Quels critères objectifs retenir pour établir un calendrier des rues prioritaires à l’enfouissement !!!

Alain dit : à propos de l’article  » la rue du Stade oubliée … »

Monsieur Balliot semble oublier ou feint d’ignorer que d’autres rues du village n’ont pas toutes les réseaux aériens d’enterrés. Il suffit de lever la tête ne serait ce que la rue de la Maladière, voie de circulation très fréquentée.

Messivan dit :

La rue du Stade dans l’alignement de Roche Château et de Val Suzon.

Il y a effectivement d’autres rues de Messigny encore décorées de poteaux en ciment et, ou, en bois pour soutenir les fils du téléphone ou d’acheminement de l’électricité. Le programme d’enfouissement des lignes et l’enlèvement des poteaux doivent faire l’objet d’un plan définissant les rues prioritaires du village, en fonction de critères objectifs clairement définis, avant d’établir un calendrier de la réalisation des travaux. Ces deux rues sont très passagères.La rue de la Maladière est essentiellement empruntée par des véhicules alors que celle du Stade qui conduit à la salle des fêtes et aux équipements sportifs est utilisée régulièrement par de nombreux véhicules, des piétons en promenade ou qui se rendent aux manifestations.

Les poteaux de la rue de la Maladière cachés par les arbres sont moins visibles des conducteurs et passagers qui roulent à 50 km/h.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s