Première fête de la musique à Messigny et Vantoux en 1982 …

Par G.BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Recherche bénévoles pour installer les illuminations de Noël !!!

Jeanette dit :

  • Pas d’illuminations de noël à Messigny et Vantoux pour cause de Covid. Dans ce village ce Covid a bon dos a tous les niveaux même celui de l’Atrazine. Il faut croire que les autres communes proches: Asnières, Ahuy, etc…ne sont pas contaminées ou alors les municipalités sacrifient au décorum? Disons plutôt que nos bénévoles habituels du plateau de la Mare, toutes ‘personnes âgées’ qu’elles sont ne veulent pas aider une municipalité qui devait rassembler, transparencer, désopaquer, etc…Ben non, rien de tout çà. En dernière minute de ce matin au pâle marché de la place de l’église, on a entendu que quelques élus se dévoueraient pour aider les 2 employés communaux à quand même décorer les rues. Au fait, les ‘certains âges’ stigmatisés par la municipalité lui disent bien des choses, ils ne sont pas encore dans une HEPAD.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Quelle destinée pour le prolongement privé de la Rue du Stade !!!

La rue du Stade et son prolongement, propriété de l’association foncière, desservent la salle des fêtes, les terrains de football et les tennis. La nouvelle équipe municipale a engagé une procédure pour obtenir son transfert d’office dans le domaine public communal. Le Président de l’association foncière ne souhaite plus cette cession à l’amiable. Cette volte face pourrait être motivée par l’usage, la destinée de la partie au-delà des tennis jusqu’à la route du Val Suzon. En effet, cette partie devenue domaine public communal pourrait être utilisée pour le futur contournement du village. Et les terres situées de part et d’autre du Suzon qui appartiennent au Président de l’association seraient coupées en deux et amputées de la largeur de la future route de contournement !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le jumelage : HARXHEIM/MESSIGNY ET VANTOUX …

Par G.BALLIOT .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Lettre d’informations de nov 2020 de la Mairie …

Illuminations de Noël

Chaque année, les agents techniques municipaux pouvaient compter sur le concours des personnes bénévoles lors de l’installation des guirlandes de Noël. Pour les prochaines fêtes, le confinement et les contraintes sanitaires rendant ce soutien impossible, il a été décidé de réduire le périmètre des illuminations. Celles-ci seront exclusivement installées sur la place de l’église, ses abords, et sur la mairie. C’est une mesure que nous regrettons d’autant plus que, comme vous le savez, nous souhaitions faire de ce Noël le point de départ de votre participation à la décoration du village. Toutefois, celle-ci n’est pas remise en cause et chacun est invité à faire preuve de son talent imaginatif.

Fleurissement du village

Les plates-bandes vont recevoir un renfort avec l’arrivée prochaine de vivaces qui seront installées au rond-point de la Corvée du Pont, à l’entrée de la Poste, devant le Monument aux Morts et dans la fontaine près du lavoir. Au printemps et en été, elles viendront compléter et enrichir les couleurs des fleurs annuelles présentes dans les jardinières.(source photo, Pixabay)

street art
Circuit-découverte Street-art à Dijon

Un projet original adressé aux jeunes du village annulé et reporté. La commune avait proposé aux adolescents entre 13 et 17 ans, un circuit pour découvrir le street-art particulièrement prolifique sur les murs de notre capitale.

Ce projet ne pouvait pas être mis en place sans l’aval de la Société Zutique, à l’origine de toutes les manifestations dijonnaises touchant à cet art contemporain visible pour tous. Cette société nous a alors proposé le secours d’une médiatrice culturelle qui expliquerait les origines de cet art des rues et les techniques utilisées. Un circuit a été élaboré. La date fixée au 15 Novembre. L’affiche placardée là où les jeunes se retrouvent. Les inscriptions prises.

Malheureusement, le confinement nous a obligé a annulé cette sortie, reportée comme d’autres projets, à des jours meilleurs.

Imaginons le futur, notre candidature n’a pas été retenue

Nous n’avons pas encore l’officialisation de la décision et attendons celle-ci pour voir ce qui nous a manqué. Cela ne nous empêchera pas de construire le village du futur, nous devrons rechercher nous-même l’ingénierie nécessaire aux réflexions.

Le Drive de la bibliothèque

Réservez en ligne et venez chercher à la bibliothèque depuis le tout nouveau portail : https://laruchedeslecteurs.fr/

BULLETIN MUNICIPAL : Envoyez-nous une photo qui symbolise votre année 2020

Vos photos seront les témoins de cette année 2020 de nos vies confinées et déconfinées

Envoyez-nous vos photos à l’adresse contact@messigny-et-vantoux.fr

L’essentiel à retenir du dernier conseil municipal

Lundi 16 novembre 2020

Le Conseil Municipal a été diffusé en utilisant la fonctionnalité de « live » de Facebook avec les moyens du bord. Nous regardons comment améliorer cette diffusion pour qu’elle soit meilleure. Si vous avez des suggestions et de l’expériences sur le sujet vous pouvez nous en faire part et nous aider.

Objet : Application des dispositions des Lois NOTRe et ALUR : Opposition au transfert de la compétence plan local d’urbanisme à la Communauté de Communes Forêts, Seine et Suzon : approuvé à l’unanimité

L’ensemble du Conseil Municipal a refusé le transfert de la compétence vers la Communauté de Communes Forêts, Seine et Suzon.

Objet : Procédure de transfert dans le domaine public communal d’une voie privée ouverte à la circulation publique – Sollicitation de l’avis de M. le Préfet : approuvé à l’unanimité

Le président de l’association foncière met en cause la procédure appliquée d’enquête public et de transfert d’office à la commune, ce qui nécessite une validation du préfet.

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n° 1 au marché d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage – Cabinet MP CONSEIL : approuvé à l’unanimité

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n° 1 au marché de prestations intellectuelles relatif à la mission Ordonnancement, Pilotage et Coordination – SARL DIGINUM : approuvé à l’unanimité

Les deux objets cités ci-dessus sont liés à la crise Covid-19 et au décalage des travaux. Si les travaux opérationnels ont été arrêtés durant le confinement du printemps, le pilotage de l’opération et de coordination des intervenants s’est poursuivi. Ces prestations intellectuelles de planification et de coordination entre les différents corps de métiers sont essentielles pour tenir les délais. C’est la raison pour laquelle les deux prestataires sollicitent les avenants.

Objet : Opération de réhabilitation de la salle des fêtes et construction d’un espace sportif – avenant n° 2 au lot 13 – Menuiseries intérieures – SARL ESPACE MENUISERIE : approuvé à l’unanimité

Avenant, nécessaire à la réalisation de gradins pour assister aux rencontres sportives sous la forme de 5 bancs-coffres.

Objet : Travaux de mise en place d’un éclairage public sur le parking et les abords de la salle des fêtes – approbation du décompte des travaux et de la participation restant à charge de la Commune : approuvé à l’unanimité

Les éclairages des abords du complexe salle des sports/salle des fêtes ont été travaillés et budgétisés en dehors de l’ensemble du marché public. Ceci pour permettre de bénéficier d’une participation du syndicat de gestion de l’électricité, le SICECO. Nous validons le devis, les dépenses seront votées lors d’un prochain Conseil Municipal. Les dépenses sur ce devis devraient être inférieures car certains prix sont une estimation avant négociation auprès des fournisseurs et de centrale d’achats groupés.

Questions et informations diverses :

  • Présentation par Pierre-Olivier Roux, adjoint aux finances, d’un document synthétisant les coûts du complexe festif, sportif, coût de l’opération 4 millions d’euro, financée par des subventions, un apport en trésorerie et un crédit de 1 million sur 20 ans. Ces éléments seront revus lors d’une commission finance. document fourni en séance
  • Information de Xavier Blachot, adjoint communication et projets, sur la poursuite du projet de co-voiturage solidaire Rezopouce.
  • Information d’Isabelle Risso, adjointe animation, portant sur la limitation des illuminations de Noël cette année dans la commune, car les bénévoles participants habituels ne peuvent pas être rassemblés dans cette période de crise sanitaire. Nous limiterons les illuminations à la place de l’église, ses abords et la Mairie.
  • Intervention de Sylvie Zaccagnino portant sur la mémoire d’Emile Montigny, maire du village durant la seconde Guerre Mondiale avec les réponses de Françoise Gay et Vincent Leprêtre.
  • Intervention de Philippe Marande portant les analyses d’eau du réseau Grandchamp et réponse de F. Gay informant que les six habitations concernées ont été prévenues dès que les dernières analyses ont montré une eau impropre à la consommation.

Retrouvez l’intégralité du Conseil Municipal du lundi 16 novembre 2020

Prochain Conseil Municipal :

Lundi 14 Décembre 2020 (horaire à définir)

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Informations en brèves …

La fibre

La fibre est à la porte du village, route de Saussy. Rien ne filtre sur le calendrier des travaux de raccordement aux maisons et immeubles du village !!! Top secret !!! Si un lecteur de la Vigie a des informations susceptibles d’intéresser les habitants, elles sont les bienvenues.

