Municipales à Messigny en avril 1929 …

Aussi loin que l’on remonte dans l’histoire de la municipalité de Messigny et de celle de Vantoux, il y eut toujours des moments savoureux, des guerres de clocher entre deux ou trois listes, toutes se revendiquant d’une couleur politique. Nombreux sont les tracts, les écrits au contenu souvent corrosif et les caricatures qui ont émaillé les campagnes électorales. Ci-dessous un dessin situant la salle des Assemblées (place de l’Eglise), daté du mois d’avril 1929, on lit de gauche à droite : Cogniard Marcel, Allard Hypolitte, Eugène Tissier, Eugène Messe, Charles Fremiet, Charles Grandchamp (assis), Edmond Vernier, Marcel Ledey, Emile Montigny, Marcel Sebaut et Paul Chastin. Aujourd’hui quelques noms restent encore évocateurs de quelques grandes familles de ce qui constituait à l’époque deux villages. La présence de la galette sur la table, prête au découpage par la main d’Edmond Vernier est très significative. Les conflits d’intérêts ne sont pas une nouveauté, ils ont toujours existé.

Capture d’écran 2020-02-10 à 16.20.12

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s