L’ÉCLAIRAGE PUBLIC : UN FACTEUR DE QUALITÉ DE LA VIE !!!

L’ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR DE LA SALLE DES FÊTES EST PARTICULIÈREMENT BIEN FOURNI !!!

AUCUNES D’ÉCONOMIES SUR LA SÉCURITÉ DES HABITANTS !!!

La décision de couper l’éclairage public une partie de la nuit doit faire l’objet d’une analyse précise et de certaines précautions afin d’éviter tout risque d’engagement de responsabilité.

C’est en 1258 que l’on trouve la première trace d’une lutte contre l’insécurité via la mise en place d’un projet d’éclairage public. Saint-Louis émet l’ordonnance que chaque propriétaire ait à éclairer sa façade à l’aide d’un pot-à-feu sous peine, pour tout contrevenant, d’amende et de peine de prison

La commune a décidé de priver les habitants de l’éclairage public de 23 h à 5 h, à compté du 3 janvier 2022. Nous devons, probablement, cette idée saugrenue au 1er Adjoint. Il avait déjà pris cette décision en tant que Maire du petit village de Grenant de 149 habitants en Haute Marne. Cette initiative devrait contribuer à l’amélioration des conditions de travail des  » sacripants « . Protégés par l’obscurité, ils pourront profiter de cette extinction des feux de six heures pour oeuvrer tranquillement. Personne ne peut prévoir l’importance des incivilités,vols ou agressions susceptibles d’être commises pendant l’extinction de l’éclairage public. Mais il suffira d’une agression pour que les décideurs soient conduits à s’interroger sur la pertinence de leur décision et mesurer si l’économie de bout de chandelle recherchée était bien judicieuse et prioritaire. Quant on engage des millions dans un projet de réfection d’une salle des fêtes surdimensionnée avec des travaux complémentaires et de mal façon qui n’en finissent pas, l’économie parait bien dérisoire au regard de l’instauration d’un climat d’insécurité et d’éventuelles violences!!!

LA VIGIE CITOYENNE.

C’ en 1trouve la première trace d’une lutte contre l’insécurité via la mise en place d’un projet d’éclairag Saint-Louis émet l’ordonnance que chaque propriétaire ait à éclairer sa façade à l’aide d’un pot-à-feu sous peine, pour tout contrevenant, d’amende et de peine de prison.

Dans le développement de nos sociétés, l’éclairage public a été mis en place pour des raisons de sécurité. De manière générale, la lumière permet aux individus de se repérer dans l’espace afin de pouvoir se mouvoir ou se défendre.La commune a décidé de priver les habitants de l’éclairage public de 23 h à 5 h à compté de la nuit du 3 au 4 janvier 2022. Il est plausible de penser que nous devons cette idée saugrenue au premier Adjoint. Il avait déjà pris cette décision lorsqu’il était Maire d’un petit village de 149 habitants, Grenant, en Haute Marne. Pour quelle économie ? Quant on engage des millions pour une salle des fêtes surdimensionnée avec des travaux complémentaires et de mal façon qui traînent depuis des années, le gain parait bien dérisoire. Une économie de bout de chandelle est plus importante pour l’équipe municipale que la sécurité des administrés. Désormais, les sacripants sauront qu’ils pourrons opérer tranquillement , protégés par l’obscurité qui leur est offerte, entre 23 et 5 heures.

Cet article a été publié dans Messigny et Vantoux. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s