A lire commentaires sur état du Suzon …

Serge Mouchon dit

Ce laxisme devrait faire l’objet d’une pétition adressée au préfet puisque la mairie ne répond pas aux demandes réitérées, sur ce problème.

Puisqu’un courrier en mairie est resté sans réponse, peut-être vaut-il mieux s’adresser au préfet.

LA VIGIE CITOYENNE.

CETTE PAGE A ÉTÉ VUE EN FRANCE, ALGÉRIE, R.S.A HONG KONG, LIBAN, CHINE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire un commentaire sur l’eau…

Antoine sur  » Fremiet et inondations »

En ces temps de sécheresse on parle beaucoup d’eau! Messigny et Vantoux vient enfin d’honorer le commandant FREMIET, homme au caractère bien trempé, qui aura tenu son engagement, une fois élu maire, d’amener l’eau dans sa commune…et de Jouvence s’il vous plait, pas n’importe laquelle. Bravo pour cette initiative « privée » d’une belle plaque sur ce qui était sa propriété.
Hélas, dans le même temps, des communes de l’Aude, au nord de Carcassonne, viennent de subir de terribles inondations. Nous souhaitons beaucoup de courage aux parents et amis des victimes, avec nos sincères condoléances. Maintenant il leur faudra comprendre pourquoi et comment un tel déluge a-t-il été possible?
Voilà qui devrait donner à réfléchir sérieusement à notre municipalité… Car notre petit torrent, qui parait si inoffensif actuellement, offre un bien curieux spectacle, sur la propriété communale, à partir d’une vue prise du pont enjambant le SUZON en bout de la rue du Bief. Qu’en dites vous mesdames et messieurs du Conseil Municipal?

Maison ROUX et SUZON- 5-10-2018 002

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Impossible à Messigny et Vantoux !!!

img_0848.jpg

Capture d’écran BFM.

Les pires inondations dans l’Aude depuis 130 ans ; 70 communes sinistrées, 1500 foyers privés d’électricité, 12 personnes décédées. Les habitants de ces communes ne s’attendaient pas à une crue de +6,5 m d’eau avec des dégâts aussi importants. Çà n’arrive qu’aux autres. C’est ce que doivent penser les 19 Conseillers si on en juge par l’état d’encombrement du Suzon près de la salle des fêtes. Il suffirait de quelques branchages, meules de paille charriés par le Suzon pour bloquer son écoulement au niveau de la passerelle et provoquer l’inondation de la rue du stade, la salle des fêtes et le lotissement de l’autre côté de la rivière.

img_0842.jpg

Vue du lit du Suzon, légèrement encombré, depuis la passerelle.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Expo à Messigny des artistes de la région du Suzon les 20 et 21 octobre…

IMG_0832

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Deux commentaires sur la fête à Messigny et l’arrivée de l’eau …

AL sur » la désespérance de Rouletabille ... »

On a de la chance, il n’y a pas eu de fossés de creusés autour de la place de l’église !…
Hou la la, les forains ils habitent dans des caravanes eux aussi et ne vivent pas comme nous. Alors, la logique de notre équipe municipale devrait s’appliquer là aussi… Mais au fait, c’est pas un peu ça ce qui se passe ?
Je m’interroge, car ça ne sent pas une grande motivation pour un bon accueil de ces braves gens.
Ça va mal et ça empire !

Anonyme sur  »  arrivée de l’eau …. »

Je n’arrive pas à apercevoir Monsieur le Maire sur la photo

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

La désespérance de Rouletabille…

Eh non, ils n’ont même pas honte d’eux …c’est la fête du village le prochain week-end comme tous les ans à la même période. Or, à ce jour RIEN n’était prévu pour l’accueil de ceux qui depuis des années animent le village et sont arrivés ce matin après une première reconnaissance il y a trois jours. Pas de neutralisation de la place de l’église pas d’arrêté municipal, des véhicules de particuliers garés normalement partout. Pas de prévision d’emplacement pour le marché du samedi, bref ils sont « 19 » dans ce conseil municipal et aucun cerveau n’a fonctionné! Ce n’est même plus risible , quel naufrage…

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Le pendu du Val Suzon …

IMG_0811

Quel rôle aurait joué le couple Flocard habitant du hameau de Sainte Foy ?

MARTIN Henri ou MARTINET Roger-
Nous étions le 23 Novembre 1943, par un petit matin brumeux, tout autant que l’histoire qui va suivre! Georges PERNOT, employé au chemin de fer départemental de la Côte d’Or, debout dans le wagon de queue du petit train allant en direction de Val-Suzon, aperçoit un pendu en bordure de route environ 400 mètres avant la ferme du Petit Moulin, actuellement Chenil de Jouvence. Arrivé en gare de Sainte FOY il s’empresse d’en aviser le maire de Messigny, monsieur Emile MONTIGNY. Lequel s’étant rendu sur les lieux fera conduire le corps dans une salle de la mairie, alors sur la place, en l’attente de son inhumation.
Commencent alors les interrogations . Mais qui est donc ce mort? Découvert pendu, mais sans papier, les poignets très fortement entaillés,bien habillé, chaussures basses vernies et…ne tirant pas la langue? N’était-il pas mort avant la pendaison? Il semblait en effet totalement impossible qu’il se soit pendu alors que tout laissait à penser qu’il l’avait été? Mais alors, par qui et pourquoi ?
Là commence le mystère. L’enquête diligentée allait conclure à une identification « supposée » comme étant Henri MARTINET, né à Bordeaux en 1906. Il sera d’ailleurs inhumé au cimetière de Messigny, sous cette identité.
Plus tard nous apprendrons qu’il s’agissait d’un traître, cherchant des contacts, se disant être le commandant MARTIN? Affirmant être envoyé par la Résistance parisienne pour entrer en relations avec les responsables de la Résistance en Côte d’Or. Selon l’ouvrage de Claude GUYOT « Historique du Comité Départemental de la Libération » le samedi 20 Novembre 1943 il aurait rencontré le commandant BERGER et le général TARNIER qui entrera en relation avec Claude GUYOT membre du Comité Départemental de la Côte d’Or. Il apparait alors que MARTIN est effectivement un traître dangereux arrivant de Bordeaux où, avec la Gestapo et la Milice, il avait conduit une rafle importante chez les Résistants. Il est donc convenu de lui tendre un guet-apens. MARTIN se rend au rendez vous fixé. Là, pressé de questions il sera confondu et avouera. Il sera conduit dans les bois du Val-Suzon pour y être pendu. Selon Claude GUYOT c’est MARTIN qui choisira lui même la branche pour y accrocher la corde: … »un chêne à longue ramure »…écrit-il. MARTIN aurait même « …placé le noeud coulant à la bonne hauteur avant d’y passer la tête ».
Lorsque M. MONTIGNY, maire de Messigny, s’est présenté à la maison forestière pour que mon père l’accompagne, comme il était absent il m’a demandé de le suivre. J’ai donc vu de près ce pendu mystérieux. La branche à laquelle il était attaché était celle d’un gros charme, et non d’un chêne. Le pendu avait de telles entailles à chaque poignet qu’il nous est apparu qu’il avait été pendu mort. Ses chaussures étaient propres. Comme nous étions en Novembre que le talus était boueux, logiquement ses chaussures ne pouvaient être que crottées. Ce sont là les observations que nous avons pu faire avec monsieur MONTIGNY. Autre point étrange et non des moindres: pourquoi cette pendaison bien en vue en bordure de la route, alors qu’à une cinquantaine de mètres à l’intérieur de la forêt le corps n’aurait pas été découvert avant longtemps. Indiscutablement ce fut un choix de le pendre, mais bien en vue de la route et de la voie ferrée, pour qu’il soit découvert au plus vite.

