A lire le commentaire de Albert C…

Sur un commentaire de Rouletabille.

Au sujet des transports, il est bien évident que M Rouletabille ne se déplace qu’en voiture, ou alors, n’a pas à sortir du village !

Les horaires de TRANSCO et le PRIX sont un vrai handicap de plus pour qui, je me répète, ne peut plus ou pas conduire !!!
40 euros par mois pour aller simplement à Valmy, c’est honteux, tout le monde ne travaille pas à Valmy… et avec 40 euros de plus pour se déplacer dans Dijon, vous trouvez ça bien ? Vous avez vu les horaires proposés aussi ?
Essayez d’aller à l’université pour 8h le matin depuis Messigny… Mission impossible ! Et le retour n’est pas mieux.

À Messigny, ceux qui ont des ados passent beaucoup de temps à les trimballer en voiture, nos jeunes s’ennuient ici et ils préfèrent les avantages de la ville et n’ont qu’une hâte, c’est y vivre.
Combien de famille paient un loyer pour une chambre ou un studio à Dijon afin que leurs enfants puissent étudier sans être esclaves du manque de transports pour Messigny ?
Je connais une famille avec 2 étudiants qui vient de quitter le village pour acheter une maison à Dijon tellement ils en avaient marre des trajets en voiture pour l’un et du coût du loyer pour l’autre. Et Ils ne sont pas les seuls dans ce cas.

Si rien ne change, notre village que vous souhaitez en « croissance douce », deviendra certainement un grand ghetto de parvenus fortunés, cloitrés derrières leurs murs avec une multiplication des EPHAD (pour fortunés aussi !).
L’école a bien du souci à se faire, car ce ne sont pas ceux qui ont le plus de moyens qui font le plus d’enfants ! Et en plus, ils les mettent souvent dans le privé…

La peur du vilain méchant ogre « Grand Dijon » est l’argument favori de ceux qui ne veulent surtout pas rendre notre village accessible à des ménages plus modestes que ceux qui s’y installent en ce moment. Vous savez, ceux qui achètent des terrains très chers et se sentent le droit de mettre des panneaux « Interdit aux personnes non autorisées » à l’entrée de leur rue. Ridicule non ?… approuvé oui !

Pour moi, continuer à se couper de Dijon est un immobilisme qui sera regrettable dans un bref avenir.

L’orgueil du village gaulois ne fait rire que dans la BD !

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s