La décharge communale enfle…..

Le 29 février 2016, Dame Nature nous rapportait des propos alarmants de chasseurs sur la décharge de notre village:camions de gravats, dépôts de déchets ménagers, matelas, pneus,  coulées de boues etc…Depuis 2002, toutes les décharges communales sont fermées.Mais le Maire pouvait autoriser des décharges de classe 3 pour stocker des déchets inertes. Depuis 2006, une autorisation au titre des Installations de Déchets Inertes est délivrée par le Préfet. A la fermeture des décharges, les Maires devaient engager un programme de réhabilitation. Le portail de la décharge n’étant pas toujours fermé, rien n’indique qu’elle est fermée aux habitants. Pas de panneau accroché à demeure ni d’arrêté municipal affiché. Dans ces conditions, n’importe qui peut en toute bonne fois, découvrant  l’ouverture régulière et prolongée du portail, déposer ses déchets verts ou autres. La décharge a depuis sa fermeture en 2006 au moins doublé de volume. Cela suppose que l’on est allé au delà des aménagements de réhabilitation en autorisant le dépôt de milliers de tonnes de gravats et de déblais. D’ailleurs, les dépositaires laissent par nécessité, à demeure,  un engin sur le plateau pour pousser  la terre et les déblais dans la combe.Si c’est le cas, on ignore ou on a oublié dans qu’elles conditions ces dépôts ont pu être autorisés par la Mairie sachant que les prix pratiqués vont de 3,55 à 7,1 euros la tonne, selon les déchets,  à Dijon. Sur le versant de la combe, on trouve évidemment une coulée longue et épaisse de boues qui slalome entre les troncs d’arbres, de la laine de verre, des morceaux de gros tuyaux, du placo, quelques bidons vides sans étiquette indiquant la dangerosité éventuelle des contenus et des objets divers dont certains (pneus)  peuvent avoir été déposés avant la fermeture en 2006.Seule une analyse des boues pourrait rassurer ceux qui imaginent que des produits toxiques ont pu être déposés et enfouis. Le nivellement  du plateau étant récent et certainement fait régulièrement, il y a en fait peu d’objets ménagers ou artisanaux apparents. A noter que la décharge sauvage observée à l’extérieur a été déblayée le 4 mars.S1080004.JPG

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La décharge communale enfle…..

  1. dame nature dit :

    Dame Nature et ses chasseurs avaient vu juste, c’est bien de le confirmer. Depuis, j’ai appris que le Bien Public savait. L’affaire me paraît être étouffée par ce média donc la Vigie citoyenne a raison quand elle dit qu’il y a un lien avec la municipalité. Je me suis entendu dire « Madame occupez-vous de vos affaires » C’est très vilain de la part de ce bonhomme. Drôle de village quand même ou presque tout est permis, il suffit de se promener dans les rues et impasses. Ou est le mérite de ‘la Fleur’? Là encore il y en a qui ont raison,triste, triste.

    J'aime

  2. dame nature dit :

    nouveaux horaires de la décharge 6h30 à 7h30 et 17h30 à 18h30 ou autres heures creuses.Ouvrez la porte, déchargez rapidement, fermez la porte, ni vu ni connu sauf vu de la grande rue et sur place. Ces camions faciles à repérer viennent de loin, ils passent même devant la décharge de la ville de Dijon, route d’Is-sur-Tille. Bizarre! Suivez un camion c’est surprenant.La décharge sauvage a migré de quelques 50 mètre c’est plus joli au bord de la forêt. Personne ne sait rien, personne ne veut voir, tout le monde se cache. Une petite information sur la panneau de la place serait le bienvenu et amortirai les 13 000 € de son investissement. Les médias, chut!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s