Le mutisme est la vérité. Mais une vérité muette, et seuls ceux qui parlent auront raison. Imre kertész .

Bonjour,

Je suis Celine Piccione, adjointe au Maire aux affaires scolaires et sociales.
Je souhaite répondre à votre article intitulé « Wanted : Avis de recherche concernant l’équipe municipale » qui met en cause l’équipe municipale de manière « très objective »

– Je voulais tout d’abord dire qu’en cette période délicate pour tous, période de confinement, il est de notre devoir de montrer l’exemple et de rester confiner sauf pour obligations dérogatoires. Comme vous le savez tous les réseaux sociaux et tous les moyens de communication modernes nous permettent de communiquer quotidiennement entre les adjoints et Monsieur le Maire ainsi qu’avec les conseillers municipaux. Nous avons donc dés la 1ère semaine de confinement défini un planning avec des réunions Skype qui ont lieu chaque semaine, des échanges de mails, des points téléphoniques réguliers, des diffusions sur le site de la commune, des échanges avec la préfecture, l’académie, d’autres communes … Nous sommes donc tous mobilisés tous les jours même si vous ne le voyez pas directement (période de confinement oblige je le rappelle).

– Concernant les personnes âgées, fragiles et/ou vulnérables, dès la 1ère semaine, les membres du CCAS ont décidé de contacter les personnes les plus fragiles afin de leur apporter leur soutien, de leur proposer des courses ou autres services (réparation TV, envoie de documents d’enfants scolarisés aux enseignants …). Les membres du CCAS continuent d’appeler chaque semaine ces mêmes personnes, mais aussi d’avoir des liens avec l’assistante sociale quand il y a nécessité. Des repas, du pain et autres premières nécessités sont livrées aux personnes les plus fragiles, des courses ont déjà été faites pour certaines personnes dans le besoin.

– Concernant les enfants des soignants, je vais vous donner le détail du travail mené avec la Directrice des écoles et l’Inspectrice d’Académie, l’ayant moi-même géré, c’est assez légitime. Dès le samedi 14 mars, j’ai été en contact avec l’inspection et la direction de l’école mais aussi la communauté de communes et les services péri et extra-scolaires afin de mettre en place le dispositif, pour la semaine du 16 au 20 mars.
Nous avons envoyé un mail à l’ensemble des parents concernés, nous les avons eus au téléphone pour certains jusqu’à 22h le dimanche soir pour être sûre de n’oublier personne. Tout le week-end j’ai été mobilisé pour la bonne mise en œuvre de ce service. L’accueil des enfants (8 le lundi, 7 le mardi, 3 le jeudi et 0 le vendredi) s’est fait dès le lundi 16 mars à 8h40, j’étais présente et chaque parent a été informé de la nouvelle organisation. L’inspectrice a mis à la disposition de l’école des institutrices remplaçantes (2 obligatoires pour 10 enfants pour mettre ce dispositif en place) car nos institutrices étaient confrontées à la garde de leurs enfants sauf la Directrice qui était elle-même présente.
Nous avons demandé à chaque parent leur besoin en garderie pour le matin, pour le repas du midi et pour le soir. Chaque jour les besoins étaient revus avec les équipes et les parents.

Tout s’est bien déroulé, nous étions en contact quotidien avec les services de l’académie afin de connaitre toutes les nouvelles mesures définies par l’Etat, au jour le jour.
Dès le vendredi de cette 1ère semaine, Mme Manzoni, notre Inspectrice d’académie m’a fait savoir qu’il était demandé, pour les petites communes, de procéder à des regroupements scolaires afin de ne pas mobiliser des moyens dans chaque commune et minimiser les frais de structures, il s’agit d’une demande de l’Etat. Nous avons proposé, avec Monsieur le Maire, l’école de Messigny et Vantoux pour les communes de Savigny, Ahuy, Asnières les Dijon, mais l’inspectrice nous a signifié que l’école d’Asnières les Dijon était désignée comme l’école de regroupement. Nous avons aussitôt prévenu les parents concernés et mis une affiche à l’école pour ceux qui auraient besoin d’une aide nouvelle.
Les enfants des soignants mais aussi des personnels d’établissements médicaux sociaux et tous les autres jouant un rôle actif dans cette crise… sont désormais concernés. Chaque semaine, avec la Directrice, nous faisons un point sur les besoins des parents concernés et transmettons pour la semaine suivante à l’inspectrice d’académie.
Comme vous pouvez encore le constater, tout a été déployé pour répondre au mieux à tous ces parents dévoués pour la crise sanitaire, comment pouvez-vous affirmer, sans rien savoir, que nous ne faisons rien et que l’école d’Asnières les Dijon est une facilité pour nous ?
Concernant la continuité pédagogique, les enseignantes envoient par mail tous les jours les leçons et les devoirs à chaque élève.