Henri DROUOT, historien dijonnais écrit dans ses « Notes au jour le jour » page 765- 23 Janvier 1944: exécutions diverses « …un traître le commandant MARTIN qui avait livré une quinzaine de personnes, a été arrêté dans la région de Bèze par la Résistance, emmené dans une maison isolée, près de Messigny, quelques jours après, sur ordre de Londres, pendu dans la forêt près de Messigny par les partisans. Dans la maison de Messigny, MARTIN aurait tenté de se suicider en s’ouvrant les veines » puis, page 771 « …7 Février 1944, « ..on croit que c’est en essayant de livrer le docteur DUBARD que le traître désigné sous le nom de commandant MARTIN s’est fait pincer »
Je note que cette mort n’aura entrainé aucune réaction de la part de la Milice ou de la Gestapo, du moins à ma connaissance. Mais il est fort probable qu’ils ont préféré le savoir mort plutôt que vivant avec le risque qu’il finisse par parler.
Tout est étrange dans cette histoire de pendu! Le nom, la mort exacte, son lieu précis de détention; Autant de questions qui resteront à jamais sans des réponses formelles. Tout se trouvant « brouillé » par les uns ou les autres pour tenir compte des circonstances particulières de l’époque.Mais cette histoire ne s’arrête pas là! Un avis de recherche parait dans la Bourgogne Républicaine du mardi 26 Septembre 1944, ainsi rédigé:  » Est recherché Raymond Martin, 20 ans, agent des services secrets de la police allemande, spécialiste de la recherche des STO et patriotes. Lieutenant de la Milice, pendant la Libération, arrêté par les FFI, interné au Clos Ste Marie, s’évade dans la nuit du 1er au 2 Juin 1944″. Y aurait-il eu un MARTIN pendu le 23 Novembre .
Au cimetière de Messigny le mystère s’épaissira encore un peu plus. En raison de la stèle » Ici repose Roger MARTINET 8 Novembre 1906 – 23 Novembre 1943″ gravée d’une double Croix de Lorraine qui ne manquera pas d’intriguer. Portant par ailleurs un médaillon en forme de coeur avec liseré bleu-blanc- rouge, sur lequel on pouvait lire » Mort pour la France. Regrets » et tout en bas une Croix de Lorraine. En 2012 elle sera relevée, personne ne s’étant présenté en Mairie pour son maintien au moment de l’enquête en vue de l’aménagement général du cimetière.
Notons enfin que le 8 Septembre 1944 c’est en ce lieu, à une bonne vingtaine de mètres en amont , que fut retrouvé le corps mutilé par les allemands du lieutenant Raymond SAMBAIN. Deux étranges destins pour un même lieu.
Dans quelle maison isolée, près de Messigny, s’est joué le destin de MARTIN/ MARTINET ?
N’ignorant pas que Lucie et Marcel FLOCARD tenant l’auberge de Sainte Foy ont hébergé à diverses reprises, des responsables départementaux FFI, pourquoi ne pas en déduire que le sort de Roger MARTIN/MARTINET, s’est très probablement joué là! Henri DROUOT nous dit » dans une maison isolée près de Messigny » On peut considérer que Ste FOY a été vu comme une maison isolée, il n’y avait en permanence que deux foyers Mais surtout ce qui accrédite ce lieu c’est le choix du point de pendaison et surtout cette volonté éclatante que le corps soit découvert au plus vite. Sauf que cette détermination n’aura pas été sans poser quelques problèmes. Car si l’on examine bien le parcours de la route et du « tacot » dans le Val-Suzon, avec la forêt proche et facilement accessible, les lieux sont loin d’être nombreux. Si peu que c’est d’ailleurs un des rares secteurs où les conditions étaient idéales. Ce qui exigeait une parfaite connaissance. Alors….de Ste FOY à la proximité de la ferme du Petit Moulin…pourquoi pas? Ce ne sont là que 2kms 500 à parcourir dans la nuit du 22 au 23 Novembre 1943 pour accomplir cette funeste pendaison.
La tombe de Roger MARTINET au cimetière de Messigny et Vantoux a été assez sporadiquement fleurie et entretenue. Par qui: sa famille? Abusé par la stèle, MARTINET aura même été honoré d’un médaillon tricolore du « Souvenir Français ». Cet inconnu n’aura fait dans notre village qu’une intrusion pour le moins étrange, tout en s’ingérant à son insu dans son histoire.
Je n’ai exprimé là, bien entendu, qu’une analyse très personnelle sur le lieu de détention et la mort de MARTINET.Dès lors qu’il faut bien admettre que le couple FLOCARD a très bien su assumer le silence le plus parfait sur ses activités patriotiques; Il reste cependant un signe extrêmement tangible d’une reconnaissance née alors, à travers un document paru dans « La Bourgogne Républicaine » le 3 Mai 1945. Les amis d’hier n’entendaient pas oublier LUCIE et MARCEL. ils ont exprimé leur reconnaissance en toute sympathie, à leur façon.
Quant à la situation de MARTIN Henri/MARTINET ROGER: capturé, interrogé, contraint aux aveux, mais surtout sans plus aucune illusion sur son avenir, il aura profité d’un manque de vigilance de ses gardiens pour se suicider en s’entaillant les veines. Pour se débarrasser du corps devenu gênant il aura été convenu du simulacre de la pendaison, mais surtout bien en vue, par respect, malgré toutes les horreurs de la guerre.

p1040407.jpg

Ici repose
Roger Martinet
8 novembre 1906
23 novembre 1943
Mort pour la France
Regrets

G. BALLIOT  et le concours de C.KAYSER

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’arrivée de l’eau à Messigny en 1829-30 grâce au Maire Henri Fremiet a bouleversé la vie de tout un village …

Aujourd’hui le 13 octobre 2018, à l’initiative du Souvenir Napoléonien de Côte d’Or avec l’accord du propriétaire de la maison d’Henri Fremiet, Messigny et Vantoux s’est honoré de son devoir de mémoire envers cet ancien Maire (1819-1821 ) bienfaiteur du village.

                       La plaque commémorative a été scellée au 4 rue des Lavière.

img_0827-e1539425346973.jpg

Ci-dessous, le portrait du Maire Henri Fremiet et les photos de deux mémoires du village.

L’arrivée de l’eau à Messigny en 1829-1830…une révolution rurale, un exploit précédant de quelques années le projet de l’ingénieur Darcy et de son adjoint Mr Arnollet ! A préciser que Monsieur Darcy a ignoré le projet du maire Henri Fremiet.

Ce projet de captage des eaux de Jouvence pour alimenter le village de Messigny a été conçu le 28 février 1812 aux pieds des remparts de Monserrrat (Espagne) lors du siège de la ville par les troupes de Napoléon. Le commandant Henri Fremiet grièvement blessé au cours de l’assaut tomba entre les remparts où il devait rester de quatre heures du matin à 21 heures « Mes plus grandes souffrances étaient la soif ; je promis, si je m’en tirais, d’amener la fontaine de Jouvence à Messigny.

Rentré au pays, cet officier des armées de Napoléon fut d’emblée rejeté par la municipalité d’Antoine Bourdon (1812-1819) mais très respecté par la population. En .effet, après 25 ans d’absence il rentre au pays porteur d’un éloquent état des services ’46 ans, 2 mois et 22 jours’ toutes campagnes confondues. D’emblée il se situa dans la catégorie sociale de la bourgeoisie aisée. Cependant la jalousie de certains de ses concitoyens allait lui mener la vie dure

Doté d’un caractère ‘rugueux’ cet homme par ailleurs très entreprenant proposa d’emblée l’ouverture d’une route Messigny – Moloy et son projet d’adduction d’eau. Projets rejetés par la municipalité du moment considérant la chose comme impossible. Ce fut le début d’un conflit larvé entre les « blancs » et les « rouges ». Pierre Fremyet, maire de 1819 à 1821 de même que Claude Ruelle maire de 1821-1826 opposèrent les mêmes refus.

Quand en 1826 Henri Fremiet nommé par le Préfet prit à son tour possession de la mairie il lança son projet et en 1830, trois fontaines alimentèrent le village : la Grande Fontaine sur la place, la fontaine de l’Hercule et le lavoir. Puis le réservoir (90 m3) de la ruelle au Pauvre où l’eau arrivait de Jouvence par gravitation.

Monsieur Fremiet n’était pas un gestionnaire encore moins un architecte il plaça sa confiance pour le développement de ce projet entre les mains de spécialistes. Mal lui en prit.

Les premières années tout fut parfait l’eau ruisselait dans les points d’eau du village. En 1840 l’eau coula de moins en moins au point qu’il fut nécessaire de revoir tout le réseau et c’est là, l’histoire se montre discrète sur ce sujet, que furent découvertes un certain nombre d’anomalies dans la conception de l’ouvrage !

Dès le départ il fut constaté que seulement un tiers de l’eau captée parvenait dans les fontaines de Messigny. Pour améliorer la situation la municipalité opta pour le captage du Gros Foyard avec un surcoût de 20.364 francs ! Cet apport ne se montrant pas satisfaisant une machine à compression fut implantée au pied de la Roche-Château. A partir de cet instant la situation s’avéra suffisante pour alimenter une population de quelques 400 âmes.

