A la recherche de la fraîcheur…

File1000

Au milieu du siècle dernier, les Dijonnais empruntaient le tacot pour se rendre à Jouvence, dans la vallée du Val Suzon, à la recherche de la fraîcheur au bord du Suzon qui coulait toute l’année. Les choses ont bien changé depuis les nombreux captages des différentes sources du coteau pour alimenter en eau potable les villages alentours et Dijon. Désormais, il ne coule plus que quelque mois par an.

S3310006

Toute cette bonne eau de pluie qui nous manque tant l’été en période de sécheresse et de canicule qui se perd dans l’Ouche, la Saône puis le Rhône et la Méditerranée. Et on ne fait tien pour tenter de la retenir. L’eau de pluie des toits de la nouvelle salle des fêtes va grossir le Suzon au lieu d’être stockée pour un usage interne et l’arrosage des terrains de football. Un oubli regrettable !!!

IMG_0154

Voilà à quoi pourrait ressembler un plan d’eau dans le Val Suzon!!!Çà fait quand même envie. Un beau projet à mettre à l’étude pour la nouvelle équipe municipale de Messigny et Vantoux ou de la Communauté de Communes. A suivre !!!

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s