Le clocher et son coq étendard de la France !!!

1149

En Mars 1957 le Conseil Municipal de Messigny décidait de procéder à la réfection de la toiture du clocher et ouvrait, en conséquence, une souscription afin de couvrir une partie des travaux évalués à 1.988.387 francs. Une subvention de 300.000 francs était accordée par le département et une autre de 497.000 francs par le Ministre de l’Education Nationale. La souscription ayant produit 202.285 frs il restait à la charge de la commune 989.102 frs à couvrir par un emprunt.

Les travaux adjugés à l’entreprise dijonnaise Bouilly-Bouveret commenceront le 20 mars 1959. Le 23 Mars les ouvriers descendaient le coq, ce qui permettra de constater, gravé sur sa crête «  Bernard BLONDEAU MAFAICT 1647 » Donc plus de 3 siècles que le village était placé sous la surveillance de ce coq en laiton, lui apportant les prévisions du temps qu’il allait connaître à partir de l’orientation des vents. Si aujourd’hui, peu nombreux doivent être ceux qui observent la position du coq pour supposer le temps qu’il va faire, ce n’était pas le cas jusque dans les années 1950. Le coq, du moins sa position, était alors essentielle à bien des observateurs prévisionnistes du temps pour les heures à venir. Face aux travaux des champs et des bois à entreprendre dans les meilleures conditions Le monde rural était souvent, pour définir son travail de la journée ou du lendemain, comme suspendu aux prévisions à déduire de la position du coq. Le coq de Bernard BLONDEAU avait alors, bien souvent, plus d’importance que celui de la basse-cour. S’il apportait un côté décoratif et symbolique au village il était déjà, et avant tout, un indicateur pour prévoir le temps à venir. La météo d’aujourd’hui, c’était lui hier !

C’est dire la portée de cet événement de sa descente à terre. On allait enfin le voir de près, pouvoir l’admirer et remercier son défunt créateur tant il était parfait. Tout le peuple de Messigny et Vantoux est venu l’admirer, surtout les enfants comblés de le voir si près, de pouvoir le toucher, l’admirer ! Ce fut une véritable fête au village. Car c’est vrai, qu’en plus, il est beau ce coq qui pèse, tenez vous bien, exactement 4 kgs 130. Voilà une belle « colle » à poser aux touristes qui passent et interrogent.

Les travaux de réfection de la toiture étant terminés le samedi 16 Mai 1959, veille de la Pentecôte, profitant d’une éclaircie, suite à un important orage, après une bénédiction de l’abbé FOLLETETE devant toute la jeunesse du village, vers 17 heures, il reprenait sa place, tout là haut, pour continuer de nous servir.

Mais finalement pas pour très longtemps au regard de son ancienneté, puisque dès le 12 Novembre 2014 à 9h30, soit 55 ans et 5 mois et 26 jours plus tard, l’entreprise Robert CARILLON en charge des travaux de réfection de la toiture du clocher, le descendait de nouveau. Cette seconde descente et remontée ne donnera pas lieu aux mêmes ferveurs qu’en 1959. Comme si, cette girouette dominante de notre village, venait de subir les effets d’une technologie qui le rejetait. Lui, hier encore tant fêté, mais dont on n’avait plus grand besoin, pour deviner le temps du lendemain, n’avait plus le même attrait auprès de la population. C’est parfois bien triste les effets du progrès, non, vous ne trouvez pas ? C’est peut-être aussi un peu pour ça que l’on a pris coutume de dire    «t’es comme la girouette »alors que d’autres s’en vont clamant « ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » Aïe, Aïe !..                  .G. BALLIOT

1150

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s