« Les mais »: une tradition pour les célibataires …

0572° mai, la tradition oubliée…

Au siècle dernier dans la nuit précédant le 1° mai les jeunes amoureux grimpaient sur les toits et plantaient le « mai » dans les cheminées des maisons où il y avait des filles à marier. Au fil du temps les jeunes sont devenus moins casse-cou se contentant de fixer solidement le ‘mai’ aux portes des cours ou aux balcons des ‘belles’. Le ‘mai’ était habituellement une branche de charme (séduction) ou de bouleau (vertu) parfois du coudrier (amour passionné) pour les jeunes filles de bonne éducation. Pour quelques autres plus légères, le sureau (mépris), le fagot d’épines plus rarement, la branche de cerisier ce qui signifie ‘ qui passe en dessous peut se servir’ leurs étaient décernés. Il est vrai que ces cas sont exceptionnels dans notre village. Ces dernières années la tradition du ‘mai’ s’était améliorée en ce sens que les jeunes ramassaient dans la nuit précédant le 1° mai tout ce qui traînait dans les rues du village : chaises, pots de fleurs, brouettes, linge, bancs, etc…pour les déposer aux pieds de l’Hercule recouvert lui-même de quelques éléments plus ou moins vestimentaires. Le lendemain sous le regard goguenard des jeunes Glorious et Coucous chaque propriétaire allait récupérer son bien aux pieds de l’Hercule tout en se jurant qu’on ne l’y reprendrait plus l’année suivante et pourtant cette tradition ne s’éteignit que dans les années 1980….

C. KAYSER.

Autrefois, selon l’arbre posé (l’essence de l’arbre) sur la façade, il y avait une signification :
* l’églantier – tu es mon grand amour,
* le charme – tu es charmante,
* l’aulne – tu es belle,
* l’hêtre – amour le plus profond,
* le sapin – fille volage ou bêcheuse,
* le sureau – fille inconstante,
* le cerisier – fille facile…

Ensuite le lendemain matin, chaque filles qui aura trouvé un arbre sur sa façade se doit d’offrir l’apéro aux jeunes hommes pour « arroser » leur mai et surtout une seconde occasion de plus pour faire la fête mais cette fois-ci avec les filles.

LA VIGIE CITOYENNE.

:

Cet article a été publié dans vie municipale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s