A lire le commentaire de G.Balliot …

Article :  » réponse à Catherine… »

Mais madame Catherine vous n’avez pas à me remercier. Je n’ai fait, tout bonnement, que mon devoir. Ce qui s’est passé à cette triste époque de l’occupation allemande ne doit tout simplement ne pas être oublié. Surtout, de vos parents, gardez une grande fierté. Ils nous ont montré comment s’écrivait: LIBERTE ! L’ayant perdue, ils ont eu l’énergie appropriée pour la retrouver. C’est formidable et doit rester dans les mémoires, notamment du village. N’oublions jamais : le passé sert à construire l’avenir!.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s