Imaginons ensemble le futur de Messigny et Vantoux

La Mairie a déposé son dossier dans les temps. Les habitants ont été invités à faire parvenir leurs « idées, expertises, expériences et savoir- faire « . Si des habitants ont des informations sur l’économie du projet communal, elles sont les bienvenues. Top secret !!! Le silence de l’équipe municipale n’est pas de nature à favoriser l’engagement des habitants sur le devenir du village.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le Cèdre symbolise la confiance …


Le Cèdre est l’emblème du Liban.
Utilisations :
Le Cèdre du Liban était planté dans les parcs et arboretums en Europe, avant d’être détrôné par le Cèdre de l’Atlas (dans les années 1860, il a été employé pour reboiser les massifs du Lubéron et du Ventoux, dont le climat s’apparente à celui de l’Afrique du Nord). Depuis quelques années, le plus planté dans les jardins est le Cèdre de l’Himalaya, caractérisé par ses rameaux qui tombent en bout de branches et une flèche inclinée.
Autres usages :

  • médicinal : plante astringente, diurétique, antiseptique, antifongique et sudorifique (bois, résine).
  • parfumerie : huile essentielle et encens (bois, feuilles).
  • alimentation animale : fourrage (aiguilles).
  • bois : chauffage, charpente, menuiserie, construction navale, ébénisterie, panneaux et plafond sculptés, selon qualité du bois.
  • Fruits en cônes dressés de 10 cm. Ils s’écaillent sur place en 3 ans, ne laissant que la tige centrale dégarnie. D’abord vert jaunâtre, ils deviennent pourpre violacé à maturité.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La communication de la Mairie toujours en panne !!!

Cinq mois déjà que la nouvelle équipe municipale est en place et nous ne savons toujours pas ce qu’elle a fait depuis son élection. Toutes les commissions ont pourtant été créées et installées depuis plusieurs mois, elles ont bien dû travailler !!!

Le CCAS a semble-t-il mis ( enfin) à jour le listing des habitants âgés de plus de 75 ans.

ET AVEC ÇÀ !!!

La Mairie a envoyé un questionnaire aux habitants, espérant recueillir toutes les coordonnées des habitants pour les informer directement, individuellement. L’opération n’a pas été un franc succès. Beaucoup n’ont pas souhaité donner leur adresse e-mail ou leur téléphone qui pourraient toujours être utilisés à d’autres fins. L’application mobile pour recevoir la newsletter individuellement n’est pas à rejeter. Mais le support le plus neutre pour informer les habitants reste le site officiel de la Mairie.

AU TRAVAIL LES 19 CONSEILLERS

La communication est une science difficile. Ce n’est pas une science exacte. Ça s’apprend et ça se cultive. Jean-Luc Lagardère

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Qu’elle est belle la vallée du SUZON !…

Qu’en serait-il sans ses forêts ? Alors S.V.P. protégeons les !…

Qu’elle soit parcourue par ses sentiers de crêtes, à droite ou à gauche, elle est magnifique cette vallée du Suzon, de Messigny et Vantoux à la ligne de partage des eaux. Mais comme elle le serait plus encore si l’intermittent Suzon coulait toute l’année. D’autant qu’au siècle dernier, c’était une rivière appréciée des truites de l’Ouche, qui remontaient son cours à l’automne pour venir frayer dans le Val-Courbe. Donc excellente rivière à truites, appréciée des pêcheurs locaux. Mais ce qui était encore une référence, il y a de cela une quarantaine d’années, ne fait plus partie, hélas, que du passé !

Je garderai toujours, de cette verdoyante et escarpée vallée, le souvenir de son petit train qui rythmait notre vie tout en décorant le vallon de son panache de fumée. Comment oublier les matins des années 30 ,entre la Forestière et ma destination l’école, le salut entre son conducteur et moi agitant mon béret, pour lui répondre. C’était merveilleux et ça le demeure encore. Alors oui je reste inséparable de cette vallée y habitant d’ailleurs toujours, près de ce qui fut la voie ferrée Dijon – Aignay le Duc, laquelle aura connu son premier train le 6 Août 1903 et son dernier, déjà, le 30 Juin 1948.Ce train n’aura vécu que 45 ans et déjà 72 ans qu’il n’existe plus. Quel gâchis !

Mais que serait demain ce beau vallon, s’il devenait dévêtu de sa forêt. Cette forêt qui lui donne non seulement sa belle parure, mais surtout une étrange « valeur ».Oui étrange, puisque sa réelle richesse ne se commercialise pas. Elle qui, par contre, nous fait vivre tous au mieux : par son calme sylvicole majestueux et reposant, sa lutte contre les vents, sa captation du carbone et son rejet du précieux oxygène sans lequel nous ne pourrions vivre. Oui, cette forêt qui régule les eaux et nous offre tant et tant de sources. Vitales pour nous êtres humains, comme pour tous les animaux de la nature. Mais, pour protéger les forêts de l’Etat, actuellement malmenées, il faut changer la loi. Et là, seuls les parlementaires sont en mesure de le faire. Alors, à chaque élu, qu’il soit municipal, départemental, régional ou élu national, s’impose aujourd’hui le devoir de plaider pour obtenir un changement en correspondance avec les objectifs à atteindre. La forêt nous apporte tout et nous ne la respectons plus. Il est grand temps d’arrêter de justifier la situation actuelle des forêts par le seul réchauffement climatique. C’est trop facile et rien à justifier !

Pour l’heure, faute d’une correction qui n’est pas encore là, ne restons pas inactifs, le temps presse. Alors pourquoi ne pas prévoir, pour ce qui nous concerne, dans le Val-Suzon, des retenues d’eau alimentées au moment des crues. C’est simple, c’est possible, pourquoi ne le ferait-on pas ?

Ainsi il y aurait limitation des crues torrentielles en aval, réserve des eaux pour différents usages en été en épargnant les captages, l’intention marquée d’obtenir plus d’eau en été « l’eau appelle l’eau », un développement touristique, et pourquoi pas un retour à la pêche. Restaurer les forêts du Val-Suzon, mieux servir le gibier en eau, améliorer le tourisme et la pêche. Ne s’agit-il pas là d’un superbe combat à mener pour valoriser toute la contrée, dynamiser les finances locales et surtout servir notre jeunesse. Songeons raisonnablement à l’avenir de cette belle vallée du Val-Suzon et ne restons pas les bras croisés face à ce qu’il est possible d’y faire. Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Ma mini revue de presse …  » Je suis Charlie « …


BILLET
«Je suis Charlie» : «Ce slogan a vite cessé de me convaincre»
Par Philippe Lançon, Journaliste à «Libération» et à «Charlie Hebdo» — 5 janvier 2018 à 20:46
Le 16 janvier 2015, place de la Nation, à Paris.
Le 16 janvier 2015, place de la Nation, à Paris. Photo Christophe Maout
«Je suis Charlie» : «Ce slogan a vite cessé de me convaincre»
Je suis Charlie, puisque j’y publie chaque semaine et puisque je suis une victime de l’attentat du 7 Janvier ; mais ce slogan, que j’ai découvert en badge sur les poitrines de mes soignants, a vite cessé de me convaincre. Au départ au départ, comme chantait Alex Beaupain, c’était une triste et belle histoire. «Je suis Charlie» était un cri humaniste, d’effroi et de mélancolie. Il me signifiait que je vivais dans un pays où des millions d’individus, quels qu’ils soient et quoi qu’ils pensent, se levaient spontanément pour dire qu’ils ne voulaient pas habiter un monde où l’on massacre des dessinateurs dont le métier est de faire rire, ni d’ailleurs qui que ce soit. «Je suis Charlie», c’était alors : «Je ne lis pas forcément Charlie, je n’aime pas forcément Charlie, mais je refuse qu’on tue ceux qui le font.» Il regroupait ceux qui lisaient Charlie, peu nombreux, ceux qui ne le lisaient pas, très nombreux, ceux qui avaient grandi avec les dessins de Cabu et de Wolinski, assez nombreux, ceux qui avaient quitté Charlie à un moment ou à un autre de son histoire, assez nombreux aussi, et même beaucoup de ceux qui ne l’aimaient pas. On se levait pour un principe, pour la vie, pour un principe de vie.

Très vite, l’individualisme publicitaire du slogan s’est dilué dans les diverses et inévitables traductions politiques dont il fut l’objet. Je préfère le mot traduction au mot récupération : celui-ci induit un dégoût de la politique et un sentiment de pureté assez peu recommandables de la part de ceux qui l’emploient. Au lieu d’une réflexion profonde sur les bases d’un contrat social renouvelé, moins normatif et plus pragmatique, l’idéologie s’est installée. «Je suis Charlie» est devenu l’étiquette magique qu’on faisait valser au gré de ses intérêts, de ses combats et de ses préjugés ; en clair, une injonction. Cette injonction, qui dégradait comme toujours l’élan initial, variait selon les utilisateurs du slogan. Elle visait à regrouper autant qu’à exclure, à regrouper en excluant : c’est le propre de l’idéologie. Qui dit injonction, dit réaction : «Je suis Charlie», en se fermant, a aussitôt provoqué des «Je ne suis pas Charlie», des «Je suis ceci» ou des «Je suis cela» contre Charlie, tout aussi clos. Dès qu’un slogan apparaît comme l’arme d’un pouvoir, tous ceux qui se sentent à tort ou à raison désignés par ce slogan, par ce pouvoir, ont un plaisir nerveux à s’y opposer.

Résister à l’ordre et au consensus est souvent un point d’orgueil, mais aussi une manière d’exister. Je n’ai jamais attendu de qui que ce soit qu’il me dise : «Je suis Charlie.» Les journaux où je travaille – Libération, Charlie – sont précisément fondés sur des bases qui s’opposent, selon moi, aux injonctions. «Je suis Charlie» continue donc simplement de signifier pour moi : je veux me sentir libre d’écrire et de lire ce qui me chante, et que les autres bénéficient de cette liberté.

