marché de travaux du lot n°11 – Menuiseries extérieures – SARL MENUISERIE FAUTRELLE

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n°3 au marché de travaux du lot n°20 – Electricité – SANITEL ELECTRONIQUE

Objet : Opération de réhabilitation-extension de la salle des fêtes, et construction d’un espace sportif – avenant N°1 – Prolongation de délai – Contrat Tous Risques chantiers –Société MSIG Insurance Europe AG

Objet : Budget Eau – Durée d’amortissement des biens imputés au compte 212 : adopté à l’unanimité

proposition du trésorier de la commune de fixer à 15 ans la durée d’amortissement des biens imputés au compte 212 (les clôtures des ouvrages) du budget de l’eau.

Questions et informations diverses :

Agenda – dates prévisionnelles de tenue des séances du conseil municipal

Mme Françoise GAY annonce les dates prévisionnelles des conseils municipaux du premier semestre 2021 , ils se tiendront les lundis :

18 janvier, 1er février, 1er mars, 29 mars (vote du budget), 3 mai, 7 juin, 5 juillet.

Les horaires seront précisés en fonction des annonces gouvernementales suite à la crise sanitaire.

Informations diverses

Mme Françoise GAY communique aux conseillers municipaux les informations suivantes :

La Cour Administrative d’Appel de Lyon a rendu un jugement favorable à la Commune dans le contentieux qui l’opposait à M. Pierre LAGNEAU et consorts ;
Les actes de vente des deux terrains rue des alisiers ont été signés dans la semaine pour des montants de 156 000 € TTC et 372 000 € TTC.
Le fonds d’emprunt permettant le financement de l’opération de réhabilitation-extension de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif a été débloqué pour un montant de 999 500 €.
La Commune a recruté le cabinet d’études Berest pour effectuer l’analyse et le diagnostic du réseau de Grandchamps suite à la pollution à l’atrazyne. Suite à une question de Mme Agnès Dieudonné, Mme Françoise Gay confirme que cette problématique ne concerne que ce secteur du réseau et qu’il n’y a pas de trace d’atrazyne détectée ailleurs dans le village. L’analyse débutera dès le mois de janvier, par une prise de connaissance de l’ensemble des éléments suivie du diagnostic et des préconisations de traitement.
Le marché du samedi matin fonctionne bien et accueille de nouveaux commerçants. Mme Perrine SACHOT remercie M. Philippe MARANDE pour la mise en place du fléchage des sens de circulation.
Colis des aînés

M. Olivier COUTURE indique que les colis des aînés seront livrés mercredi 16 décembre matin et leur distribution s’effectuera dès leur réception auprès des personnes de plus de 75 ans. Comme évoqué, cette année tous les ainés recevront un colis, puisque l’organisation d’un repas est rendue impossible en raison de la crise sanitaire.

Retrouvez l’intégralité du Conseil Municipal du lundi 14 décembre 2020

Prochain Conseil Municipal :

Lundi 18 janvier 2020 (horaire à définir)

LA DIFFUSION DE CETTE NEWSLETTER CONTIENT DES INFORMATIONS QUE BEAUCOUP D’HABITANTS ATTENDENT. SA DIFFUSION SUR LE SITE OFFICIEL DE LA MAIRIE PERMETTRAIT DE TOUCHER BEAUCOUP PLUS D’HABITANTS SANS QUE CELA IMPLIQUE UN GROS TRAVAIL SUPPLÉMENTAIRE. MAIS ÇÀ PERMETTRAIT DE TOUCHER DES HABITANTS QUI NE SOUHAITENT PAS TÉLÉCHARGER L’APPLICATION MOBILE.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LES PUBLICATIONS DE CE JOUR, LE 30 DÉCEMBRE 2020, ONT ÉTÉ LUES ; EN FRANCE, AUX USA, EN AUSTRALIE, EN ALGÉRIE, À MAURICE, EN BELGIQUE, EN SUISSE …BONNE ANNÉE À TOUS NOS LECTEURS DE L’ÉTRANGER ET À BIENTÔT.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

BONNE ANNÉE À TOUTES ET À TOUS !!! Au nouvel an, on s’embrasse sous du gui pour du bonheur en amour !!!


Gui
Au mois de mai, de dorure, ou de chaîne Gui (2)
À ce matin premier jour de l’année
Je vous envoie un brin de gui de chêne ;
N’êtes-vous pas richement étrennée ?
Cette façon d’en donner n’est pas née
De moi premier : les vieux Druides sages

En présentaient ce jour pour bons présages.
Oh ! qu’en ce gui tel signe fût compris
(Car la colle se fait de ses feuillages)
Que votre coeur du mien dût être pris
!

