PHARMACIE ET MAISON MÉDICALE REPLOUF !!!

Cédric SAULNIER réagit, après la réunion du Conseil Municipal, sur les réponses de Madame la Maire au  » projet de maison médicale «  .


Hier c’était le Conseil Municipal.
Le sujet de la nouvelle pharmacie de Messigny et de la maison médicale associée a été abordé lors des questions diverses. Madame le maire a pris l’initiative de la parole, devançant sa conseillère municipale Sylvie Zaccagnino qui souhaitait l’interroger à ce sujet.
La mairesse confirme qu’elle est « pour » une maison médicale à Messigny (sous entendu malgré les rumeurs des réseaux sociaux). Bonne nouvelle! Elle affirme que cela fait un an et demi que le Conseil Municipal y réfléchit.
Alors j’aimerais bien connaître le fruit de leurs réflexions. Pour le moment, à part dire qu’ils sont « pour » il n’y a, à ma connaissance, rien!

En tout cas lors de sa prise de parole j’en ai pris pour mon grade:
je n’avais rien à faire au rendez-vous que nous avons eu vendredi dernier, puisque je n’avais pas été invité. Moi j’ai simplement accompagné Nadine qui me l’a demandé.
En tout cas c’est sa justification des propos tenus par monsieur Blachot à mon encontre (Cf mon post précédent).
J’ai été indigne par les propos que j’ai tenu ( à 3 reprises) au sujet du quartier de santé situé en haut de Messigny dont je critique l’urbanisme, et notamment les réseaux de distribution à mon goût inadapté dès le départ pour accueillir de tels équipements (en des termes fleuris certes).
Whaou, comme j’ai été vilain de les choquer ainsi. Il faut dire qu’ils ont une sensibilité à fleur de peau.

En réalité la prise de parole de madame le maire a été minutieusement préparée, ne laissant personne d’autre s’exprimer à part monsieur Blachot dont la parole lui a été vite coupée lorsqu’il s’est mis à bafouiller. Elle laisse penser que le Conseil Municipal prend le projet au sérieux tout en balayant d’un revers de la main le travail réalisé, mais qu’elle n’a pas vu?!

J’ai été cité à plusieurs reprises, comme étant la source de toutes les polémiques, incapable en tant qu’architecte de produire un projet cohérent, puisque s’implantant sur un terrain non constructible. Comme si je ne le savait pas!
Mon esquisse a été critiquée à ce sujet et d’autres, mais personne n’a vu le moindre plan puisque seule une image a été révélée sur les réseaux sociaux.

Bref beaucoup de critiques sur la forme, mais sur le fond c’est le grand vide.
Quant aux questions posées par sa conseillère Sylvie Zaccagnino:
Pourquoi si peu de membres du Conseil Municipal étaient au courant du projet de Nadine COAT.
Est ce que les propos tenus par monsieur BLACHOT sont confirmés.
Pas de réponse claire et surtout, au bout d’un moment, la mairesse décide unilatéralement de clore le chapitre sans laisser aucun droit de réponse à quiconque. Cette posture signe une sorte d’indifférence, voire de mépris, tout comme quand elle vous dit bonjour, elle ne vous regarde pas. Vous avez déjà remarqué ?

Bref, d’après moi il y a un réel malaise dans cette équipe. Je vous rassure, si vous les interrogez, ils vous affirmeront que tout va bien madame la marquise.

En ce qui me concerne, je laisse tomber ce projet qui de toute façon ne sortira jamais dans ces conditions et j’en suis navré pour Nadine COAT. Pas de terrain constructible en bas donc pas de projet, point final. Et la solution c’est madame Gay qui la propose: y’a cas faire une extension, y’a la place sur le terrain de l’actuelle pharmacie et puis y’a un parking de huit place devant, ç’est suffisant!!!!
Mais parallèlement contre, au hasard des discussions vous l’entendrez dire qu’elle comprend les propriétaires de terrains actuellement non constructibles en zone urbanisée qui souhaitent les rendre constructible. Mais bien sûr c’est différent et ça ne favorise pas l’intérêt personnel!

Donc conclusion: Si t’as un projet à Messigny, tu te démerdes et surtout tu ne viens pas les faire ch…..

Heureusement je n’ai aucun intérêt personnel dans tout cela, ce qui me permettra de tourner la page de ce malheureux épisode représentatif de ce qu’est la force publique de Messigny-et-Vantoux aujourd’hui.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s