Les élucubrations d’un conseiller sur l’hommage envisagé à Émile Montigny et la famille Roux …

S2760001Le Conseil Municipal réuni le 10 avril 2017 a décidé d’honorer l’ancien Maire Emile Montigny en donnant son nom à une nouvelle rue de Messigny. Il a été convenu, sur proposition du Maire, de créer un groupe de travail composé de personnes qualifiées pour recenser les habitants de Messigny et Vantoux qui se sont illustrés, dévoués dans l’intérêt général des Messignéens. Les habitants ayant vécu cette époque sont de moins en moins nombreux. Et ceux ayant les connaissances de l’histoire du village et de ses habitants pas davantage. Heureusement, nous informe le journal local,  un habitant, un Conseiller, Alex Laluc aurait fait part de ses précieuses réflexions lors de la dernière réunion du Conseil Municipal. 19 ème et dernier élu sur la liste de V. Leprêtre, il s’est contenté jusqu’à quelques mois d’assister aux réunions parmi les spectateurs. Il n’avait pas de mots assez durs, assez critiques à l’égard du Maire et des Conseillers. Et affirmait que jamais il ne pourrait accepter de rejoindre cette équipe municipale muselée, tombée en léthargie. Pourtant, les démissions se succédant, il a finalement oublié ses critiques et accepté de devenir le 19ème Conseiller. Quelle chance pour la commune et ses habitants qui ont failli être privés des qualités de clairvoyance, d’analyse et de réflexion de ce nouveau Conseiller. Il s’est interrogé à propos de l’hommage envisagé pour honorer Émile Montigny et la famille Roux et n’a pas hésité à fait part de ses réflexions à l’ensemble du Conseil Municipal et des spectateurs . Pourquoi réaliser ce que nos prédécesseurs n’ont pas fait a-t-il déclaré ?  Oui mais alors pourquoi envisager la réfection du chemin de terre de Tournebosse  alors que vos prédécesseurs ne l’avaient pas jugé utile ? Et pourquoi avoir continué l’exploitation de la décharge communale en toute illégalité ? Sûrement parce que vos prédécesseurs l’avaient fait avant vous!!!!Donc,  en résumé, vous ne voulez pas faire ce que vos prédécesseurs non pas fait et ce qu’ils ont fait n’est plus à faire !!! Vous servez à quoi alors !!!Un peu de cohérence, de logique et de bon sens s’il vous plait. Petit rappel à son attention, la tragédie d’Oradour sur Glane a été un acte de vengeance perpétré par une armée en déroute sans aucune provocation des habitants. Il n’est donc pas sérieux d’imaginer que sans l’intervention du Maire de Messigny pour résonner les 3 jeunes tireurs écervelés que les soldats Allemands mitraillés seraient restés sans réagir. Toute aussi farfelue l’idée que les  nombreuses interventions d’E. Montigny auprès des habitants qu’il croyait ou savait susceptibles de collaborer avec l’occupant n’ont pas contribué à protéger les 44 résistants et la famille Roux qui les hébergeait. Toujours selon le journal,  notre méditatif s’est aussi interrogé de savoir s’il fallait « honorer un acte isolé dans une vie ou bien une vie entière? » Notre Conseiller semblerait regretter que la seconde guerre mondiale n’ait pas duré plus longtemps pour permettre à E Montigny de disposer de plus de temps pour conforter son mérite d’être honoré par ses concitoyens reconnaissants. Certains n’auront pas longtemps à réfléchir au bilan de leur vie pour se rendre compte qu’ils n’ont pas pris beaucoup de risques pour les autres. Et ils seraient bien inspirés de faire preuve d’un peu plus d’humilité face au courage des résistants et de certains élus qui ont pris leurs responsabilités en mettant leur vie en danger. A souligner le bel hommage du journal aux résistants dans sa légende de la photo. Sa rédaction hâtive, laisserait à croire que se sont les seuls résistants,  qui auraient mis les habitants en danger pendant l’occupation. Oubliée, l’arrestation par les soldats Allemands de 6 résistants dans la ferme du bas de Grandchamp!!! D’où est venue la dénonciation ? Oublié le meurtre d’un maquisard à Ste Foix dans la propriété des Carnovali, marchand ambulant, qui a fuit en Algérie après avoir prévenu la Gestapo pour qu’elle vienne rapidement sur les lieux arrêter les compagnons du maquisard tué. Occultée, l’arrestation de la famille Marquis, Justin le père et sa fille Margueritte sur dénonciation d’une femme et celle du frère André sur la route d’Ahuy par un milicien qu’il connaissait. Le Maire a annoncé au Conseil et aux spectateurs la constitution du groupe de travail sans en donner la composition. Bizarre, cette inclination innée, naturelle du secret. Notre Conseiller, aux ambitions grandissantes, en fera sans nul doute partie. Une opportunité pour lui d’illuminer le groupe de ses pertinentes réflexions et de son esprit de discernement.

