LE MILDIOU CHEZ NOUS !!!

 » Tragédie de la tomate qui passe de son tuteur à son bourreau ». SYLVAIN TESSON.

Comment traiter le mildiou de la tomate naturellement ?


Bicarbonate et mildiou :

1
Diluer 1 cuillère à soupe de bicarbonate dans 1 litre d’eau (idéalement de l’eau de pluie ou de l’eau minérale qui est moins calcaire)
2
Par temps sec, pulvériser cette solution sur toutes les feuilles en prenant soin de bien atteindre le dessus et le dessous des feuilles.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

PAUSE ESTIVALE POUR LA VIGIE…

La Vigie va observer une pause estivale en juillet et août. Elle espère que ces deux mois seront profitables au plus grand nombre d’habitants en vacances, ou pas, pour se reposer, rencontrer leur famille et leurs amis proches tout en visitant la région qu’ils auront choisie pour leurs vacances. Cette période devrait peut-être aussi permettre à chacun de faire son bilan de l’année écoulée et de se poser les bonnes questions. Qu’ai-je fait pour les autres pendant cette année ? Si on a le droit d’être exigeant pour les autres, on peut aussi l’être envers soi – même.

Vous pouvez toujours envoyer vos commentaires sur des infos importantes dont vous auriez eu connaissance.

 » L’amitié rapproche les hommes, la haine les éloigne. » Proverbe oriental.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA RANCUNE A DES DENTS ACÉRÉES !!!

Claude KAYSER porte parole des électeurs de la liste  » Messigny avant tout  » inquiets du début de bilan de la nouvelle équipe municipale après seulement une année d’exercice dit :

Le 28 juin 2020, la liste « Messigny avant tout » remporte d’extrême justesse les élections municipales. Le 4 juillet 2020, la nouvelle municipalité prend les commandes de la commune. C’était il y a un an. Le texte des remerciements précisait « …après vous avoir dit ce que nous voulions faire pour notre village, nous allons faire ensemble ce que nous avons dit ».
En ce 4 juillet 2021 leur électorat s’interroge sur le premier bilan des engagements de la maire traduits en trois questions-réponses dans le Bien Public du 4 juillet 2020 :

  • Quelle est votre priorité à court terme ?
  • Quel est votre principal objectif de cette mandature ?
  • Qu’est-ce que la crise sanitaire a changé dans votre commune ?
    Un an plus tard ?
    Happy birthday…
    Le « Club ».
  • Une question parmi d’autres plus délicates restée sans réponse, posée par ‘le Club’ en date du 14 janvier 2021 à l’adjoint Xavier Blachot :
    « Pourquoi ne pas répartir le village en quartiers avec à la tête de chacun d’eux une ou un élu municipal susceptible de recueillir et/ou de répondre aux questions des concitoyens ? ».
    Avantages : lien social assuré et communication représentative. C’est ce que nous avions cru comprendre dans la profession de foi électorale de cette liste. Au travers des quartiers les « questions diverses » des réunions publiques du conseil municipal seraient ainsi plus à l’échelle du quotidien des habitants qui s’y reconnaitraient.
    Inconvénients : (réponses laissées à la libre appréciation des lecteurs)

Maintenant que les élections sont passées. Je n’ai pas de haine, pas de rancoeur ni de rancune. Je positive. J’espère que les gens qui ont un espoir de changement vont le trouver. Yannick NOAH

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

RÉPONSE À MESSIVAN SUR … LES STIGMATES…

Claude KAYSER répond :


Le ‘bon point’ est doté d’un brin d’humour et d’un fond de vérité. Le destinataire l’a très bien compris, d’autres lecteurs également. Quant à la réconciliation elle fait partie de notre quotidien. Il arrive un moment ou l’on éprouve le besoin de se mettre autour d’une table et de débattre autour d’un projet motivant. Quelques exemples le prouvent de manière spectaculaire dans notre village. Ainsi sur la ‘réconciliation’ se sont construites les expositions : « Vie d’un village bourguignon de 1939 à 1945 » (7 mai 2004), la manifestation du « 60 ème anniversaire de la Libération » de notre village (4 septembre 2004). Une spectaculaire démonstration s’il en fut une seule dans nos annales avec l’efficace soutient du président de l’Amicale des Anciens combattants, Guy Gentil. L’inauguration de la plaque en mémoire du commandant Henri Fremiet, ancien maire de Messigny (13 octobre 2018), ignorée par ceux qui sont porteurs de la mémoire, quelle importance ? La commémoration du « Centenaire de la guerre 1914-1918 », construite par trois bénévoles, refusée à Messigny et Vantoux, accueillie par la municipalité d’Ahuy. L’essentiel étant que les ‘honneurs’ ont été rendus à nos Poilus, ‘glorious’ et ‘coucous’ confondus. Sans oublier les publications sur l’histoire de notre village au succès indéniable. Un travail minutieux rédigé par des personnes que rien ne rapprochait à priori. Des exemples plus lointains existent, ils sont classés dans la mémoire locale. L’histoire des guerres nous appelle à la tolérance, à l’acceptation de l’autre tel qu’il est. Exercice difficile certes, très difficile parfois. L’après Seconde Guerre Mondiale est un exemple d’une réconciliation avec l’Allemagne, une page d’histoire extrêmement délicate mise en œuvre au lendemain de la Libération. Le résultat est là. Pour terminer cette envolée, nous nous sommes bien amusés de la réflexion concernant des « vocations contrariées » et de celle de cette « misogynie » sous jacente ! Contrariées de quoi ? Sous jacente de quoi ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LES STIGMATES DES DERNIÈRES ÉLECTIONS MUNICIPALES !!!

Claude KAYSER dit : « … observations électorales entre nous … »

Il est quand même quelque part dérangeant de prendre la plume via les réseaux sociaux à défaut d’un contact direct avec les élus. Nous nous interrogeons sur une situation bien étrange observée au cours des deux épisodes électoraux des 20 et 27 juin 2021 dans notre village. Quelle est la raison qui fait battre en retraite madame la maire dès l’apparition en entrée de salle du vote de quelques administrés apparemment ciblés. Hier le refus manifeste de saluer un électeur et de lui tourner ostensiblement le dos a heurté une électrice présente dans la salle. En principe un maire élu est le maire de tous les administrés sans distinction aucune. Il est accessible à toutes et à tous. Que penser de ce type de comportement ? Sans doute une saute d’humeur passagère. Personne n’est parfait ! Il a été très intéressant de constater que le contenu de la note en date du 3 mars 2021que nous avions adressé à l’adjoint Xavier Blachot sur les anomalies constatées dans la liste électorale de Messigny et Vantoux a provoqué un début de réflexion de la municipalité. En effet, dès l’accueil électoral les identités ont été rigoureusement vérifiées à deux reprises par deux bureaux différents et il en a été de même pour les procurations. Même un mort ne serait pas passé au travers des mailles du filet. Terminons par une note d’humour : un bon point au profit du maire sortant pour sa connaissance des dossiers et sa prise de position entre autres faits, sur le projet farfelu de la création d’une seconde passerelle sur le Suzon. Juste pour la forme et à son intention: ce ‘bon point’ n’est pas un ralliement à sa cause mais tout simplement une question d’objectivité comme aurait écrit Emmanuel Kant.

MESSIVAN :

LES STIGMATES DES DERNIÈRES ÉLECTIONS MUNICIPALES NE SONT PAS REFERMÉS !!!

Les cicatrices laissées à la suite des dernières élections municipales seraient encore nombreuses. Il y a d’abord eu des soupçons de fraudes avancées par quelques habitants sans preuves probantes à ce jour. Et les résultats des vérifications faites en Préfecture par un adjoint sont contestées par les accusateurs.

On peut souvent lire ou entendre que des jeunes ont été agressés à cause d’un mauvais regard. Dans notre village, c’est l’absence d’un regard de Madame la Maire à une électrice qui poserait des problèmes !!! waouh !!!

Pourtant , une lueur d’espoir. Des adversaires d’avant les élections municipales semblent vouloir se réconcilier. L’un d’eux, adresse même des félicitations à l’ancien Maire pour son opposition à l’installation d’une seconde passerelle sur le Suzon et à la nouvelle élue Maire pour les vérifications mises en place aux dernières élections afin d’éviter, de débusquer d’éventuelles erreurs sur les listes des électeurs.

On peut aussi imaginer qu’il puisse y avoir, sous-jacent, des vocations contrariées agrémentées d’une possible dose de misogynie.

Toutes ces craintes, ces interrogations, considérations, ne sont-elles pas puériles.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

RÉSULTATS DES ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES DU 27 JUIN 2021, 2ème TOUR .

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES :

Inscrits : 1205

Votants : 5O2 – 41,65 %

Valablement exprimés : 481 – 39,91 %

Abstentions : 703 – 41,65 %

B et N : 18 + 3

GÉRARD LIZARD – Côte – d’Or terres d’avenir : 171 v 35,55 %

PATRICK CHAPUIS – La Côte – d’Or Passionnément : 310 v 64,44 %

ÉLECTIONS RÉGIONALES :

Votants : 502

Valablement exprimés : 492

Abstentions : 713 – 59,17 %

B et N : 9 + 1

MARIE – GUITE DUFAY : Notre Région par Coeur : 189 V 38,41 %

JULIEN ODOUL : Pour une Région qui vous Protège : 78 v 15,85 %

DENIS THURIOT : Majorité Présidentielle : 84 V 17,07 %

GILLES PLATRET : Pour la Bourgogne et la Franche – Comté 141 V 28,65 %

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES, 2ème TOUR DEMAIN 27 JUIN 2021 …

UTILISEZ VOTRE DROIT DE VOTE, FAÎTES MENTIR LES SONDAGES SUR LE TAUX DES ABSTENTIONS AU 2ÈME TOUR.

