Un fantôme : Démosthène, ou Jean, ou Franck etc …

G . BALLIOT dit :

Comment répondre à un fantôme, s’appelant aujourd’hui Démosthène, alors qu’hier le même était Franck, Jean, Jeannette, etc …etc…, s’amusant même à les faire parler entre eux, pour se féliciter, se congratuler, se remercier, pour satisfaire un trouble narcissique et égocentrique exacerbé.  Restons sérieux « la ficelle est un peu trop grosse » ça se voit » comme le nez au milieu de la figure ».

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s