» La première charité d’un village c’est sa fontaine « . Gaston Bonheur.

IMG_1374

On trouve encore quelques fontaines d’eau potable dans les villages. Elles ont été pendant des décennies à la disposition des habitants qui n’avaient pas l’eau à la maison. Chacun, surtout chacune, pouvait à tout moment venir avec ses seaux s’approvisionner en eau pour la journée. C’était aussi un lieu de rencontre où on pouvait papoter et échanger des nouvelles avec les voisines. Elles constituent aujourd’hui de touchants témoins de la vie quotidienne de nos ancêtres.

Nous avons encore aujourd’hui, place de l’église à Messigny, une fontaine avec un beau robinet poussoir temporisé mais on ne sait pas si l’eau est potable. Dommage pour les nombreux cyclistes locaux et marcheurs sur le chemin de Saint-Jacques-de- Compostelle qui seraient certainement très heureux de pouvoir faire une halte pour remplir leur bidon ou gourde avant de poursuivre leur route. Une petite pancarte (eau potable ou eau non potable ) pourrait les renseigner sur la qualité de l’eau .

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s