Saint-Gelais

La tradition ancestrale du gui de l’an neuf Gui (illustration 1828) Si le houx est relatif à Noël, le gui est une plante porte-bonheur du Nouvel An. On le trouve accroché en couronne sur la porte ou, plus traditionnellement, en lustre sous lequel on s’embrasse pendant le Jour de l’An. La superstition du gui est ancestrale. Elle remonte au temps des Celtes. Le gui était une plante chère aux druides. D’ailleurs, souvenez-vous, dans les aventures d’Astérix, le druide Panoramix en coupe sur les chênes avec sa serpe d’or. Le gui fait partie de ses ingrédients pour préparer la fameuse potion magique !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

2020, UNE ANNÉE TROUBLÉE PAR LA PRÉSENCE DE LA COVID ET AGITÉE PAR LE CHANGEMENT D’ÉQUIPE MUNICIPALE !!!

Cette année qui se termine marquera à jamais nos esprits. Le siècle dernier a été marqué essentiellement par les deux guerres mondiales. Celui-ci commence par une année 2020 particulièrement difficile et dangereuse pour tous à cause de la Covid avec les contraintes imposées aux habitants ( les attestations, les sorties limitées à 1 km, le port du masque, les files d’attente devant les commerces, le confinement, le couvre feu etc …) et la peur qu’elle génère. Notre vie ressemble un peu à celle des gibiers et leur peur permanente d’être surpris par leurs prédateurs naturels et les chasseurs. Espérons que les vaccins nous permettront de mieux vivre l’année prochaine !!!

Cette année 2020 qui s’achève, restera aussi une année particulière pour les habitants du village qui ont vécu un changement d’équipe aux dernières municipales avec l’élection d’une femme au poste de Maire. Espérons que cette alternance récente souhaitée par une majorité d’électeurs leur donnera satisfaction. La nouvelle année 2021 sera une année test pour la nouvelle équipe qui aura, fin décembre, épuisé son état de grâce de 6 mois et devra se démarquer le la gestion de l’équipe sortante pour répondre à l’attente de ses électeurs.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LES HEURES DE GLOIRE DU FOOTBALL À MESSIGNY ET VANTOUX ( ANNÉES 60 ).

Juan José TORRES et André LAGNEAU

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

JOYEUX NOËL À TOUTES ET À TOUS, BONNES FÊTES DE FIN D’ANNÉE …

Voici Noël

Voici la neige et la nuit bleue,
voici le givre en sucre fin,
voici la maison et le feu,
voici Noël vêtu de lin.
Les oiseaux se taisent, ce soir.
Les lilas ont fermé les yeux.
Les chênes tendent leurs bras noirs
vers les chemins mystérieux.
Voici les pauvres malheureux,
voici la plaine de la bise
dans les fentes et dans les creux,
voici les vergers sans cerises.
Un jour, renaîtront les grands lis,
le parfum des profondes roses,
et l’hirondelle, je suppose,
reviendra frôler les iris.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ILLUMINATIONS DE NOËL ;  » BONJOUR TRISTESSE !!! »

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion pour les communes de décorer le village pour le rendre plus attrayant. Quel bonheur, lorsque l’on voyage, de traverser ces villages aux rues bien illuminées avec des maisons ou appartements décorés avec goût. Çà donne une image positive d’un lieu de vie où les habitants peuvent se sentir heureux d’y vivre, malgré l’hiver, le brouillard et les contraintes du confinement.

Ces huit petits sapins en bois peints en blanc font plus penser aux croix du cimetière de Fleury devant Douaumont qu’à Noël !!! Pas forcément de nature à remonter le moral en cette période sombre et anxiogène.

Le noeuds rouges que l’on retrouve sur les troncs des arbres de la rue de la Maladière et la place de l’église rappellent les cravates Lavallières tombées en désuétude !!!
La place de l’église est surtout éclairée par son éclairage habituel.

Quelques cravates Lavallières autour des arbres, cinq guirlandes lumineuses, le clocher et la fontaine illuminés. Pas un investissement financier et humain conséquent. Messigny et Vantoux un village triste, engourdi.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

COLIS DE NOËL ; LE MIRACLE !!!

URBAIN DIT :

BONJOUR LA VIGIE ! UN MIRACLE EN 2020 !

ÉLIGIBLE AUX COLIS DE NOËL DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, J’AI REÇU MON PREMIER

COLIS CETTE SEMAINE. LA LISTE DES DESTINATAIRES AURAIT-ELLE ÉTÉ MISE À JOUR!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LES PUBLICATIONS DE CE JOUR ONT ÉTÉ LUES : EN FRANCE, AUX USA, EN CHINE, AU GABON, EN ROUMANIE ET EN GUADELOUPE. MERCI À TOUS NOS AMIS DE L’ÉTRANGER.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Respecter l’autre, c’est le considérer en tant qu’être humain et reconnaître la souffrance qu’on lui inflige. Marie-France Hirigoyen

Le 11 décembre 2020, la Vigie publiait le commentaire d’Alain et la réponse de Messivan.

