Balle perdue, chasseur exclu …

img_0416.jpg

Début février, la bévue d’un chasseur irréfléchi avait failli avoir de graves conséquences. L’une de ses balles tirées depuis le plateau de Grandchamp avait perforé une vitre du bâtiment de Jouvence de la Croix Rouge avant de se loger dans le mur de la salle de prises de paroles heureusement vide le dimanche. Les investigations de la gendarmerie ont permis de retrouver le chasseur auteur du coup de feu qui a été exclu de la société de chasse.

Cet incident nous interpelle tous, promeneurs, cueilleurs de muguet, de champignons, amoureux de la nature. La distance estimée entre le plateau de Grandchamp et le point d’impact dans le mur d’une pièce de la Croix Rouge, peut être estimée entre 700 et 800 mètres. Est-il nécessaire, pour les chasseurs, de disposer de balles  encore très dangereuses entre 500 et 1000 mètres pour tirer et tuer des gibiers à moins de 200 mètres ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s