VOTEZ POUR QUI VOUS VOULEZ MAIS VOTEZ !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LE PROJET D’IMPLANTATION D’UNE MAISON MÉDICALE INCOMPATIBLE AVEC LE P.L.U !!!

CÉDRIC LESAULNIER dit à propos de l’article :  » Pour un pôle de santé sur l’esplanade E. Montigny … »

  • Bonjour à tous.
  • Je vous conseille tous d’aller jeter un petit coup d’œil au « rapport et conclusions » du commissaire enquêteur concernant le nouveau PLU disponible sur le site de Messigny-Et-Vantoux.
  • Comme je l’avais prédit la requête de Nadine COAT de rendre constructible un terrain en sortie Sud de la commune pour y implanter une nouvelle pharmacie, a été rejetée. Rien d’étonnant vu les réactions épidermiques des élus à nos demandes ces dernières semaines.
  • Par contre, ce qui est à mon avis plus grave et scandaleux, c’est l’avis favorable donné à l’implantation d’un ensemble immobilier de 40 maisons sénior sur un terrain situé sur les hauteurs du village, suivant un argumentaire plus que douteux, au regard de l’intérêt personnel qu’en retirera le propriétaire du terrain (dont un membre de sa famille fait partie du Conseil Municipal !!!).
  • Qu’on ne vienne pas me parler de cohérence au regard de la circulation de voiture au travers du village. De plus, cet avis favorable donné, est inadmissible, au regard de tous les refus des diverses demandes des propriétaires requérants et mets en évidence une politique du « deux poids deux mesures ».
  • A noter que pour avoir gain de cause, mieux vaut passer par un avocat qui défend vos intérêts, alors votre demande est prise un peu plus au sérieux.
  • Je l’avais prédit dans mes précédentes publication, je n’en dirai pas plus, à chacun de se faire son opinion pour la prochaine fois qu’il faudra voter.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

SAUVEGARDE DE LA FORÊT FRANÇAISE ET DU VAL SUZON …


Michel MANNEVY, enfant de Curtil St Seine, nous a fait partager ses sentiments sur la forêt de Val-Suzon qu’il connaît parfaitement bien. Michel MANNEVY a reçu sa formation à l’école forestière de CROGNY (Aube) de 1964 à 1966. A sa sortie il a été nommé Agent Technique stagiaire au poste de Frôlois. Passé Chef de District en 1973 il fera l’essentiel de se carrière à Chanceaux pour terminer comme Chef Technicien de l’Office National des Forêts le 30 juin 2006 et prendre sa retraite à Curtil St Seine.
Curtil Saint Seine, souvenez vous, c’est ce village qui a connu l’impensable et important incendie de forêt. C’était en juillet 1984 les habitants se sont mobilisés d‘urgence pour aller combattre un imposant feu de forêt dans la forêt domaniale de Val-Suzon. Feu qui menaçait par ailleurs les proches récoltes de blé et autres. Quelle ne fut pas leur surprise de découvrir que l’auteur de cet incendie n’était autre que l’Ingénieur forestier. Monsieur l’Ingénieur qui avait fait pratiquer une coupe à blanc entendait détruire par le feu les andains de rémanents, provoquant du même coup, en plein mois de juillet, s’il vous plait, un spectacle hallucinant. C’était l’époque où l’O.N.F. préconisait les coupes à blanc. Alors que de nos jours, à l’inverse, dans les taillis sous futaie, les exploitations ne sont même plus souhaitées. Une contradiction édifiante sur la politique forestière de l’Etablissement Public, à caractère industriel et commercial, de l’O.N.F. Lequel est confronté à la rude épreuve des lois du marché, face aux industriels du bois. Rigueur qui n’en a que faire des règles prescrites par l’aménagement forestier, arrêté pour chaque massif, en vue de sa conservation et de son évolution.
Le bois de chauffage, de nos taillis sous futaie, ne trouvent plus preneurs. Alors pour sauver la face on a lancé des appellations, largement développées du style : « forêt de protection », « réserve naturelle », « site d’exception » cherchant ainsi à masquer les réalités. Aujourd’hui, si la forêt souffre et le bois tombe de vieillesse, la faute en est imputée « au réchauffement climatique ». Alors que l’on devrait, en bonne conscience forestière, commencer par s’interroger pour savoir si, tout au contraire, les taillis sous futaie trop vieillissants ne précipitent pas ce réchauffement. La forêt ne devrait-elle pas être « soignée » au mieux, pour lui permettre de combattre le réchauffement avec un maximum d’efficacité ? Sauf que l’Office National des Forêts n’a pas les moyens de s’offrir une application respectueuse de l’aménagement dans chaque massif forestier. Dès lors la situation de nos forêts en est devenue catastrophique. D’ailleurs l’O.N.F. est officiellement à la recherche de nouvelles ressources auprès des Communes Forestières. Une prévision d’augmentation de près de 30 millions va leur être imposée sur les 3 ans à venir et environ 300 emplois seront dans le même temps supprimés. Cette imposition de gestion des forêts communales par l’Etat, qui s’appelait avant la réforme de 1964 « le vingtième forestier » pourra bientôt s’appeler : «  le 5 ème forestier ». Cette taxe de gestion s’applique sur toutes les recettes – bois, chasse, etc, en provenance de la forêt communale du lieu.
Pour l’Office National des Forêts, après l’échec forestier c’est un lamentable échec financier. Dès 1964, tous les avertissements avaient pourtant été annoncés aux hommes politiques. Personne n’a voulu les entendre, prétextant le passage d’une gestion de protection à une gestion tournée vers la production. Les dommages financiers sont graves mais bien davantage encore sont ceux portés à la forêt.
Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

SERAIT-CE LES PREMIÈRES PIERRES DE LA MAISON MÉDICALE !!!

Intersection de la route de Vantoux et celle de Messigny- Dijon !!!

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

TAUX ALARMANT DES ABSTENTIONS AUX ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES !!!

POURQUOI S’ETONNER ?


Les élections qui viennent d’avoir lieu ont apporté aux divers candidats la réponse en concordance à ce que les électeurs pensent en général. Ce n’est pas une surprise, sauf pour eux peut-être qui estiment que cette situation peu encore durer un certain temps, comme aurait dit Fernand REYNAUD. Mais deux tiers des électeurs ont dit STOP !
Les plaisanteries les plus courtes sont souvent les meilleures. Les candidats femmes et hommes politiques des départements et régions viennent de toucher le fond. S’il n’est pas facile de se consacrer au service de la collectivité, chacun le reconnaît et sait s’en souvenir. Mais dans le même temps il devient urgent de stopper les abus et un certain gâchis. Ainsi, simple exemple, que viennent faire, au milieu des responsabilités politiques locales : « les communautés de communes ». Il y a là un étage qui ne sert à rien et qui coûte, en lieu et place de pouvoir servir ! Autre exemple : le maire d’un village et président de la communauté peut dans le même temps devenir l’élu départemental d’un autre canton puis devenir, pourquoi pas Vice Président du Conseil Départemental. Il est dans la plus totale des légalités. Je ne veux faire là qu’une démonstration de ce qui commence à « fatiguer » les électeurs. Ils en ont marre de tout ce qui ne sert à rien, sinon à les conduire aux constats des négligences, carences, etc…. qui pouvaient trouver des solutions, ce qui n’est pas souvent le cas.
A partir d’un certain niveau, l’élu politique doit être sur ses gardes tant certaines propositions, qui pourraient paraître anodines, n’en sont pas moins compromettantes. Combien sont tombés dans les mailles du filet de la compromission sans doute même sans s’en rendre compte…Mais combien d’autres, nantis de responsabilités politiques, auront cherché la ou les bonnes opérations. Fort heureusement la presse, pleinement dans sa mission, veille et informe. Le lecteur découvre et, devenu électeur, prend acte de ce qu’il lui reste à faire. Ne souhaitant pas, selon sa conscience, devenir un complice masqué !
Ne nous étonnons donc pas des résultats électoraux, ils expriment la conscience du peuple.
Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DÉPARTEMENT ET RÉGION : QU’ELLES SONT LEURS COMPÉTENCES !!!

Pourquoi un taux d’abstention aussi élevé en France ?( 58,17 % à Messigny et Vantoux)

Il y a une certaine forme d’illisibilité créée par le millefeuille administratif et les différents échelons. Le rôle du Président de la République semble compris et assimilé, mais pas certain que les rôles du député (à part « voter les lois ») et du maire (notamment depuis les intercommunalités) soient plus maîtrisés que ceux des Présidents de région et Présidents de département. Globalement, à part pour le rôle du Président, le reste est assez confus.

L’abstentionniste !!!

C’est un électeur qui s’abstient de faire usage de son droit de vote. Est-ce pour lui le moyen d’exprimer clairement son rejet de la classe politique ? Il peut exprimer un désintérêt pour un scrutin dépourvu d’enjeux!!!. C’est peut-être aussi un électeur parti à la pêche, aux champignons ou visiter sa famille ou des amis !!! Difficile dans ces conditions, de trouver une signification politique claire à cette attitude de refus de voter.

Le vote blanc !!!

L’électeur fait usage de son droit de vote en se déplaçant. Et en glissant dans l’urne une enveloppe vide ou avec bulletin blanc il exprime clairement son désaccord avec les programmes proposés par tous les candidats. Par ce geste, il invite les partis à réfléchir pour mieux prendre en compte les aspirations des électeurs.

