Rétro …février 2018 …

1er février 2018 :  » Leo défend une famille exemplaire … »

Tant de haine, tant de mépris ne serait-ce pas plutôt de la jalousie devant la réussite professionnelle affichée par cette famille…
…Le portail de l’ancienne école si j’en crois les dires d’anciens conseillers de l’époque cela arrangeait tout le monde que quelqu’un s’occupe de l’évacuer.
Pour les pierres retirées du mur d’enceinte du siège de la Com Com au lieu d’insinuer grâce aux investigations du Rouletabille de la rue Maillot que celles ci auraient été détournées pour un autre usage,, il serait judicieux de savoir où elles sont stockées…
Enfin pour la dernière insinuation tout aussi farfelue sur le permis de construire obtenu sur un terrain ne leur appartenant pas j’invite la personne qui lance cette accusation de vérifier si en matière d’urbanisme si cela est possible sans qu’il y ait eu au préalable un accord entre les parties.

3 février 2018 :  » Leo aurait-il accès à des informations confidentielles , « 

» elle (La Vigie ) aurait pu demander au propriétaire du forage des Marcs d’Or de lui communiquer les résultats des 2 prélèvements faits sur ce forage privé. Peut être qu’elle aurait pu constater des similitudes troublantes entre tous les résultats. .Mais seul le propriétaire du forage peut diffuser ces résultats. »

Réponse du propriétaire de la Ferme des Marcs d’Or: Monsieur, je m’abaisse à votre niveau pour vous répondre sur votre site que vous surnommez Radio Merde et que vous animez sous votre propre nom et sous divers pseudos.

11 février 2018 :  » Le terrain communal a-t-il été vendu à son juste prix « 

Si on retient le prix au m2 le moins cher des deux annonces (143 euros/m2 ), le terrain  communal de 5925 m2 aurait pu être vendu environ 847275 euros au lieu de 355 500 euros et au plus cher ( ( 230  euros/m2 ) 1362750 euros !!!

21 février 2018 : « Jouvence Nutrition » accueille une balle perdue  » 

Début février, la bévue d’un chasseur irréfléchi avait failli avoir de graves conséquences. L’une de ses balles tirées depuis le plateau de Grandchamps avait perforé une vitre du bâtiment de » Jouvence Nutrition  » avant de se loger dans le mur de la salle de prises de paroles heureusement vide le dimanche.

25 février 2018 : «  Salle des fêtes : qui aurait pu prévoir la crue du Suzon de 1955 !!! »

Les crues, sont dites, « d’étalement » ou « éclair ». Si les premières peuvent éventuellement être en partie contrôlées grâce à des retenues d’eau, les secondes sont d’une extrême rapidité ce qui les rend imprévisibles et très dangereuses. Personne n’a pu et ne pouvait prévoir les inondations meurtrières du Grand Bornand 1987 ( 23 morts),Vaison la Romaine en 1992 avec des morts et des dégâts énormes, Lourdes en 2012 et 2013, le Sud Est de la France en 2015 ( 30 morts ) etc …Qui aurait pu prévoir la crue de 1955 à Messigny ?

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s