Alain dit :

Visiblement la vigie n’a plus grand chose à écrire sur le site de même que les commentaires qui vont avec. En effet depuis la mise à l’écart de sa tête de turc favorite, le silence est de rigueur sur la gestion communale alors qu’il y a matière à commenter. La Pravda ( la vérité ) est à l’oeuvre comme sa triste devancière. C’est vrai que l’on ne peut facilement se renier après avoir adulé une liste sans réserve.

Messivan : La Vigie est prête à accueillir et à diffuser vos commentaires en gestation, sur la gestion de l’équipe que les habitants ont souhaité élire à votre place. Elle est sûre qu’ils intéresseront de nombreux habitants. Courage Alain ils ont hâte de les lire.

A la suite de cette diffusion, un habitant s’est présenté au domicile de l’ancien Premier Adjoint , Alain Duvert, pour lui reprocher d’être l’auteur de ce commentaire. Très malade, celui-ci a été très choqué par la démarche et l’accusation de cet habitant.

La Vigie est en mesure d’affirmer et de prouver que A. Duvert n’est pas l’auteur de ce commentaire.

Ayez un peu de respect pour cette personne et ses proches déjà suffisamment affectés par sa maladie.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ALEXANDRE DUMAS VICTIME D’ATTAQUES RACISTES QUE LUI VALENT SES ORIGINES HAÏTIENNES !!!

Alexandre DUMAS né en 1842 (la même année que Victor Hugo, ce siècle avait 2 ans ) a été victime de propos racistes dès son enfance à cause de ses origines Haïtennes et de ses succès en littérature.

 » Entre procès et duels, Alexandre DUMAS n’a cessé de riposter aux insultes, mais c’est à la pointe de son esprit qu’il a le mieux répondu, notamment à un convive qui, lors d’un dîner, lui a lancé :  » Vous devez bien les connaître, vous, les nègres!!! »,auquel il a rétorqué:  » Mon père était mulâtre, mon grand -père était un nègre, mon arrière grand-père était un singe.Vous voyez monsieur, que ma famille commence où la votre finit «  d’après Florence Monteil .

Souvent, le racisme sert de manteau à l’ignorance, à la petitesse, aux frustrations et aux aigreurs des personnes complexées et faibles d’esprit. Kama Sywor Kamanda

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LES VATICINATIONS DE MONSIEUR KOBA !!!

KOBA dit :

 » Voilà bientôt 6 mois que la nouvelle équipe municipale est en place. Que retenir de ce semestre ? Rien car à l’évidence elle ne c’est toujours pas mise au travail et n’en n’a pas l’intention…… »

Koba a envoyé un long commentaire à la Vigie dans lequel il reprend ses élucubrations favorites. Elle a donc décidé de vous en épargner la lecture. Cet habitant semble en effet habité d’une misogynie exacerbée. Manifestement, il a du mal à accepter des femmes au pouvoir. Et l’élection d’une femme à la Mairie de Messigny et Vantoux c’est, pour Koba, 6 années de souffrances.

Pour lui, « La maison est à l’envers lorsque la poule chante aussi haut que le coq. »408
Noël du FAIL (vers 1520-1591), Contes et Discours d’Eutrapel

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Messigny et Vantoux ; l’héritage de mai 1968 …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Deux commentaires étayés, argumentés !!!

Anonyme dit à propos de l’article  » C’est beau, moche etc... »

Malgré les louables efforts fournis par quelques conseillers et conseillères, pour tenter de décorer le village pour les fêtes de fin d’année, on ne peut pas dire que ce soit une réussite.. Dommage !
Si l’équipe en place et notamment l’adjoint au finances avaient eu la curiosité et la pertinence d’analyser les dépenses courantes engagées depuis le début du mandat, ils se seraient aperçus d’une économie sur le budget fêtes et cérémonie, notamment de la non réalisation du feux d’artifice, du fait du confinement. Cet argent économisé aurait pu servir pour financer une entreprise compétente pour poser les décorations habituelles en toute sécurité. C’est ce qui se fait déjà à Sombernon.
Ce constat montre bien qu’une fois l’élection gagnée, il faut se mettre au travail sérieusement pour apporter à la population les services qu’elle est en droit d’attendre

Anonyme dit à propos de l’article;  » le jumelage Harxheim/ Messigny et Vantoux « 

