La chasse aux pestiférés …

S3800003

Assemblée générale des Nations Unies, 28 juillet 2010 Résolution 64/292. Le droit de l’homme à l’eau et à l’assainissement (le droit à une eau potable, salubre et propre est un droit fondamental, essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits de l’homme).

«La circonstance qu’une caravane serait stationnée irrégulièrement au regard des dispositions relatives au droit des sols, n’est pas de nature, par elle-même, à justifier légalement un arrêté par lequel le maire s’opposerait au raccordement provisoire (souligné par la préfecture) au réseau de distribution d’électricité sollicité par ses occupants. (Conseil d’Etat-avis n° 266 478 du 7 juillet 2004)».

Les gens du voyage ont des droits.

Une confusion totale est entretenue entre les gens du voyage, Français à 95 % depuis des siècles, et les Roms (tsiganes) récemment arrivés des pays de l’Est. Ce sont pourtant deux questions qui amènent des réponses différentes : les gens du voyage veulent disposer de terrains pour s’arrêter temporairement ou y séjourner ; les Roms étrangers demandent des papiers afin de pouvoir travailler et vivre dans des conditions décentes…

…Parmi les gens du voyage, environ 300 000 en France (dont 200 000 sédentaires ou semi-sédentaires), certains voyagent pour exercer leurs activités économiques (marchands, vendangeurs), pour des raisons familiales ou religieuses (pèlerinage, missions…). Leurs principales difficultés sont liées à l’insuffisance de terrains adaptés pour permettre leurs haltes…

…Ils sont assimilés, en tant que groupe, à des délinquants ! Les discours de parlementaires vont de la présomption de vol de véhicules à celle d’exploitation mafieuse de la mendicité et de la prostitution. Une telle stigmatisation d’un groupe de Français relève du racisme. Qu’en serait-il si l’on remplaçait «gens du voyage» par «Bretons», «Corses» ou «juifs» ?…

… En réalité, beaucoup vivent dans la précarité, sur des sites dangereux, à proximité des autoroutes, des déchetteries, sur des anciennes décharges encore polluées… et dans une insécurité permanente, compte tenu du rejet dont elles font l’objet…

…Certes, la mobilité fait peur, par le simple fait qu’elle est difficile à maîtriser. Mais, depuis 1969, un dispositif de carnets de circulation (qui doivent être visés tous les trois mois au commissariat ou à la gendarmerie) assure aux autorités compétentes une surveillance permanente des gens du voyage…La question du stationnement «sauvage». Où est l’illégalité ? C’est l’une des grandes questions traitées par le dispositif, sans pour autant que soit précisé quand il y a stationnement illégal et sans que soit formulée une remise en cause explicite du non-respect des lois Besson de mai 1990 et juillet 2000 par la majorité des communes de plus de 5 000 habitants qui doivent créer des terrains aménagés. Le manque d’emplacements est tel que les quelques aires réalisées se trouvent actuellement saturées et les efforts des maires de bonne volonté mal récompensés…

…Oui, les situations sont conflictuelles et l’on risque d’observer de plus en plus d’arrivées en force de caravanes, de branchements à des réseaux électriques privés, etc…

…Pour autant, le traitement de la délinquance ne peut consister à désigner comme coupables tout trouvés des catégories entières de la population ! Avant de sanctionner le stationnement illégal, les terrains d’accueil prévus par la loi Besson doivent être réalisés…

Extraits d’une enquête de Claire COSSEE , Jean-Pierre DACHEUX , Morgan GARO , Christophe Robert

S4030002

Les grands travaux du Maire et du Conseil pour la postérité. ( bilan partiel )

La peur de l’autre, l’étranger !!!

De celui que l’on ne connaît pas, celui que l’on rejette à priori sans le connaître, sans rechercher le dialogue, sans chercher à le comprendre, sans aucune compassion …

S1770002

Les grands travaux du Maire et du Conseil pour la postérité ( bilan partiel )

 

IMG_1371

Dernière réalisation de l’équipe municipale, sur la place de Vantoux, pour interdire  aux gens du voyage l’accès aux compteurs ( bilan partiel ) .

Combien ont coûté ces travaux pour satisfaire l’ego du Maire dans sa chasse aux gens du voyages ? Ceux-ci, réalisent des branchements sauvages ( eau et électricité) depuis des années face au rejet de la plupart des communes. Avec tous les risques que cela comporte ( dégradation de bornes incendie, branchements électriques dangereux ) pour les nomades et la Mairie en cas d’accident.Un adjoint responsable, conscient des risques d’accident engageant la responsabilité de la Mairie, avait pourtant pris l’initiative de faire poser un compteur électrique. Mais le Maire,  » furibard », s’est empressé de couper tous les fils d’alimentation.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s