Philippe Lançon Journaliste à «Libération» et à «Charlie Hebdo»

Mémoire de l’homme et éclair, ou fumée, se perd en l’air.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons en rimes (1664)

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Demande de précisions sur les sommes engagées pour la réhabilitation de la salle des fêtes …

Koba : suite à la diffusion de l’article : Réhabilitation de la salle des fêtes ; oublis et amateurisme le 6 nov… 2020.

Vous qui êtes si prudent et si bien informé pourriez vous nous donner, ce que la municipalité s’abstient de faire, le détail de la somme de 2 292 949 € en précisant si c’est du HT ou du TTC. Merci d’avance.

Messivan :

La Vigie n’est pas chargée de la communication de la Mairie. Si vous souhaitez des informations plus précises, adressez-vous directement à elle. Chaque habitant doit pouvoir obtenir toutes les informations qu’il souhaite en s’adressant à Madame la Maire et au Conseil Municipal.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Réhabilitation de la salle des fêtes ; oublis et amateurisme !!!

D’inévitables rumeurs sur les dépenses engagées pour la réhabilitation de la salle des fêtes et la construction d’un espace sportif continuent à circuler. La passe d’armes au dernier Conseil entre l’ancien Maire, la Maire et des Conseillers ont conduit l’équipe municipale à la diffusion d’une lettre pour exposer les problèmes auxquels ils sont confrontés dans la gestion de ce dossier qu’ils ont repris après leur élection.

° le coût de l’opération s’élèverait à ce jour à 2292949 € .

° l’accompagnement et l’amélioration du projet entraineraient des dépenses non négligeables qui impacteraient le financement de projets nécessaires à engager dans les deux prochaines années.

° de nouvelles dépenses pas ou partiellement budgétées sont à prévoir : il s’agit des équipements de scène, d’un système de fermeture répondant aux exigences de sécurité, de sièges pour l’accueil du public, des équipements de cuisine, un coût de fonctionnement sous évalué et une température insuffisante programmée ( 12°) à réévaluer, une capacité de récupération des eaux de pluie de seulement 20 M3 pour un toit de 700 m2 environ. Un projet pour recueillir 50 m3 serait à l’étude.

°Il est regrettable que les initiateurs du projet n’aient pas prévu l’installation de panneaux solaires pour réduire le coût du chauffage en prévoyant l’installation de panneaux solaires. Et la structure du toit ne le permet pas. Un oubli fâcheux pour un bâtiment destiné à rester en service pendant des dizaines d’années.

° Il convient de rajouter à cette liste le coût du désenclavement ( construction d’une portion de route et d’un parking d’une capacité suffisante) permettant un stationnement sécurisé à proximité.

Des réunions publiques auraient certainement permis d’éviter un certains nombre d’erreurs grâce aux suggestions et remarques des habitants.

Quand on écoute un parti, on est ignorant ; quand on écoute deux partis, l’esprit s’éclaircit.
Proverbe tibétain ; Le grand livre des proverbes tibétains (2006)

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

On y travaille !!!

Tous les jours, les Ministres et les élus, Députés, Sénateurs, chefs de Partis sont invités sur les plateaux des Télévisions, des Radios et dans les colonnes des journaux et magazines. Et partout, ils donnent les mêmes réponses aux journalistes. Des éléments de langage préparés par l’entourage du Président ou du Premier Ministre ; dont le fameux  » on y travaille « !!! Heureusement qu’ils sont au travail , ils sont payés pour çà, mais on voudrait bien aussi découvrir les fruits de leur travail. Moins de paroles mais des actes.

Quant à la communication de la nouvelle équipe municipale !!! Elle écrivait sur le site officiel de la Mairie :

Vendredi 10 juillet 2020, le conseil municipal a validé les différentes commissions et leurs compositions.

La commission « communication et mise en place des projets » reverra durant l’été la manière de vous tenir informée des actualités et projets de la commune.

Nous souhaitons que ces moyens répondent à la fois aux besoins d’informations et d’interactivités avec les habitants de Messigny-et-Vantoux.

ILS Y TRAVAILLENT !!! HUM !!!

Communiquer c’est exprimer et écouter, c’est s’exprimer et laisser l’autre s’exprimer, s’écouter soi, écouter l’autre et souvent s’assurer que l’on s’est bien écoutés mutuellement. Thomas dAnsembourg

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le chaton fugueur a retrouvé le chemin de sa maison !!!

Salut les amis, vous vous êtes inquiétés pour moi, désolé . Nouvellement arrivé à Vantoux, j’ai voulu partir explorer mon environnement, marquer mon territoire et peut-être rencontrer des copains et copines. Mais je me suis un peu perdu. Heureusement, je suis tombé chez des gens sympas qui m’ont donné à manger et offert le gîte pour la nuit. Mes maîtres ont ensuite pu me récupérer dans la journée et me ramener à la maison au chaud. On est bien chez soi . !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Trouver une cohérence pour la publication des commentaires aux articles parus depuis plusieurs jours !!!

Hélène dit :

C’est vraiment dommage que depuis déjà pas mal de temps, il n’y ait plus de cohérence dans les publications sur ce blog. Je n’y comprends plus rien, c’est trop brouillon.
Les sujets ne se suivent pas et les réponses ne sont pas à la suite des questions ou les commentaires sur un même sujet sont dispersés au milieu des autres.
On doit sauter de page en page et on ne sait plus qui répond à qui… Si les divers commentaires se trouvaient au sein d’un même article et d’une même page, ça serait vraiment plus clair.
Actuellement, la lecture de vos publications successives est pénible et même DISSUASIVE, c’est vraiment regrettable et très énervant.
Ne pouvez-vous pas faire autrement ?
Merci.

Messivan :

Bonsoir Hélène, votre question est pertinente. Quand un lecteur envoie un commentaire et qu’il est approuvé, il se place automatiquement à la suite de l’article commenté. Se pose le problème du commentaire d’un article diffusé depuis plusieurs jours. Le commentaire placé à la suite de l’article commenté n’est pas signalé et donc pas vu ni lu par les lecteurs qui ignorent son existence. Je réfléchi pour trouver une solution.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

J’ai perdu le chemin de ma maison !!!

CE JEUNE ET MIGNON PETIT CHAT N’EST PAS RENTRÉ CHEZ SES MAÎTRES DEPUIS LUNDI APRÈS MIDI. SA MAISON SE SITUE AU 14 RUE DU CHÂTEAU À VANTOUX DANS LA FAMILLE MICHIELS ET CANNARD. MERCI DE LES PRÉVENIR SI VOUS ME RETROUVEZ. AH J’OUBLIAIS, J’AI UNE PUCE. MERCI.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un lecteur répond à l’historien Koba …

Georges BALLIOT à Koba :

Si vous aviez connu cette douloureuse époque du nazisme et de la collaboration, vous auriez honte de vos propos ignobles!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Quel tracé pour le futur contournement du village ???

Henri dit :

Voilà une vraie fausse bonne idée !!!
Celle qui consisterait à prévoir un prolongement de la rue du Stade jusqu’à la route de Val Suzon Les riverains de cette rue vont être ravis de cette initiative, de même que les contribuables qui vont devoir payer cet équipement.
Deux rappels s’imposent. Le premier concerne l’emprise sur les documents d’urbanisme en vigueur qui prévoient un fuseau de contournement du village par l’ouest pour rejoindre la route du Val Suzon et aussi la route de Saussy. Le projet chiffré à l’époque c’est à dire il y a plus de 40 ans se montait à 10 millions de francs aujourd’hui c’est de l’ordre de 10 millions €. Autant dire que ce n’est pas plus réaliste aujourd’hui qu’auparavant.
Deuxième rappel concerne la soi disant imprévoyance de l’équipe municipale précédente, sur le désengorgement de la rue du Stade .J’invite l’auteur de ce commentaire à consulter en mairie le document élaboré par un cabinet spécialisé pour à la fois sécuriser et créer des places de parking supplémentaires autour du nouvel ensemble sportif et festif, et aussi de prévoir une voie de dégagement sur le chemin du bas des Vignes.
Peut être que ce projet a fait l’objet d’un classement vertical car l’emprise nécessaire à la réalisation de ce projet sur le terrain agricole mitoyen propriété de la commune serait trop importante au grand dam d’un conseiller municipal maraîcher de son état qui se verrait bien pouvoir exploiter l’intégralité de la surface….
A vous de juger !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » On ne triomphe de la calomnie qu’en la dédaignant !!! « Madame de Maintenon .

L’inénarrable Koba dit :

Aucun doute sur vos convictions politiques. Vous auriez été parfait en 1940 en relais zélé de la propagande de Vichy et des allemands, voire même en dénonciateur anonyme. Quelque chose me dit aussi que vous saurez virer casaque en cas de revirement. Félicitations.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Désenclavement de la salle des fêtes : vers un transfert du prolongement de la Rue du Stade au domaine public communal !!!

Le désenclavement de la salle des fêtes pour des problèmes pourtant évidents de sécurité n’a pas été prévu ni évalué par l’équipe municipale précédente. Il n’a pas non plus été apparemment soulevé par les autorités de tutelle chargées de vérifier que toutes les dispositions ont été prévues pour garantir la sécurité du public appelé à fréquenter des établissements publics de loisirs. La difficulté réside dans le fait que la Rue du Stade est en fait une impasse qui ne permet pas aux véhicules de ressortir sans faire demi-tour. Deux solutions s’offrent alors à la commune pour désenclaver la salle des fêtes. Rejoindre le Chemin sous les Vignes et sortir sur la place Harxheim ou prolonger la Rue du Stade pour sortir sur la route de Val Suzon en traversant la rivière. Cette deuxième solution se heurte à deux problèmes. La commune n’est pas propriétaire des terrains de l’ancienne ligne du tacot, au-delà de la passerelle qui traverse le Suzon. Ils sont la propriété de nombreux propriétaires membres de l’Association Foncière en sommeil depuis des années. Le Conseil Municipal doit donc obtenir le transfert de ces terrains à la commune pour cause d’utilité publique. Quel que soit le choix de la Mairie, il serait sage, avant de retenir un tracé, de l’imaginer avec celui, inévitable, du contournement futur du village.

