La Mairie et ses pauvres……

Au Moyen Age, la commune était une ville affranchie qui avait obtenu du seigneur féodal des exemptions et que les bourgeois ( marchands et artisans ) avaient le privilège d’administrer eux-mêmes.

Lors de la dernière réunion du Conseil Municipal, le Maire a lu avec beaucoup d’émotion et des trémolos dans la voix, une lettre du Bourgmestre d’Harxheim sur l’accueil des réfugiés en Allemagne. Celui-ci, écrivait, « …nous sommes très ouverts à ce thème et reçevons beaucoup de soutien et d’engagements de la part des citoyens. Cette situation est un grand défi pour toutes les communes allemandes… ».Attendri par cet élan enthousiaste de nos voisins d’outre Rhin, le Maire a proposé au Conseil Municipal d’organiser une collecte auprès des habitants pour appuyer l’action généreuse de notre ville jumelle.Depuis des années, les différentes municipalités de Messigny et Vantoux ont toujours proposé à la location des logements propriétés de la commune à des loyers 24% plus chers qu’à Dijon. Les  » sans dents » n’ont jamais été les bienvenus à Messigny et Vantoux. Leur comportement serait susceptible de déranger la quiétude de certains habitants et leur manque de discernement de fausser le résultat des élections.Tout au long de l’histoire, les nobles, les bourgeois et les dirigeants ont toujours eu leurs oeuvres et ventes de charité pour venir ponctuellement en aide aux pauvres et se donner bonne conscience.

La Mairie de Messigny et Vantoux a aussi ses pauvres à HARXHEIM en Allemagne.

Ce long moment de la réunion du Conseil Municipal consacré à cet événement s’est traduit par une demi page dans le Bien Public dans le cadre du nouveau partenariat qui lie la commune au journal (voir article: La Mairie de Messigny et Vantoux hôte du Bien Public…)

La Vigie Citoyenne.

 

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La Mairie et ses pauvres……

  1. bobec dit :

    c’est vrai la soirée municipale fut très intéressante comme d’habitude juste un peu moins de somnolence. Avant de collecter pour un pays qui est une puissance économique reconnue sauf peut-être par Messigny et Vantoux, il serait sage de se pencher sur les ‘Sans-Dents’ du lieu. Il y en à quelques-uns, trop fiers pour le dire ce qui est tout à leur honneur,. Encore convient-il d’être à l’écoute de cette partie de la population pour lui tendre la main discrètement. A dix-neuf vous devriez y parvenir, non?

    J'aime

  2. Pourquoi pas dit :

    Et pourquoi pas mettre à disposition d’une famille de migrants un logement communal ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s