L’action sociale du département, dont le coût financier représente en moyenne plus de la moitié de son budget de fonctionnement, concerne principalement :

Solidarités et cohésion territorial

l’enfance : aide sociale à l’enfance (ASE), protection maternelle et infantile (PMI), adoption, soutien aux familles en difficulté financière ;
les personnes handicapées : politiques d’hébergement et d’insertion sociale, prestation de compensation du handicap (PCH, loi du 11 février 2005), maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ;
les personnes âgées : création et gestion de maisons de retraite, politique de maintien des personnes âgées à domicile (allocation personnalisée d’autonomie : APA)
les prestations légales d’aide sociale
: gestion du revenu de solidarité active (RSA), dont le montant est fixé au niveau national. ;

Le département assure aussi :

la construction, l’entretien et l’équipement des collèges ;
la gestion des agents techniciens, ouvriers et de service (TOS) depuis la loi libertés et responsabilités locales du 13 août 2004)
.
Aménagement et transports

L’action du département concerne principalement les domaines suivants :

l’équipement rural, le remembrement, l’aménagement foncier, la gestion de l’eau et de la voirie rurale, en tenant compte des priorités définies par les communes (lois de 1983) ;
les services de transport spécial des élèves handicapés vers les établissements scolaires ;
la gestion de la voirie départementale.
La gestion des ports maritimes et intérieurs, ou de certains aérodromes peut être transférée, par l’État, des départements aux autres collectivités territoriales.

Le SDIS (service départemental d’incendie et de secours) est chargé de la protection contre les incendies et gère les sapeurs-pompiers du département. Il participe également aux opérations de secours en cas d’accidents, de catastrophes naturelles…
Action culturelle, sportive…

Le département a également une compétence culturelle (création et gestion des bibliothèques de prêt, des services d’archives, de musées, protection du patrimoine…).

COMPÉTENCES DE LA RÉGION.

Les transports : gestion des ports et des aéroports, des Trains Express Régionaux (TER), des transports routiers interurbains et scolaires, de la voirie, des gares publiques routières… Les régions sont devenues des autorités organisatrices de transport de plein exercice.

Les lycées : construction, entretien et fonctionnement des lycées d’enseignement général et des lycées et établissements d’enseignement agricole. En 2016, les régions ont consacré 6,6 milliards d’euros à la politique éducative, dont 2,7 milliards d’euros d’investissements dans les établissements.

La formation professionnelle : insertion des jeunes en difficulté, formation des demandeurs d’emplois, gestion de l’apprentissage et des formations en alternance… L’ensemble de la compétence formation a été transféré aux régions (service public régional de l’orientation et de la formation professionnelle, recours aux habilitations, formation des publics spécifiques…).

L’aménagement du territoire et l’environnement : gestion des déchets, des parcs naturels régionaux, développement rural et urbain, plan régional pour la qualité de l’air… La région est aussi en charge du schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET). Il fixe les objectifs en matière d’équilibre et d’égalité des territoires, d’implantation des différentes infrastructures d’intérêt régional, de désenclavement des territoires ruraux, d’habitat, de gestion économe de l’espace, d’intermodalité et de développement des transports.

Le développement économique : animation des pôles de compétitivité, aides au tissu économique et mise en œuvre du schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDE-II). Il définit les orientations en matière d’aides aux entreprises, de soutien à l’internationalisation, d’aides à l’investissement immobilier et à l’innovation des entreprises.
La gestion des programmes européens : autorité de gestion des fonds européens FEDER, FEADER et une partie du FSE. Avec le FEADER, les régions deviennent responsables de l’écriture et de la bonne mise en œuvre de programmes opérationnels régionaux, les Programmes de Développement Ruraux (PDR) régionaux sur 2014-2020, et gèreront désormais près de 1,8 milliard d’euros par an.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LE COMPLOTISME, LE MAL DU SIÈCLE !!!

La Vigie reçoit de plus en plus de commentaires truffés de sous- entendus, d’allusions évoquant une personne, un fait, sans le nommer. Ils émanent de personnes qui se croient victime de la société et ne voient que des complots partout autour d’eux.

« le complotiste n’est pas comme les autres. Sa version a pour but de flatter son ego ».

Les instances jadis porteuses d’un discours « autorisé » font l’objet d’une défiance croissante qu’il s’agisse des journalistes, des politiques, des intellectuels, et même aujourd’hui des scientifiques.

La confiance dans la transmission verticale de l’information, faisant intervenir des autorités morales reconnues, s’est effritée, au profit d’une confiance dans la transmission horizontale de l’information, celle faisant intervenir les citoyens lambda dont on ne peut suspecter, a priori, qu’ils sont partie prenante du système et du pouvoir.

Un tel phénomène conduit à substituer la logique du témoignage à la logique de la preuve et de la démonstration. Non seulement le savoir et la connaissance vont céder leur place à la croyance et à l’opinion, mais le caractère relatif et contestable de toute connaissance devient comme une marque suprême de la pensée alternative, contestatrice, ouverte et démocratique : celle qui échappe au « système » comme concept fourre-tout représentant le pouvoir en place.

Ainsi, il se pourrait bien que le système économique et politique des sociétés libérales constitue un environnement propice au développement de théories complotistes si chères au populisme et à l’extrême droite. En ce sens, le complotisme est une révolte ratée capable de faire vaciller les démocraties sans jamais atteindre ce qui dans nos sociétés est à l’origine des souffrances d’une part croissante de la population.*

La Vigie ne veux pas relayer, sur son site, des insinuations qui n’ont d’autre but que celui d’entretenir et de propager les croyances complotistes des auteurs des commentaires.

  • article inspiré de  » Fabriquer un consentement  » Herman et Chomsky .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’ESPLANADE ÉMILE MONTIGNY DÉBAPTISÉE !!!

Quelques lecteurs matinaux de la Vigie ont pu être surpris en s’apercevant que la distraite Vigie avait momentanément rebaptisé l’esplanade Émile Montigny ; esplanade Émile Louis !!! Un personnage tristement célèbre pour ses meurtres commis dans l’Yonne sur des jeunes filles handicapées qu’il transportait en bus dans l’exercice de son métier de chauffeur. La Vigie a dans le cadre de ses activités professionnelles, suivi le cheminement de l’enquête menée pendant de longs mois. Et elle a été fortement marquée par l’atrocité de ce fait divers et le nombre des disparitions pas toutes élucidées encore à ce jour. Toutes mes excuses aux personnes qui ont pu être choquées par cette erreur.

Alertée en début de matinée par un lecteur assidu, la Vigie a aussitôt rectifié son erreur.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

20 JUIN 2021, ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES 1er TOUR …

PAS LA FOULE EN FIN DE MATINÉE !!!

Inscrits :1205

Abstentions : 58,17%

Votants : 504 v 41,8%

Valablement exprimés : 488 v 40,49 %

Blancs et Nuls :3

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES :

RASSEMBLEMENT NATIONAL :

Christelle Chevillard – Jean_Marc Ponelle 75 v – 15,36 %

ENGAGÉS ENSEMBLE ( majorité présidentielle) :

Dominique Grimpet -Nadine Mutin 107 v -21,92 %

LA CÔTE D’OR PASSIONNÉMENT ( LR ) :

Patrick Chapuis -Patricia Gourmand 188v -38,52 %

CÔTE-D’OR TERRES D’AVENIR ( union des gauches )

Gérard Lizard-Isabelle Maupetit 118 v -24,18 %

ÉLECTIONS RÉGIONALES :

Exprimés : 493

B et N : 9 +2

LE TEMPS DES CERISES ( union des gauches ) : Bastien FAUDOT : 17 V – 3,4 %

ÉCOLOGIES SOLIDAIRES ( les Verts ): Stéphanie MODDE : 58 v – 11,76 %

POUR UNE RÉGION QUI VOUS PROTÈGE ( RN): Julien ODOUL: 82 v – 16, 63 %

LA RÉGION PARTOUT ET POUR TOUS (majorité présidentielle) : Denis THURIOT :

115 v – 23,32 %

FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS (lutte ouvrière ) : Claire ROCHER :

1 v – O,OO2 %

NOTRE RÉGION PAR COEUR ( union des gauche s)/Marie-Guite DUFAY :

102 v – 20,68 %

POUR LA BOURGOGNE ET LA FRANCHE- COMTÉ ( droite, centre, écolos indépendants ) :Gilles PLATRET : 118 v – 23,93 %

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

POUR UN PÔLE SANTÉ SUR L’ESPLANADE ÉMILE MONTIGNY, AU COEUR DU VILLAGE !!!

Bonjour Vigie Citoyenne et tous les habitants du village.
En effet le projet de nouvelle pharmacie et maison médicale associée (conforme aux réglementations de sécurité incendie, d’accessibilité PMR, à la nouvelle règlementation thermique RE 2020, vertueuse du point de vue de la qualité environnementale et constituée principalement de matériaux biosourcés), proposait de s’implanter à la sortie Sud de Messigny mais un peu plus loin que ce que vous décrivez, c’est à dire au début de l’actuel champ de coquelicots au niveau du panneau d’entrée dans le village. Certes la présence de l’aqueduc enterré a un peu compliqué la conception du projet qui en a tenu compte. Il n’y a rien d’original ni de complexe, de s’adapter à de telles contraintes couramment rencontrées dans les projets (canalisations de gaz enterrées, câbles électriques haute tension, etc…) il suffit simplement de le savoir.
Il faut aussi évidemment tenir compte de l’environnement bâti existant et environnant. Le style architectural d’un tel projet doit être partagé et surtout arbitré par des professionnels (architectes, urbanistes, historiens, élus). C’est tout l’objet d’un projet architectural. Mais pour que ces problématiques soient abordées il faut que le projet soit soutenu. Il me semblait, à tort, qu’un tel projet recevrait le soutien des élus autour d’une équipe pluridisciplinaire que nous avions constituée d’habitants du village. Et bien il n’en est rien. Mais si ce sujet intéresse quelqu’un je suis prêt à apporter mon expérience et mon argumentaire (bénévolement) avec Nadine COAT en tant que maître d’ouvrage.