Le trajet de l’eau partait de la fontaine de Jouvence vers le bois Royal (actuel Rosoir) puis au pied de la Roche-Château pour gagner le réservoir de la ruelle au Pauvre. La te en fonte ou en fer selon l’endroit ( ?) était posée soit sous terre (0,90) soit sous les passages rocheux (0,25) soit encore à l’air libre comme dans le vallon. Tous les 100 mètres un robinet en cuivre permettait de contrôler le flux. Soit entre 92 et 99 robinets sur les 3.353 mètres de la conduite (19.911 francs).

A ces étonnants mariages de métaux on notera la pose de joints de raccordement des tubes en ciment au lieu de filasse, la mauvaise qualité de la fonte conduisant à des dilatations anormales sous les fortes chaleurs pour les conduits posés sur le sol provoquant une réaction chimique aggravante. En effet, le carbonate de chaux est tenu en dissolution par l’excès de gaz carbonique contenu dans l’eau de Jouvence, l’évaporation de cet excès précipite le carbonate de chaux d’où obstruction imparable de la conduite !

En 1840, tout le circuit était en grande partie obstrué par le calcaire des eaux sulfureuses mais surtout par les malfaçons connues mais tues par tout un chacun. Sous la municipalité de Jean François Capitain, la totalité de la conduite d’eau de 3.353 mètres fut remplacée. La maire eut droit à sa plaque commémorative ‘J.F. CAPITAIN,maire, 1860’.

Pour mémoire : les chantiers ont été conduits par les Forges et Fonderies de Muel Frères (Sionne – Vosges) et Jean Baptiste Fort, fontainier à Neufchâteau et Grappin, entrepreneur à Dijon.

Il convient de préciser qu’Henri Fremiet s’était attiré l’inimitié de Monsieur Darcy et pour cause !

Durant sa magistrature il conduisit les affaires communales ‘manu militari’ refusant les compromissions et autres petits arrangements! La paperasse administrative lui fut fatale et il se retrouva interné à la Conciergerie en 1831. Les notables du village ayant tout fait pour le discréditer. Le curé Bizouard ne fut pas en reste dans cet hallali…et son successeur l’abbé Ecoffet non plus ! Cette situation se compléta par son refus de faire allégeance au nouveau pouvoir. Le commandant Henri Fremiet demeura fidèle à Napoléon jusqu’à son dernier souffle (16 octobre 1859).

Durant son séjour à la Conciergerie il traduisit sa défense dans un ouvrage intitulé « Publication de M.Fremiet – ancien maire de Messigny ». Il fut finalement acquitté en avril 1832 et rétabli dans tous ses droits. De retour au village il constata que son pire adversaire Jean-Baptiste Courtois qui lui avait succédé à la mairie, démissionna 15 jours plus tard et Claude Ruelle fut à nouveau nommé à la tête de la commune (1830-1838).

Henri Fremiet, tomba dans l’oubli des municipalités successives !

C. KAYSER .

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Les indiscrétions de Rouletabille …

Sur la réponse de Claude Lacroix …

Une note d’humour dans ce morne et triste village apporte un peu d’amusement, enfin nous le croyons. Les châtiments corporels sont interdis par la Loi vous risquez de vous retrouver dans une des geôles du château de Vantoux. Ce serait dommage pour un descendant de besogneux. Peut-être que nous pourrions dans un temps futur entrer en lice place de Vantoux un verre à la main séparés par une dive bouteille.?

Sur Èmile Montigny : » l’incompréhensible ingratitude des 19 Conseillers… »

Le 30 mai 2018, le Comité en question a statué paraît-il. Sans autres commentaires pour l’instant.

Antoine et les promesses électorales …

Ne râlez pas, peut-être que ce maire n’a pas la capacité littéraire de répondre correctement au courrier qui lui est adressé et que son conseil est du même niveau? N’accusez pas trop ce personnage car il est entouré d’une équipe du même style . Et dire que certains vont se représenter en mars 2020 aux suffrages de leurs concitoyens.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Claude Lacroix répond avec humour à Rouletabille …

A ROULETABILLE et le autres,
il me semble que les privilèges ont été abolis en 1789 et que la noblesse a perdu beaucoup de sa superbe à cette époque. Alors pourquoi parler de noblesse d’épée ?
Je suis un pur roturier, mes grands-parents étaient, l’un agriculteur l’autre bourrelier.
Quant à mon père si vous êtes du village, ce dont je doute, vous devez l’avoir connu.
Mais puisque nous sommes dans la noblesse et me sentant l’offensé, je vous attends sur le pré et, ayant le choix des armes ce sera le martinet ce qui me permettra de vous mettre une bonne fessée!!!

Claude LACROIX

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Une cerise le 11 octobre 2018 à Messigny et Vantoux!!!

Il y en a plus de bon sens (expression populaire Canadienne)

Quand nous chanterons le temps des cerises (Quand nous en serons au temps des cerises)
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d’oreilles…
Cerises d’amour aux robes pareilles (vermeilles)
Tombant sous la feuille (mousse) en gouttes de sang…
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu’on cueille en rêvant !

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d’amour
Évitez les belles !
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour…
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi des chagrins(peines) d’amour !

J’aimerai toujours le temps des cerises
C’est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte !
Et Dame Fortune, en m’étant offerte
Ne pourra jamais calmer(fermer) ma douleur…
J’aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur !

Jean-Baptiste Clément

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Les indiscrétions de Rouletabille …

Une bonne nouvelle quand même le chemin de Norges où ne passent que quelques très rares véhicules légers est en cours de totale réfection. Le mutisme de la municipalité à ce sujet est sans doute motivé par les interprétations que pourraient engendrer ces travaux! Il y a quelques semaines l’espace ‘handicapés’ devant la Poste, payé par le contribuable a été discrètement gommé. Trois raisons possibles: a) l’incivilité quotidienne des clients de cette administration occupant sans vergogne cet espace b) l’impossibilité pour un fauteuil roulant d’accéder au guichet ‘on ne peut pas penser à tout’ nous a-t-on répondu c) le fait qu’il n’y a plus d’handicapés clients de la Poste dans le village et alentours!!! Au fait, si vous n’apercevez plus les membres de l’équipe municipale dans les rues, rassurez-vous ils apparaissent dans des manifestations extérieures aux côtés d’éminentes personnalités (politiques). La liste sortante pour mars 2020 est-elle déjà en mouvement?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Emile Montigny : l’incompréhensible ingratitude des 19 Conseillers !!!!

img_0815-e1538922610510.jpg

Cette maison, 9 Grande Rue, à Messigny et Vantoux a été, entre Juin et Septembre 1944, le lieu de rassemblement des 44 membres du Groupe F.F.I. de Messigny.

Oui, à priori, cela parait étrange un groupe de Résistants installés dans les ateliers, à l’arrière de cette maison ? Et pourtant telle aura été la réalité. Ce constat étant rappelé je pense que l’on ne soulignera jamais assez le mérite de M. et Mme André ROUX qui accepteront spontanément d’offrir leurs murs pour servir la Résistance, donc la France, avec le risque de tous les dangers, pour eux et leurs enfants, dont Madeleine LAVASTRE et Colette PEREZ.

Dans un village où, de surcroît fourmillaient les suppôts de la collaboration : miliciens et indicateurs. Trois mois, installés en ces lieux, au cœur du village, sans le moindre incident, grâce aux démarches courageuses et énergiques auprès des habitants du maire Emile MONTIGNY. Lequel maire, décédé en début 1960, est toujours en l’attente d’une reconnaissance de tous ses mérites. Pourquoi tant de détermination, d’acharnement, d’obstination à lui refuser les honneurs d’une rue, d’une place, qui porterait à jamais son nom et, à travers lui, honorerait tout un village. Vous le savez très bien, la petite place devant la Mairie, ancienne cour de récréation de l’école des garçons ferait très bien l’affaire. Sans entrainer de modifications administratives.

Que vous le vouliez ou non, Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Municipal votre obstruction à ces reconnaissances patriotiques pour la Famille ROUX et le maire Emile MONTIGNY sont loin de vous grandir. Plus grave encore, votre obstination étrange interdit à nos enfants de recevoir l’éducation qui devrait être la leur sur cette tragique période de l’occupation allemande dans leur village. Ne laissez pas s’installer l’incompréhension qui conduirait à conclure que votre seul souci, en la circonstance, serait d’occulter les tristes réalités de cette époque.

