Philippe Marande répond au Maire…

Réponse du propriétaire de la Ferme des Marcs d’Or:
Monsieur, je m’abaisse à votre niveau pour vous répondre sur votre site que vous surnommez Radio Merde et que vous animez sous votre propre nom et sous divers pseudos.
Pour ce qui est de l’échantillon n°00109959, prélevé en même temps que 6 autres le 12 décembre 2017, afin de déterminer avec plus de précision le secteur de la conduite d’eau de Grand Champs où l’Atrazine a pu s’infiltrer dans l’eau d’alimentation humaine, il s’agit de mon forage.
Ce résultat est du domaine privatif, mais si vous aviez consulté l’article publié le 4 février, vous auriez pu voir qu’un conseiller auquel j’ai donné les résultats de l’analyse du 12 décembre 2017 l’a publié dans cet article.
Il est clairement établi au vu de ces résultats et par la conclusion de l’ARS que je ne suis aucunement responsable de la source de cette pollution ne vous en déplaise.
Pour ce qui est du refus d’autoriser l’inspection de ces installations d’eau par les agents de la SUEZ, ce n’est que pure invention de votre part, je vous ferais remarquer pour votre information, qu’il est impossible dans ce cadre juridique, qu’un agent de SUEZ intervienne sur des installations privées.
Seuls sont habilités des agents assermentés de l’Etat.
Je profite de l’occasion pour remercier la municipalité de ne pas avoir informé ses administrés d’une non conformité des eaux d’alimentation, lors des prélèvements du 04 /10/2017, du 26/10/2017,du 15/11/2017 et du 28/11/2017, alors que l’ARS vous a sommé de nous avertir.
Par ailleurs, l’ARS a porté à ma connaissance, qu’il y avait déjà eu un précèdent « Atrazine » sur le réseau lors d’un prélèvement du 17/11/2015, je vous laisse chercher qu’elle était l’équipe municipale chargée d’informer la population.
Lors de la réunion d’inspection des installations d’eau de la Ferme des Marcs d’Or du jeudi 7 décembre 2017, en votre présence, celle de 2 agents de l’ARS, du directeur de la Chambre d’Agriculture de Côte d’Or et moi même, il a été constaté ne vous en déplaise, la conformité de mes installations déclarées administrativement , ces installations faisant l’objet d’un suivi annuel, en l’occurrence par la Préfecture de Côte d’Or.
A cette réunion d’inspection était également convié le fermier de la commune, qui ne s’est pas présenté et qui ne s’est même pas excusé.
Ne parlez pas de la loi, quand vous même vous ne la connaissez pas.
Vos allégations sans fondement ni preuves, vos accusations diffamatoires comme lors du dernier conseil municipal, ne sont pas dignes de la fonction que vous êtes censé exercer sur cette commune.
Je m’étonne de votre inexpérience compte tenu de vos multiples mandats.
Je m’interroge quant à la véracité du compte rendu affiché du dernier conseil municipal où des propos diffamatoires à mon encontre n’ont pas été retranscrits.
S’agit il d’un oubli volontaire ou involontaire? Peu m’importe, ces allégations m’ont été rapportées par plusieurs témoins.
Je me réserve le droit d’engager des poursuites.
Je profite de l’occasion pour m’adresser aux adjoints et conseillers pour leur dire qu’ils ne viennent plus pleurer vers moi pour se plaindre de la situation.
Prenez vos responsabilités.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s