LE COMPLOTISME, LE MAL DU SIÈCLE !!!

La Vigie reçoit de plus en plus de commentaires truffés de sous- entendus, d’allusions évoquant une personne, un fait, sans le nommer. Ils émanent de personnes qui se croient victime de la société et ne voient que des complots partout autour d’eux.

« le complotiste n’est pas comme les autres. Sa version a pour but de flatter son ego ».

Les instances jadis porteuses d’un discours « autorisé » font l’objet d’une défiance croissante qu’il s’agisse des journalistes, des politiques, des intellectuels, et même aujourd’hui des scientifiques.

La confiance dans la transmission verticale de l’information, faisant intervenir des autorités morales reconnues, s’est effritée, au profit d’une confiance dans la transmission horizontale de l’information, celle faisant intervenir les citoyens lambda dont on ne peut suspecter, a priori, qu’ils sont partie prenante du système et du pouvoir.

Un tel phénomène conduit à substituer la logique du témoignage à la logique de la preuve et de la démonstration. Non seulement le savoir et la connaissance vont céder leur place à la croyance et à l’opinion, mais le caractère relatif et contestable de toute connaissance devient comme une marque suprême de la pensée alternative, contestatrice, ouverte et démocratique : celle qui échappe au « système » comme concept fourre-tout représentant le pouvoir en place.

Ainsi, il se pourrait bien que le système économique et politique des sociétés libérales constitue un environnement propice au développement de théories complotistes si chères au populisme et à l’extrême droite. En ce sens, le complotisme est une révolte ratée capable de faire vaciller les démocraties sans jamais atteindre ce qui dans nos sociétés est à l’origine des souffrances d’une part croissante de la population.*

La Vigie ne veux pas relayer, sur son site, des insinuations qui n’ont d’autre but que celui d’entretenir et de propager les croyances complotistes des auteurs des commentaires.

  • article inspiré de  » Fabriquer un consentement  » Herman et Chomsky .

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s