Réponse au Sénateur Jean François Longeot du Doubs


… Selon l’article L. 318-3 du code de l’urbanisme, « la propriété des voies privées ouvertes à la circulation publique dans des ensembles d’habitations peut, après enquête publique ouverte par l’autorité exécutive de la collectivité territoriale ou de l’établissement public de coopération intercommunale et réalisée conformément au code de l’expropriation pour cause d’utilité publique, être transférée d’office sans indemnité dans le domaine public de la commune sur le territoire de laquelle ces voies sont situées. La décision de l’autorité administrative portant transfert vaut classement dans le domaine public et éteint, par elle-même et à sa date, tous droits réels et personnels existant sur les biens transférés. Cette décision est prise par délibération du conseil municipal. Si un propriétaire intéressé a fait connaître son opposition, cette décision est prise par arrêté du représentant de l’État dans le département, à la demande de la commune »…. Le Conseil constitutionnel a ainsi validé ce dispositif en ce qu’il est conditionné par le consentement préalable du propriétaire à l’ouverture à l’usage public marquant ainsi son renoncement à son usage purement privé, en ce qu’il libère ce propriétaire de toute charge, et car une indemnisation peut être envisagée de manière exceptionnelle lorsque le transfert entraînerait pour le propriétaire une charge spéciale et exorbitante, hors de proportion avec l’objectif d’intérêt général poursuivi (Conseil constitutionnel, 6 octobre 2010, époux A, n° 2010-43). Dans ces conditions, une commune pourra procéder d’office au transfert de propriété à la condition, d’une part, que les propriétaires ne se soient pas opposés à l’ouverture de la voie à la circulation du public, et d’autre part, que ledit transfert n’entraine pas pour ces derniers, une charge spéciale et exorbitante, hors de proportion avec l’objectif d’intérêt général poursuivi. C’est seulement dans ce dernier cas qu’une indemnité pourra être accordée.
..

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le Coronavirus ne nous lâche pas !!!!

La Covid veut s’incruster, nous accompagner tout au long de notre vie quotidienne. Quelle pugnacité !!! Elle est devenue encombrante et il est difficile de s’en débarrasser. Notre quotidien est de nouveau bouleversé. Pour combien de temps ?

Certains, heureusement minoritaires, continuent à contester sa dangerosité. Et ils s’entêtent à se promener le masque sous le nez et à se réunir sans respecter les gestes barrières, mettant leur vie en danger mais surtout celle de leur proches et d’autres personnes qu’ils ne connaissent même pas. Nous n’avons pas le choix pour nous protéger de ce virus et espérer un assouplissement des règles pour vivre les fêtes de fin d’année en famille. Nous devons faire confiance aux experts, professionnels de santé, écouter leurs recommandations et au gouvernement pour la gestion de la pandémie malgré ses hésitations pour prendre des décisions susceptibles de contenter le plus grand nombre en oubliant certains intérêts particuliers.

N’oubliez pas de veiller sur vos voisins. Ils ont peut-être besoin de vous mais n’osent pas vous le demander. Soyez aussi vigilants si vous consultez les sites internet pour imprimer, éditer, les formulaires de sortie. Les sociétés qui les proposent veulent surtout piller vos données.

La Vigie n’a rien trouvé sur le site officiel de la Mairie

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA VIE DE NOS FORÊTS …

Par les 2 publications précédentes vous avez pu prendre connaissances des études de 23 Ingénieurs des Eaux et Forêts, publiées en 1967 par le Ministère de l’Agriculture. Dès lors, vous êtes aujourd’hui mieux à même de pouvoir objectivement comparer avec ce qui se passe, de nos jours, en forêts.

L’Office National des Forêts est né d’une loi votée le 23 Décembre 1964, publiée au J.O. le 24, page 11503, pour une entrée en vigueur le 1er Janvier 1966. L’année 1965 devant servir aux transformations diverses à apporter, suite à ce transfert. Un Directeur Général intérimaire, Fernand GREVISSE, aura cette mission en charge. Le 6 Janvier 1966 sera installé le Conseil d’Administration de l’O.N.F. par le Premier Ministre Georges POMPIDOU. Michel JOBERT, son secrétaire général, en sera nommé Président et M. Christian DELABALLE Directeur Général.

Malgré tous les avertissements donnés, les « tenants » de cet Office, à caractère industriel et commercial, persistaient dans leur croyance en la rentabilité. Pour eux c’était une évidence devant l’importance de la couverture forestière des territoires français. Tous mesuraient mal, alors, l’impact commercial de l’Etablissement. Le Directeur Général plaidera même devant les Ingénieurs « l’obsession de la productivité ».Comme si une forêt se gérait à partir d’une telle règle. C’était ignorer que chaque massif forestier est conduit, pour les décennies à venir, à partir d’un aménagement qui lui est propre. Il faut comprendre là que chaque massif, selon sa nature (taillis sous futaie-futaie de hêtres- futaie de chênes-résineux-) est conduit, selon l’altitude, les sols, les pentes, les orientations puis à des règles strictes d’exploitabilités en volumes. Ceci en vue d’améliorations sylvicoles qui devront s’appliquer à chaque passage d’exploitations. Autant dire que, sauf catastrophe, l’avenir d’un massif forestier est tracé d’avance. Le métier du forestier de terrain étant de veiller à la surveillance et au respect des aménagements notamment lors des opérations de martelages et des exploitations. Chaque aménagement est approuvé par décision ministérielle. Ainsi lui est tracé son avenir et conféré son importance.

En dehors de toutes autres considérations on peut donc mesurer là l’incompatibilité qu’il y a entre une gestion forestière ordonnée et un Etablissement Public à caractère commercial que l’on veut rendre rentable. Rapidement il est apparu aux uns et aux autres que l’O.N.F. ne pouvait pas vivre de ses ressources. C’est alors que le Directeur Général Christian DELABALLE a cru bon d’attirer l’attention des personnels par cette belle déclaration « Les   adjudicataires de coupes ou de chasses sont nos clients ». Chacun a vite « entendu » par là : le « client est roi ». Qu’en devenait-il alors des exigences du métier et, par voie de conséquence, des observations et enquêtes disciplinaires pour leur non respect. C’est peut-être à partir de là qu’il fut considéré, en haut lieu, que la présence de personnels de terrain n’étaient plus tellement nécessaire ? Ce qui conduira à des centaines de suppressions de postes.

Dans le même temps, commerçants et industriels du bois ont vite compris les avantages qu’ils pouvaient tirer de cette nouvelle situation qui s’offrait à eux. Quoi de plus logique « les affaires sont les affaires » ! Surtout lorsque le vendeur est placé dans la contrainte de vendre. Le résultat ne s’est pas fait attendre : à quoi bon dorénavant peaufiner le travail. Dès lors « ramilles » et « houppiers » ont été abandonnés sur le terrain, et des parties entières de la coupe n’ont plus été exploitées. Ne furent plus exploités que les arbres ou parties rentables, le reste étant abandonné à même le sol. Trop de main d’œuvre tuant la rentabilité. Ce qui a conduit aux constats que chacun peut faire entre ce qu’il a connu des exploitations d’hier et celles d’aujourd’hui, à la vue du parterre d’une coupe exploitée. Alors naitra la parade : « …c’est pour nourrir la forêt. » Sauf que l’on ne vous dira jamais que tous ces rémanents qui pourrissent sur le parterre des coupes permettent aussi et surtout à tous les parasites de la forêt de s’y mieux multiplier. Si, hier, tous les branchages étaient brûlés c’était précisément pour éviter ces propagations d’insectes suceurs de sève. Les « places à feux » étaient alors désignées par l’agent forestier, sur celles visibles des précédentes exploitations.

Mais, plus grave encore, quantité de parcelles en taillis sous futaie ne sont plus exploitées, étant considérées comme insuffisamment rentables ou alors inaccessibles aux engins utilisés de nos jours dans le milieu forestier. Ce qui fait qu’en certains massifs, VAL-SUZON par exemple, on peut dorénavant trouver des parcelles de plus de 80 ans, alors qu’elles devaient connaître une exploitation tous les 40 ans. Conséquence le taillis déjà péniblement accroché en certains coteaux souffrent et meurt sur pied, ce qui veut dire que même exploité demain il n’y a plus de souches en vie, donc plus de racines, la forêt en ces lieux est perdue. Alors attention aux sources. Là est le drame qui se profile. A ne voir les forêts que sous l’angle commerce du bois se commet une très grave faute. Surtout en cette période de réchauffement climatique lequel lui aussi n’est pas combattu comme il devrait l’être par une bonne gestion forestière. Les feuilles d’un jeune arbre ont plus de capacité en photosynthèse et apport de fraîcheur que ne l’aura conservé un arbre de 80 ans. Un arbre nait, vit et meurt. Comme l’homme, avec sa jeunesse il trouvera force et vitalité, lesquelles déclineront avec sa vieillesse.

La loi impose une gestion forestière « industrielle et commerciale ». N’est-il pas temps, enfin, de corriger cette grave erreur ?

