» IDENTIFIANT !!! MOT DE PASSE  » !!!

Où allons- nous ?
Bien souvent le progrès est merveilleux, enchanteur, mais il m’est donné de vérifier aussi qu’avec l’âge, il devient parfois décourageant, rebutant. Ce qui s’appliquait assez facilement la veille devient subitement très compliqué, difficile à accepter. Ainsi aujourd’hui en informatique : avant réponse, pour un rien, on exige de vous : « identifiant « puis « mot de passe ». Certes voilà qui est à priori sécurisant mais en combien de situations différentes il faut dorénavant en passer par là ?… Résultat : ça devient infernal !… Comment se souvenir de tous les « identifiants » de tous les «  mots de passe » déclinés. Alors, lorsqu’il faut en produire un, spontanément, parmi tant d’autres, avec la mémoire qui flanche c’est là, à cet instant précis, que vous mesurez mieux le poids des ans.
Vous avez alors implicitement le sentiment que le monde moderne, ne pouvant ignorer ces difficultés, vous pousse inexorablement sur le bas-côté de la vie ! Si encore il n’y avait que deux chiffres ou deux lettres à produire, mais pas du tout ce serait trop simple pour les fraudeurs. Alors, quatre ou cinq et plus sont exigés, avec lettres minuscules et majuscules plus des chiffres et même de la ponctuation. Allez donc après ça vous y retrouver ? Les techniciens qui ont générés cet accès à nos droits sont «  à mettre au piquet » comme disait mon instit. Pour moi ce n’est, ni plus ni moins, que de la torture morale. Et encore, si tous ces « barrages » stoppaient les fraudeurs ? Mais pas du tout ! Vous êtes même prévenus d’avance, que vous ne serez pas, pour autant, à l’abri des fraudes ! Merci de l’encouragement !
Hier, le téléphone portable nous dotait d’une avancée technologique très intéressante, par sa simplicité, sa discrétion et la sécurité de son usage en tous lieux. Aujourd’hui il doit, en plus, répondre à de nouvelles exigences. Dorénavant l’écran est devenu indispensable, non seulement pour la photo, dont il est pourvu, mais surtout pour la correspondance. Particulièrement dans les cas ci-dessus. En clair, encore une façon de nous conduire vers l’acquisition. On n’arrête pas le progrès ravageur, surtout en direction de la consommation des modestes pécules !
Georges BALLIOT

Messivan : L’utilisation de l’ordinateur et souvent du portable se révèle souvent compliquée pour les seniors mais pas seulement. Les capacités de ces deux moyens de communication sont trop souvent sous-employées par manque de connaissances et d’habitudes. Mais, ils sont de plus en plus nécessaires, inévitables, pour des démarches administratives, le commerce en ligne qui se développe à grande vitesse, les paiements à l’aide du portable et l’achat de billets divers etc …. A part dans les grandes villes, il existe peu ou pas de moyens de se former. Et il n’est pas non plus possible de joindre quelqu’un, un tuteur, au téléphone pour un conseil ou une assistance rapide !!!

L’équipe municipale sortante avait organisé des cours d’initiation à l’informatique.

« POURQUOI L’EXCLUSION NUMÉRIQUE « 

  • par choix des réfractaires
  • un manque de formation et de tutoriel
  • un manque de moyens pour s’équiper
  • la peur des arnaques sur internet pour le paiement en ligne

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s