Messivan : Pourquoi ne pas réfléchir à la création d’un pôle santé regroupant : une pharmacie, des médecins, des infirmières, des kinés etc …au lieu et place des anciennes écoles, sur l’esplanade Émile Montigny au coeur du village, autour d’une nouvelle Mairie.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

« Je n’aime pas les sous-entendus. Je les comprends assez pour qu’ils m’inquiètent et pas assez pour les comprendre. » Jean ANOUIH.

Pharmacie et maison médicale, un flop ? Pas certain si nous en jugeons d’après les réactions enregistrées dans notre village depuis quelques heures. Il est évident qu’il est nécessaire d’entendre, pas seulement de faire semblant d’écouter. Ce projet concerne la santé publique, le bien le plus précieux de la vie humaine. De proches communes sont prêtes à payer une fortune pour que cette future implantation aboutisse dans leurs murs. Promotteurs de cette nécessité, il ne vous faut pas capituler. A partir de maintenant, le succès de ce dossier est une question de persévérance, de mise à contribution de nos grands élus politiques, de négociations entre personnes intelligentes et altruistes et de la mise en place d’une pétition : pharmacie, cabinet médical, marché du samedi matin,etc… L’emplacement proposé fait partie des terres agricoles, acceptez de nous laisser sourire lorsque l’on sait comment et par qui a été établi le récent PLU. Il est étrange de constater que des parcelles de terres agricoles deviennent soudain constructibles. La municipalité élue a les pleins pouvoirs, l’électorat aussi dans ce cas précis de santé publique et il représente un poids considérable. Le Ministère de la Santé ne sera pas insensible à ce projet surtout en ce moment. Nous avons rencontré deux participants à cette réunion, une réunion à la fois très significative sur le plan comportemental et tout aussi affligeante dans son contenu. Nous constatons monsieur Saulnier que vous êtes resté modéré dans vos propos même si quelques termes de votre vocabulaire peuvent choquer. Choquer qui ? Personne vous pouvez nous croire. Votre vocabulaire est hélas, localement tendance depuis un an dans Messigny et Vantoux. Nous espérons que le nouveau médecin du village n’a pas été décontenancé par le navrant spectacle auquel il a assisté et que la municipalité l’accueilli officiellement dès son installation, ce qui était la moindre des politesses. Quant au carcan imposé par madame la maire aux habitants de Messigny et Vantoux, de créer un compte avec un identifiant s’ils souhaitent s’impliquer dans la vie du village, il convient de préciser qu’aucun maire ne s’est jamais hasardé à ce genre de ‘sélection’ pour ne pas utiliser un autre vocabulaire. Cette mise en place est un magnifique exemple d’une atteinte à la liberté d’expression. Peut-être que cette manière de procéder est la définition du mot ‘inclusion’? Après un an de fonctionnement (4 juillet 2020) agrémenté de tempêtes successives parfois violentes au sein de cette équipe (car tout finit par se savoir), la situation nous paraît bien scabreuse pour cette municipalité qui n’hésite pas à adresser une lettre de menaces à une petite poignée de ses administrés. Là encore du jamais vu dans le milieu municipal. Que cette dernière se rassure notre dossier « fraude électorale aux élections municipales 2020» poursuit son chemin administratif jusqu’à son destinataire final. En effet, nous ne cédons pas aux menaces. Nous serions très curieux de savoir combien d’élus sont informés et du contenu et du ‘pourquoi’ de cette missive ? Juste pour conclure provisoirement, le bulletin municipal est la photo du village, son contenu est le reflet des aspirations de la population et de la transparence de la représentativité de ses élus. La prochaine édition se devrait d’être dynamique, sans alignement d’une kyrielle de prénoms fusionnant les élus, le personnel administratif, les employés communaux le tout laissant entendre que nous avons élu une colonie de vacances. Maintenant il est probable que le copinage municipal soit la nouvelle règle générale de la dite vie municipale? Nous allons interroger les maires alentour à ce sujet. C’est fou comme le monde change vite. Une éminente personnalité a écrit « Il faut dire les choses, cela va mieux en les disant ». C’est fait.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

UN PROJET COMPLEXE D’IMPLANTATION D’UNE MAISON MÉDICALE À MESSIGNY ET VANTOUX !!!

L’implantation d’une maison médicale aurait été envisagée sur un terrain à la sortie du village en direction de Dijon, à droite, avant le champ de coquelicots. Il semble petit pour installer une pharmacie, des médecins généralistes, des infirmières et la création d’un grand parking.

Cette implantation serait aussi rendue délicate car ce terrain est traversé par la conduite d’eau qui alimente la ville de Dijon !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DES INTERROGATIONS SUR LE COMPTE-RENDU DU DERNIER CONSEIL DANS LE JOURNAL LOCAL !!!

ANONYME dit à propos «  des travaux de réfection du lavoir de Vantoux « 

Je suis assez en accord avec les remarques de Mr Kayser,
Le compte rendu du CLP nous informe seulement du coût du mobilier de la nouvelle salle des fêtes .
J’ai assisté devant mon écran à la totalité du conseil. Il me semble que ce sujet de peu d’intérêt, n’a pas enflammé les débats et fut vite voté par une majorité d’ élus.
La construction d’un éventuel pole de santé dans notre village et les propos du conseiller à la communication, qu’il a d’ailleurs reconnus, sujet au combien plus important, ne fait l’objet d’aucun commentaire du CLP . Pourquoi ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

TRAVAUX DE RÉFECTION DU LAVOIR DE VANTOUX …

Échange de correspondance entre un habitant et un Adjoint !!!

Claude Kaizer dit à propos du compte rendu du correspondant local du B.P sur le « projet d’implantation d’une maison médicale… »

  • Merci monsieur le 1° adjoint pour la copie, trouvé ce midi 15 juin dans notre BAL, du dernier conseil municipal concernant le lavoir de Vantoux. Un contact direct eut été tellement plus apprécié et beaucoup plus relationnel. Force nous est de constater à l’écoute de témoignages précis de quelques-uns de nos concitoyens que le contact direct avec les élus (Réf: mail du 14.01.2021, destinataire monsieur Blachot, adjoint) n’est pas le style de la nouvelle ‘maison’ municipale. Pour notre réflexion au sujet de la gestion financière de ce lavoir dont nous avons occulté les côtés historiques croustillants de l’époque, nous nous sommes basés sur le ‘papier’ du CLP local et son dernier paragraphe qui n’est pas exempt de signification. Les précédents comptes-rendus de conseils municipaux confirment notre remarque. Il serait sage de guider le CLP dans ses écrits comme cela se pratiquait antérieurement afin de lui éviter des bévues. Profitant de la perche tendue nous nous étonnons du fait que les réunions publiques du conseil soient toujours interdites au public alors que le CLP y est présent et que la municipalité n’a jamais appliqué la procédure d’interdiction légale. Il est certes plus facile de débattre sans public si tant est qu’il y ait débat?

Messivan : De nombreux élus ou personnes ont toujours souhaité  » guider les écrits des journalistes ou des correspondants « . Ceux-ci rendent compte des événements en fonction de leur formation professionnelle, leur éthique, de leur compréhension des discussions ou débats auxquels ils ont assisté. Mais il n’est pas dans les usages de la profession de soumettre les projets d’articles à la lecture des organisateurs de manifestations.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA VIE ET LA PERPÉTUATION DE NOS FORÊTS LOCALES .


Les Forestiers du 21ème siècle ne veulent plus admettre l’expression « taillis sous futaie » dans la terminologie forestière, alors que ces T.S.F. occupent encore plus du 1/3 de la surface forestière française.
Le taillis sous futaie est un régime forestier mixte où, sur une même surface, on trouve :
• Un étage supérieur composé d’arbres, isolés les uns des autres. Des arbres de différentes grosseurs, en principe issus de graines. Ils constituent la futaie.
• Un étage inférieur compose le taillis, d’essences feuillues, issu de rejets de souches mais aussi de drageons. Les tiges du taillis ne dépassent pas 15 à 20 cm de diamètre à hauteur d’homme.
La futaie y est constituée de feuillus : chêne-hêtre-frêne- grands érables et autres feuillus précieux comme le merisier, l’alisier « torminal », le sorbier domestique. Le taillis est constitué de charmes, de chênes, d’érables champêtres et autres feuillus divers.
Dans la forêt de la montagne dijonnaise, à végétation diversifiée, sur sol calcaire superficiel, le taillis sous futaie représente plus de 70% de la surface forestière. Il constitue donc le type de forêt le plus représenté.
La récolte du taillis donne des produits intéressants pour le bois de feu, de trituration. D’ailleurs il y a une demande croissante pour le bois énergie. Les arbres de la futaie (chêne- hêtre- grands érables) donnent des produits de qualité : merrains, meubles, charpentes, traverses et autres. Exemple certains chênes, pouvant donner de superbes et robustes solives, pour des « plafonds à la française ».
Avant toute exploitation le forestier procède à l’inventaire des arbres de la futaie et réserve les plus belles tiges, saines et vigoureuses, qui constitueront l’avenir de la forêt pour une gestion durable. Le forestier doit toujours avoir à l’esprit, le devoir de transmettre aux générations futures une forêt toujours plus belle.
De plus, cette forêt de la montagne dijonnaise, est habitée par une faune sauvage bien représentée : cerf- chevreuil-sanglier- et autres petits mammifères. Elle est très appréciée du chasseur local ou extérieur. La recette de la location du droit de chasse est particulièrement intéressante pour les localités rurales concernées. Elle dépassée le plus souvent les revenus des produits forestiers. La gestion en taillis sous futaie demande très peu d’investissement et constitue des zones très bénéfiques pour le gagnage, la quiétude et l’habitat de la faune sauvage.
Pour conclure je me permets de dire que ce mode de sylviculture est bien adapté à ce type de forêt, sans grand frais, tout en maintenant une biodiversité riche, indispensable à notre environnement. C’est incontestablement la parure forestière qui convient le mieux à nos coteaux caillouteux, pentus vallonnés et générateurs de tant de sources indispensables. Mais sous réserve d’une exploitation adaptée et régulière afin d’assurer son renouvellement constant, sinon … !
Michel MANNEVY

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES , LES 20 ET 27 JUIN 2021.