Il s’impose aux responsables politiques de prendre enfin conscience que les véritables richesses de la forêt ne se commercialisent pas et qu’il devient urgent de la traiter correctement, par une modification de la loi de 1964. Surtout qu’ils ont pour devoir : de lutter avec efficacité contre les pollutions et le réchauffement climatique. La forêt est là, qui n’attend qu’eux pour être sauvée et nous servir!

Georges BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

On a toujours plus de questions que de réponses. Comme une balance déséquilibrée!!! Haruki Mrurakami

Cette anthologie publiée le 24 juin s’adressait à Monsieur le Maire sortant et son équipe. Les interrogations et les questions posées sont restées sans réponse. Le Maire accaparé par sa campagne électorale n’a pas eu le temps de répondre. Il avait certainement l’intention de prendre le temps d’y répondre après son élection. N’ayant pas été reconduit, il appartient maintenant à la nouvelle équipe de répondre à certaines questions en consultant les archives auxquelles elle a accès.

Florilège en images des actions les plus marquantes de l’équipe municipale de mars 2014 à mars 2020 !!!

Publié le 24 juin 2020 par messivan

Avertissement : Ce recueil n’est  pas à mettre à l’actif de toute l’équipe sortante. Certains événement se sont déroulés avant leur élection. Mais le Maire Conseiller municipal depuis une trentaine d’années a dû en entendre parler lors de réunions du Conseil auxquelles il a assisté. Et, élu Maire en 2014, il avait accès aux archives de la Mairie pour répondre à nos questions.

3436

Le portail de l’ancienne école maternelle connaît une seconde vie. Tant mieux. Mais nous ne connaissons pas les conditions de sa cession à un habitant de la Rue de la Mare.S1190003

Le miroir placé à l’intersection de la route de Val Suzon et de la route de Saussy est resté obsolète plus de 40 jours !!! Je le remplace si je veux, quand je veux. C’est qui le patron !!!S1100007

Ce scooter volé est resté plus de 40 jours derrière le lavoir de Vantoux !!! Je demande son enlèvement si je veux, quand je veux !!! C’est qui le patron !!!S1080004

La décharge communale a continué d’accueillir pendant des années des centaines de tonnes de gravats de 3 entreprises de T.P selon des conditions inconnues des habitants. Sa réhabilitation a été confiée à l’une d’elles pour un budget de 100000€, peut-être équilibré par les recettes  des dépôts?S4720002

Place de stationnement, place de l’église,  réservée aux personnes handicapées. Appréciée par une Conseillère Municipale le 11 oct 2017.20200313_223822

Place de stationnement, devant la Mairie, réservée aux personnes handicapées. Appréciée par Monsieur le Maire 13 mars 2020.
S4080001

Camion boucherie charcuterie Simon présent chaque semaine place de l’église depuis la fermeture de la boucherie Pallegoix. Invitée à s’installer ailleurs sans tenir compte des services rendus aux habitants pendant des mois ni de la perte du chiffre d’affaire.
SCAN0001

Des terrains inondables à Messigny !!!! Où, Quels terrains ?S3280002

Vente d’un terrain communal à un prix défiant toutes concurrences, 3 à 4 fois moins cher que dans les villages alentours !!!S1060001

Parmi les rues prioritaires à la réfection choisies par l’équipe municipale ; le Chemin de Tourne Bosse.  » C’est à la suite de demandes réitérées du centre équestre , la Cerisaie, qui emprunte ce chemin pour ses promenades à dos de poneys  sic « 
S1320005

Premier mariage Gay à Messigny et Vantoux. Le Maire a refusé de le célébrer.

S1770003

Tel le Marquis de Vauban, le Maire entreprend des travaux importants, tranchées, talus, pour fortifier le village et bouter les Gens du Voyage hors du village.

S1350003

S1850001

Le mur d’enceinte de la communauté de Communes long d’une quarantaine de mètres a été rabaissé de 50 cm environ. Les superbes pierres de taille enlevées connaissent une seconde vie dans le village. Tant mieux. Mais nous ne connaissons pas encore les détails de la cession !!!
Montigny 015

L’ancien Maire Emile Montigny a eu une attitude exemplaire pendant la dernière guerre. Il a certainement évité aux habitants  du village de vivre un drame. Certains ont demandé au Maire de lui donner le nom d’une rue, d’une place. Il a répondu  » je n’étais pas né  sic  » !!! Et on attend toujours la composition du groupe de travail chargé d’enquêter et ses  conclusions argumentées.
Capture d’écran 2018-03-10 à 17.24.00

Les analyses de l’eau potable sur le réseau de Grandschamps révèlent des traces intermittentes d’Atrazine. Un pesticide interdit depuis plusieurs années. Les démarches pour en découvrir l’origine sont très discrètes, secrètes. Erreur de manipulation ou acte de malveillance !!!IMG_0937

Une exposition rendant hommage aux habitants de Messigny et Vantoux mobilisés pendant la dernière guerre a dû être expatriée à AHUY suite au refus de la Mairie de Messigny d’accorder une salle pour accueillir cet événement.S4710001

Les riverains du lotissement de la place Raclot sont furieux depuis que leur horizon est limité, bouché par le   » hangar agricole  » et surtout inquiets de la dévalorisation de leur patrimoine. !!!

IMG_0612

Tous les événements évoqués par ces images sont à mettre à l’actif de toute l’équipe municipale sortante ( Maire, Adjoints et Conseillers ). Deux ou trois d’entre eux remontent aux deux mandats précédents. Ils sont à mettre aussi à l’actif partagé de l’ancien Conseiller ( depuis 30 ans) élu Maire en 2014.

IMG_0654

Que reste-il de l’équipe dynamique, ambitieuse, exigeante avec des idées neuves ? Pourquoi autant de démissions ? Pourquoi aucune femme, Conseillère sortante, n’a souhaité se représenter sur la liste du Maire sortant ? Elle est éteinte, usée, l’équipe dynamique …

S4730001

L’engagement du Maire, des Adjoints et des Conseillers, pendant la pandémie, pour venir en aide aux habitants isolés et fragiles a été pratiquement inexistante si on le compare aux initiatives prises dans la plupart des communes en Bourgogne Franche Comté et en France.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA FORÊT … suite par G.BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Voulez-vous être critique ? Commencez par être homme de bien !!! Denis Diderot

Henri dit :

Est ce que la vigie et consorts sont réfractaires à la lecture détaillée des différents compte rendus des séances du conseil municipal de la dernière mandature?
Sinon ils auraient vu et pu analyser tous les chiffres détaillés de l’opération, validés par les administrations de tutelles .Mais cela demande une certaine réflexion et un peu d’effort..
Ils auraient vu que depuis le démarrage de l’opération en 2017, voté à l’époque à l’unanimité y compris par Madame le maire, aucun dérapage financier n’a été constaté. de plus avec un niveau de subvention conséquent, qui permet à aux finances communales de rester saines avec un solde largement excédentaire qui sera bien utile pour mener à bien les projets de la nouvelle équipe municipale. Projets dont on ne connait pas la moindre piste même après une campagne électorale très active.et brain storming avec la population…

Messivan :

Bonsoir Henri, alias Koba, Maximus, Serre vis, Anonyme etc …A vous lire, vous avez fait un travail remarquable et fastidieux qui a dû vous prendre beaucoup de temps. Relire les comptes -rendus de la précédente mandature et relever et analyser tous les chiffres publiés quel effort !!! Vous devriez les publier !!! Vous affirmez qu’ils ont été votés à l’unanimité c’est sûrement vrai. Mais vous devez vous souvenir que cela se passait déjà ainsi lorsque l’ancien maire était conseiller de J.P Potron !!!

La nouvelle équipe a fait état de dépenses importantes remettant en cause des projets dans les années à venir. Il leur appartient de publier les chiffres en leur possession pour faire taire toutes les rumeurs d’où qu’elles viennent.

J’ai beaucoup de difficultés à comprendre et saisir la cohérence de vos commentaires et votre cheminement intellectuels à leur lecture. Je ne suis pas sûr qu’ils contribuent à éclairer les habitants. Il serait peut-être opportun, plus judicieux, que ayez votre propre site pour diffuser les précieuses informations que vous détenez accompagnées de vos analyses à partager avec des lecteurs qui partagent vos valeurs .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La prunelle est le fruit du prunellier, appelé aussi prunier épineux, ou épine noire, arbrisseau épineux à fleurs blanches.

Les vertus des prunelles
Les prunelles (Prunus spinosa) sont les fruits du prunellier sauvage, un petit arbre très épineux, aux rameaux noirs, auxquels il doit son appellation d’épine noire. Il est très commun dans les lisières forestières, les bois clairs, le long des chemins de campagne f1 ; il fournit des haies défensives redoutables. Ses fleurs blanches apparaissent très tôt au printemps.

Les fruits sont des baies ovales, à noyau, d’un bleu-noir givré. Pour la récolte, préférez les fruits les plus gros. Disponibles à partir de septembre ou octobre, ils restent sur l’arbre une bonne partie de l’automne.

Les baies contiennent beaucoup de tanin, très astringent. Elles sont utiles en cas d’ulcérations de la bouche et de diarrhée. Toniques, car riches en vitamine C, elles fortifient notamment l’estomac et la vessie. Rustica Bien-être

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’agaric champêtre dit aussi rosé des prés, rose des prés ou rosé est un champignon proche du champignon de Paris. Au XIXᵉ siècle, il était aussi appelé Souris-rose. Wikipédia

CHAPEAU : 3 à 10 cm, globuleux puis étalé, charnu, blanc puis beige en vieillissant

LAMES : Libres, serrées, roses puis brun-noir en vieillissant

PIED : Jusqu’à 8 cm, blanc, avec un anneau fragile et peu visible

CHAIR : Blanche, épaisse, ferme

ODEUR : Agréable, de champignon de Paris

HABITAT : Prés, Surtout dans les pâturages de vaches ou chevaux

SEPTEMBRE > OCTOBRE

Rosé des prés est le cousin du très célèbre “Champignon de Paris”, est un excellent comestible, aussi bien cuisiné que cru en salade

Poème de L.G.LEBERRE.