– Dès le lundi 16 mars, nous avons également réorganiser le temps de présence des agents pour qu’ils ne soient pas confrontés à des risques, nous avons aussi fermé le secrétariat mais communiqué un numéro pour toutes urgences, gérer des temps de présence avec des roulements …Le but étant de ne faire prendre aucun risque aux personnes travaillant pour la commune tout en continuant à travailler, à avancer sur les projets et à répondre aux demandes urgentes, à gérer l’état civil …

– Le site de la commune comporte désormais un onglet Covid 19 avec toutes les démarches, nouvelles règles … afin que l’ensemble de la population puisse trouver les informations rapidement. Il est mis à jour régulièrement, d’ailleurs nous allons continuer de l’alimenter en décrivant les actions détaillées que nous menons durant le confinement.

– Les masques en stock à la mairie ont été tous distribués très rapidement aux établissements de santé, aux soignants libéraux…dès la première semaine également.

– Nous avons effectué la demande de dérogation pour le marché du samedi matin afin de répondre à une demande de nombreux habitants, et de nombreuses personnes âgées, pour faciliter le réapprovisionnement en nourriture. Nous avons mis en place les barrières sanitaires pour le bon fonctionnement du marché, nous avons déposé du gel hydroalcoolique à l’ouverture du marché samedi dernier (nouvelle mesure demandée par la préfecture), et beaucoup sont heureux de pouvoir continuer leurs courses à Messigny et Vantoux le samedi matin, d’ailleurs vous avez relayé des photos sur votre blog.

-Une demande pour réouverture du Bureau de Poste le plus rapidement possible vient d’être faite par Monsieur le Maire auprès de Mr Molinoz, Vice Président de l’AMF, Vice Président de la Région et Président de la CDPPT (Commission départementale de Présence Postale Territoriale). Celui-ci vient de nous confirmer que le bureau de poste de Messigny et Vantoux va réouvrir très prochainement pour répondre aux besoins, encore une fois des habitants les plus en difficulté pour se déplacer.

Vous trouvez que l’équipe est désespérante, c’est votre jugement. Tout est critiquable, tout le monde peut être critiqué, bien sûr, mais il faut que cela soit justifié et constructif, et comme vous le voyez dans le détail de mes réponses, l’équipe, même si elle ne se met pas en avant, entreprend un vrai travail pour mener à bien l’ensemble de ses devoirs !
Je n’ai jamais voulu répondre à vos accusations mensongères et jamais voulu me manifester sur votre blog depuis le début du mandat, même lorsque j’ai reçu des lettres anonymes injurieuses dans ma boîte aux lettres, je trouve ça irrespectueux, honteux et malsain. J’ai continué à faire mon devoir d’élue en étant investie à 200% malgré un travail à temps plein et 3 enfants dont la dernière a 8 ans, j’ai toujours fait de mon mieux et donner énormément de temps pour notre commune, donc renseignez-vous avant d’écrire et présentez-vous lorsque vous rédiger un message, c’est toujours plus honnête !

Je vous souhaite une bonne journée à tous, prenez soin de vous et de vos proches dans ces moments de crise sanitaire difficile »

Messivan :

Hé ben voilà, c’est pas si compliqué de communiquer !!! Pas la peine d’attendre qu’on vous  titille, qu’on vous pose des questions pour expliquer aux habitants ce que vous faites. Vous leur devez ces informations. Et ne vous attendez pas à être complimentée pour des initiatives que tout le monde ignore ? Vous êtes victime de votre refus incompréhensible de communiquer avec les habitants et vous ne pouvez vous en prendre qu’à vous même.

LA VIGIE CITOYENNE.

 

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s