ATTENTION, LE BUREAU DE VOTE EST TRANSFÉRÉ À LA SALLE DES FÊTES ROCHE- SUZON RUE DU STADE. (ouvert de 8h à 18h )

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LE GENTIL COQUELICOT TROUVE AUJOURD’HUI REFUGE AU BORD DES ROUTES !!!

Depuis 1750, 571 espèces de plantes ont disparu : deux fois plus que que tous les oiseaux, mammifères et amphibiens cumulés. La destruction des zones sauvages et les activités humaines ont multiplié par 500 le taux d’extinction. et plus de 570 espèces sont menacées

« La solitude est un coquelicot perdu dans un champ de blé : tellement voyant et pourtant invisible dans la multitude. » Pellegrino Soricelli

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

PROJET DE RÉHABILITATION DU LAVOIR DE VANTOUX !!!

Claude Kayser dit :

Le lavoir de Vantoux réhabilité! Une très bonne décision dans la mesure ou ce bâtiment sera utile à quelque chose d’autre qu’a un dépôt de matériel, une salle d’exposition par exemple pour des artistes locaux, fort nombreux même si cela ne se sait pas. Comme à chaque fois que la municipalité s’investit dans un projet le coût de cette restauration est « estimatif », étrange conception de la gestion financière d’un budget qui réglementairement parlant se dessine de tout temps au centime près. Ce lavoir a été construit en 1844 par l’entrepreneur Pillier. Son coût a été de 1.669 fr payé par une imposition extraordinaire sur les habitants. Peut-être qu’il eut été intéressant de solliciter les ‘coucous’ de Vantoux de la même manière. Pourquoi pas? Restaurée en 1908, la prise extérieure du lavoir indique: F.LEGRAND- MAIRE-1908-CHAUSSIER FONDEUR DIJON. A cet emplacement était le calvaire transféré à proximité du pont. Le site de la commune ne nous étant pas démocratiquement accessible nous passons par cette voie. Espérons que la municipalité ne pendra pas ombrage de cette démarche qui se veut un simple rappel historique en attendant une actualité plus agitée.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DÉBUT DES TRAVAUX DE RÉFECTION SUR LE PIGEONNIER DU CHÂTEAU DE VANTOUX …

Les travaux de réfection du pigeonnier du Château ont débuté. Les échafaudages sont en place. Le toit sera démonté condamnant la végétation qui s’était incrustée au fil des ans entre les laves. On peut supposé qu’il sera restauré à l’identique sans pour autant accueillir des pigeons !!i

En France, l’introduction du pigeonnier est sûrement due aux légions romaines. Dans les provinces méridionales où l’influence du droit romain n’avait pas disparu, possession d’un colombier subissait moins d’entraves. Dans le restant du pays, son usage va se répandre après l’abolition des privilèges seigneuriaux. Selon les coutumes féodales, il fallait être seigneur d’un fief et exploitant d’un domaine pour avoir droit de colombier, le fermier devant, lui, subir les dégâts occasionnés par les pigeons

source : histoire des pigeonniers: http://cousin.pascal1.free.fr/histoire_pigeonnier.htm

LA VIGIE CITOYENNE

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

PHARMACIE ET MAISON MÉDICALE REPLOUF !!!

Cédric SAULNIER réagit, après la réunion du Conseil Municipal, sur les réponses de Madame la Maire au  » projet de maison médicale «  .


Hier c’était le Conseil Municipal.
Le sujet de la nouvelle pharmacie de Messigny et de la maison médicale associée a été abordé lors des questions diverses. Madame le maire a pris l’initiative de la parole, devançant sa conseillère municipale Sylvie Zaccagnino qui souhaitait l’interroger à ce sujet.
La mairesse confirme qu’elle est « pour » une maison médicale à Messigny (sous entendu malgré les rumeurs des réseaux sociaux). Bonne nouvelle! Elle affirme que cela fait un an et demi que le Conseil Municipal y réfléchit.
Alors j’aimerais bien connaître le fruit de leurs réflexions. Pour le moment, à part dire qu’ils sont « pour » il n’y a, à ma connaissance, rien!

En tout cas lors de sa prise de parole j’en ai pris pour mon grade:
je n’avais rien à faire au rendez-vous que nous avons eu vendredi dernier, puisque je n’avais pas été invité. Moi j’ai simplement accompagné Nadine qui me l’a demandé.
En tout cas c’est sa justification des propos tenus par monsieur Blachot à mon encontre (Cf mon post précédent).
J’ai été indigne par les propos que j’ai tenu ( à 3 reprises) au sujet du quartier de santé situé en haut de Messigny dont je critique l’urbanisme, et notamment les réseaux de distribution à mon goût inadapté dès le départ pour accueillir de tels équipements (en des termes fleuris certes).
Whaou, comme j’ai été vilain de les choquer ainsi. Il faut dire qu’ils ont une sensibilité à fleur de peau.

En réalité la prise de parole de madame le maire a été minutieusement préparée, ne laissant personne d’autre s’exprimer à part monsieur Blachot dont la parole lui a été vite coupée lorsqu’il s’est mis à bafouiller. Elle laisse penser que le Conseil Municipal prend le projet au sérieux tout en balayant d’un revers de la main le travail réalisé, mais qu’elle n’a pas vu?!

J’ai été cité à plusieurs reprises, comme étant la source de toutes les polémiques, incapable en tant qu’architecte de produire un projet cohérent, puisque s’implantant sur un terrain non constructible. Comme si je ne le savait pas!
Mon esquisse a été critiquée à ce sujet et d’autres, mais personne n’a vu le moindre plan puisque seule une image a été révélée sur les réseaux sociaux.

Bref beaucoup de critiques sur la forme, mais sur le fond c’est le grand vide.
Quant aux questions posées par sa conseillère Sylvie Zaccagnino:
Pourquoi si peu de membres du Conseil Municipal étaient au courant du projet de Nadine COAT.
Est ce que les propos tenus par monsieur BLACHOT sont confirmés.
Pas de réponse claire et surtout, au bout d’un moment, la mairesse décide unilatéralement de clore le chapitre sans laisser aucun droit de réponse à quiconque. Cette posture signe une sorte d’indifférence, voire de mépris, tout comme quand elle vous dit bonjour, elle ne vous regarde pas. Vous avez déjà remarqué ?

Bref, d’après moi il y a un réel malaise dans cette équipe. Je vous rassure, si vous les interrogez, ils vous affirmeront que tout va bien madame la marquise.

En ce qui me concerne, je laisse tomber ce projet qui de toute façon ne sortira jamais dans ces conditions et j’en suis navré pour Nadine COAT. Pas de terrain constructible en bas donc pas de projet, point final. Et la solution c’est madame Gay qui la propose: y’a cas faire une extension, y’a la place sur le terrain de l’actuelle pharmacie et puis y’a un parking de huit place devant, ç’est suffisant!!!!
Mais parallèlement contre, au hasard des discussions vous l’entendrez dire qu’elle comprend les propriétaires de terrains actuellement non constructibles en zone urbanisée qui souhaitent les rendre constructible. Mais bien sûr c’est différent et ça ne favorise pas l’intérêt personnel!

Donc conclusion: Si t’as un projet à Messigny, tu te démerdes et surtout tu ne viens pas les faire ch…..

Heureusement je n’ai aucun intérêt personnel dans tout cela, ce qui me permettra de tourner la page de ce malheureux épisode représentatif de ce qu’est la force publique de Messigny-et-Vantoux aujourd’hui.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

VOTRE ADJOINT « AVANT TOUT « …

Baptiste Krémer dit à propos de l’article : maison médicale : un projet à creuser

Mme la mairesse,
le village a pu constater que vous avez choisi,
je vous invite à adopter un nouveau slogan :
MON ADJOINT AVANT TOUT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

VINCENT LEPRÊTRE, MAIRE BIS !!!

Alain Hélôtre dit à propos de l’article: « honorer la mémoire d’Émile Montigny ; je n’étais pas né  » V. Leprêtre .

Ne vous donnez pas la peine de répondre M. Leprêtre. Une lecture attentive des comptes rendus du conseil municipal permet de comprendre que vous êtes toujours aux commandes et que les autres ne sont que des tigres de papier. La seule chose qui doit vraiment vous ennuyer c’est la perte financière. Mais vous savez bien que 5 ans passent vite……

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » Quand on fait semblant d’être sourd et aveugle, on n’entend et on ne voit que ce qu’on veut. » Victor Cherbuliez

Jojolerouge dit à propos de l’article : « ce qui ne peut pas être prouvé ne peut être maintenu « 

Si je vous suis bien en matière de fraude, ce n’est pas la faute de celui qui vient avec la procuration pour voter mais celle de l’ensemble des membres du bureau de vote qui le laissent faire. Belle moralité que voilà.
Pour ce qui est de faire appel du scrutin encore eut il fallu que la fraude altère le résultat de manière significative d’une part et que je fus candidat d’autre part.
Votre principal défaut est la vanité suivi par la mauvaise foi. Elle se voit car vous omettez ce qui vous dérange et enjolivez ce qui vous arrange systématiquement. On dirait du Lepretre !