Pour abriter la coccinelle

Un champignon rosée a poussé

Il étend sa petite ombrelle

Et lui dit « viens te reposer »

L’escargot le voyant si tendre

S’approche et veut le dévorer

Aussitôt, l’araignée vient tendre

Sa toile pour le protéger

Une petite fourmi noire

Taquine, chatouille son pied

Et savez vous que cette histoire

Se termine dans un panier.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A présent que l’automne et les lâchers de faisans ramènent sur les routes de campagne la silhouette racée et la démarche majestueuse de ces beaux oiseaux ignorants de leur mort prochaine … Abel Bonnard (1883-1968 )

LE COQ ET LE FAISAN ( M Iraje )

Par une nuit sans lune, en un chemin glissant,
Paradait un faisan, le croupion frétillant,
La plume bien légère. Il divaguait ainsi
Plus fier qu’un jeune paon, de pensées guillerettes
En projets délirants pour combler une belle,
Lasse de basse cour, avide de ramage
Et de galants discours.

D’un buisson, à l’affût, un vieux coq nyctalope,
Presbyte de surcroît, l’esprit ragaillardi
Par un trop long veuvage, patiemment attendait
Qu’une poule volage égarée en chemin
S’offre comme un fruit mûr, érotique festin.

Perdu dans ses idées, sans l’avoir aperçu
Le faisan trébucha, la tête la première.
Il ne vit ni la crête, ni le vil malotru,
Et pris au dépourvu dut s’avouer vaincu
Dans la boue d’une ornière.

Que tu sois mâle faisan ou poule téméraire,
Il est des lieux communs quelquefois renversants.
En un mot comme en cent, il faut rester prudent;
Pour aller de l’avant, protège tes arrières.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La Vigie ne publie que des informations vérifiées !!!

Koba dit :

Vous mentez concernant la fin de mon post…..

Messivan :

Je ne vois pas quand j’aurai menti puisque je n’ai rien dit !!! La Vigie ne publie pas d’informations qu’elle n’a pas vérifiées. Vous donnez des précisions et un nom dans votre commentaire de ce matin. Si vous êtes sûr de vos informations, qu’elles ont été vérifiées, alors vous pouvez assumer, si vous le souhaitez, et adresser un courrier à Madame la Maire pour lui communiquer vos informations. Vous n’avez pas besoin d’un intermédiaire . Du courage .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Bataille de chiffres sur la situation budgétaire de la commune !!!

La dernière réunion du Conseil Municipal du lundi 5 octobre 2020 a été le théâtre d’un débat animé sur l’état des finances communales entre l’ancien Maire et la nouvelle équipe municipale. L’ancienne équipe est accusée d’avoir trop investi dans la rénovation de la salle des fêtes et engagé la commune sur un emprunt d’une durée de 20 ans qui réduirait les capacités d’en contracter de nouveaux pour les années à venir. Par ailleurs, le coût de fonctionnement de cet équipement jugé trop dispendieux pour le budget communal n’aurait pas été suffisamment pris en compte avant le lancement du projet.

Comme toujours dans ce genre de situation, les deux parties pensent et clament avoir raison. C’est en fait un débat entre Maires, ancien et nouveau et quelques Conseillers. Et comme toujours, les habitants, faute d’informations, sont spectateurs. Ils n’y comprennent rien.

Il est peut-être temps pour la nouvelle équipe de communiquer les chiffres sur le coût détaillé des travaux engagés et ceux à engager pour mener à bien ce projet de réhabilitation de la salle des fêtes et aussi sur l’estimation du coût de fonctionnement de l’équipement terminé. Un résumé de l’audit sur l’état des finances de la commune de ces dernières années, s’il a été commandé et réalisé, serait le bienvenu. Chacun pourrait ainsi se faire sa propre opinion sur des chiffres que personne ne pourrait contester.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La nouvelle équipe municipale invitée à aller sur le terrain !!!

Serre vis dit :

Les déclarations de la maire et de ses adjoints, notamment celles rapportés par le journal local du 9 octobre, sont très décevantes.

Nous n’avons pas élu une équipe pour que les élus passent leur temps, depuis le mois de juin, à incriminer leurs prédécesseurs pour ce qu’ils ont fait, ont mal fait, ou n’ont pas fait, mais pour qu’ils fassent ce qu’ils ont promis.
Il est urgent qu’ils lèvent la tête de leur claviers, Facebook et autres, pour aller sur le terrain, où on ne les a pas vu lors des événements des deux derniers week-ends.

Koba dit :

La nouvelle équipe est installée depuis juillet. Qu’en est il de la transparence et de la communication ? Aucune communication quant au bilan financier du complexe mégalomaniaque laissé par l’équipe précédente au soir du deuxième tour. Aucune communication quant au prévisionnel pour finir les travaux. Que font le 1er et 5ème adjoints présentés comme compétents ET expérimentés en matière de finances locales ? J’épargne la maire qui n’a que l’expérience de 2 mandats comme conseiller.
Concernant l’attribution des affouages, intéressez vous au nouveau mode d’attribution qui laisse la porte ouverte à tous les arrangements d’arrière cuisine…..la fin du commentaire met en cause des personnes sans aucun apport de preuves, elle a été supprimée .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Communication sur le site officiel de la Mairie sur la qualité de l’eau …

QUALITÉ DE L’EAU ( ce message n’est pas daté )

La teneur en nitrates dans l’eau est à nouveau conforme.

Par principe de précaution, il est déconseillé de boire l’eau du robinet pour les enfants et les femmes enceintes encore aujourd’hui.

Messivan /

– qu’elle est la date de la première analyse qui a mis en évidence la présence de nitrates dans l’eau du robinet ?

-sur quel secteur ?

-à quelle date a été effectuée l’analyse qui trouve  » la teneur en nitrates de nouveau conforme sauf pour les enfants et les femmes enceintes » ?

-quelle est la date de la publication de cette information sur le site officiel de la Mairie ?

 » Aujourd’hui,!!! » c’est tous les jours !!!, en fonction du jour de la lecture du message !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Les Français et leur forêt

Tel est le titre d’un ouvrage de 120 pages écrit en 1967 par 23 Ingénieurs du Corps du Génie Rural, des Eaux et des Forêts. Ci- après, quelques unes de ces pages, lesquelles vous donneront des éléments vous permettant de mieux comprendre la forêt, donc d’être mieux à même de juger. Ces Ingénieurs sortis de l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts, mondialement renommée, ont été parmi les plus grands sylviculteurs. Ces écrits sont donc non seulement importants mais incontestables.

G.BALLIOT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

“Sans utopie, aucune activité véritablement féconde n’est possible.” !!!

Anonyme dit :

Bel inventaire à la Prévert, qui dénote d’une manière flagrante une méconnaissance de la gestion d’une commune.et pour certains points qui relèvent de l’utopie. Attendons de voir ce qu’en fera la nouvelle municipalité.

Messivan :

L’évolution, la transformation d’un village ne peuvent se concrétiser que sur une durée d’un ou plusieurs mandats. Mais il est sage et responsable d’avoir une politique de gestion à court, moyen et long terme. Ne pas avoir prévu le tracé d’une déviation du village risque de coûter très cher à nos finances s’il faut dans quelques années raser des constructions autorisées par les équipes municipales précédentes.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Imaginons ensemble le futur de Messigny et Vantoux …suite

  1. La vue du village depuis la route d’Is sur Tille n’aiguise pas forcément la curiosité et n’incite pas à faire un détour pour le visiter. Et si certains font l’effort de se détourner de leur route, les images de sa traversée ne restent pas imprimées dans leurs mémoires.
  2. L’entrée du village est triste avec ces bacs de fleurs mauves qui se confondent avec la couleur de leurs supports et ces pauvres buissons décharnés d’arbustes verts disséminés le long de la rue de la Maladière. Le fleurissement du village est transparent. Encourager un fleurissement plus coloré, des rues, des maisons, des balcons.
  3. Il n’y a pas d’unité dans l’architecture et les couleurs des maisons de la rue principale et du village. Les maisons au toit plat seraient peut-être à bannir.
  4. La place de l’église mériterait peut-être un remodelage en terrasses en respectant l’architecture de l’église St Vallier avec son porche et le clocher classés.
  5. Faire disparaître les friches entre la rue des Lavières et de la Mare; en terrains à bâtir ou en un parc de loisirs pour les familles et les enfants.
  6. Revoir le plan de la circulation avec ses portions de rues à double sens, source d’accidents et mettre aux normes les dos d’ânes..
  7. Réaliser une photographie objective des rues à programmer en priorité à la réfection. Revoir la destination du patrimoine immobilier communal
  8. Renoncer à des investissements trop onéreux pour le budget de la commune et qui ne répondent pas à des besoins clairement recensés et vérifiés.
  9. Soutenir les commerces existants et encourager des implantations.
  10. Définir une ou des zones artisanales et les signaler avec des grands panneaux visibles des automobilistes de passage.
  11. Encourager la vie associative en mettant un local à leur disposition et en leur accordant des subventions motivantes. Ce local pourrait accueillir des artistes locaux pour exposer leurs oeuvres.
  12. Intéresser et impliquer les jeunes sur l’évolution, vers le futur, de leur village. Élire un Conseil Municipal des jeunes.
  13. Imaginer ce que pourrait devenir une  » maison multi-services »pour palier à la disparition des services publics
  14. Trouver et proposer une solution pour que les habitants puissent retirer de l’argent liquide sur place.
  15. Revoir et réorganiser le fonctionnement des jardins familiaux.
  16. Revoir la communication sur les actions du Conseil Municipal.
  17. Publier des informations objectives, sans commentaires, de l’audit sur la gestion de l’équipe précédente.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le Suzon réssuscité !!!

Les 70 m/m d’eau tombés ces derniers jours ont permis au Suzon de retrouver son lit bien encombré.

 » Alerte ! Près de la moitié (43 %) des cours d’eau d ’Indre-et-Loire ont disparu en deux ans ! Pas moins de 3 000 kilomètres de ruisseaux, et 13 000 des 14 000 mares et étangs du département, évaporés. Inutile d’accuser la sécheresse ou de soupçonner le dérèglement climatique. Ces disparitions, qui touchent tout le pays, sont cartographiques. Et néanmoins catastrophiques puisqu’elles élargissent le périmètre des permis de polluer aux pesticides. Sur les rives de ces cours d’eau gommés, il n’y a plus de limite à l’épandage. » WE DEMAIN.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Koba , confortable durant ces années d’assoupissement !!!

Koba dit :

il est observé que la maire nouvellement élue a siégé aux conseils municipaux des 2 mandats prévédents sans lutter contre cet « assoupissement » voire en le validant puisqu’elle a toujours tout voté. Est elle capable d’un revirement profond ?
Il est aussi observé que ses plus proches soutients soutenaient déjà ses prédécesseurs.
Tout changer pour que rien ne change telle est la devise des vrais donneurs d’ordre.

Messivan :

Il faut essayer de voir les choses positivement, ne pas faire de procès d’intention et accepter l’idée que les personnes peuvent évoluer dans leur comportement au fil des années. Attendons les actes avant de condamner. On peut aussi imaginer que ces personnes qui ont accepté de s’engager sur une liste sont restées jusqu’à la fin de leur mandat par fidélité, malgré des divergences, avec les têtes de liste !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Imaginons ensemble le futur de Messigny et Vantoux !!!

Messigny et Vantoux, un village assoupi depuis des années.

Les différentes équipes municipales qui se sont succédées depuis des années, ont privilégié le  » vivre entre soi  » et contribué à l’encroûtement du village. La peur de l’autre, celui que l’on ne connaît pas a conduit le village, avec sa population vieillissante, vers le déclin. La population active, travaille à Dijon, consomme à Dijon (restaurants, grandes surfaces, magasins, cinémas, transports etc …) les ados vont au lycée ou en fac à Dijon. Et tout ce petit monde rentre le soir dormir à Messigny et Vantoux en voiture ou en stop .

Messigny et Vantoux un village à dynamiser dans un environnement rendu plus attrayant !!!

° les habitants ont besoin de se sentir protégés des accidents de la circulation dans le village et des nuisances sonores qu’elle engendre. Le contour du village se pose et se posera avec de plus en plus d’acuité au fil des années. D’où la nécessité d’étudier dès maintenant le meilleur tracé de ce contournement et d’interdire toute nouvelle construction sur celui-ci.

°il faut valoriser l’environnement du village et mettre en valeur le patrimoine forestier avec des sentiers de randonnées balisés et entretenus et créer des haltes de pick-nique, répertorier les sources alentours et d’éventuelles curiosités valant le détour..

°une rivière qui traverse un village, c’est un atout pour les habitants et un attrait pour les touristes. Il est indispensable que le lit du Suzon soit entretenu régulièrement par les riverains particuliers et la commune. Il ne doit pas ressembler à une friche comme maintenant et donner une image de laisser aller.

°une réflexion devrait être initiée au sein de la Communauté de Communes pour étudier la faisabilité de créer un plan d’eau sur le cours du Suzon entre Messigny et Val Suzon. Il n’y en a pas dans un rayon d’une trentaine de kilomètres. Son utilité et son attrait pour les habitants de  » Forêts Seine et Suzon » ont été largement abordés par G.Balliot dans un précédent article.

°il est nécessaire de mener une réflexion dans le cadre de la Communauté de Communes sur la recherche et l’équipement d’une aire d’accueil pérenne pour les gens du voyage. Il n’est pas normal que la commune de Messigny et Vantoux supporte seule leur présence sur des terrains communaux ou privés faute de structure d’accueil.

°les personnes, les entreprises, les maisons de retraite ou de convalescence qui souhaitent s’installer dans un village, un bourg, une ville se renseignent sur les possibilités d’accueil scolaire et sur les moyens de transports. Dijon Métropole compte 23 communes. Elles ont décidé d’adhérer volontairement à la Métropole après une information, une consultation des habitants et une réflexion de leur Conseil Municipal sur les avantages et les inconvénients d’une telle adhésion. Elles sont aussi vigilantes sur la qualité de la réception d’internet et les portables, de l’installation et le raccordement à la fibre.

° A SUIVRE …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le VAL-SUZON…un site exceptionnel, mais qu’en sera-t-il demain ?

S4870001

Au vu de ce titre n’allez surtout pas croire que cette belle vallée forestière, avec ses prairies et sa rivière est seule concernée par les propos qui suivent. Elles sont nombreuses en France et de part le monde à connaître, hélas, les mêmes menaces. Mais le Val-Suzon, c’est notre vallée, celle qui nous fournit l’eau ainsi que tant et tant d’autres choses. Sur plus de 20 kms, elle se distingue, à droite comme à gauche, par des vallons apportant l’eau aux villages voisins et pour partie à la ville de Dijon. Ses nombreuses combes escarpées, tout au long de son parcours, à droite comme à gauche, lui donnent, au vu de la carte I.G.N. St Seine l’Abbaye XXX-22 publiée en 1951, l’aspect d’un imposant mille pattes, avec à chacune d’elles, quel bonheur : une source ! Et c’est là, en ce début du 21 ème siècle, une richesse locale appréciable qu’il s’impose de protéger absolument. Alors que deux éléments sont venus contrebattre la rigueur d’une gestion normale :

  • une politique forestière qui ne correspond plus à ce qu’elle devrait être en ces lieux

  • un réchauffement climatique avec lequel il faut dorénavant compter.

En découle un énorme problème qui impose des solutions les plus rapides et énergiques possibles si nous voulons que soit préservé l’avenir du site comme celui primordial des sources, donc de l’eau potable dont nous disposons. Et, à Messigny particulièrement, nous conservons en mémoire la détermination de l’un de nos ancêtres, le Commandant FREMIET, lequel privé d’eau, lors de la guerre en Espagne, s’était promis d’amener l’eau de la vallée dans son village. C’est ainsi, par sa détermination, avant même DARCY, que Messigny a vécu avec l’eau de Jouvence au village. Sachons nous montrer dignes du passé de cet homme et sauvons, avant qu’il ne soit trop tard, les sources de la vallée du Suzon.

C’est là un immense chantier sur lequel il convient sagement mais promptement de réfléchir avant qu’il ne soit trop tard. Trop tard oui, car dès lors que l’on constate, pour chacune de celles qui existent encore, ce qu’est devenu le débit, nous sommes en droit de nous poser de sérieuses questions ?

Chênes, hêtres et charmes, constituent l’essentiel des essences forestières qui habillent les coteaux du Val-Suzon. Forêt «  traitée en taillis sous futaie » et qu’il s’impose de régénérer régulièrement par l’exploitation.

Abandonner la gestion forestière, pour manque de sa rentabilité, c’est condamner inéluctablement les sources.

Pour l’heure certaines sources coulent encore, mais couleront de moins en moins si le vieillissement forestier se prolonge. Rapidement il faut prévoir et aménager des lieux bien étudiés pour, par des retenues, stocker un maximum les eaux en automne et hiver. Ces réserves auraient l’avantage d’éviter au mieux des crues dévastatrices en aval tout en assurant par la suite un écoulement du Suzon sur une plus longue période.

Ces retenues présenteraient l’intérêt d’entretenir les orages d’été dans le secteur forestier du Val-Suzon, de rendre le site du Val-Suzon encore plus agréable, plus touristique avec éventuellement un ou des lieux de pêches, d’avoir de l’eau en réserve pour l’agriculture, de préserver la présence du gibier un revenu précieux pour les communes, et éventuellement en cas d’incendie de forêts de pouvoir y lutter plus efficacement.

C’est un problème extrêmement sérieux sur lequel il convient de se pencher et d’agir judicieusement, et au plus vite. Le temps qui passe joue contre les possibilités qu’il reste encore de le faire dans des conditions les moins mauvaises possibles.

( à suivre)

G. BALLIOT

A partir des deux copies jointes de la carte I.G.N.( St Seine l’Abbaye XXX-22 de 1951) vous avez la totalité de la vallée du Suzon, de sa source jusqu’à Messigny et Vantoux. Par un léger recouvrement elles nous donnent une idée plus précise des combes et du relief.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le Suzon privé de son lit !!!