C’est une grande misère de n’avoir pas assez d’esprit pour mieux parler, ni assez de jugement pour se taire.  La Bruyère ( 1645-1696 )

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les élucubrations d’un conseiller sur l’hommage envisagé à Émile Montigny et la famille Roux …

  1. c.kayser dit :

    je ne souhaitais pas intervenir dans l’immédiat. Seulement le contenu de votre article a réveillé un certain nombre d’anciens et d’anciennes dont la mémoire est restée très sensible sur ces événements.Je ne me permets pas de vous décrire les réactions de certains d’entre eux vous le constaterez éventuellement par vous-même. Comme vous le notez le sujet est délicat pour quelqu’un qui ne s’intéresse pas à l’histoire locale, qui n’était pas né à cette époque, qui n’a jamais été confronté à un conflit guerrier les armes à la main. Pour bien comprendre l’ambiance de l’époque il faudra vous mettre en situation autre que celle d’une enquête aux relents d’Inquisition. C’est ce qui se lit entre les lignes de votre prose journalistique * Les « dires » se sont-ils embellis…? Question très risquée vous le constaterez très vite sur le terrain. Je ne pense pas que citer Oradour-sur-Glane dans une phrase mentionnant le mot ’embellie’ soit très adroit. * Pourquoi un hommage si tardif ? A chaque municipalité son Devoir de Mémoire par respect pour les milliers de morts qui nous permettent aujourd’hui de nous exprimer librement ou presque mais également pour la jeunesse qui nous suit. Dans quelques temps est prévu une commémoration honorant le commandant Henri Fremiet, officier de Napoléon, maire de Messigny (1826-1830) qui a doté le village de l’eau, un événement majeur pour l’époque. Comme quoi il n’est jamais trop tard pour bien faire. * Le devoir d’un maire est vaste certes, commencez donc par réfléchir à votre devoir de conseiller municipal vous verrez c’est intéressant. * A Messigny il n’y eut pas de nombreux maires de 1945 à nos jours, seulement quatre. Chacun des trois précédents a marqué son sens de l’Honneur au plan historique local je suppose que vous vous en souvenez? * Je vous souhaite plein succès dans votre recherche de la vérité. Au fait laquelle? Pourquoi une telle commission dont les identités des membres a été tenu secrètes! Un secret de Polichinelle qui ne grandit pas l’image de Messigny et Vantoux.

    J'aime

    • la belette dit :

      Si ma mémoire est fidèle, au cours de cette séance du conseil municipal du 10 avril, vous étiez annoncé d’une voix forte par le maire comme participant à ce comité. Pourquoi vous n’y êtes pas?

      J'aime

  2. Antoine dit :

    Le Bien Public du 27 Juin 2017 nous informe de la création d’une commission pour examen du nom d’une rue à donner à M. Emile MONTIGNY, maire pendant l’occupation.Mais sans nous en donner pour autant sa composition. Sauf, que nous y apprenons qu’un élu a fait part de ses réflexions sur le sujet.
    Un conseiller qui avait déjà réfléchi à la question, nous dit la presse. Je me permettrai d’ajouter: »encore un qui n’était pas né à l’époque » qui aurait été mieux inspiré de se taire.
    C’est à se demander si, par cette publication, le rédacteur du Bien Public n’a pas tenu à le noyer un peu plus dans ses turpitudes car vraiment les interrogations de ce conseiller sont nulles en regard de la gravité des problèmes de l’époque.
    Il est en effet étrange de constater combien d’autres municipalités se font un devoir d’honorer leurs anciens « méritants » alors qu’à MESSIGNY et VANTOUX il en va tout autrement: on recherche les arguments pour s’en dispenser.
    Comment nos conseillers d’aujourd’hui, avec les moyens modernes mis à leur disposition, et n’en restant pas moins embourbés dans de petits problèmes peuvent-ils, à ce point, s’interroger sur la valeur et les mérites du maire de leur village entre 1940 et 1944. Les preuves étant formelles il n’y a aucun doute. C’est proprement scandaleux!
    A notre tour imaginons un peu ce qui serait advenu de nos anciens, avec l’équipe municipale actuelle confrontée aux événements dramatiques de l’occupation.?

    J'aime

    • claude kayser dit :

      Réponse à la belette: demandez aux élus ils vous répondront peut-être. Pour ma part je n’apprécie pas ce genre de ‘tribunal’ d’enquête sur une soi-disant ‘vérité’. C’est la première fois qu’une telle enquête est imposée à l’histoire locale: un véritable affront pour la mémoire de Monsieur Emile Montigny. Preuves à l’appui!
      Réponse à Antoine: dans notre bourgade cette municipalité ne commémore que ce qui est officiel parce qu’elle ne peut pas pratiquer autrement. Comptez le nombre de conseillers présents aux monuments (1870 et 39-45). Intéressant! Autre exemple: il y a quelques temps la Compagnie théâtrale ‘le Rocher des Doms’ de notre bourg a proposé un spectacle intitulé « la vie du Maréchal de Lattre, de la Première Guerre Mondiale jusqu’à la Guerre d’Indochine ». Ce spectacle richement documenté, sonorisé et commenté avec justesse connaît un succès indiscutable partout ou il est proposé et présenté. Ici, à Messigny et Vantoux c’est NON, un NON qui ne devrait pas exister de là ou il a été exprimé ou alors on ne joue pas au patriotisme devant la foule. Les vétérans reposant dans notre cimetière doivent se retourner dans leurs tombes. J’ose espérer que ce spectacle aura lieu un jour prochain ici dans nos murs.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s