Messivan : Manifestement, vous n’avez pas compris ce que la Vigie a écrit. Elle a dû mal s’exprimer puisqu’elle n’a pas été comprise. Personne ne peut voter à la place d’électeurs décédés quand les listes électorales ont été vérifiées et mises à jour. C’est un dialogue de sourds qui n’apporte rien au débat. Il est donc sage de cesser nos échanges devenus inutiles. Rapprochez vous de personnes qui partagent vos valeurs, elles seront plus à même de vous comprendre.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

HONORER LA MÉMOIRE DE L’ANCIEN MAIRE ÉMILE MONTIGNY !!! :  » JE N’ÉTAIS PAS NÉ  » ( V. Leprêtre )

Pour la petite histoire,
Mon très cher ami Vincent Leprêtre,
Je souhaite simplement apporter quelques rectifications à ta déclaration relevée dans l’article publié en date du 5 juin 2021 en page 13 du Bien Public que tu intitules avec l’aplomb qui te caractérise : ‘sans esprit de polémique’, une polémique que tu as alimentée tout au long de ton mandat de maire. Tout comme tu nous a démontré ton aversion pour ce qui concerne les questions militaires. Aujourd’hui, en situation d’échec dans cette affaire tu tentes de te justifier. Est-ce par instinct de survie municipale? La sagesse eut été de ne plus intervenir. Je m’interroge sur les personnes que tu as consultées au sujet du comportement de monsieur Emile Montigny durant la Seconde Guerre Mondiale, je n’en ai pas trouvé. Ton ‘comité’ ressemblait plus à un tribunal de ‘petits’ qu’à un devoir mémoriel. Seule une de nos mémoires locale en la personne de Georges Balliot a soutenu ce dossier. Tu as sciemment oublié deux des principaux témoins directs de faits précis, évidemment ce sont des dames. Monsieur Emile Montigny avait pour habitude de noter les évènements, les incidents, les renseignements sur n’importe quel bout de papier à portée de son stylo. Un autre habitant du village a tenu un cahier au jour le jour de ses observations sur l’occupation allemande de notre village, j’ai hérité de cette richesse historique. Une mine d’or. Un ensemble explosif pour certains. Alors, mon cher ami ne nous affiche pas des excuses sans fondements en appelant au secours les trois maires précédents. Cela en devient tristement risible.
Ta colistière madame Dieudonné s’interroge sur « pourquoi si tard » ? Le Devoir de Mémoire n’a pas de date de péremption, il est éternel. Annuellement, une ou des pages de notre histoire de France sont honorées au plus haut niveau de l’Etat afin que nul n’oublie. A titre d’exemple tout récent, 59 ans après la fin de la guerre d’Algérie un de nos concitoyens a été reconnu comme un « Juste » par la communauté ‘Harki’.
Sur ce dossier la municipalité de Messigny et Vantoux est souveraine dans sa décision. Elle a les pleins pouvoirs, encore que… Cependant la politesse la plus élémentaire de sa part eut été de prendre contact avec les descendants de monsieur Emile Montigny, simplement pour la forme, c’est juste une question d’éducation. Le site municipal n’étant pas libre d’accès, je passe par celui de la Vigie dont tu as été mon cher Vincent le cogéniteur en son temps. Ceci étant exprimé, je m’honore d’être le petit-fils par alliance de monsieur Emile Montigny que j’ai rencontré à plusieurs reprises au cours de l’été 1956.
C. Kayser

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

CE QUI NE PEUT ÊTRE PROUVÉ NE PEUT ÊTRE RETENU !!!

Jojolerouge revient à la charge :

Pour ce qui est de la fraude, vous me demandez de produire une preuve alors qu’aucun membre du conseil municipal n’est capable de le faire ? Vous êtes très partial M. Messivan et loin de la déontologie dont ce prévaut un journaliste digne de ce nom.
Je maintien donc que lorsque les listes d’émargements ont été consultées en préfecture, il n’y avait personne de la liste gagnante et que la feuille contenait des éléments de fraude dont celle détaillée dans mon précédent message.

Radiation du nom de l’électeur décédé sur les listes électorales.

Réponse du Ministère de l’intérieur,


L’article R. 18 du code électoral qui précise que lorsqu’un électeur est décédé, son nom est rayé de la liste électorale aussitôt que l’acte de décès a été dressé s’applique quel que soit le moyen par lequel le maire acquiert la connaissance certaine du décès de l’électeur. Par ailleurs, l’INSEE transmet au maire la liste des personnes décédées hors de la commune d’inscription en application de l’article R. 21 du même code. Cet envoi permet au maire de procéder à la radiation immédiate de la liste électorale de la personne décédée dans tous les cas où il n’en aurait pas encore éinformé.

Il appartenait donc au Maire en fonction avant le scrutin des municipales de mars 2020 de procéder à la radiation des noms des électeurs décédés.

Si vous aviez décelé plusieurs fraudes avérées, vous pouviez saisir la justice pour aller jusqu’au bout de votre démarche et demander, au juge, l’annulation des résultats de l’élection municipale à Messigny et Vantoux. Vous n’avez pas à subordonner les preuves de fraudes que vous auriez constatées à la publication de celles que pourraient fournir des Conseillers. C’est vous qui portez des accusations de fraudes. Il vous appartient d’apporter les preuves aux accusations graves que vous colportez.

Jojolerouge suite/

D’après le compte rendu de M. Saulnier, il y avait d’un coté la maire et son 3ème adjoint, de l’autre lui et Mme Coat. Vu le projet je m’interroge quant à l’absence des 1er et 5ème adjoints alors qu’il relève de leurs compétences.
Toujours d’après ce compte rendu, on comprends que le 3ème adjoint est aux manettes et pas la maire. D’où mon autre interrogation quant au fonctionnement réel de la mairie et de savoir qui est effectivement à ses commandes.

Messivan : S’il n’est pas admissible qu’un Conseiller Municipal cherche à intervenir dans la composition d’une délégation d’habitants qui a demandé à être reçue par la Maire, il n’est pas moins tolérable que la délégation cherche à imposer ses interlocuteurs. La Maire est heureusement libre de s’entourer des personnes de son choix .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA PRÉSENCE DE COMPLOTEURS ENGENDRE DES SOUPÇONS DE MACHINATION !!!

JOJOLEROUGE dit à propos de l’article : «  soupçons de fraudes à la dernière élection municipale !!!rumeur ou réalité !!!

La ou il y a des comploteurs, il y a toujours des complotistes.
Pour ceux qui ont consulté les listes d’émargement des deux tours, les fraudes sont avérées. Elles donnent une idée de la bassesse de candidats prêts à tout.
Un exemple ? Un homme décédé en février 2020 a pu voter en mars par la grâce d’une procuration donnée à son fils qui n’a pas hésité à s’en servir.

Messivan : La Vigie a déjà publié une information selon laquelle un membre du Conseil Municipal aurait vérifié le cahier d’émargement à la Préfecture qui infirmerait le soupçon de fraude que vous évoquez encore aujourd’hui !!! Si vous avez d’autres informations vérifiées et vérifiables, merci de les faire parvenir à la Vigie.

Jojo … à propos de l’article : « une maison médicale à Messigny et Vantoux !!!Pourquoi? avec qui ? « …….

Je ne comprends l’absence des 1er et 5eme adjoints, la transparence du maire et l’omniprésence du 3ème adjoint dans cette affaire. L’organigramme de la municipalité a t’il été revu sans nous en informer ? La maire est-elle encore aux commandes ? Quelque chose ne tourne pas rond à l’évidence.

Messivan : La Vigie ne comprend pas non plus le sens de votre remarque un peu confuse ( quelle absence, quand ? où ? pourquoi un changement d’organigramme? etc.. Soyez plus clair, plus explicite. Merci .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

MAISON MÉDICALE ; UN PROJET À CREUSER DANS L’INTÉRÊT GÉNÉRAL DES HABITANTS !!!

Baptiste Kremer dit à propos de l’article : « UNE MAISON MÉDICALE À MESSIGNY ET VANTOUX !!! POURQUOI ? AVEC QUI ? …..

Madame la mairesse,
un choix s’impose à vous, quelle va être votre décision ?
Défendre notre village ou soutenir votre adjoint à la communication ?
Mon choix est fait, comme le disait votre slogan de campagne municipale : NOTRE VILLAGE AVANT TOUT !

LA VIGIE CITOYENNE.


Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

UNE MAISON MÉDICALE À MESSIGNY ET VANTOUX !!! POURQUOI ? AVEC QUI ? – OÙ ? – QUAND ? – COMMENT ?

Georges Balliot dit : sur  » Création d’une maison médicale ; une réaction inquiétante mais aussi révélatrice ».

Si je peux mêler « mon grain de sel » en cette affaire je dirai simplement que je suis totalement d’accord avec le projet de Nadine COAT. La Municipalité ne peut pas se priver du succès d’une telle opération. Elle a, au contraire, le devoir de le soutenir énergiquement. Il est trop précieux pour l’ensemble de la population. Rien ne serait plus grave que de le voir s’implanter ailleurs. Ce serait un véritable et dommageable séisme local. J’ose croire en la bonne sagesse de tous les élus.

Messivan dit :

Espérons que tout le monde a bien retenu la leçon.

En cas de reprise des discussions à la Mairie, sur ce projet, n’oubliez pas de soumettre, pour approbation, la composition de votre délégation à monsieur Blachot l’adjoint à la communication.