Le 10 Avril 2017 le Conseil Municipal avait convenu d’une commission qui aurait en charge d’examiner un hommage à rendre à Monsieur Emile Montigny. Il y a donc de cela 18 mois…mais 18 mois d’un silence assourdissant. Il semblerait, d’après certaines informations, que cette commission n’a pas été appelée à se réunir. Quel mépris affligeant à l’encontre d’une requête patriotique. Alors que les habitants de Messigny et Vantoux sont en droit d’attendre de leur Conseil Municipal compréhension et sagesse du devoir, devant l’histoire de leur village.

 Témoignage de Georges BALLIOT un résistant, un témoin, de 94 ans.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Antoine et les promesses électorales du Maire …

Antoine dit :

Comme il est loin le temps des belles promesses municipales de la liste LEPRETRE, lors de la réunion tenue à la salle des fêtes en début 2014. On allait voir…ce que l’on allait voir! Le maire sortant » en prenait plein la musette ».
Nous avions là, sur écran géant, quantités d’informations. C’était beau, c’était prometteur! Sauf que l’exercice de leur pouvoir municipal aura été, tout au long, d’une nullité la plus totale. Ce que la liste LEPRETRE dénonçait alors du sortant Jean Pierre POTRON n’était finalement que le programme qu’il allait nous infliger.
Mais le comble, souvenez vous, le postulant avait même levé bien haut, à bout de bras, une lettre de lui, restée sans réponse de Jean Pierre POTRON, pour clamer avec force  « Moi,je répondrai à tous les courriers « . Les mots manquent pour qualifier une telle gloriole , un tel mépris à l’égard de celui qui était encore son Maire. Alors que l’étant devenu, vous connaissez la suite…

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Arlette répond au Citoyen …

Il faut virer cette équipe de nuls aux prochaines municipales, tout simplement. Ils n’ont même pas honte d’eux.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Le commentaire d’un citoyen sur la voirie …

Pffffffffffff !… et la consultation citoyenne, c’est quand qu’elle existera enfin à Messigny ?
Face aux diverses critiques, Monsieur Messivan, pourquoi ne pas mettre en place sur ce blog un questionnaire, un sondage, ou un truc dans le genre ?
Une tribune ouverte, constructive et ANONYME, n’en déplaise aux détracteurs ! (Hé, vous votez à bulletin découvert Monsieur Lacroix ?…)
Une façon de démontrer que, quelque part, dans un endroit où ceux qui détiennent le pouvoir ne pourront pas venir museler leurs concitoyens…
Les habitants, que le devenir de notre village intéresse, ont besoin d’un espace où faire entendre leurs idées, leurs inquiétudes et aussi soumettre des propositions…
Notre équipe municipale est vraiment loin de ce qu’on en espérait, elle s’enfonce même dans une surdité causée par l’ivresse du pouvoir.

Alors, mobilisons nous pour voir ce qui peut être amélioré dans l’intérêt de tous !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Rouletabille et le chemin du Chêne …

Monsieur Lacroix du Chêne, noblesse d’épée sans doute? Nous ne savions pas que la misère sévissait à proximité du village! Que fait la CCAS en votre faveur? Le ferme en face est-elle dans la même situation?

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

La VIGIE à …

Lacroix Claude et Danielle.

Bienvenue sur le site  » Au fil du Suzon  »

Merci pour votre commentaire que vous avez souhaité signer de votre nom. C’est votre choix pas une obligation. C’est son contenu  qui nous importe. Vous semblez , comme un certain nombre d’habitants, étonné de la présence du panneau limitant l’accès au chemin du Chêne. Celui-ci fait référence à un arrêté municipal du 12/07/ 1999. Nous ne savons pas ce qui a motivé la municipalité de l’époque à prendre cet arrêté !!!Mais au moins deux personnes le savent; le Maire de l’époque et le Maire actuel qui était déjà Conseiller. Nous ne savons pas non plus ce qui a motivé l’équipe actuelle à programmer la réfection de ce chemin. Pour vous, l’utilisation saisonnière de ce chemin par les chasseurs et les affouagistes serait une justification suffisante et acceptable. Si votre hypothèse était exacte, l’équipe municipale actuelle aurait dû ou devrait programmer  la réfection de la combe Grivot, les Côteaux Chênaux, la combe Prielle, la combe St Fol etc …également empruntés occasionnellement par les chasseurs et les affouagistes!!!Il n’est pas inconvenant que des habitants s’interrogent sur le bien-fondé de certaines décisions du Conseil et l’utilisation de leurs impôts qu’il souhaite exemplaire.

Anonyme .

Merci pour votre commentaire que vous n’avez pas souhaité signer de votre nom ou d’un pseudonyme. C’est votre choix, d’autres lecteurs font de même. Cela ne nous pose aucun problème. Ce qui nous importe c’est que les  habitants qui le souhaitent puissent s’exprimer en toute quiétude.

Le site  » au fil du Suzon » a été créé pour pallier aux carences de communication de l’équipe municipale. Il veut informer les habitants, en publiant des informations que l’équipe municipale ne donne pas lors des séances du Conseil, sur son site officiel ou dans son bulletin annuel. Ce n’est pas un hasard si très peu d’habitants assistent aux réunions du Conseil. Le site veux aussi donner la parole aux habitants, leur permettre d’échanger entre eux. Sans la Vigie, qui aurait entendu parler du scandale de la décharge communale, de traces d’Atrazine dans l’eau potable etc …Notre site, s’est installé petit à petit et est devenu pour beaucoup d’habitants une source quotidienne d’informations sur leur village. Nous approchons des 250000 vues dont certaines régulières de l’étranger U.S.A ,Canada, Suisses, Honk Kong etc …

Nous serons toujours ravis de vous compter parmi nos lecteurs. S’agissant de votre préoccupation de la mise en valeur du village, vous pouvez peut-être trouver votre bonheur sur le site de la Mairie dont le contenu ne devrait pas vous courroucer.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire un commentaire d’Anonyme …

Je viens de lire plusieurs commentaires sur les pages d’Au fil du Suzon et je reste perplexe.
Je ne sais pas quel est le but de ce « Au fil du Suzon » mais ça interpelle!!! J’ai lu beaucoup de remarques négatives , qui ne mettent pas en valeur votre village. Des écrits et tournures de phrases positives seraient les bienvenues aussi bien pour les lecteurs que pour les « écrivains en herbe » (J’ai constaté à la lecture des articles qu’il y a un amateur des livres de Gaston LEROUX)

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire un commentaire sur la réfection de la voirie…

Le propriétaire de la ferme du Chêne dit :

A ROULETABILLE, MULOT et tous les autres,
Pourquoi n’écrivez-vous pas sous votre vrai nom, serait-ce obligatoire de prendre un pseudo pour affabuler sur certaines situations. J’écris à visage découvert en m’appelant LACROIX du Chêne.
Le chemin du chêne, dans sa partie critiquée, donne accès aux communaux de Messigny dont les chasseurs profitent régulièrement de même que les forestiers, les affouagistes et j’en passe et des meilleurs.
La partie privative est exclusivement à la charge du propriétaire, les factures sont à votre disposition.
Quant à l’arrêté municipal stipulant l’autorisation d’accès aux ayants-droit personne ne le respecte avec juste raison.
En matière d’avantages la ferme du chêne ne possède ni l’eau, ni l’éclairage public, ni le tout à l’égout ni une voirie en bon état; par contre quel plaisir pour les habitants de payer des impôt à la commune. Maintenant si les écrivains et les photographes veulent des explications il doivent prendre rendez-vous au 0380354249.
A bientôt

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

A lire deux commentaires sur la réfection de la Voirie …

Rouletabille dit :

Vous vous étonnez encore de cette gestion cahoteuse? des commissions fantômes remplacées par des cabinets conseils qui nous coûtent une fortune? Du mutisme significatif de cette municipalité? vous n’avez pas encore tout découvert…ce sera pour bientôt. L’ensemble de vos interrogations n’a qu’une réponse ‘l’incompétence’ à tous les niveaux, hélas.

