Humiliés, outragés, les résistants et leurs familles …

S1160002

La Résistance Intérieure française, appelée en France La Résistance, désigne l’ensemble des mouvements, opérations et réseaux clandestins qui, durant la Seconde Guerre mondiale, ont poursuivi la lutte contre l’Axe et ses relais collaborationnistes.

Les motivations des résistants étaient diverses : refus de la défaite et de l’occupation allemande, refus du régime de Vichy et de la collaboration, refus de la répression et des mesures antisémites, volonté de combattre pour libérer la France. Le Maire de Messigny Emile Montigny a été tout au long de cette période un élu courageux , héroïque digne de son mandat que lui avaient confié les habitants. Il a pris des risques à affronter l’occupant pour protéger les hommes, les femmes et les enfants du village. Son engagement n’était certainement pas motivé par une quelconque recherche de reconnaissance . Mais son action altruiste ne mérite-t-elle pas le respect et la gratitude  des habitants et de l’équipe municipale actuelle ?

La prochaine réunion du Conseil Municipal se tiendra le lundi 10 avril. Le Maire qui a seul la maîtrise de l’ordre du jour n’a toujours pas daigné inscrire, pour examen, le baptême d’un lieu , rue, place ou d’un espace pour prendre en considération la juste requête d’un résistant soucieux que soit honorée la bravoure de l’ancien Maire Émile Montigny. Ce serait pourtant un signal fort en cette période électorale que de saluer la mémoire d’un élu probe, honnête et courageux. Il serait cependant injuste d’incriminer le seul Maire. En effet, la jurisprudence administrative a reconnu aux Conseillers Municipaux le droit de proposer au conseil municipal l’examen de toute affaire entrant dans les compétences de celui-ci. Il convient donc de considérer que l’ensemble des Conseillers a entendu l’analyse du Maire et  lui exprime,  par son silence, sa solidarité . Ils n’étaient pas nés!!! Mais il faut toujours positiver. Un sursaut d’honneur d’un ou plusieurs Conseillers n’est pas à exclure lors de la réunion de lundi !!!

montigny-015Que faut-il pour réussir ? de la bravoure ? de l’obstination ? de la chance ? du génie? Non: la médiocrité. Quoi que produise le médiocre, c’est un produit qui s’adresse au plus grand nombre.      Jean GIONO.

LA VIGIE CITOYENNE.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s