La possession du pouvoir corrompt le libre jugement de la raison. ~ Emmanuel Kant

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Création d’une maison médicale ; une réaction inquiétante mais aussi révélatrice d’un adjoint !!!

Hélène dit / à propos de l’article :  » divergences sur la création et l’implantation d’une maison médicale à Messigny et Vantoux « 

Je suis vraiment choquée par ce récit et cette façon imbécile de recaler un tel projet !
Quand je pense que ça va faire plusieurs années que les riverains du centre du village se plaignent du va-et-vient trop important des véhicules en direction du parc de santé, et aussi et surtout, du non respect de la sécurité et de la quiétude due à notre village.
Sont ils sourds eux aussi cette nouvelle équipe ?
Oui, d’après vous, ils n’ont qu’à aller ailleurs, M. Blachot ! Je ne vous croyais pas aussi mauvais, vous qui êtes responsable communication. Quelle tristesse une telle attitude.
Mais les masques tombent, car tous les beaux principes que vous avez portés pour être élus n’étaient ils que de l’enfumage ? À croire…
Il va falloir faire ses preuves, mesdames et messieurs. Vous n’avez plus que 5 ans et ça commence plutôt mal avec ce genre d’inaction complètement stupide.
J’apporte mon entier soutien à Nadine Coat, une pharmacie doit être visible et accessible à tous. C’est peut être peu important comme argument, mais les gens âgés du village, qui, pour la plupart habitent au centre, ne pourront plus s’y rendre à pied si la pharmacie est en haut, c’est certainement sans valeur pour ceux qui ne connaissent que la voiture pour se déplacer, mais pensez un peu aux autres !
Et puis, n’y avait-il pas un argument électoral pour diminuer le trafic intra-muros ? Aux oubliettes ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DIVERGENCES SUR UN PROJET DE CRÉATION ET D’IMPLANTATION D’UNE MAISON MÉDICALE À MESSIGNY ET VANTOUX !!!

Cédric SAULNIER dit :

Je vais donc réveiller la vigie.
Vous allez pouvoir prendre connaissance du post que j’ai mis sur FB la semaine dernière suite à mon RDV en Mairie pour accompagner Nadine COAT, notre pharmacienne afin proposer à la municipalité son projet de nouvelle pharmacie:

« Bonsoir quelle tristesse! 😡
Le projet de la nouvelle pharmacie de Messigny fait plouf!
J’accompagnais ce soir Nadine, notre pharmacienne, en rendez-vous en mairie pour exposer ses arguments pour un nouveau bâtiment en mesure d’accueillir son activité ainsi que celles de praticiens locaux, dans les conditions requises par la réglementation actuelle (accessibilité, code du travail, hygiène et sécurité)
Nous avons été accueilli par madame le maire ainsi que son adjoint à la communication monsieur Blachot.
L’échange a été d’emblée tendu, chacun mettant en avant ses arguments. Nadine voudrait s’implanter à l’entrée du village pour bénéficier de plus de visibilité (vitale pour une activité commerciale) et limiter le trafic intra-muros généré par son activité tout en bénéficiant d’espace pour le stationnement, mais dans une zone actuellement non constructible occupée par des terres agricoles.
La mairie souhaiterait que son projet s’implante sur les hauteurs de Messigny (près des maisons de retraite) dans une zone d’activité prévue jadis à cet effet. Problème: à cet endroit, pas de visibilité et surtout rajout de beaucoup de trafic dans un quartier où les infrastructures ne sont pas en capacité d’accueillir environ 500 véhicules/jour supplémentaires (selon les chiffres de Nadine).
Bref l’impasse.
Devant l’absence de proposition et d’initiative de la part des élus, la frustration s’installe dans les esprits des requérants, jusqu’au moment où Nadine explose de colère en disant: « Mais je ne comprends pas, toutes les communes voisines nous feraient des ponts d’or pour accueillir notre projet! »
Réponse de notre adjoint à la communication: « Mais vous n’avez qu’à y aller! », le tout devant six témoins, bouche bée et madame le maire.
Le ton monte encore d’un cran, et moi de m’interposer dans la discussion, protestant de cette prise de position. On souhaiterait de nos élus qu’ils nous aident dans nos démarches. Je hausse aussi le ton. Monsieur Blachot s’impose alors une fois de plus dans la discussion: « mais vous êtes qui vous » me désignant, « son conseiller juridique? , vous n’avez rien à faire là ».
Je me suis donc levé, ait salué l’ensemble des personnes présentes et suis parti.
Conclusion à Messigny, je vais me contenter d’y vivre agréablement, continuer de soutenir mais amis entrepreneurs, et surtout m’éloigner le plus possible de ces élus indignes de leur fonction.
Quant au projet de Nadine COAT, il est super, mais aura du mal à se réaliser ici avec ces élus. Quel dommage!
Bon week-end à tous dans ce magnifique village.
😘 « 

Je vous laisse méditer sur tout cela, mais au final je me demande quel est le dessein de nos élus pour en arriver à une telle absurdité.
Cédric LE SAULNIER, Habitant de la commune

Messivan :

 » Les maisons médicales sont des équipes pluridisciplinaires dispensant des soins de santé primaires, continus, polyvalents et accessibles à toute la population. Leurs actions visent à une approche globale de la santé, considérée dans ses dimensions physiques, mais aussi psychiques et sociales et une approche intégrant le curatif, préventif et la promotion de la santé … » source : « La Fédération des maisons médicales « 

 » UNE VIGIE NE DORT PAS OU QUE D’UN OEÏL « HEUREUSEMENT !!! SOUVENEZ-VOUS DU TITANIC !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » LA VÉRITÉ ENGENDRE LA HAINE  » !!!

Alain Helôtre dit à propos de l’article : « t’as d’beaux yeux tu sais !!! »

C’est vrai que la vigie n’a plus de tête de turque favorite sur laquelle elle puisse s’épancher, elle donne dans la rubrique bucolique. C’est quand même moins excitant…. Dormez braves gens la vigie s’est endormie;

Messivan dit :

Alain Helôtre s’ennuie. Il semble regretter l’absence de « tête de Turc !!! » sur le site de la Vigie. Pourtant, il devrait s’en réjouir. C’est peut-être tout simplement parce que l’action de l’équipe municipale actuelle s’expose moins aux critiques que l’équipe précédente. Il ne devrait pas se comporter en  » complotiste  » en publiant des  » Fake-News  » sans être en mesure de les étayer par des exemples concrets. Pourtant il ne doit pas en manquer si on en juge par l’expression réitérée de la haine qu’il voue à la Vigie.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » T’AS D’BEAUX YEUX TU SAIS !!! « 

Envolez-vous, mes tourterelles
Partez, voyagez au long cours!
Puisque ni nos yeux, ni nos discours
Ne vous font plus frémir d’amour
Envolez-vous, mes toutes belles
Bon voyage et belles amours!


Jacques Demy Les Demoiselles de Rochefort (1967) de Jacques Demy

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

MAÎTRE RENARD, PAR L’ODEUR ALLÉCHÉ …

Avec le beau temps revenu, c’est le retour des barbecues avec ces odeurs de saucisses, merguez et viandes grillées, transportées par le vent pour aiguiser les papilles d’un opportuniste Renard toujours à l’affut d’un bon repas à partager dans le jardin d’un habitant distrait. Rien ne l’arrête. Ni les murs ou grillages qu’il franchit avec agilité et légèreté dés qu’il aperçoit quelqu’un. Peu farouche, il n’hésite pas, dés la clôture franchie à marquer une courte pause pour voir à qui il a affaire.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DÉSHERBAGE CHIMIQUE ILLÉGAL DES RUES DU VILLAGE !!!

Nature 21 dit :
Il y a une quinzaine de jours, un employé communal a déambulé dans les rues de la commune avec un pulvérisateur à la main. A son passage, il injectait copieusement toutes les plantes et les herbes qui se trouvaient sur le trottoir le long des murs.
Le procédé a été radical. Aujourd’hui les herbes sont complètement sèches. Pour un résultat aussi efficace, le produit utilisé était chimique.
Les trottoirs sont propres au mépris du respect de la nature !
L’utilisation de cette technique est une infraction selon la loi «2015-992 du 17 août 2015» relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Depuis le 1er janvier 2017, plus aucune commune n’a le droit d’utiliser ou de faire utiliser des pesticides de synthèse chimique dans ses espaces verts, promenades, forêts, cours d’écoles et le long des routes ou des fleuves…
Ce procédé met en danger l’employé qui ne portait aucun équipement spécifique. Ces produits phytosanitaires sont nocifs pour la santé (cancérigènes) et sont de redoutables polluants.
Cette pratique est bien loin des engagements électoraux de la municipalité qui, à travers sa propagande électorale, indiquait qu’elle serait vertueuse dans le respect de l’environnement.
La réalité des actes est bien différente.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. » Simone de Beauvoir.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

NON, L’HISTOIRE NE S’EFFACE PAS !!!