Rouletabille dit :

La lecture du compte-rendu du dernier conseil municipal est amusante elle rejoint les interrogations du précédent envoi….CCAS: il fut un temps ou l’élégance conduisait à ne pas voter pour soi-même, oui mais l’ambition! – Madame V…les gens du voyage sont des êtres humains comme vous et moi, votre haut niveau devrait permettre à notre commune de trouver une solution élégante et puis, mettez-vous à leur place tout simplement. – Les points du village « aimés « par la municipalité ont été nettoyés grâce aux jeunes et très jeunes volontaires, cependant l’objectif du photographe ne disposait pas d’un grand angle pour inclure les 19 élus dans son image, dommage nous lui offrons un ‘grand angle’ pour 2019. Micro-crèche : pourquoi tant de mystère (primaire) sur la personne qui a rencontré (une partie ) le conseil municipal? Qui détient l’information croit détenir le pouvoir, c’était exact au XIX° siècle!!!!! A suivre…

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire un commentaire sur la réfection de la voirie …

Le Mulot dit :

C’est vraiment dommage que ce conseil s’obstine à ne pas communiquer. A ne pas rechercher à connaître les attentes des habitants, à les comprendre et en retenir éventuellement certaines dans leurs choix des orientations de la gestion de la vie communale. Les habitants auraient certainement été intéressés de connaître comment la commission travaux a travaillé. Quel est son jugement sur l’état global de la voirie à Messigny et Vantoux !!! Quels critères ses membres ont retenus pour définir leurs priorités etc … Comment expliquer leur mutisme ? Un manque de confiance en eux, leurs doutes sur le bien-fondé de leurs choix !!!La peur des critiques !!!Des choix difficiles à assumer publiquement !!!

Pourquoi restreindre l’accès au chemin qui conduit à la ferme du chêne aux occupants de cette ferme et aux ayant droits !!!Lesquels? Pourquoi avoir écarté de la réfection le chemin qui conduit à l’autre ferme, celle de Mansenne ? D’autres chemins pourraient voir aussi leur accès limité par arrêté municipal, aux seuls occupants et ayants droits . Quel intérêt !!!En tous les cas pas l’intérêt général.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

A lire, un commentaire sur la réfection de la voirie …

Anonyme dit :

Tiens tiens, impasse de la Fontaine, Monsieur le Maire ne possède t il pas 2 logements…..

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Voirie : les 9 priorités du Conseil Municipal pour 2019…

Le Conseil Municipal a approuvé le jeudi 27 septembre la réfection de plusieurs rues, impasses, trottoirs etc …qu’elle considère comme des priorités. La commission municipale des travaux a du établir en amont une photographie de l’état de vétusté de la voirie du village et proposé sa liste des priorités au Conseil. Cette liste est certainement  elle aussi classée  » secret défense « .  » On ne peut pas tout dire aux habitants » . Le coût des rénovations se monterait à 103248,00 € HT. La commune espère une subvention maximum de 30%. Resteraient à sa charge 70157,10 € HT.

Place d’Harxheim : programme 2018 jusqu’à la Vigne au Loup !!!

S3920003

Vigne au Loup :  programme 2018.

Route de Grand Champ 2ème tranche : 1600 mètres – coût : 50470,00 € HT.

Dessert 5 maisons, chemins libre d’accès pour les promeneurs.

Chemin de Hauteville : 160 mètres  – coût : 5946,00€ HT

Dessert 3 maisons d’habitation, libre d’accès aux promeneurs.

S3920006

Chemin de dessous le Clos : 205 mètres  coût : 5178,00 € HT

Ne dessert qu’une maison d’habitation, libre d’accès pour les promeneurs.

Chemin de la ferme du chêne ( route de Saussy ) : 245 mètres – 6525,00€ HT

Dessert une ferme et la forêt, n’est pas en libre accès pour les promeneurs. Son accès est limité par un arrêté municipal. On pourrait donc considérer qu’il s’agit d’un chemin à usage privé dont le coût de la rénovation serait pris charge par la collectivité !!!

Le chemin qui mène à la ferme de Mansenne située à proximité a été oublié de ce plan de rénovation !!!

Impasse du vieux Moulin : 150 mètres – coût : 5106,00 HT

Dessert 2 maisons, libre d’accès pour les promeneurs et ponctuellement aux gens du voyage.

S3920011

Allée du Clos du Roy : rénovation des trottoirs L…? -coût : ?

S3920013

Impasse de la Fontaine : 32 mètres – coût : 8860,00 HT

S3920016

Impasse du Cul de Sac : 40 mètres – coût : 8840€ HT

S3920017

Rue de la Corvée du Pont : 95 mètres – 8466,00 € HT

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Une partie de Messigny et Vantoux privée d’électricité …

img_0810.jpg

Jeudi dernier 27 Septembre en fin de matinée le câble d’alimentation du transformateur situé en bout de la rue du Bief, près du Suzon, a rendu l’âme.Il était en service depuis une quarantaine d’années. Rapidement ex EDF était sur place et le courant rétabli provisoirement. L’après midi et dès le lendemain une entreprise est intervenue pour ouvrir la tranchée sur une quinzaine de mètres entre le poteau et le transfo. Samedi les services techniques ont posé un nouveau câble. Ce jour l’entreprise est intervenue pour reboucher la tranchée.Ce transformateur alimente une partie du bas du village, la salle des fêtes et les terrains de sports.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Foot en Coupe de France, St Apollinaire contre Messigny 2-0 …

Match foot Me ssigny- St Appo 013

Match foot Me ssigny- St Appo 008

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

L’éclairage de Rouletabille à Cyril …

Cher Cyril, bienvenue sur ce site. Juste entre nous c’est monsieur le maire qui m’a donné ce prestigieux pseudo…. voyez avec lui il vous racontera une belle histoire à ce sujet.

LA VIGIE CITOYENNE.

Joseph à Cyril …

Cyril, vous ne semblez pas approuver la démarche et le contenu du commentaire de Rouletabille. Je serai très heureux de connaître votre avis et peut-être de le partager avec d’autres lecteurs.

Joseph Josephin

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Curiosités de notre village …

p1040196.jpg

Un cadran solaire original vraisemblablement de facture artistique locale traduite par un amateur inspiré. Une fantaisie amusante dotée par un tiers d’un regard farceur!

 

S3900001

C. KAYSER.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire la réflexion sur le commentaire de Rouletabille …

Cyril  dit :

Pourquoi vous n’assumez pas qui vous êtes ?

LA VIGIE CITOYENNE.

La VIGIE à Cyril …

Bienvenue sur le site   » au fil du Suzon « .

Beaucoup d’internautes possèdent plusieurs adresses e-mail avec des pseudonymes. Elles sont nécessaires et recommandées pour des achats sur internet ou pour converser sur les réseaux sociaux. Dans la presse, de nombreux journalistes, c’est l’usage, utilisent également des pseudos pour signer leurs articles ou leurs chroniques à la radio et à la télévision. Au-delà de la signature avec ou sans pseudo ce qui compte c’est le contenu, la pertinence et l’honnêteté des articles et des commentaires. Des lecteurs fidèles dont le Maire utilisent différents pseudos pour signer certains de leurs commentaires. Mais le vocabulaire, les arguments employés pour la rédaction, le style, l’emploi du féminin à la place du masculin ou le contraire etc… sont autant d’indices qui peuvent permettre de mettre un nom derrière un pseudo. Mais ce n’est pas notre priorité. Nous souhaitons simplement que le plus grand nombre d’habitants consultent le site et qu’ils envoient, si ils le souhaitent, des informations, des photos et des commentaires signés de leur nom ou d’un pseudo.

Bienvenue sur le site. Et si vous le souhaitez , donnez votre avis aux  lecteurs  sur le commentaire de Rouletabille. Sa véritable identité soupçonnée par certains et la votre  n’ont aucune importance.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Le commentaire de Rouletabille sur la réunion du Conseil Municipal !!!

