Le Suzon réssuscité !!!

Les 70 m/m d’eau tombés ces derniers jours ont permis au Suzon de retrouver son lit bien encombré.

 » Alerte ! Près de la moitié (43 %) des cours d’eau d ’Indre-et-Loire ont disparu en deux ans ! Pas moins de 3 000 kilomètres de ruisseaux, et 13 000 des 14 000 mares et étangs du département, évaporés. Inutile d’accuser la sécheresse ou de soupçonner le dérèglement climatique. Ces disparitions, qui touchent tout le pays, sont cartographiques. Et néanmoins catastrophiques puisqu’elles élargissent le périmètre des permis de polluer aux pesticides. Sur les rives de ces cours d’eau gommés, il n’y a plus de limite à l’épandage. » WE DEMAIN.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s