Suite à la décision municipale d’honorer monsieur Emile MONTIGNY, et les remerciements qui ont suivi, des lecteurs ont souhaité connaître la liste des F.F.I. du Groupe André CHOUMETTE stationné au village de Juin à Septembre 1944. Je rappellerai que cette liste a déjà été publiée, dans le livre   « Notre Devoir de Mémoire » page 240, imprimé en Avril 2005. Et dont il est encore sans doute possible d’en obtenir un exemplaire en s’adressant à Claude KAYSER 12 rue Maillot 21380 Messigny et Vantoux.  Cela étant précisé vous trouverez joint l’état nominatif de ce Groupe, dit de Messigny, dressé par le lieutenant André CHOUMETTE le 18 Octobre 1944, pour remise aux autorités civiles et militaires.
Même si certains peuvent être enclins à ne pas s’attarder sur ce passé déjà distant de quelques 80 années, d’autres, bien au contraire, aiment savoir ce qui s’est passé et comment. C’est l’Histoire de notre village, de notre région et de la nation. Quatre longues années terribles, c’est vrai, dont il faut savoir se souvenir pour se prémunir et ne pas malheureusement retomber dans les mêmes drames. C’est bien pourquoi les jumelages ici et là ont une importance majeure allant bien au-delà de ce qui ne pourrait être considérer que comme de simples festivités. Lier des amitiés reste le meilleur rempart contre les hécatombes guerrières.
Enfin, gardons également en mémoire que la Résistance, à travers les travaux de son Comité National est à l’origine de lois sociales importantes dont nous bénéficions aujourd’hui. Même si certaines ont supporté, au cours du temps, de regrettables atteintes dommageables.
Mais surtout c’est la LIBERTE qui nous fut rendue, dans l’honneur, par toutes ces femmes et tous ces hommes de l’ombre, qui se sont battus, malgré tous les dangers, pour eux ou leurs familles. Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.


Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » NE FAITES PAS DE VOS MÉMOIRES L’INSTRUMENT DE L’OUBLI !!! « 

LETTRE OUVERTE….A LA MUNICIPALITE de MESSIGNY et VANTOUX.


Sur les 34.416 communes que compte l’hexagone, une seule n’a pas fait mention des commémorations inscrites officiellement au calendrier de la République Française: Messigny et Vantoux.
Ces oublis interrogent ?
Dimanche 25 avril 2021.
Journée du Souvenir des camps de concentrations nazis. Pas une seule ligne sur le site de la commune. Pas une seule réaction de ceux qui sont localement chargés de perpétuer la Mémoire. Des millions d’êtres humains sont morts dans ces camps dans des conditions atroces. Ils ont droit à un minimum de respect, de devoir de mémoire, de ne pas sombrer dans l’oubli.
Samedi 8 mai 2021.
Victoire de 1945. Des milliers d’hommes majoritairement de 18 à 30 ans, toutes râces confondues sont tombés pour notre Liberté d’aujourd’hui. Ils étaient militaires de carrière, engagés, mobilisés, hommes des Maquis, hommes de l’ombre. Pas une ligne sur le site de la commune. Pas une réaction de ceux qui dans notre village sont porteurs de la Mémoire.
Une mention de ces deux commémorations majeures sur le site de la commune aurait été un minimum pour que tous ces morts ne soient pas oubliés par la génération qui nous succède. Philippe Labarthe dit Ylipe a écrit « Ne faites pas de vos mémoires l’instrument de l’oubli ».
Le Covid n’autorise certes pas tout mais le Covid n’est pas une excuse.
Claude Kayser.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A VOS AGENDAS !!! SOYEZ AU RENDEZ-VOUS DE MARS AVEC LA LUNE …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

DEUXIÈME JOUR D’OUVERTURE DES TERRASSES …

Le beau temps revenu, les habitués commence à revenir prendre leur café en terrasse. Mais il leur faudra un certain temps pour retrouver et se réhabituer à leur emploi du temps d’avant la pandémie.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

OUVERTURE DES TERRASSES : LES CLIENTS AU RENDEZ-VOUS !!!

Vincent est tout heureux de pouvoir servir à nouveau ses clients en terrasse.

Soulagement pour beaucoup de Français heureux de pouvoir enfin se retrouver en terrasse pour savourer un petit noir!!! Mais après plusieurs mois de confinement, il est difficile de reprendre des habitudes contrariées par la présence de la Covid.. De plus, le mauvais temps annoncé n’encourageait pas à aller s’installer dehors pour boire un verre. Un temps d’adaptation et une amélioration du temps seront sûrement nécessaires avant de revoir les terrasses se remplir comme avant la pandémie. Quoi qu’il en soit, nous sommes tous heureux de nous sentir un peu plus libres.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ACHAT GROUPÉ DE GAZ ET D’ÉLECTRICITÉ !!!

La municipalité vient de proposer aux habitants un achat groupé de gaz et d’électricité. C’est une heureuse initiative. Mais son périmètre est trop restreint pour espérer obtenir des réductions significatives. Le village ne compte que 606 ménages, combien d’inscrits espérés ? Il aurait fallu au moins élargir à la communauté de communes voir de solliciter la région Bourgogne Franche Comté. L’Association de Consommateurs que Choisir lance régulièrement des appels d’offres auprès des fournisseurs d’énergie avec 100 à 150000 inscrits !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’ESPLANADE « ÉMILE MONTIGNY « 


Dans sa réunion du lundi 3 Mai 2021, le Conseil Municipal a décidé par 17 voix et 2 abstentions de dénommer « Esplanade Emile MONTIGNY » la place devant la Mairie et son environnement immédiat (écoles, poste et la cure).
Ainsi sera perpétué le souvenir de Monsieur Emile MONTIGNY, élu maire de la commune le 15 Février 1932 pour le rester jusqu’à son décès le 22 Janvier 1960. Près de 28 ans aux responsabilités de la commune dont 4 d’occupation allemande. Sous -officier artilleur pendant la guerre 1914/1918 il s’y distinguera brillamment. Libéré il poursuivra des études militaires qui lui permettront de devenir officier. En 1938 devant sa mairie, alors sur la place de l’Eglise, il recevra la Légion d’Honneur.
Pendant 28 ans il se consacrera pleinement avec beaucoup d’humanisme à sa commune et tous ses concitoyens. Lesquels discrètement n’hésitaient pas à l’appeler « papa MONTIGNY » c’est dire toute la sympathie qu’ils avaient pour lui. Pendant toute l’occupation il se montrera un brillant défenseur et protecteur de toute la population. S’affirmant d’autre part un rude contestataire par rapport aux prétentions de l’occupant. Que ce soit sur les réquisitions relatives aux récoltes ou à l’alimentaire immédiat : œufs- viande- ou sur celles du bétail ! Il savait plaider sans violence mais avec arguments. Il faut dire qu’il avait pour lui un timbre de voix et une corpulence qui en imposaient.
Est-il utile de préciser que le maire Emile MONTIGNY n’ignorait rien des activités en Résistance de son lieutenant des pompiers André CHOUMETTE. Sauf que la mission finalement bien particulière confiée à ce groupe (relais dans le transfert du ravitaillement des maquis du nord dijonnais) donc installation dans le village, conduira M. Emile MONTIGNY à prendre immédiatement la lourde responsabilité de contacter un à un les habitants « douteux » pour les mettre fermement en garde d’une dénonciation. Les avisant des conséquences qui s’en suivraient pour eux par la suite, toutes les dispositions étant déjà prises à ce sujet. Dans Messigny et Vantoux, bien qu’antérieurement miné par une collaboration active, aucune dénonciation n’interviendra, les interventions du maire Emile MONTIGNY ayant été efficaces. Mais il avait pris là, il faut bien en convenir, de très gros risques pour lui et toute sa famille. C’était Emile MONTIGNY, dans toute sa grandeur de Maire et de militaire qu’il avait été. Le 8 Septembre, jour du combat de Messigny, il viendra place de l’Eglise, sermonner 4 ou 5 jeunes F.F.I. excités qui s’étaient installés près de la fontaine de l’Hercule, avec la prétention de stopper la colonne allemande au cas où elle parviendrait jusque là. Il leur expliquera leur erreur et les conséquences probables sur la population en cas de confrontation avec l’ennemi au coeur du village. Et malgré leurs réticences, les renverra au château de Vantoux, où ils étaient cantonnés.
Emile MONTIGNY veillait à tout, pour préserver la sécurité de ses habitants. Sans jamais tenir compte des risques qu’il prenait personnellement pour y parvenir. Toute la population saura lui en garder une grande reconnaissance, ainsi à travers les élections municipales de 1945.
Qu’il soit aujourd’hui honoré est on ne peut plus logique. Les jeunes du village doivent savoir, ainsi que les générations futures. On clame facilement « les élus tous pourris » et, partant de là, aux dépens de l’Histoire, on ignore trop aisément tous les méritants.
De ce passé et du fond du cœur je remercie le Conseil Municipal de la décision importante qu’il vient de prendre, afin que les mérites de l’ancien Maire Emile MONTIGNY restent vivaces, et deviennent une fierté communale pour la jeunesse et les générations futures. Oui, un très grand merci !
Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

COCASSE, DÉSOPILANT, INÉNARRABLE,TORDANT V . LEPRÊTRE !!!

L’ancien Maire met les choses au point après la demande de réponses claires sur le coût des travaux de réhabilitation et d’extension de la salle des fêtes. Mais où avez -vous donc la tête ? Vous n’avez donc pas de bon sens !!! .Il vous suffit de réserver une petite journée pour relire au calme tous les comptes -rendus des réunions du Conseil depuis le début des travaux et ensuite de faire le tri entre tous les chiffres contradictoires publiés au fil des mois pour éventuellement arriver à situer le coût du montant des travaux initiés par l’équipe sortante !!! Et si vous n’y arrivez pas, vous serez considérés comme irrécupérables.

Mais restons positifs. Le Maire sortant arrivera certainement, malgré un emploi du temps chargé, à mettre sa mémoire à contribution pour nous communiquer les vrais chiffres.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le puzzle proposé par l’ancien Maire pour occuper les habitants par temps de pluie !!!

Vincent Leprêtre dit à propos de l’article : « Réhabilitation de la salle des fêtes : pour un historique des travaux chiffré et clair !!!

Visiblement il y en a qui ne sont pas très curieux. En effet toutes ces questions trouvent leurs réponses dans les différents comptes rendus des conseils municipaux passés et actuels. Mais cette démarche demande un peu de courage ce qui ne semble pas être leur cas… V. Lepretre

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire