Qui possédait de l’atrazine en 2017 et peut-être encore en 2018 ?

s3390001.jpg

J’AI FAIT UN RÊVE !!!

 » J’ai rêvé qu’un habitant de Messigny et Vantoux possédait encore en 2017 un herbicide interdit depuis 2001. Mon rêve ne m’a pas donné d’indications sur sa provenance. Je ne saurai donc jamais s’il avait été acheté récemment dans un pays limitrophe, pas trop regardant,ou s’il provenait d’un stock constitué avant son interdiction totale fixée au 30 septembre 2003. L’interdiction de ce pesticide a été décidée à cause de la fréquence et de l’importance de la contamination des eaux souterraines par infiltration, signe d’une pollution profonde et durable. En novembre 2017, mon attention a été attirée par la révélation de traces  d’atrazine dans l’eau potable distribuée par le réseau des Grands Champs après les récoltes de 2017. Deux entreprises se partagent l’exploitation des terres du plateau des GrandsChamps . La SCEA de Grand Champ qui pratique la culture des céréales, de légumineuses et de graines oléagineuses. Sa gérance est assurée par Myriam Beurtheret. La seconde, c’est la Ferme des Marc d’Or spécialisée dans la culture des légumes et la production de petits fruits.

C’est là, qu’intervient l’étrangeté du rêve . Je n’ai pas vu d’épandage dans mon songe mais l’image un peu floue d’un réservoir avec devant quelqu’un affairé à puiser de l’eau dans le réservoir. Et ce serait là, lors de cette opération, peut-être maladroite, mal contrôlée, que l’introduction involontaire du pesticide aurait pu se faire à cause du mauvais fonctionnement d’un clapet d’aspiration ou de refoulement d’une pompe contaminant ainsi l’eau potable distribuée aux habitants du plateau. Comme beaucoup de rêves, il peut vous paraître abracabrantesque mais la constatation de la diminution du taux d’atrazine lorsqu’on s’éloigne des  fermes du Maire et de Mr AUBE ne peut qu’accréditer une hypothèse plausible selon laquelle le foyer de contamination pourrait se trouver à proximité de ces deux fermes. »

 »  il y a toujours un rêve qui veille «  Louis Aragon; les yeux d’Elsa 1942.

Numérisation_20180121 (8)LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s