Mais encore….ONZE conseillers sur DIX-NEUF à la récente séance publique du conseil dit ‘municipal’. Un début de débâcle ou de non intérêt pour des séances de 30 minutes!!! Du jamais vécu nulle part. Et puis, et puis, le Bien Public du jour page 16, un ‘placard’ au titre pompeux! Poudre aux yeux tout simplement. En effet, cet investissement s’engagera uniquement « si » les subventions sont accordées ce qui signifie que si la municipalité ne peut mettre en oeuvre ce programme ce sera la faute des…subventions! En regardant de plus près on note que le chemin de la ferme du Chêne ne dessert qu’un propriétaire! Qu’il en est de même pour l’impasse du Vieux Moulin (quels sont les conseillers qui se situent à cet endroit?). Le chemin du dessous du Clos ne dessert qu’une seule propriété privée! Incroyable gestion du réseau de la voirie! Vérifications effectuées toutes ces voies sont praticables en l’état.En passant, notez que l’aménagement de la ruelle Tournebosse n’est pas ‘oublié’, il somnole. La téléphonie: à lire cet article on se gausse. En effet, la vérité est la suivante: sous la pression de la municipalité, Orange a déplacé le pylône du plateau de la Mare vers la zone du BMX pour un coût de 150 000 € payé par Orange bien entendu (la municipalité dément-t-elle?). Face aux réclamations concernant les zones dites « d’ombre » Orange a prévu de placer une antenne relais sur l’ancien pylône ce qui ramènera tout à la normale. Alors pourquoi créer une nouveau pylône vers le stade aux frais exclusif du contribuable? Orange a compris et apprécie à juste titre la compétence de la municipalité! Combien de conseillers (ères) ont lu le dossier concernant la pseudo nuisance du pylône de la Mare? On nage en plein vaudeville. La dite municipalité va installer un éclairage non homologué, de surcroît, sur le stade annexe! En cas d’incident ou d’accident qui sera responsable? Le dossier de la réhabilitation de la décharge vient seulement d’être déposé!!!!! Alors que les travaux étaient attendus il y a quelques mois par la DREAL. Nous avons comme une certitude que la municipalité repousse dans le temps cette réhabilitation. Que craint-t-elle de découvrir au moment du chantier? Ah, ces gens du voyage un problème pour ceux qui se cachent derrière la Loi…il est vrai qu’à Messigny et Vantoux le sectarisme et l’intolérance sont à l’ordre du jour, nous le constaterons bientôt. CCAS, Mme B…ne craignez pas les menaces, ni la violence caractérielle, démissionnez tout simplement, vous méritez mieux, bien mieux. Plusieurs de vos chers collègues que l’on écoute dans le privé hors de nos murs y pensent cependant leur nombrilisme et l’horizon mars 2020 sont les plus forts donc ils avalent les couleuvres, les crises de nerfs, etc….. Tiens, on ne parle plus du complexe salle des fêtes pourtant il y a de quoi épiloguer …. ce sera pour plus tard.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Le site de la Vigie consulté en …

La page du 28 septembre 2018 a été consultée en :

  • France
  • Pays Bas
  •  USA
  • Hong Kong
  •  Irlande
  • Chine
  • Tunisie
Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Football à Messigny ; Coupe de France dimanche 30 septembre à 15 h…

IMG_0806

Événement à Messigny et Vantoux ce dimanche 30 septembre 2018 à 15 H. Un match de football opposera l’équipe locale à St Apollinaire pour le 4ème tour de la Coupe de France.

Supporters, serez vous présents au bord du terrain pour supporter votre équipe !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal du 4 septembre 2018 …

Une réunion rondement menée. Elle aurait duré une bonne trentaine de minutes.

Atrazine :

Le représentant de Suez ne souhaitait manifestement pas s’étendre sur l’origine de la source de la pollution. Il aurait cependant laissé entendre, selon le compte rendu municipal, qu’il pourrait s’agir «  d’un retour d’une source privée, d’un branchement particulier…  » Cette allusion  désignerait un agriculteur de GrandsChamps. Mais pourquoi, selon lui, en parler puisque le problème serait résolu !!! C’est vrai. Quel intérêt pour Suez «  qui aurait mis beaucoup de moyens en place pour rechercher la cause des dysfonctionnements… » de savoir qui possède et utilise un pesticide dangereux que l’on retrouve pendant des mois dans l’eau potable qu’elle distribue aux habitants.

Comment  la société Suez a-t-elle pu agir sur les causes des dysfonctionnements sans les connaître ?

Espérons que la plainte déposée par plusieurs habitants permettra d’apporter un peu de lumière sur le flou entretenu pour cacher la vérité aux habitants.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Rouletabille et le Lieutenant William N.Howard …

En mai 2016 nous avons effectué des recherches via l’Ambassade des Etats-Unis pour retrouver la trace de cet officier. Un échange de courrier suivi avec les différentes structures américaines ne nous a pas permis de le situer. En 1973, un incendie aux Archives Nationales a détruit 80% des dossiers du personnel militaire, les archives de l’Ambassade ne conservent pas de document sur ce thème,celles des ‘vétérans’ et le site privé ‘aardvarkresearchgroup.com’ n’ont pu répondre à notre demande. La mémoire du lieutenant William N.Howard reste gravée dans l’histoire de Messigny et Vantoux.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Vente de terrains communaux constructibles : Quel est le juste prix !!!

MESSIGNY ET VANTOUX:  » Parc de santé « 

Après en avoir délibéré,
Le Conseil Municipal, à l’unanimité ( le 11 décembre 2017 )

CEDE à la SAS Pierres et Territoires de France BFCA sise 75 Chemin des Luminaires – 71850 CHARNAY-LES-MACON, un tènement de terrain d’une superficie totale de 6965 m2situé dans le périmètre de la ZAC dite « Parc de Santé », constitué des parcelles ZN 90 – ZN 338 – ZN 352 et ZN 353, au prix de 357 660.00 euros HT, défini comme suit :

– 5925 m2    355 500 euros HT soit 60 euros/m2
– 1040 m2 pour un prix global de 2160 euros HT, correspondant à la partie du terrain non aménageable compte tenu de sa forte déclivité.

afin d’y réaliser un programme immobilier constitué de 9 maisons individuelles et d’un immeuble collectif comportant 11 logements.

SAVIGNY LE SEC : « clos les vergers « 

capture-d_ecc81cran-2018-09-24-acc80-14-16-40.png

capture d’écran

Le Conseil Municipal de Savigny le Sec a voté lors de sa dernière réunion le prix des parcelles du lotissement   » Clos des vergés  »

  • 120 €/m2 viabilisé pour le plus grand terrain de 1800 m2 destiné à recevoir 2 lots de 4 logements.
  • 175 €/m2 viabilisé pour les parcelles destinées à recevoir des maisons individuelles.

AHUY :  » le clos des Aiges  »

  • 618 m2 viabilisés -158482 € soit 255 € /m2

CORCELLES LES MONTS :

  • 219/m2 viabilisés

FLAVIGNEROT:

  • 84/m2 viabilisés.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Un peu d’histoire de notre village …

aviateur-aoucc82t-1944-003.jpgEn Août 1944 un chasseur bombardier P.38 s’écrasait sur les terres de Grandchamps.
Le 27 Août 1944 vers 10h 30 alors que des bombardements avaient lieu sur Longvic, depuis la cour de la famille André ROUX vous avons vu un avion s’écraser sur les terres de Grandchamps et son pilote sauter en parachute. Je dis le 27 Août 1944, mais le rapport officiel de l’U.S. Army Air Force fait lui état de la date du 28 Août 1944. Je me range donc à cette date officielle.
Dès cette observation, surtout en raison de la protection du pilote à assurer, le lieutenant CHOUMETTE chef du Groupe FFI de Messigny désignait Augustin LACROIX et moi-même pour gagner au plus vite les lieux du crash. Rapidement parvenus au point de chute nous avons constaté que l’avion finissait de se consumer dans une épaisse fumée ce qui d’ailleurs nous avait guidé. La chute se situait à quelques 200 à l’arrière de la ferme du haut avant la légère pente conduisant à la forêt communale de Messigny. A peine y étions nous parvenus que déjà arrivait Pierre CIGARDI pour poser des questions sur le pilote. Nous avons compris qu’il n’avait pas vu le parachute et nous nous sommes bien gardés de l’informer. Puis nous avons rapidement quitté les lieux, notre objectif étant de  localiser le pilote pour lui venir en aide. Marchant en direction de la forêt, une fois le petit sommet des terres atteint nous avons aperçu une petite fumée qui montait de la lisière du bois. C’est ainsi que nous avons découvert rapidement le parachute qui finissait de brûler sous un petit enrochement. Rapidement nous l’avons atteint pour écarter tout repérage. Nous étions à une trentaine de mètres des terres de la ferme et à une dizaine de mètres à droite d’une ligne forestière qui plonge sur la combe de Chenaut. Avec Augustin nous avons vérifié les alentours puis nous avons appelé, mais sans réponse. A partir des graviers de la ligne forestière nous avons pu constater que le pilote l’avait descendue. A l’époque quelle chance pour lui cette ligne forestière vue la nature et l’épaisseur de tout le taillis alentour. Rapidement nous sommes descendus dans la combe mais, à partir de là, impossible de dire s’il avait remonté ou descendu la combe. Comme à priori il était hors de danger nous avons convenu de rentrer au plus vite sur Messigny pour rendre compte. Comme nous ne l’avons pas eu en vue dans notre descente de la combe nous en avons conclu qu’il était remonté en direction de Darois ou Etaules. En fin d’après midi le Groupe CHOUMETTE et le maquis LIBERTE savaient qu’il était réfugié à la maison forestière du Roy Jeannot à Etaules. Une expédition fut montée le soir même pour le rapatrier dans la nuit. André ROUX à moto ouvrant la route il sera conduit en auto au maquis LIBERTE de Saussy, puis de là au maquis Surcouf, à la ferme de Mortière, pour lui permettre de regagner rapidement son unité.Ce qui sera fait.