 » Les berges et le lit des cours d’eau non domaniaux appartiennent aux propriétaires riverains jusqu’au mi- lieu. Ce n’est pas le cas de l’eau qui s’y écoule. L’entretien du lit et des berges est de la responsabilité de ces propriétaires riverains.« 

Le Suzon disparaît chaque année un peu plus sous les arbustes et branchages faute d’entretien des riverains. La commune ne montre pas l’exemple. Responsable de l’entretien de la rive depuis la salle des fêtes jusqu’aux tennis, celle-ci est envahie par des broussailles qui dépassent largement le milieu de la rivière. Une crue pourrait charrier des troncs d’arbres qui, bloqués par tout ce fouillis obligerait le Suzon à chercher un passage sur les terrains de football, de la salle des fêtes et ceux des riverains sur l’autre rive.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

ÉLECTIONS SÉNATORIALES LE DIMANCHE 27 SEPTEMBRE 2020 …

La date des élections sénatoriales a été fixée au 27 septembre 2020. 172 sièges sont à pourvoir, environ la moitié des sièges sera sera ainsi renouvelée avec cette élection. Notre commune qui compte 19 membres à son conseil aura 5 délégués appelés à voter à cette élection. Ils ont rencontré les différents candidats pendant la campagne. L’occasion pour eux de dévoiler et de défendre leur programme en cas d’élection.

En votant pour l’équipe municipale actuelle, les habitants ont donné un pouvoir à 5 membres du Conseil pour voter à cette élection sénatoriale. Rien n’oblige ces 5 membres électeurs à communiquer sur leur choix. Mais la transparence sur les motivations de leur choix serait la bienvenue.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Punir le non respect de la limitation de vitesse avec des ralentisseurs encore plus hauts !!!

Henri dit/

Dans le cas mentionné dans votre article vous omettez de signaler que le ralentisseur situé rue des Ecoles est parfaitement aux normes règlementaires d’autant plus que celui ci a été installé par le Conseil Départemental et non pas à l’initiative du maire à l’époque. Dans cette affaire il ne faut pas incomber à une autorité qu’elle que soit sa responsabilité alors qu’ en l’occurrence il s’agit d’un arrimage défectueux d’une remorque et sûrement d’une vitesse excessive du convoi.
Quand aux ralentisseurs certes hors normes de la rue du stade, ils ont au moins le mérite avéré de contraindre les conducteurs à ralentir fortement, ce que est pour le moins judicieux à l’entrée de cette zone de loisir et de détente.

Messivan :

L’article faisait allusion à tous les dos d’ânes du village. Si celui concerné par l’accident est aux normes, tant mieux. Mais il ne fait que souligner l’urgence de mettre les autres en conformité avec la loi. On ne peut pas se féliciter d’avoir des ralentisseurs hors normes, dangereux, qui en cas d’accident pourraient engager la responsabilité de la commune. Et comment demander à des conducteurs de respecter la loi si la commune ne montre pas l’exemple !!! Espérons que la commune ne retiendra pas votre suggestion ubuesque de créer des dos d’ânes encore plus haut pour « contraindre les conducteurs à ralentir « .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

La journée du patrimoine oubliée !!!

Henri dit :

Que se passe t-il ?
Ce me semble :il y avait durant ce dernier week-end les journées du patrimoine. Rien dans la commune n’a été organisé à cette occasion rien que pour le lavoir de la rue du Moulin récemment rénové. Certes le covid 19 est malheureusement présent. Ce qui n’a pas empêché certaines initiatives aux alentours dans les villages voisins d’être organisées, à savoir à Saussy ou encore à Brétigny où le maire a payé de sa personne.
La nouvelle équipe municipale serait elle tétanisée ou croulerait t-elle sous l’ampleur de la tâche?
Certaines et certains étaient beaucoup plus visibles en tout lieux lors de la dernière campagne électorale.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Les ralentisseurs peuvent être dangereux et générer des nuisances sonores importantes pour les riverains !!!

Nous avons déjà attiré l’attention de l’ancienne municipalité sur la dangerosité des dos d’âne installés dans certaines rues du village. La norme, une hauteur maximale de 10 cm, ne semble pas avoir été respectée à leur installation. L’accident que nous présentions est arrivé le 7 septembre rue des écoles. Un camion a perdu sa remorque lors de son passage sur le dos d’âne installé dans cette rue. Une habitante a eu la peur de sa vie, sa voiture a été endommagée. Qui est responsable ? Un Maire et son Conseil Municipal ne peuvent pas ignorer la loi. Pourquoi choisissent-ils de ne pas respecter les normes sachant qu’ils engagent la responsabilité de la commune en cas d’accident !!!

 » Les ralentisseurs, d’après la norme, ne doivent pas dépasser une hauteur maximale 10 centimètres de hauteur. En longueur, les ralentisseurs de type dos d’âne font en général 4 mètres. Les ralentisseurs de type trapézoïdal sont composés de deux pentes de 1 à 1,4 mètres et d’un plateau de 2,50 à 4 mètres (à 5 % près).

La responsabilité du maire peut donc être engagée en cas de dommages imputables à un dispositif non conforme.

Et sa responsabilité pénale peut également être mise en cause pour manquement à l’obligation de sécurité et de prudence imposée par la loi et les règlements. (Article 222-19 du Code pénal relatif aux atteintes involontaires à l’intégrité de la personne et article 221-6 du Code pénal relatif aux atteintes involontaires à la vie.

Et il peut également être poursuivi pour non-respect des normes même si aucun dommage n’est survenu. (Article 223-1 du Code pénal relatif aux mises en danger d’autrui.) »

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

 » Au Bon Vin  » à AHUY, un vrai café de village avec une âme …

Au café « Au Bon Vin « , Vincent épaulé par Martine, accueil depuis des décennies, ses fidèles clients avec son sourire et sa bonne humeur. Ils viennent boire un café, acheter leurs journaux, chercher une présence, quelqu’un à qui parler ou profiter de la minuscule épicerie achalandée du strict nécessaire. Il a un mot gentil pour chacun, il connaît tout le monde et un peu la vie de la plupart des clients.

Le café de village est le dernier lieu de rencontre et de multi-services dans nos campagnes.Il est indispensable à une vie sociale et économique rurale.
Chaque jour, les habitués se retrouvent pour échanger sur l’actualité et prendre des nouvelles des habitants. Titi est un habitué, il vient chaque jour boire un verre et lire le journal mis à la disposition des clients. Et la salle sert à faire connaître des peintres locaux avec des expositions permanentes.

La petite épicerie de dépannage est très appréciée par les personnes qui ne peuvent pas se déplacer dans les grandes surfaces, des clients de passage et de tous ceux qui privilégient le contact humain !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

C’est qui le nouveau Maire, elle est où ?

Mathieu dit :

La maire est invisible totalement transparente.
Mais pas pour son indemnité qu’elle n’oublie pas de percevoir

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

LA FIBRE EST ARRIVÉE À MESSIGNY ET VANTOUX !!!

La fibre est arrivée à la porte du village, au carrefour de la rue de la Mare et de la route de Saussy. Les habitants accueilleront certainement cette nouvelle avec beaucoup d’intérêt. Mais ils voudront en savoir un peu plus. Quel calendrier des travaux dans le village et quelle date probable pour les premiers raccordements aux habitations etc …

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Le retour de la vigne à Messigny et Vantoux !!!

Le village de Messigny était célèbre pour ses fruits rouges, cassis, groseilles, framboises,vignes etc… aujourd’hui disparus. Pourtant, une vocation est née, un habitant téméraire vient de replanter de la vigne dite du « Clos Passavent », Muscat, Chasselas qui commence à produire. La récolte modeste attend sa vinification. Vous trouverez peut-être bientôt des bouteilles de vin siglées  » Clos Passavent  » sur les tables des restaurants du village.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Bientôt la fin du calvaire d’Henri et ses amis !!!

Henri dit :

La fréquentation et l’installation intense et nombreuse des gens du voyage dans la commune depuis bientôt 3 semaines sont la preuve irréfutable d’un laisse faire voir un laisser aller de la part des autorités communales, cela malgré les nuisances occasionnées par toutes ces allées et venues incessantes. Et cela pour encore combien de temps que ces gens vont occuper et utiliser illicitement des installations et consommer sans aucun contrôle eau et électricité. Quand à l’éventuelle implantation d’une aire dédiée à l’accueil des gens du voyage à l’initiative de la communauté de communes, qui en fait n’est pas concernée par cette obligation, se pose la question de son implantation, et inévitablement sur les commues les plus proches de Dijon et non pas sur une commune du secteur de Saint Seine l’Abbaye; Belle discussion en prévision entre les maires concernés, pour savoir qui va accepter de mettre un terrain communal à disposition…

Messivan :

Une bonne nouvelle pour Henri et ses amis, après le départ des gens du voyage installés près du silo, ceux installés sur le terrain de foot partiront lundi. Ne resteront que ceux qui occupe la place de Vantoux pour certainement une semaine encore mais qui ne semblent pas, eux, déranger certains habitants perturbés de Messigny!!!. Plus qu’une semaine à souffrir pour le groupe d’amis d’Henri qui a apparemment beaucoup souffert des nuisances générées par la seule présence de ces personnes qui ont choisi un mode de vie différent du leur.

S’agissant du choix difficile d’un terrain pour l’installation d’une aire d’accueil pérenne, celui-ci appartient aux représentants des différentes communes constituant la Communauté de Communes Forêts et Suzon .

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Certains sont partis, d’autres sont arrivés…

Les gens du voyage installés près du silo, sans eau, sans électricité mais de toilettes sèches dans le lit du Suzon sont partis rejoindre leur rassemblement annuel dans l’Est de la France. Bonne route.

D’autres sont arrivés en début de semaine sur la place de Vantoux près du lavoir. Bienvenue.

Espérons que la nouvelle équipe municipale se montrera plus raisonnable, plus responsable que la précédente. Et quelle prendra l’initiative de lancer une réflexion dans le cadre des attributions de la Communauté de Communes pour enfin trouver une aire d’accueil pérenne, équipée, pour recevoir les gens du voyage dans des conditions dignes et respectueuses de leur choix de vie.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire