Les 24 Poilus Messignéens vous observent avec consternation !!!

 

S4050001

18,6 millions de victimes… C’est le triste bilan humain de la Première Guerre mondiale. De ces quatre années de combats et de souffrances, il ne reste désormais plus de témoins, puisque le dernier poilu, Lazare Poncelli nous a quittés en 2008. L’un d’eux rescapé racontait ; « On faisait très attention, on serrait les fesses… nous nous sommes souvenus de ceux que l’on laissait à l’arrière alors ça, ça a été terrible pour nous. » Ils appartenaient au 46e régiment d’infanterie et ont été à Verdun.

Nous, les 24 Poilus Messignéens et nos familles, sommes frappés par le manque d’enthousiasme, de mobilisation, l’indifférence ( du  Maire et des 18 Conseillers, l’Amicale des Anciens Combattants) pour honorer, respecter, notre sacrifice afin que vous et vos descendants puissiez vivre libres et dans la paix. Mais à chacun ses priorités . Vous avez déjà consacré tellement d’énergie et d’argent public dans des travaux pour tenter d’éloigner les gens du voyage du village . Et vous êtes tellement préoccupés à régler un problème urgent et prioritaire, à vos yeux, matérialiser deux places de stationnement pour les 2 prêtres  récemment installés place de l’église. Pas glorieux !!! Honteux .

Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé.     ERNEST RENAN.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s