LES STIGMATES DES DERNIÈRES ÉLECTIONS MUNICIPALES !!!

Claude KAYSER dit : « … observations électorales entre nous … »

Il est quand même quelque part dérangeant de prendre la plume via les réseaux sociaux à défaut d’un contact direct avec les élus. Nous nous interrogeons sur une situation bien étrange observée au cours des deux épisodes électoraux des 20 et 27 juin 2021 dans notre village. Quelle est la raison qui fait battre en retraite madame la maire dès l’apparition en entrée de salle du vote de quelques administrés apparemment ciblés. Hier le refus manifeste de saluer un électeur et de lui tourner ostensiblement le dos a heurté une électrice présente dans la salle. En principe un maire élu est le maire de tous les administrés sans distinction aucune. Il est accessible à toutes et à tous. Que penser de ce type de comportement ? Sans doute une saute d’humeur passagère. Personne n’est parfait ! Il a été très intéressant de constater que le contenu de la note en date du 3 mars 2021que nous avions adressé à l’adjoint Xavier Blachot sur les anomalies constatées dans la liste électorale de Messigny et Vantoux a provoqué un début de réflexion de la municipalité. En effet, dès l’accueil électoral les identités ont été rigoureusement vérifiées à deux reprises par deux bureaux différents et il en a été de même pour les procurations. Même un mort ne serait pas passé au travers des mailles du filet. Terminons par une note d’humour : un bon point au profit du maire sortant pour sa connaissance des dossiers et sa prise de position entre autres faits, sur le projet farfelu de la création d’une seconde passerelle sur le Suzon. Juste pour la forme et à son intention: ce ‘bon point’ n’est pas un ralliement à sa cause mais tout simplement une question d’objectivité comme aurait écrit Emmanuel Kant.

MESSIVAN :

LES STIGMATES DES DERNIÈRES ÉLECTIONS MUNICIPALES NE SONT PAS REFERMÉS !!!

Les cicatrices laissées à la suite des dernières élections municipales seraient encore nombreuses. Il y a d’abord eu des soupçons de fraudes avancées par quelques habitants sans preuves probantes à ce jour. Et les résultats des vérifications faites en Préfecture par un adjoint sont contestées par les accusateurs.

On peut souvent lire ou entendre que des jeunes ont été agressés à cause d’un mauvais regard. Dans notre village, c’est l’absence d’un regard de Madame la Maire à une électrice qui poserait des problèmes !!! waouh !!!

Pourtant , une lueur d’espoir. Des adversaires d’avant les élections municipales semblent vouloir se réconcilier. L’un d’eux, adresse même des félicitations à l’ancien Maire pour son opposition à l’installation d’une seconde passerelle sur le Suzon et à la nouvelle élue Maire pour les vérifications mises en place aux dernières élections afin d’éviter, de débusquer d’éventuelles erreurs sur les listes des électeurs.

On peut aussi imaginer qu’il puisse y avoir, sous-jacent, des vocations contrariées agrémentées d’une possible dose de misogynie.

Toutes ces craintes, ces interrogations, considérations, ne sont-elles pas puériles.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s