Mais, comme supposé, les soldats allemands venus de DIJON en nombre n’avaient pas tardé à arriver sur les lieux pour tenter de retrouver le pilote. Ils allaient chercher, chercher encore, mais sans succès. C’est là où nous avons mesuré la chance pour lui d’être entré en forêt juste à l’aplomb de cette ligne forestière. Un peu plus encore, lorsque nous avons appris, le soir, qu’il s’était « foulé » une cheville. On dit parfois « la vie n’a tenu qu’à un fil ». Là sa liberté a tenu « à une ligne » pour reprendre le terme forestier. Fort heureusement que nous avions également éteint complètement le parachute qui se consumait, puis recouvert le reste de feuilles et de brindilles.
Cette protection et récupération du pilote reste l’une des actions du Groupe FFI de Messigny. Le Conseil Municipal de monsieur POTRON acceptera spontanément que cette ligne forestière de la forêt communale soit baptisée du nom du pilote: Ligne du Lieutenant William N. HOWARD. Le 22 Septembre 2011 un panneau rappelant cet événement marquant fut installé aux deux extrémités de cette ligne. Nos remerciements à M. POTRON et aux membres de son Conseil Municipal. Grâce à eux cet événement restera dans les mémoires. D’ailleurs quantité de promeneurs ont apprécié cette initiative et nombre d’entre eux s’empressent de faire la photo de la ligne et du panneau.

Georges BALLIOT.

 » Il n’est rien qui n’imprime si vivement quelque chose en notre souvenance que le désir d’oublier «      Montaigne.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Le Lion d’Or à Messigny et Vantoux : Nathalie et Fred dit  » le petit gros » passent la main …

Arrivés il y a 13 ans au Lion d’Or à Messigny et Vantoux, Nathalie et Fred se sont rapidement intégrés au village et à sa population. Nathalie la discrète, la pondérée, toujours d’humeur égale a su trouver sa place derrière le comptoir, distribuant les tickets à gratter, les grilles du loto, les cigarettes, trouvant le plus souvent un petit mot pour accompagner le client. Fred était plus exubérant, toujours à la recherche d’un bon mot ou d’une plaisanterie. Il avait d’indiscutables dispositions pour faire partie d’une troupe de théâtre amateur. Dès son arrivée, conscient d’un début d’embonpoint, le roué Fred a rapidement baptisé la plupart des clients de  » petit gros ». Il devenait ainsi un petit gros parmi les gros. Malin. Mais depuis,  après réflexion, il a, grâce à sa volonté, repris le vélo et observé un régime alimentaire sévère avec la complicité d’une ravissante nutritionniste. Çà aide.

img_0792-e1537455149182.jpg

Nathalie semble triste de nous quitter .

IMG_0797

Le  » petit gros » cherche quelqu’un à taquiner.

Le changement de propriétaire devrait intervenir fin septembre. Le couple souhaite s’accorder quelques semaines de repos pour réfléchir à leur activité future.

Jacqueline GOTTI avec son équipe, un chef cuisinier et Gaelle la souriante serveuse reprendront le flambeau.

img_0798.jpg

Bonne chance et bonne route vers votre prochaine activité.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

La Vigie à Anonyme, Léon, Arnaud …

La teneur du commentaire d’Anonyme n’a pas échappé à la Vigie. Elle a décidé après plusieurs lectures et réflexion de le publier considérant que le sens ambigu de son propos était plus le fait d’une maladresse dans la rédaction qu’une volonté d’exprimer  le rejet d’une différence, l’homophobie. Cela dit, la population de Messigny et Vantoux est à l’image de la société avec son lot de sexistes, racistes et d’homophobes.

La Vigie reste extrêmement vigilante sur le contenu des commentaires qu’elle reçoit pour publication. Elle ne souhaite pas être contrainte à censurer des commentaires. Les lecteurs doivent, comme c’est le cas actuellement, rester mesurés dans leur propos : pas d’injures, de calomnies etc…

Un seul commentaire, jugé excessif, injurieux pour le Maire n’a pas été publié depuis l’ouverture du site.

La censure est mon ennemie littéraire, la censure est mon ennemie politique.

Victor Hugo  – correspondance.

LA VIGIE CITOYENNE., rejet de la différence

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Arnaud répond à Anonyme…

Il n’y a aucune connotation homophobe dans mon commentaire , bien au contraire ,
Dans un village de la taille de Messigny et Vantoux les ragots et les mauvaises langues vont bon train.
Bravo à Alexandre d’avoir choisi notre village et de nous proposer des produits de qualité bien différent des grandes surfaces.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire le commentaire de Thierry…

 » sur les commentaires de Léon et Arnaud … »

Je vous informe que mon fils n’est pas gay au regret peut- être de certains ! Je trouve que ce sujet n’a pas sa place sur un site comme celui ci. Je ne vois pas en quoi cela regarde les habitants de MESSIGNY et des villages alentours . Je vous confirme donc et vous assure que votre boulanger n’est pas gay; il adore les femmes et une en particulier avec qui il partage sa vie depuis plusieurs années.

Plus sérieusement, je vous invite à venir voir mon fils Alexandre ainsi que Nadine sa maman et accessoirement mon épouse depuis plus de 25 ans , Mélanie, Chloé et Arthur. Ils vous feront découvrir leurs pains, viennoiseries et pâtisseries avec beaucoup de passion et d’enthousiasme. En tout cas, ils bossent dur pour que tous les jours vous ayez du bon pain, dont la fameuse festive et la baguette du patron , des croissants chauds tout juste sortis du four et des pâtisseries .
Enfin, je vous informe que Alexandre va accueillir dans les tous prochains jours une petite apprentie pâtissière ; ce qui démontre sa volonté d’aider les jeunes à se former sachant que Arthur est en contrat de professionnalisation en tant que compagnon du devoir. Chloé, la pâtissière vient juste de terminer ses 6 ans de formation.

Et pour finir, nous vous informons de notre volonté d’élargir progressivement notre gamme de produits dans la partie épicerie ; nous avons commencé à changer et rénover l’agencement. Ce n’est qu’un début .
Bien cordialement

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire les commentaires de Léon et Arnaud …

Léon dit :  » infos en bref « 

Le futur repreneur est professeur Tournesol, un petit chauve en golf grise.

Arnaud dit : « sur le commentaire d’Alexandre le boulanger … »

Il faut lui laisser le temps de prendre ses marques , en tout cas l’accueil est beaucoup plus sympathique .
Et avoir un boulanger pâtissier gay dans un village c’est un avantage.

Anonyme répond à Arnaud …

Arnaud, vous n’avez pas à tenir des propos homophobes. Vous auriez dû être censuré par la vigie. C’est une honte.

L.V. C dit ; le choix de la grosseur des gâteaux, leur présentation et leur qualité ne sont pas un problème de temps, d’adaptation !!!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 5 commentaires

A lire le commentaire d’Anonyme …

Article : «  le commentaire d’Alexandre le boulanger … »

Passant par hasard par Messigny, je me suis arrêtée dernièrement à la boulangerie. J ai acheté des babas au rhum. Je vous les conseille, ils sont délicieux.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Deux carrefours sécurisés !!!

s3910005.jpg

Carrefour nouvellement aménagé D996 et D 903 vers Is sur Tille.

Le nouvel aménagement du carrefour des D 996 et 903 a suscité beaucoup de commentaires sur le choix des travaux ( rond point ou îlots séparateurs et voie tourne à gauche ), son utilité et son coût..Un rond point coûterait entre 200000 et 1 million € selon la végétation choisie et éventuellement une structure artistique. L’aménagement d’îlots séparateurs serait beaucoup moins onéreux, à partir de 10000 € . Mais son coût varie avec l’importance des travaux notamment avec des voies tourne à gauche. C’est le même aménagement que le carrefour de la route d’Ahuy et la D 903. Curieusement, avant l’aménagement de ce carrefour, la vitesse était limitée à 90 km/h et maintenant qu’il est sécurisé, la vitesse est limitée à 70 km/h !!!!

Fallait-il attendre ces travaux pour installer un panneau stop ?

s3910003.jpg

Carrefour de la D 996 et D 104 H vers Vantoux .

Le carrefour de la D 996 et D 104 H aurait peut-être mérité un îlot séparateur avec un tourne à gauche . L’utilité de la voie de dégagement dans le sens Dijon  Messigny n’est pas  évidente pour tout le monde et peu souvent utilisée surtout par les automobilistes usagers occasionnels de cette route.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

Pas l’Oktoberfest de Munich !!! Mais !!!

….Un bel après-midi à passer avec vos voisins, vos amis autour d’une choucroute et une chope de bière le samedi 6 octobre à partir de 12 h à la salle des fêtes de Messigny et Vantoux .

9Septembre 2018 002 (2)

Bien sûr que je suis de gauche ! Je mange de la choucroute et je bois de la bière .

Jacques Chirac.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire le commentaire de Sylvie …

..article carrefour des RD 903 et RD 996 … »
Albert, je partage complètement votre avis. De l’argent du contribuable dilapidé dans un aménagement inutile. Ce n’était pas un carrefour accidentogène. Un STOP qui va générer des ralentissements alors qu’on vient de réduire la vitesse à 80km/h… Dans le sens Dijon/Is sur Tille lorsqu’on tourne sur Messigny, la voie d’insertion a été réduite et ensuite le virage qui a été fait se montre dangereux la nuit, le terre-plein n’ayant pas de bande réfléchissante . Ceux qui ont décidé cet aménagement ne passe pas par là tous les jours comme nous. Encore une fois , si aménagement il devait y avoir, c’est un rond -point qu’il aurait fallu faire. 286000€ pour un panneau STOP qui ne sert à rien !

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire les commentaires de Rouletabille …

«  Sur commentaire de Joseph Josephin … »

Rouletabille ne fera pas de commentaire sur ce sujet « pour le moment » ce serait faire trop d’honneur à des gens qui ne savent pas ce que signifie ce mot car,comme le dit leur ‘leader’ « ils n’étaient pas nés à cette époque ». Par contre les Journées du Patrimoine nous ont oublié! Pourtant à Messigny et Vantoux il y a de quoi magnifier ce village en matière d’histoire locale. Encore convient-il que l’intelligence et l’altruisme soient au rendez-vous de nos concitoyens ce qui ne semble pas être le cas depuis quelques années déjà! Des élus (par qui?) qui n’osent même plus sortir de chez eux c’est un comble et du jamais vu dans toute l’histoire des municipalités locales!

Article : «  commémoration de la libération de Messigny et Vantoux … »

Pour la plupart c’est une…corvée où ils ne viendraient même pas si un ‘pot’ ne clôturait pas la cérémonie . ‘Pot’ discutable lorsque l’on honore ceux qui n’avaient rien demandé et se sont fait trouer la peau pour pas grand chose au final. Buvons à quoi au fait…? Rassurons-nous quand même les composantes de cette brillante municipalité seront toutes présentes et dans les cérémonies et dans les rues en 2019 et ce jusqu’en mars 2020!!!! Logique, non?

Article :  » la complainte de l’Abbé Thibert … »

Un sacré personnage comme la plupart des prêtres qui ont animé le village. Qui aujourd’hui cela intéresse-t-il? Que le clergé se rassure le très patriote abbé Thibert n’aura pas sa rue…..certains bons paroissiens (nes) feraient un infarctus si tel était le cas! Merci d’avoir évoqué cette mémoire.

Article :  » le carrefour des RD 903 et 996 … »

À examiner de plus près on peut s’interroger sur cet investissement qui n’apporte rien de plus qu’avant si ce n’est une ‘image’……Ce financement n’aurait-il pas mieux été adapté ailleurs dans la commune, par exemple. Exemples à disposition sur simple demande des décideurs!

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire

A lire les commentaires de …

Albert .C :  » article carrefour des RD 903 et RD 996 … »

Je suis ravi de voir à quel point poser une question peut parfois attendre longtemps une réponse par ici, à moins qu’une telle question ne mérite que du mépris…
Le sujet du carrefour a d’ailleurs été abordé plus récemment, début septembre et ma question éludée. Je n’ai donc finalement pas eu de réponse.
En tous cas, ça ne donne pas envie de revenir poster ici !
Le manque d’échange est devenu d’une tristesse…
Dommage, il y a des moments où je m’amusais bien, mais depuis un bon moment, quel ennui !

A relire la question d’Albert C pour un avis,  une réponse …

Je suis passé par là tout à l’heure et je ne vois guère de différence avec avant… ça sert à quoi tout ce bazar ?
J’imaginais que l’idéal aurait été un rond-point, un truc pour faire ralentir les voitures et sécuriser l’engagement, à moins qu’il n’y ait un feu de prévu ? Pas bien compris… Eclairez-moi braves gens, je ne comprends pas pourquoi le département dilapide tant d’argent pour ce résultat !
Merci d’avance

Anonyme :  »  sur commentaire du boulanger Alexandre  »

Entre deux baguettes, la vendeuse n’arrête pas de se tripoter les cheveux, hygiène à revoir.
Anne : « sur commentaire de Joseph Josephin « 
A l’heure où on ne parle que de pollution, je suis outrée que l’entreprise ex ESTIVALET installée dans une zone dite « artisanale » puisse faire tourner depuis plusieurs jours les moteurs des camions à plein régime au moins 5 heures par jour (depuis 7h du matin) avec des odeurs de gaz insupportables pour les occupants des habitations avoisinantes sans parler des nuisances sonores et dégradations des routes n’y t-il pas de réglementation à ce sujet?
il serait bon que les responsables de la commune voient le problème avec eux pour trouver une solution amiable afin de préserver le bien être et la santé de ses citoyens.
Arlette :  » sur commentaire du boulanger Alexandre « 
Beaucoup de paroles mais ce matin à 7 h 30 il n’y avait ni choix de pain ni brioche! regrettable et mal barré!
LA VIGIE CITOYENNE.
Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

A lire le commentaire de Joseph Josephin …

Joseph Josephin dit :

img_0785.jpg

Captures d’écran ch 24 – 9 sept 2018

Une fois par an, la municipalité et les anciens combattants organisent une cérémonie de commémoration de la libération de Messigny et Vantoux. Quelques membres de l’équipe municipale et habitants se donnent bonne conscience en faisant acte de présence devant la stèle du Lieutenant Sambain puis au monument aux morts place de l’église. Un dépôt de gerbe suivi d’un vin d’honneur puis s’en vont le sentiment du devoir accompli. Tranquilles pour un an. L’histoire de leur village, l’engagement de certains habitants pendant cette guerre semble les laisser indifférents. Pourtant , morts ou survivants, enfants du pays ou d’ailleurs, ils ont été blessés,  tués. Tous ont contribué à sauver des vies au péril de la leur. La reconnaissance de leur bravoure exprimée ce samedi est-elle à la hauteur des risques qu’ils n’ont pas hésité à prendre pour sauver des vies et notre LIBERTÉ.

img_0786.jpg

NE MÉRITENT-ILS PAS MIEUX, PLUS DE RESPECT, DE CONSIDÉRATION, D’ESTIME, D’HONNEUR DE NOS ÉLUS ET DE LEURS REPRÉSENTANTS ; L’AMICALE DES ANCIENS COMBATTANTS.

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 2 commentaires

Commémoration de la libération de Messigny et Vantoux …

S3900002

Stèle du lieutenant Sambain

Georges Balliot dit :

Chaque année est commémoré le souvenir du combat du 8 Septembre 1944. En premier lieu par un hommage au lieutenant SAMBAIN devant la stèle édifiée là où il a été retrouvé mutilé et mort, puis dans un deuxième temps devant le monument aux morts, face au porche de l’église de Messigny et Vantoux.
Ces cérémonies sont hélas devenues un simple devoir à respecter…mais sans plus! Une preuve? Peu de membres du Conseil Municipal les honorent de leur présence. D’ailleurs l’ardeur apportée au devoir de reconnaissance envers monsieur Emile MONTIGNY et la famille André ROUX est là pour en attester. Ce qui est pour le moins extrêmement regrettable pour l’historique de notre village et l’éducation de notre jeunesse. Aussi, cette année, devant cette situation qui m’afflige énormément, j’ai préféré ne pas m’associer aux commémorations du combat de Messigny, bien que dernier vivant des participants. Que celles et ceux qui s’étonneraient de mon absence trouvent ici la réponse..

S3900004

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | 1 commentaire

Viaduc de Gênes en Italie rongé par le temps !!!

39211756_1955720577784765_6823931399519600640_n1

39008880_1955725007784322_787456926299455488_n4

LA VIGIE CITOYENNE.

Publié dans Messigny et Vantoux | Laisser un commentaire