LE GENTIL COQUELICOT TROUVE AUJOURD’HUI REFUGE AU BORD DES ROUTES !!!

Depuis 1750, 571 espèces de plantes ont disparu : deux fois plus que que tous les oiseaux, mammifères et amphibiens cumulés. La destruction des zones sauvages et les activités humaines ont multiplié par 500 le taux d’extinction. et plus de 570 espèces sont menacées

« La solitude est un coquelicot perdu dans un champ de blé : tellement voyant et pourtant invisible dans la multitude. » Pellegrino Soricelli

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s