Merci de rappeler cet évènement et les circonstances de l’époque. Donc en 2021 ce sera l’année des 40 ans du Jumelage avec Harxheim ainsi que les 50 ans de l’ASCMV. Espérons que les équipes en place fêteront dignement ces 2 anniversaires dans des bâtiments rénovés et modernisés. Ces deux associations qui ont marqué la vie associative florissante du village durant ces décennies et qui continuent aujourd’hui. Elles méritent bien nôtre reconnaissance ainsi que tous les bénévoles qui ont oeuvré en leurs seins !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LES PUBLICATIONS DE CE JOUR, LE 12 DÉCEMBRE 2020, ONT ÉTÉ LUES EN FRANCE, AUX USA, EN CHINE, EN BELGIQUE, AU BÉNIN, EN SUISSE ET À MONACO !!! …

MERCI À TOUS CES LECTEURS DE L’ÉTRANGER ET DE FRANCE

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Réunion du Conseil Municipal du 14 décembre 2020 : combien de personnes autorisées à assister à la réunion dans le public ?

Arlette dit, à propos de l’article :  » le silence de la Pravda « .

Attention fake news sur le site de la commune concernant l’interdiction de présence de public à la réunion du conseil de lundi 14 décembre à 18h30. L’Ordre du Jour « officiel » précisant le contraire en fin de page, limite à cinq personnes le nombre de spectateurs présents dans le respect des mesures sanitaires. Cet Ordre du Jour est le seul document légal signé en pleine connaissance de cause par Madame la Maire. De ce fait, 5 personnes peuvent assister à la réunion. Appel aux habitués, relisez le texte..

 » Pour que le huis clos s’applique, l’article L2121-18 du CGCT prévoit qu’une demande doit être formulée en ce sens par le maire ou par trois conseillers municipaux.

Aucun formalisme n’est imposé pour cette demande mais ce préalable indispensable est sanctionné par la nullité de la délibération prise en huis clos (CE 16 juin 1978, M. Robert X).
Le conseil municipal doit également impérativement se prononcer par un vote public sur le huis clos, et le maire ne peut donc pas décréter le huis clos seul (CE 4 mars 1994, Regoin)
En pratique, le conseil municipal commence par siéger en séance publique jusqu’à l’intervention d’une proposition conforme et du vote dans les conditions sus-évoquées, il siège alors à huis clos. Ainsi, les conseillers municipaux ne peuvent en aucun cas voter le huis-clos avant la tenue d’une séance du conseil municipal (TA Grenoble, 29 octobre 2009).

Il est par ailleurs toujours possible, dans le cadre d’une séance où le huis- clos a été décidé, de revenir au régime de la séance publique, sans vote préalable. Une telle décision ne doit pas nécessairement faire l’objet d’un vote public préalable, mais elle doit recueillir l’accord de la majorité absolue des élus présents ou représentés. »

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

C’est beau, moche, bien, pas bien, une catastrophe !!! Pourquoi ?

Marc dit : à propos de l’article : » la communication de la Mairie toujours en panne … « 

Pas grand chose c’est une catastrophe cette nouvelle équipe municipale.Encore 5ans et demi
ça promet!

Messivan :

Une catastrophe !!! Pourquoi pas, mais Pourquoi ? Vous ne pouvez pas insinuer des manquements, des carences sans donner des précisions, des preuves pour étayer vos affirmations !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LE SILENCE DE LA PRAVDA, « …alors qu’il y a matière à commenter … » !!!

Alain dit :

Visiblement la vigie n’a plus grand chose à écrire sur le site de même que les commentaires qui vont avec. En effet depuis la mise à l’écart de sa tête de turc favorite, le silence est de rigueur sur la gestion communale alors qu’il y a matière à commenter. La Pravda ( la vérité ) est à l’oeuvre comme sa triste devancière. C’est vrai que l’on ne peut facilement se renier après avoir adulé une liste sans réserve.

Messivan : La Vigie est prête à accueillir et à diffuser vos commentaires en gestation, sur la gestion de l’équipe que les habitants ont souhaité élire à votre place. Elle est sûre qu’ils intéresseront de nombreux habitants. Courage Alain ils ont hâte de les lire.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

CHAT PERCHÉ À L’AFFÛT …

 » Je n’ai jamais compris pourquoi les femmes aiment les chats. Les chats sont indépendants, ils n’écoutent rien, ils ne viennent jamais quand on les appelle, ils aiment rester dehors toute la nuit, et quand ils sont à la maison, ils préfèrent qu’on les laisse tranquilles et ils dorment. En d’autres termes, les caractéristiques que les femmes détestent tant chez un homme leur semblent aimables chez un chat. »

Jay LENO

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire